La Voix De Sidi Bel Abbes

Des britanniques « ravis » de découvrir l’Algérie à l’occasion d’une exposition à Londres

Des membres de la communauté algérienne établie à Londres ont présenté samedi au public britannique et à différentes communautés l’artisanat et les traditions culturelles algériens qui ont suscité l’intérêt de nombreux visiteurs, « ravis » de découvrir l’Algérie.

Dans une atmosphère bercée par la diffusion de musiques châabi, Kabyle, rai et autres, une exposition intitulée « expédition algérienne » a été organisée à l’initiative de Nassima Remmouche, directrice d’une école d’enseignement de la langue arabe, soutenue par des membres de la communauté algérienne et de l’ambassade et du consulat d’Algérie à Londres.
Mme Remmouche a déclaré que c’est par amour pour son pays qu’elle voulait faire connaître les traditions culinaires, vestimentaires et artisanales riches et variées, et faire découvrir la beauté des paysages de l’Algérie, tout aussi différents les uns des autres, à ceux qui ne les connaissaient pas.
« C’est une invitation à visiter l’Algérie, une occasion de promouvoir son image. Les britanniques ne connaissent pas nos potentialités touristiques, la splendeur de nos paysages et notre riche culture », a souligné l’organisatrice de l’événement.
Des parents algériens ont accompagné leurs enfants habillés de tenues traditionnelles, karakou, koftan, robes kabyles, chaouies, sétifiennes et constantinoises.
Tous se sont mêlées au décor coloré de l’exposition, offrant ainsi une ambiance festive à des britanniques ravis de l’événement et de l’occasion qui leur a été donnée de découvrir l’Algérie, « un très beau pays », ont-ils dit.
Des tenues traditionnelles ont été exposées, de même que de la poterie, des bijoux touaregs, berbères et autres produits du terroir algérien. De grandes affiches de paysages étaient exposées sur les murs et des drapeaux algériens ont été placés aux quatre coins de la salle municipale des fêtes au sud-est de Londres, qui a abrité l’exposition.
Du couscous, de la Rechta, de la Doubara, de la galette et des gâteaux algériens faits maison et des dattes ont été offerts gracieusement aux visiteurs.
Francisca Garcia, britannique originaire d’Espagne, Anneth Butler et Lee Hammond, britanniques, ainsi que Nissa Razan, originaire de Turquie, se sont dit émerveillés par la beauté des paysages et la diversité de la culture algérienne.
Comme eux, plusieurs visiteurs de l’exposition, qui a duré toute la journée, ont révélé avoir été fascinés par la beauté « sublime » des paysages algériens et émerveillés devant les contrastes qu’offrent le désert, les montagnes et les plages. Tous se sont dit « ravis » de découvrir l’Algérie pour la première fois.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=71033

Posté par le Mai 7 2017. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

3 Commentaires pour “Des britanniques « ravis » de découvrir l’Algérie à l’occasion d’une exposition à Londres”

  1. Imène

    Azzul !
    Une image vaut mieux qu’un long discours ! Fallait inviter M . Brahim Djelloul pour couvrir l’événement ! mais bon ..les petites filles sont trés mignonnes !
    Couscous , rechta , doubara ..je pense à cette citation de Lartigue : » Je suis triste de ne pouvoir photographier les odeurs. J’aurai voulu, hier, photographier celles de l’armoire à ‎épicerie de Grand-Mère.  »
     » Une photographie, c’est un fragment de temps qui ne reviendra pas… » citation
    Je suis ravie que les British aient apprécié…. ‎

  2. Mohamed

    Content de lire cela

  3. Mémoria

    Bonsoir !
    Le regretté Bachir Boumâaza,Pdt de la Fondation du 8 mai 1945 avait qualifié d’exposition « merguez » une manifestation culturelle représentant l’Algérie en Espagne…! C’était il y a quelques années !

Répondre

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →