La Voix De Sidi Bel Abbes

Des belabbesiens à Nimes: Des émotions ;des souvenirs reconvoqués.

En attendant la future rencontre de Nimes qu’organise le belabbésien Mr Christian Vezon; un conclave de communion placé sur la dyanique de la fraternité et des retrouvailles.  Une nouvelle rencontre est en gestation a Toulouse….Que d’émotions ;que de souvenirs..qui appellent certainement d’autres.. Aprés bien sur ceux rééevoqués ce jour ;voir dans cet article de presse datant de 2009. Pas trop loin et que l’on relira ensemble Je t’ai vu toi, adossé au mur du bâtiment,les mains dans les poches, j’ai vu briller ton regard et j’ai vu ton oeil emmagasiner des trésors, ton objectif sans zoom mais tellement moins impersonnel qu’un appareil photo. Tu t’es souvenu d’un seul coup que tu devais m’offrir une anisette, mais très vite ton regard est reparti dans la foule.
je vous ai tous revus avec tellement de plaisir, j’ai fait comme toi j’ai écouté Ramon se souvenir de son métier avec le fils d’un autre laitier, j’ai vu Henriette retrouvait ses amies, j’ai vu les 2 soeurs R. comme d’habitude avec leur photo à la recherche de leurs copines de classe.
Dans un coin de l’immeuble la mamy en fauteuil roulant qui voulait absolument être encore là cette année car elle aussi espérait trouver ses amies. Et ce « jeune homme » qui s’est approché de moi, moi qui ne reconnais jamais personne, il me dit : je suis en photo à côté de toi….oui j’ai vu la photo de maternelle et le petit garçon près de toi, et bien c’est moi….voilà encore un petit ami d’école retrouvé après plus de 45 ans, quelques phrases échangées, le coeur qui se gonfle de joie et voilà….


cette année j’ai fait très peu de photos, pourtant je n’avais pas oublié mon chargeur, mais tout comme toi j’avais envie de « voir » de chercher au plus profond de la foule, retrouver, retrouver, retrouver!!!!!

Déambulant dans cette foule, autour du Sanctuaire de Santa Cruz, j’ai aussi regardé, écouté, senti, goûté et ressenti…
J’ai rencontré ces regards interrogateurs qui comme des têtes chercheuses tentent de retrouver un visage connu. Interrogateurs mais aussi hésitants, pensez donc, les années ont passé et ont marqué les corps, mais ce que ressent le coeur reste toujours aussi jeune qu’autrefois et peut-être de façon plus aiguë. Que d’émotion quand enfin, deux d’entre-nous se reconnaissent… et l’on évoque les souvenirs et l’on retrouve la jeunesse et la joie de vivre…
J’ai écouté cet accent et ces expressions que je reconnaîtrai, à vie, entre mille. Quelques fois criards, quelques fois discrets… En les écoutant, je pense : c’est comme là-bas dis… et je me sens « chez moi »…J’ai senti ces odeurs de brochettes, longanisse et morsilla grillées, de paella, de couscous, anisette et merguez et plus, plus…


J’ai aussi goûté avec délice aux mesenmens, torta de semoule, mékroude… toutes ses saveurs sont tellement chargées de souvenirs heureux qui remontent en foule du fond de la mémoire…
J’ai été immergée dans un bain d’émotions de toutes sortes. J’ai aussi pensé et prié pour ceux que je n’ai pas rencontré et pour nos chers disparus. Je pense tout particulièrement à mon père qui aurait été tellement heureux d’être là ! puisse-t-il reposer en paix.
Et puis, j’ai quitté le Sanctuaire de Santa Cruz et tout ce qui l’entoure pour reprendre mon quotidien ! et je vous retrouve avec bonheur, mes amis !!!   ALORS VIVEMENT A  D’AUTRES SAMEDIS..BELABBESIENS DONT CELUI DE TOULOUSE…

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=18107

Posté par le Nov 2 2012. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

35 Commentaires pour “Des belabbesiens à Nimes: Des émotions ;des souvenirs reconvoqués.”

  1. Danielle B

    NIMES chaque année pour l’ascension, c’est non seulement un rite, mais c’est une obligation morale que de retrouver sa communauté, de faire communion avec elle le temps trop court d’une journée, chargée d’émotions où l’on entend « tu te rappelles untel » tu te rappelles le jour où???? » etc…. et tout ça avec l’accent de chez nous, cet accent qu’on retrouve naturellement dés qu’on ouvre la bouche, pour dire « mais oui je te reconnais toi, tu as fait ou dit tel jour à telle époque » et les souvenirs fusent et avec eux les rires, les larmes avec dans les yeux toutes les images (les bonnes comme les moins bonnes) du passé qui reviennent, qui nous envahissent qui nous submergent, on revient dans sa rue, dans son immeuble, on rejoint tous ceux qui nous ont quittés mais qui seront toujours là car ils sont indissociables à tout jamais de notre vie « là-bas »
    et puis et puis après avoir dégusté ensemble quelques brochettes, acheté des monas etc….. on se réveille , il faut penser à reprendre le chemin du retour en se promettant de se revoir, d’échanger plus longuement nos souvenirs communs par internet, de se téléphoner, de s’envoyer des photos et surtout surtout de se retrouver l’année suivante bien que chaque année nous constatons la disparition de beaucoup de nos anciens qui ne diront plus
    « TU TE RAPPELLES??????? » un peu de notre mémoire qui nous quitte mais qui nous attend pour nous raconter ce que nous n’avons pas eu le temps de nous dire
    pour un moment hélas trop court nous avons le sentiment d’etre CHEZ NOUS

    • Mme mostefaoui SAB

      BONJOUR. Le plus important Mm DanielleB est de se revoir et je crois que la VDSBA et franchement tisse des liens et accompagne ces belles initiatives Mes amitiés.

  2. giselle de Marseille

    la voix desba fait de son mieux je le vois et puis je sens que depuis Nimes ce sera la tache d ‘huile je vais suivre et me deciderai pour Marseille.Bonne soirée

  3. benhaddou boubakar

    tres bien:unissez vous belabbesiens et belabbesiennes dans des Samedis belabbesiens;bien sur chacun selon programme;ca va venir avec le temps mes chers rien ne presse inchallah!

  4. sokato Alicante

    Cela fait belle lurette que je n’ai pas vu mon journal.Et je le trouve toujours animé et plus beau . C »est une belle occasion de serevoirAllez y

  5. un parmi d'autres

    Boubakar on dit que l’union fait la force.
    C’est en s’alliant et en associant nos forces que l’on peut vaincre et pour souligne la nécessité de rester uni sauf qu’il faut plutôt être motivé pour aller à la recherche d’une amitié naissante sinon quoi de plus dire l’union n’est pas Oignon.Et pour cela unvieu proverbe arabe dit bien qu’entre l’Ognon et sa pelure on ne tire qu’une mauvaise Odeur.
    Aler moi demain inch-allh je me rendrai à Toulouse pour une rencontre amicale personnelle .

  6. mr ouhibi reda

    bon séjour passez le bonjour

  7. Benhaddou Boubakar

    a mon grand frere un parmi d’autres,comment c’est passè ta visite a Toulouse?

    • un parmi d'autres

      slm alykm p’tit frère aujourd’huI dimanche j’ai fait le déplacement à Toulouse ou j’ai rendu visite à notre Amie Claude B qui m’a chaleureusement reçu avec ma petite soeur et crois-moi que l’accueil fut très chaleureux on a évoqué des souvenirs de notre enfance passé à sidi bel-abbès on à vu des photos ,on a beaucoup parler de l’ambiance qui régnait dans notre ville jadis ,on a immortalisé notre rencontre autour d’un café à la façon bien de nous .
      Voilà mon cher p’tit frère .
      Amicalement et fraternellement.

  8. Benhaddou Boubakar

    je vous felicite mon grand frere de cette memorable visite et j’en suis tres ravi pour vous! c’est bien ces rencontres et bravo! a demain nchallah,le bonjour a la maman et soeur!

  9. un parmi d'autres

    Bsr claude je vous remercie pour l’accueil chaleureux que vous m’aviez reservé et croyez- moi que j’étais ravi de vous rencontrer et d’avoir fait votre connaissance ,votre gentillesse est exemplaire .
    Je vous remercie d’ m’avoir accueilli dans votre humble et chaleureuse demeure ,et la discussion tournait autour de notre ville de sidi bel-abbes que nous avions longuement évoqué autourt d’un café et d’un encart bien de chez nous e des photos de votre enfance .
    MERCI encore et nous n’avions pas cessé ma petite soeur et moi de discuter de notre rencontre sur l’autoroute chemin du retour vers Agen ou nous sommes bien arrivé à la maison.
    TOUTES MES AMITIEES TRES BEL-ABBESIENNE.

  10. Claude.B

    Bonjour ,un parmi d’autres ,
    Notre rencontre fut placée sous le signe de la convivialité ,l’amitié ,et je dirais même une certaine émotion à l’évocation d’évènements particuliers de nos vies qui nous ont marqué à tout jamais .
    Je suis ravie d’avoir fait votre connaissance ,ainsi que celle de votre soeur ,et puisque mon accueil vous a fait vraiment plaisir ,je crois que nous pouvons être satisfaits d’avoir provoqué cette rencontre si chaleureuse .
    Recevez toutes mes amitiés ,et s’il vous plait ,transmettez les aussi à votre soeur .

  11. un parmi d'autres

    Bjr Claude bonne fin de semaine que fut cette rencontre qui fut instantanée,et sans aucun préparatif .Quoi de plus beau une rencontre imprévisible,et puis ne dit-on pas que c’est l’imprévisible qui crée l’évènement.Aller je vous souhaite une très bonne journée et recevez toutes mes amitiées ainsi que celles de ma petite soeur.

  12. Benhaddou Boubakar

    je suis tres ravi aussi avec vous apres votre rencontre que pas mal de lecteurs(trices) vont partager avec moi mon opinion! bonne initiative qui se reproduira inchallah

  13. Mme Mostefaoui SAB

    Bonjour; il ne s »agit plus de simples paroles au demeurant sincéres mais de pas effectué grace a la VDSBA. Nous vous saluons les deux pour cette rencontre qui verra plusieurs s’y faire.

  14. un parmi d'autres

    BONSOIR ,demain samedi aura lieu la rencontre des bel-abbésiens de Nimes ;
    or à moins de 24h aucun des bel-abbésiens résidents à nimes ou à proximité ne s’est manifesté à croire qu’ils ne veulent ou ne s’intéressent à ces rencontre afin de tisser des liens d’amitiés .
    Les bel-abbésiens sont-ils à ce point réticents sur ces rencontres fraternelles .Mon dieu que tout cela est triste ,enfin ou est la convivialité.
    Toujours est-il je souhaite une bonne et chaleureuse rentre à mes amis Bouchentouf G qui fera le déplacement de la basse Normandie vers le Gard provençal auX portes du Languedoc-Roussillon ,et je leur souhaite une rencontre cordiale afin de mieux se connaitre physiquement en espérant qu’ils auront moultes souvenirs à se raconter .
    BON SAMEDI BEL-ABBESIEN à Nîmes les amis

  15. Benhaddou Boubakar

    on n’a pas oubliè la rencontre de demain grand frere! justement on a un peu discutè aujourd’hui avec Kadiri,NOUAR,et MohamedG; les coeurs et les intentions ne sont pas les mèmes mon frere!

    • Lecteur Perplexe

      M Benhaddou je n’ai pas bien compris le sens de votre dernière phrase,y a t il un sous entendu??

      • Bouchentouf

        @ Lecteur Perplexe, c’est vrai qu’il y a quelque chose de bizarre dans la réflexion de notre ami Benhaddou, je le laisse seul juge de ce qu’il a dit, mais à l’instar d’un autre lecteur Gamra de Sidi Khaled au sujet de Bessma .net, j’ai l’impression que vous en rajouter un petit peu avec votre SOUS- entendu. N’exagérons rien car ce n’est pas en dépensant 200,00 €uro pour mon voyage que je vais en gagner, idem pour notre ami Christian qui a aimablement pris en charge a son compte mon hébergement à Nîmes. Notre but ici en France est uniquement de jeter humblement une passerelle d’amitié entre nos deux communautés de surcroit Belabbésiennes comme a l’intention de faire ou fait actuellement sans préjugé le sympathique journal de la VDSBA, n’y voyez pas comme tous les tordus algériens dont êtes, obnubilés par l’appât du gain et de l’argent, un quelconque intérêt si ce n’est amical avec nos amis pieds noirs qui souhaitent tourner la page de notre histoire si controversée. A tout seigneur tout honneur, j’attends le compte rendu de notre ami Christian V. pour vous donner mes impressions sur ce rendez-vous imprégné de chaleur humaine qui m’a fait rappeler que lui et sa famille n’ont rien oublié de leur bled. Alors ne soyez pas si perplexe que cela et œuvrez autour de vous pour faire le bien au lieu de polémiquer lamentablement.

        • Autodidacte et prolétaire

          Slm alykm Ghalem l’amitié ne s’achète pas et ne se paye pas et je sais de quoi je parle comme tu dois t’en rendre compte que je vais toujours à la rencontre des gens même par voix de de télécommunication .
          Le coeur ignore le prix du lien d’amitié lorsque cette amitié est heureuse.
          C’est vrai que si l’on s’amuse à calculer on n’ira pas loin quelle seuil de son domicile et au bout du compte le résultat est de se retrouver toujours seul.
          Mais bon ne pensons pas à l’argent car l’adage dit qu’il fait le bonheur des uns et le malheurs des autres .
          Pour cela vivons heureux et puis la vie est faite pour vécu.
          Ad vitaé aéternam
          Amicalement

        • Christian Vezon

          Salam Bouchentouf Ghalem,j’ai envoyé à la Rédaction de la VSBA tous les éléments et photos de notre week end Nîmois,j’ai été volontairement vague sur la statégie que nous avons définie,tant que des bases solides ne soient effectives et tu sais les démarches à faire et le temps qu’il faudra.Il sera temps d’en faire état quand une d’elles aura abouties,je pense,mais je t’en laisse juge.Amitiés à tous.

  16. Mme mostefaoui SAB

    Pourvu que la rencontre se fasse, le nombre importe peu. bonne soirée.

  17. Benhaddou Boubakar

    a « lecteur perplexe » et Bouchentouf: je voulais dire que seul mr BOUCHENTOUF avait l’intention de bien faire pour ce retrouvaille entre les belabbesiens a NIMES, je n’ai eu aucune arriere pensèe a cet egard, surtout mr bouchentouf que je respecte enormement;j’encourage toutes les rencontre telles qu’elles soient;et j’en suis tres ravi pour nos amis VEZON ET BOUCHENTOUF; comme j’ètais ravi de la rencontre d’un parmi d’autres avec CLAUDE B. peut etre j’ai mal exprimè donc EXUSE!

    • Un parmi d'autres

      Mon cher p’tit frère quelle élégance dans tes propos et sincèrement je n’ai constaté Aucun sous entendu si ce n’est qu’une vérité concernant la rencontre faite de coeur .
      Donc reste toujours gentil ,courtois et avec éloquence .
      Et comme tu est un petit frère pour moi je te dis que
      La gentillesse  est la noblesse de l’intelligence .
      Et L’éloquence est fille de l’art ,la poésie est fille de la nature .
      C’est idem pour ton double et frère Mohamed G
      Salutations fraternelles

  18. Un parmi d'autres

    سلام عليكم Boubakar quel silence !et puis pas de nouvelles bonnes nouvelles .
    Toujours est-il un grand salut à l’assemblée ce soir car le sigle a bien été trouvé BESSMA .NET et je vous dis BESSMA-ALLAH بسم الله.

    Toutes mes amitiées.

  19. R TARI

    Je pensais que la visite de M. Bouchentouf à notre ami Christian Vezon à Nîmes allait donner lieu très vite à un compte rendu détaillé avec nombre de photos et je ne vois rien de tel sur le site ! Mais peut-être faut-il du temps pour diffuser les photos et commentaires que Christian dit avoir adressés à la Rédaction de LVDSBA. Donc, armons-nous de patience et attendons. Et sans doute que ça viendra, pour le grand plaisir de tous, je pense.

    • Un parmi d'autres

      Holà hija d’el camino de hero aspetto un poquito .
      Frédérique Mistral avait dit :

      « Si ce n’est aujourd’hui, ce sera demain : rappelons-nous que la patience est le pilier de la sagesse.

      • R TARI

        Hola, amigo mio, que tal ?
        Connais-tu cette chanson qui dit : « aujourd’hui peut-être, ou alors demain… ». Le problème, c’est que certains ont attendu quelque chose toute leur vie et ils sont morts avant qu’elle ne se produise (Rire).

  20. Danielle B

    effectivement Régine, je pensais découvrir ces retrouvailles dés que Christian en aurait fait part à la rédaction de la VDSBA, mais rien, nada, oualou
    ne nous faites pas attendre plus longtemps svp , merci (rires)
    amitiés

    PS : c’est valable aussi pour mr un parmi d’autres pour sa rencontre avec ClaudeB

  21. Lecteur Perplexe

    Pourquoi y aurait il des réticences ?? Qui pourrait avoir ombrage de cette rencontre à la rédaction de la VSBA?

Répondre