La Voix De Sidi Bel Abbes

Des anomalies ont été relevées sur le produit Le lait de tous les dangers

De crise en crise, puis d’un programme de relance à un autre, la filière lait en Algérie n’a toujours pas trouvé son chemin vers la stabilité.

Parmi les toutes dernières décisions prises dans ce sens, celle du ministère de l’Agriculture qui vise à concrétiser la volonté de l’Etat de réduire les importations de poudre de lait. La facture d’importation de ce produit de première nécessité s’est élevée en 2015 à 1,5 milliard de dollars pour une quantité de 330 000 tonnes.

L’Algérie a importé près de 17% de la production mondiale de poudre de lait. Tous ces éléments font de l’Algérie un des plus grands consommateurs de lait avec 4,5 milliards de litres annuellement. Il ne s’agit pas aujourd’hui de parler de la facture des importations que l’Etat ambitionne de réduire de 20%, mais plutôt de la qualité du lait, notamment en sachet, destiné à la consommation directe.

Un lait de qualité douteuse

Du lait, oui ! Mais de quelle qualité ? C’est justement la question que se posent nombre de consommateurs à travers le pays. Que ce soit à Alger ou ailleurs, beaucoup d’anomalies sont relevées dans ce lait transformé subventionné par l’Etat. Même s’il en existe plusieurs, les principales lacunes relevées par les consommateurs sont l’excès d’eau, pour ne pas dire le non-respect des normes en termes de proportions de poudre de lait et d’eau.

«Ce n’est pas la première fois que j’achète du lait en sachet et que je me retrouve en train de servir à mes enfants un liquide blanchâtre composé de 90% d’eau. Il est vrai que je ne suis pas scientifiquement qualifiée pour juger de manière crédible ce lait, mais cette fraude et cette mauvaise qualité sont visibles à l’œil nu, même par les enfants», déclare Nora, une quinquagénaire exaspérée par la qualité médiocre du lait en sachet de certaines laiteries, sans citer de nom, confirmée par le commun des Algériens.

En plus de cette haute teneur en eau, d’autres lacunes sont relevées. Il s’agit d’une mauvaise odeur qui se dégage à l’ouverture du sachet, qui n’a absolument rien à voir avec la fraîcheur du lait ni aucune ressemblance avec le lait de vache cru. Il s’agit d’une odeur repoussante accompagnée d’un arrière-goût. Du coup, un lait impossible à consommer. S’ajoute à cette liste le lait qui tourne dans des délais très courts. Défaut de fabrication ou non-respect de la chaîne de froid et de conservation ? Producteurs et commerçants se renvoient la balle. Le seul à en payer le prix est le citoyen.

Une enquête accablante

Si les plus fortunés optent pour le lait en poudre, hors de portée des petites bourses, les ménages à faible revenu et les consommateurs fuyant la mauvaise qualité du lait en sachet vont vers les crémeries qui proposent du lait de vache cru, du petit-lait, du lait caillé, du beurre salé et du fromage traditionnel. Pour ces différents produits, le critère qualité n’est pas le principal inconvénient. Plus grave, d’après un rapport émanant de la circonscription administrative de Chéraga (Alger), les résultats d’une étude exhaustive initiée par les docteurs vétérinaires des Bureaux communaux d’hygiène (BCH) des communes de Chéraga, Aïn Benian, Hammamet, Dély Ibrahim et Ouled Fayet sont accablants.

Cette enquête touchant tous les commerces de crémerie de cette circonscription  dévoile, après prélèvements, que la vente directe du lait de vache cru au consommateur est pratiquée en dehors de ce que prévoit la loi. D’après le rapport — dont nous détenons une copie — ce lait est vendu sans pasteurisation et les analyses font état de la présence de germes nocifs pour la santé du consommateur, dû à une contamination manuportée en raison d’une défaillance en matière de bonnes pratiques d’hygiène et de fabrication, tant au niveau de la phase de transformation qu’au niveau de l’étable pendant la traite.

D’après le même document, ces docteurs vétérinaires préconisent dans l’urgence d’adapter et de renforcer la réglementation régissant les crémeries. Ils réclament également la révision du code du registre du commerce permettant cette activité et surtout obliger ces crémeries — dont les activités de certaines ont pris de l’essor, en  devenant de véritables unités de transformation — à  obtenir un agrément sanitaire. Ceci sans pour autant oublier l’aspect infrastructure, car il faut imposer aux propriétaires de ces crémeries le respect des normes, notamment de propreté et la mise en place de la traçabilité dans le processus de production des produits exposés à la vente.

En conclusion de ce rapport — envoyé à la direction des services agricoles et du développement rural de la wilaya d’Alger, en date du 25 novembre 2015 sous le numéro 8270/HYG/2015 — les initiateurs de cette enquête, qui confirment que 82% des crémeries de ces cinq communes ont obtenu des résultats insatisfaisants pouvant engendrer un véritable problème de santé publique, réclament une extension d’enquête sur tout le territoire de la wilaya d’Alger. Cela permettrait d’avoir une vision plus claire de la situation dans ces crémeries et de prendre les mesures adéquates pour éviter une catastrophe. Impossible de connaître le sort ou les résultats de cette enquête. Les directeurs des activités agricoles et du commerce de la wilaya d’Alger demeurent injoignables.

Les explications de l’ONIL

Pour le directeur de l’Office national interprofessionnel du lait (ONIL),  Messar Fethi, les prérogatives de cet établissement se limitent à la disponibilité de la poudre de lait, la production et la distribution de ce produit de première nécessité. «Nous devons mettre sur le marché près de 4,7 millions de litres de lait par jour sur le territoire national. La norme à respecter par les 198 laiteries conventionnées par l’Onil est de 103 grammes de poudre de lait par litre pour avoir du lait à 15% de matière grasse. Le contrôle du respect de cette norme relève du travail des directions du commerce.

Notre inspection générale intervient lorsqu’on est officiellement saisi au sujet de lait impropre à la consommation, douteux ou d’un goût anormal. Nous sortons sur le terrain pour vérifier le circuit de production ainsi que le stockage», explique-t-il. Contacté, Zebdi Mustapha, président de l’Association de la protection et de l’orientation du consommateur et son environnement (Apoce) relève un problème de concentration en amidon de maïs et dévoile que son organisation mène une enquête sur le lait en boîte. Il promet de dévoiler des surprises.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68903

Posté par le Août 21 2016. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

18 Commentaires pour “Des anomalies ont été relevées sur le produit Le lait de tous les dangers”

  1. chaibdraa tani djamel

    Vous parlez de l’hygiéne où l’association de la protection national du consommateur ne fait aucun effort , sans oublier de parler de ce peuple (pas tous) qui achéte n’importe quoi (alimentation éxposé au soleil, du pain qui se vend dans les rues , poissons à midi en plein soleil) AYA KHALINA parlez de ça c’est une perte de temps. C’est fini pour notre entourage, ALLAH YESTORE OULADNA pour leur avenir.

  2. SBA

    Cela va de la santé de la population. Que les services concernés en premier lieu fassent leur boulot et puis ces associations de consommateurs. Vigilance des citoyens est obligée.

  3. ebouterfas

    que les familles fabriquent leur propre lait le lait de poule
     »hlibe djdja »
    faite bouillir un oeuf
    metez l’oeuf en morceau et placer la dans un mixer
    rajouter 2 verres d’eau
    une pincé de sel
    une pincé de rmade cendre blanc d’olivier ou de figuier pour les sel mineraux
    une cuilleré a café de lait en poudre pour le gout
    4 cuilleré a café extrait d’huille de carotte (trompé la carotte moulu dans l’huile pelaisser agir une semaine pour le gout c’est bon pour la peau et les cheuveux)
    faite tourner le melange pendant 1 mn jusqu’a ce qu’il redevient blanc
    completer a 1 litre

    je ne sais pas ce qui va donner ce melange
    comme d’habitude c’est du theorique
    essayer peut etre que c’est bon
    le lait de poule hlibe djdja ou hlibe ebouterfas
    bnine et mtartague lol

  4. elabbassi

    pour faire rire les enfants face a ce lait on l’appelle aussi

    hlib khalti kotkot
    lait de ma tante kokote

    hahahaha

  5. mouss

    Le jour ou dans les JO (jeux Olympique) il ajouteront la discipline du (BLA, BLA,BLA) on aura la médaille d’OR

  6. benasa

    salam alikoum hlib la poule vs vs moquez du peuple alors que vos responsable reçoivent leur hlib bien frais d’ici (france)et même les croissant au beurre ;vs resterez toujours tnoha jusqu’à la fin ;quand je viens en vacances pour voir ma ville natale je suis obliger de ramener du lait et tt ce qui suit pour éviter de manger la merde qui se vend dans vos étales
    PS: je rentre en algerie une fois tt les 4 annees et je reste 6 jours pas plus
    cordialement

    • Hassan

      Mr ou Mme Benasa. Vous n’avez assurément pas le sens de l’humour et de l’humilité. ou bien êtes-vous masochiste?Pourquoi venez-vous une fois tous les quatre année? Si c’est tellement repoussant pourquoi ne pas vous libérer de cette corvée et vivre la ou vous vous sentez bien. Vivez tant que les français sont  »gentils » en attendant madame Marie Le Pen.
      Nous on vit comme on peut la ou on peut dire à n’importe qui  »Ici c’est chez-moi ce n’est pas le pays de ton pére ».

    • Ghosne

      Salem, Si vous rentrez au bled tous les 4 ans et que vous restez 6 jours pas plus c’est qu’il y a un problème! Vous avez un régime stricte sûrement à suivre ou parfois peut être même à la diète ! Le lait de poule existe préparation pour nos enfants lors des examens et ceux qui pratiquent du sport , la recette est pleine d’humour, Ici les gens savent ceux qu’ils doivent manger et selon leur bourse sans surgelés etc.. Il ne faut pas se mentir pour continuer à vivre ou faire semblant de bien vivre…berkoukes hamdi yerhouss c’est mieux que le caviar..(rires)…

  7. Imène

    Wa Alaikoum essalam benasa !
    La modération n’est manifestement pas votre tasse de ….lait !
    Faîtes vos petites tartines avec du bon beurre de chez vous la bas ,mais ayez un peu de tenue ça ne vous ferait pas de mal !
    Cordialement .

  8. elabbassi

    benassa
    tu sais le français contrement a l’algerien est fin rusé
    lorsqu’il vend du lait aux etrangers il le dit  »lait sojassé » tout le monde se demande c’est quoi sojassé..?? lait kotkot n’est que preque meiux que le lait au soja qu’on boit a Paris ou a Munich un lait moins riche enmatière grasse qui donne le cholestorol qui lui bouche les vaisseaux des gens qui vivent dans le villes a ne rien foutre aregarder passer les voitures..
    l’immigré comme l’etranger comme le natif des villes doit el miskine comme un prisonier faire attention aux etiquette il doit faire un regime sans sucre sans matiere grasse sans conservateur sans colorants
    une fois par ereure j’ai fait des analyse de controle apres avoir consommé un verre de lait..les triglecerides dans le sang avait atteint un pic ..en les voyants le medecin m’avait envoyé d’urgence chez un cardiologue  »ya khladar emmouk ajri rouh va voir un cardiologue » et le lendemain j’ai refait le control sans lait les trigléciredies etaitent au bas niveau..le medecin n’a rien compris
    a voir qui tnah nous le petit peuple buveur de lait de poule ou les buveur de lait sojassé
    y’a qu’un pas devant la porte du cardiologue..
    quant a l’imigré en france a Barbes un verre de thé a la menthe est bien utile car la cardiologie pour un immigré ça coute les yeux de la tete..
    donc khouya l’immigré frappe un thé a la menthe et évite le lait sojassé sans MG
    ça peut t’economiser pour venir chaque année en algerie frapper la tomate parfumé a oued makkara..sinon descendre vers beni saf et frappé une Sardine ruisselante grasse sans conseravteur une vraie sardine machowiya..et tu diras  » je n’ai jamais vue cela a rengis nous abarbes on frappe que le carton parfumé au gout des la crevette royale..
    vive le lait kotkot made in algeria et vive le thé a la menthe a Paris barbes

  9. elabbassi

    ghosne
    tu crois qu’a barbes on entend josephine josephine?? wallah wallou..comme les kabyle mssakéne se voit blanc au yeux bleu se croit europeens
    et devant la porte du samu a 6 heures du matin en frappant ces pieds a cause du froid
    il au milieu des africains qui atendent eux aussi l’ouverture..josephine est aujordhui de garde et derrière le comptoir les rpoduits du jours a datte permption j-30 jours..tu es africain muslman ou chretiens?? non madame je suis kabyle..et alors?? tu mange le hallouf ou pas ?? je te le retire de ton paniuer?? non josephine laisses le…tu es laique toi…
    et si il est muslman un kabyle de nif il descend vers barbes..les vieux chwabine qui vendent la menthe dit a son copin kaci voila un nouveau qui s’amene apres avoir été assomé par les prix des champs elysées..passes les deux chansons de si dahmane
    el kar3a walla ya rayeh ta3ya watwali..
    el kar3a walla le retour t’a pas le choix…
    ni kar3a ni retour un verre de thé a la menthe et la chanson d’alain barriere  »et je reste des heures a regarder la mer » a Paris barbes on reste des heures a regarder les voitures et a rouller les tiges de la menthe » le temps que si kaci prend sa retraite dans un parc sur un banc en chantant  » et je reste des heures a rouler la canne »
    il reprend le carré de kaci en vendant le thé a la menthe en chantant  » et je reste des heures a servir les nouveaux arrivant »
    avant lorsque marché ferme il va quartier des immigrés pour passer sa nuit maintenant le français est redevenue subtil et fin..on ne revient plus aux quartiers des immigrés mais des etrangers..
    mais Paris reste Paris avec ou sans thé a la menthe elle vaux la peine d’etre dedans

  10. elabbassi

    benasa
    vous ouled filage errih vous etes accro aux chats y’a jutement une jeune belle demoiselle qu’on la croise surtout au marché OFLA..son travail ou sa mission c’est nourir les cht sa place favorie le mur de l’ecole y a des trou par mlesquelle se suave les chat c’est là qu’elles les attends..
    Si les anges feront parler les animaux et surtout les chats et leurs donne la chava3a entre leurs mains ces chats vont tirer cette demoiselle de la nuées..comme le president Bush qui tira son garde du corp pour le rejoindre dans une fete c’est comme aussi un ambassadeur qui tire son chauffeur pour le joindre dans une reception
    meme sans chava3a cette demoiselle sera surement une hourie dans les jardins du delice entouré par ces chats et lorsque on lui dit qu’un belabbesien vient de rentrer elle se leve met ces chats derrière son dos et dit  »si il entre moi je sort »
    on lui dit  »ya waddi rassure toi ce n’est pas un abbasi de 2016 mais un abbassi de 5916..elle dit
     »awah impossible el glayli mayanssa haze el ktef » haddou ghir enta3 zammar et petard
    choufoulah blassa avec les asiatiques lol

  11. Mémoria

    Très bel échange à la fois stoïque,burlesque et aussi pathétique entre deux enfants ,Alabassi et Benasa,d’une ville et région mythique où s’empoignent histoire sacrée des ascendants et du patrimoine…et vécus très existentiels.Une véritable Halka !!! Et dire que j’allais tomber ce matin avec tout un arsenal sur un frère qui avait seulement disjoncté à cause d’un lait qui avait mal tourné…!!!

  12. SBA

    Je trouve que le constat relève est vrai. Merci Monsieur.

  13. ebouterfas

    ce vendredi j’ai prie Hlib kokote

    ce matin j’ai prix un vrai café au lait-kokote fait maison j’ai gouté c’est
    délicieux..ce lait coutera a nos femmes d’intérieur le cout de l’œuf et d » »huile soit environ 15 da le litre..ce lait est recommandé au jeune et personne intolérante au lactose et peu se commercialisé comme LAIT KOKOTA sans Lactose..
    de la théorie a la pratique et chacun fera sa recette selon sa créativité et ses gout

    recette Lait kokote algérienne

    ingrédient
    1 cuillerée a soupe farine de Mais comme épaississant
    1 cuillerée a soupe lait en poudre comme colorant
    3 cuillerée a soupe huile de table comme matière grasse
    1 œuf entier bouillie comme protéine et émulsifiant
    1cuilleré a café de tomate concentrée comme pigment végétal
    1cuillereé a café d’anis moulu comme aromatisant
    une pincé de sel
    1 litre d’eau

    Mode opératoire
    verser 250 ml d’eau dans une casserole
    rajouter la farine de Mais
    remuer jusqu’à obtenir une masse gélatineuse

    transvaser dans un mixer
    écraser l’œuf et rajouter tous les ingrédients
    mélanger pendants 20 mn
    rajouter de l’eau jusqu’à avoir 1 litre
    filtrer et laisser au réfrigérateur
    et le matin frapper un café au lait
    avec Gallette Bimo de chez nous

    joumou3a moubaraka

    Il faut juste rappeler la déontologie universelle scientifique et technique qu’il ya droit d’auteur et que si il y’aura exploitations il y aura citation de l’inventeur si chère aux américains et canadiens? pas vrai?? Les canadiens et américains peuvent le préparer et le boire sans aucune licence

  14. Imène

    ebouterfas : Azzul !
    Alors hlib kokote dz sans lactose ! De prime abord j’ai été assez sceptique , puis j’ai pris note, après tout , sait -on jamais ! A mon avis il ya deux ingrédients de trop qui gâchent la recette :
    l’huile de table et le concentré de tomate ! perso , je ne m’y ferai jamais.. attention ebouterfas ! il s’agit du café au lait du matin ! cad le moment le plus fort de la journée ..le chuintement de la cafetière , l’arôme qui s’y diffuse..le bon lait partiellement écrémé..c’est ce qui permet de se « réveiller  » d’avoir du punch , de démarrer du bon pied ! alors je vous propose une variante plus goûteuse , plus naturelle , plus saine : on remplace la tomate par le zeste de citron , ou un coulis de fraise ( pour la coloration , le lait en poudre ne colore pas mais donne du goût , la purée de fraise oui . ) l’huile ( franchement beuuurk )on remplace par une cuill de bon beurre frais , le reste c’est bon ..si ça marche , tant mieux pour vous.

  15. ebouterfas

    bonjour imen
    ce qui est bien dans ce lait kokote fait maison il est adaptable
    chacun mère fera son propre lait en fonction des besoins de son enfant jusqu’a trouver la bonne formule. c’est comme ça que des colons espagnole algérien en manipulant essence et légumes ont découvert un jus d’orange qui n’est de l’orange et sont redevenue des milliardaires..la recettes ou formule reste ouverte
    par exemple nos enfants sont soumis aux système éducatif coranique donc ya beaucoup de mémorisation et l’enfant sans mémoire peu échouer dans cette école algérienne on apprend par cœur même les mathématique et la physique. D’après la remarque des gens qui font dans la mémorisation les écoles coranique au sud vers Adrar les choyoukhs ont finit par remarqué que les eleves mauritaniens apprennent vite le coran conclusion les étudiants mauritaniens mangent beaucoup de poisson.
    LEURS Conclusion faudra soit donner au élèves du poisson a Adrar ou envoyer les élèves algériens apprendre le coran vite en Mauritanie c’est ce qu’on raconte dans les milieux des imams qui étaient affronter a ce problème.

    imene ta recette est bonne je prends note reste la recette pour nos élèves et étudiants en médecine affronté a la mémorisations il faut simplement remplacer l’huile de table par une cuillerée a café de vrai huile d’olive de kabylie.. une cuillerée a café par jour ça fera 30 cuillerée par mois et les vitamines s’accumulent dans le foie donc pas la peine de mettre de trops..Sinon le marché algérien doit fournir l’huile de carotte en bouteille. il suffit de faire bouillir les carottes ensuite les broyer dans l’huile de table et le laisser décanter et pendant plusieurs jours et ensuite le filtrer..on obtient l’huile de carotte c’est très bon pour les cheveux des femmes et la beauté des visage en plus c’est tonic pour la mémoire..il suffit qu’un couple marié d’étudiant en agronomie/ biologie option ENSEJ pour se lancer dans ce créneaux..pour le robot j’ai vu un nouveau robot spécial mayonnaise Moulinex dans un magasin électroménager en face le marché central fruit et légume derrière le théâtre.. le robot mobile et de couleur rouge..il forme facilement les émulsions sans faire la séparation huile eau..

Répondre