La Voix De Sidi Bel Abbes

Derrière le noble projet de la biennale du cinéma, un état alarmant décrié d’une de nos salles

Me trouvant il y a deux années et demi devant l’enceinte de l’ex cinéma «Moksi», précédemment dénommée «Rio» Pendant l’ère coloniale et qui a vu s’édifier depuis mai 2008 ; une cinémathèque qui s’apprêtait à accueillir en janvier le festival du film Amazigh. Je fus agréablement heureux de constater l’ensemble des aménagements opérés sur les lieux que je n’ai pu tous visités lors de son inauguration officielle le 08 mai de l’année écoulée ou tout un pro- gramme s’était étalé durant quatre inoubliables journées ne cesse-t-on de l’entendre se répéter à ce jour. En somme, tout ce qui a été réalisé contribue à bonifier le cadre de vie de l’un des principaux boulevards de l’ex « Petit Paris » et qui rend fier tout Belabbésien de par l’acquisition de ce nouveau fleuron qui contraste totalement avec l’ancienne bâtisse, fief d’abords des prétendus «civilisateurs» de la soldatesque coloniale, omniprésents en cette partie sud de notre ville, hospitalière, accueillante, soumise à de multiples exactions…  Hélas, ce jour-là qui coïncidait avec un point de presse que devait animer Mr Assad Si El Hachemi. Commissaire du film Amazigh, je ne pouvais me permettre de réprimer une forte et puis- sante pointe de nostalgie au demeurant un long moment dans ce nouveau jalon culturel autour duquel gravitèrent des bouquinistes, des libraires, et d’autres salles de cinéma, aujourd’hui, malheureusement livrées à la décrépitude et ce, malgré les vains appels à leur incontournable réhabilitation. Tout cela, voire notre succincte virée nostalgique toute relative…c’était quand nos loisirs et notre passe-temps en général faisaient communion avec notre scolarité de postindépendance où presque tout s’articulait sur la pratique footballistique en particulier dans les terrains vagues très nombreux. Depuis, des intentions louables que nous avons déjà écrit dans nos colonnes du 19 avril passé en mentionnant que le retour de mon voisin de Sidi Yacine (rue Leverier) derrière le monticule du mamelon Kader Kada, cinéaste Belabesien, installé à Paris, a été l’occasion pour relancer le projet de la biennale du cinéma à Sidi Bel Abbes. En parallèle à cela, cette manifestation artistique, vient d’être assistée de la naissance des amis de la biennale, qu’animera notre confrère Mehaoudi Ahmed, ce prolifique lettré. Cette biennale nécessite conjugaison d’efforts et notre fierté nous fait dire que Sidi Bel Abbes s’enorgueillie d’une pléiade d’artistes et producteurs de cinéma. Nous vint l’idée d’évoquer a titre indicatif , le film «L’aide au retour» de Latrèche Mohamed, nous relèverons une fois de plus que ce réalisateur bélabbésien installé en Europe est méconnu malgré son talent, et ce dans sa propre ville qui a enfanté une pléiade d’artistes de renom, à l’image de Brahim Tsaki, Kader Kada, alias Benchiha, qui prépare sa biennale, nous a-t-il confirmé, Mustapha Chadli et autres pour demeurer dans le registre du cinéma. Le dit film «L’aide au retour» du fils du populeux quartier de Calle del Sol (lire Cayassone), ou route du soleil, dans la partie sud du chef-lieu, avec son succès retentissent. Tout ceci vient de provoquer un véritable débat, voire tout un démarrage sur la Biennale du Cinéma de Kader Kada, qui est son principal parrain avec tout un dossier ficelé remis, dit-il, à Madame la ministre de la Culture, Khalida Toumi. Ce dernier, à savoir M. Kader Kada, avait même suggéré, il y a de cela 2 ans, le nom du commissaire de cette importante rencontre cinématographique, à savoir M. Mellak Djillali, dont le choix avait fait l’unanimité dans les sphères culturelles. Et dans la foulée de sa démarche très noble au demeurant, ce dernier nous a remis des photos sur l’état de la salle de cinéma Versailles.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=6763

Posté par le Août 2 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

81 Commentaires pour “Derrière le noble projet de la biennale du cinéma, un état alarmant décrié d’une de nos salles”

  1. Derdba

    voila la gestion de la ville, ce cinéma est a 100m d’une place qui a été rénovée a coût de milliards, les dernières manifestations du mois passé m’a dit un ami ont coutées les yeux de la tête, c’est l’argent du contribuable, qu’est t-il resté des chansons de mami des sons alors que l’un des plus beaux cinémas est abondonée, nous remercions cet artiste de notre ville, qui touché veut du bien a sa vile.

  2. attaoui cite 220 logts

    ils ne suivent ces chefs de belabbes que les projets des trottoirs quand est ce qu’ils on ete au cinema vous etes fou le versailles ils pensent a lhotel apres effort vous m’avez compris sidna ramadana sinon.

  3. terkmani

    il a entierement raison ce attaoui les trottoirs rien que les trottoirs qui les interresse a l’apc ou chez amhoum el wali dlep hydolique..

  4. ghosne elbane

    C’est affreux de voir cela! après les pastèques dans un 4×4 c’est le cinéma éventré! tout est revoir!!!!

  5. doussas fethedine

    moi je suis partant pour une plainte a la justice contre les responsables locaux pour atteinte et abondon et demantelement du patrimoine des bel abbesiens.au prochain samedi bel abbesien nous reflechirons acette action elle n’est pas la seule

  6. baraka moulay serna

    entre le versailles cinema et le tribunal il ya 100 metres allez y cousin

  7. baraka moulay serna

    au telephone fethi je te dirai quand on ira voir nasro et les vieux de la ville hchouma hadi bled

  8. yahia

    Quelle gachie! MONSTRUEUX si on m’avait dit que l’état de nos cinémas sont de cette sorte j’aurai crié au scandale et mis mes mins au feu que cela n’est que mensonge,mais de là à voir toutes ces photos(à en croire un film d’horreur)j’ai le souffle coupé.Jamais je n’aurai pensé que derrière ces murs nos cinémas sont devenus salles poubelles.

  9. kerroucha

    pourtant les photos sont envoyees par un homme du cinema qui est decu par l’etat des salles.

  10. el fekair o el kheir tabia

    quelle ctastrophe ma ville ne merite pas cette honte sur internet ouh

  11. mellali mostefa de sfisef

    chercher qui a fait ça l envoyer en justice et c est lui qui doit payer pas le contribuable ni l argent public . comme le cas des rompoint qui va payer puisque le wali a trouver l idee tres bonne et qu il s apprette à tout demolir pour construire d autre c est les entrepreneur qui se frottent les mains . pour moi ce qui à fait la gaffe paye . quand à ce qui est du mauvais gout qu il reste on ferme les yeux quand on passent .plutot parler de ce qui manque à sidi bel abbes . proposer des projets nouveaux . parceque qu rappiecer ça va pas finir et ça cache ce que font les moufsidines ces gents doivent payer un enquete doit etre demander .quand au ronpoint il faut proposer des ponts pas seulement des jets d eau la circulation suffoque

  12. akkou

    On reconnait la valeur d’un peuple à travers sa culture hier c’était le RAI qui deraille des milliards qui ont rempli les poches des ingrats qui ont nuis notre societé .je n’arrive pas a y croire que ce sont les belles salles de spectacle de notre ville en particulier le cinema versaille c’est malheureux dire que nous sommes civilisés qui a dit ça la ministre de la culture ou Hlima son amie elles ne sont pas dignes de représenter la culture algerienne (rana fourja cinima oua tbahdil ) je n’ai rien a dire en regardant ces photos c’est sans comentaire une part d’angoisse m’a pris .Maudis là où vous ètes et qui vous soyez!

  13. ghosne elbane

    c’était le plus beau cinema de la ville, samedi soir les jeunes en costume et chapeau mou la classe! les années 60 allaient voir les films de gabin, romy,delon, yves montand en après midi ou en soirée…la sonnette de l’entr’acte retentit dans mes oreilles.
    bonne soirée à tous,

  14. bouri nasredine prive

    la risee par excellence devais je terminer mon commentaire je salue encore une fois si kadiri et ce journal par son droit chemin sa rigueur je vois qu’aucun gant quand ils nous informent je dirai a 2 ou3 personnes qui sont dans les coulisses du wali de faire untour dans ces salles de lahonte arretez avec le lac ca y est et les projets

  15. A.Dennoun

    J’avais que de bons souvenirs du Versailles,apres avoir visualiser ces photos,je n’ai que du degout envers les personnes responsables de ce gachis.
    Qu’importe ce que devient le Versailles, le p’ti vichy,les Chateaux,jardin public,Mekerra,cimetieres,la Coupole,Mt Tessala,Lac SMBA etc…,l’important pour le moment pour certains « politiciens affairistes » c’est le projet du metro. Quelle honte.
    Sommes-nous vraiment un peuple civilise et independant?
    On a vraiment besoin d’aide.
    Respects aux chouhadas,l’independance n’est pas meritee.
    A.D

    • Saladin

      Vous voulez peut être dire Si Dennoun ………le projet du tramway de Sidi-Bel-Abbès,si j’ai bien compris.Est-il un projet opportun qui va dans le sens des besoins réels de la population? A-t-il été programmé à Alger sans le consentement des élus belabbésiens pour faire le beurre de certains lobbies?Serions-nous les dindes(?) de la farce.Ces milliards en dinars et en dollars meriteraient meilleur investissement à Sidi-Bel-Abbès dans l’agro-alimentaire,la viticulture et dérivés,l’infrastructure locale de tourisme populaire.Le plat pays aurait-il perdu son autonomie de reflexion et de décision pour l’intérêt de ses citoyens.? Le tramway ne changera rien aux problèmes locaux de circulation.Voulons-nous mettre au chômage nos taxieurs et chauffeurs de bus sur des lignes qui existent déjà ??? Pourquoi le montage de ce projet n’a-t-il pas été médiatisé?Où est l’étude monographique et le diagnostic du territoire?Qui sont les acteurs et parties prenantes? Et la perennité du projet,ses risques ? XXXXXXXX l’inconnue ! Mes excuses Si Dennoun si j’ai mal interprèté votre intervention !

      • bennabi

        bonne reflexion de si saladin que dieu vous garde.

      • A.Dennoun

        RE/ a Saladin,
        Desole pour l’erreur,je voulais dire le tramway,vous aviez bien saisi mon commentaire.
        Suis Completement en accord avec le tien.Ce projet va engendrer d’autres problemes pour les citoyens.
        Amities,
        A.Dennoun

      • hafid

        mr Saladin tous les projets sectoriels tel le tramway sont au depart emis par les voeux et sollicitations de la societe civile .L’etude est proposee a une commission d’arbitrage dont la composante est representée par tous les secteurs et surtout les elus et les representants de la societe civile ces derniers dont leur choix parmi les 3 variantes a ete respecté ont toujours coopere et ont ete consultés comme ils viennent d’etre invités pour la 2eme etape celui d’une seconde ligne d’extension.Le dernier recensement a fait que nous sommes tres en retard sur le ratio par habitant en ce qui concerne le transport (c’est a dire la moyenne de personnes par taxi et par car)ne vous en faites pas il y aura du travail pour tout le monde la preuve les 20 grands bus injectes sur le transport public n’ont pas resolu le deficit

  16. safi farouk urbaniste

    c’est vraiment le bengladech je veux dire images.vite un salutaire messie pour ce bled en regression

  17. hiahamzizou

    Ce vandalisme est du même ordre qu’une atteinte à la sureté du pays ! Comment on en n’est arrivé à ça ? La gabegie à ce stade, c’est inimaginable ! Y-a-t-il eu une bombe au Versailles, àce que je sache, non ! Ceux qui ont agit ou laisser faire sont des criminels. Ce bien est un bien commun comme les châteaux et manoirs qui tombent en décrépitude. Il est de notre responsabilité d’agir, sinon cela à un nom : Tous complice

  18. benali abbassi

    il ya peril a sidi bel abbes mais c’est plein de contrastes.une place renovee et la culture cinemas poubelle a ciel ouvert un moualim de riada qui dirige baladia appelee sidi bel abbes c’est aller vers le chaos programme par la tribu des labiod que dieu ne pardonnera pas

  19. Madjid T( Toulouse)

    Oh la la ! C’est quoi ça ? On dirait que ça a été bombardé par les avions de l’OTAN , qui ne sont pas loin , d’ailleurs (sic !) . C’est catastrophique qu’on en arrive à un tel laisser-aller. Pauvre 7 eme art ! L’espace culturel se réduit comme une peau de chagrin en Algérie . C’est pour ça que la société stagne , voire régresse même !

  20. M.S

    عند رؤية هذه الصور،اصبت بحسرة وتالمت كثيرا من هذه المناظر الرهيبة ان صح القول، وتاسفت لما الت اليه بعض الاماكن التاريخية لهذه المدينة الجميلة،شعرت حينها بخيبة الامل الشديدة من هذا الخراب الذي سببه جماعة من اللا مواطنين الاواعين بما يفعلون،عديمي الضمير والامسؤولون.اكتشفت منذ مجيئي الى بلعباس الكثير من الاماكن التي ابهرتني الاانني اكتشف الان ما احزنني ،ماهي الاعلامات التسيب كل يبحث عن مصلحته تاركا ارثا يفنى ،ما بقي منه الاالاطلال .واقع موجود ليس في بلعباس فقط ولكن في كل الولايات .اليست هذه الاماكن مصخرة للاستجمام والعروض ؟ اهي خصصت للعبث والتحطيم؟ من المسؤول؟؟وهل هناك حلول

  21. blal

    le versailles;le colisee,l’olympia,le palmarium;le vox,l’alhambra,le rio,tous rayes de la carte.quelle misere culturelle.combien de fois a t on refait les trottoirs,et combien ont coutes les festivals.la jeunesse bel abbesienne est orpheline de ses responsables BEL ABBESIENS, que peut-on faire?rien!si ce n’est que voir sidi bel abbes deperir.prions dieu pour que les prochaines elections se feront dans la clarté et que l’on ne nous imposerons plus ces personnes qui leurs servent de poulains.belabbesiens reveillez-vous notre ane vaut mieux que leur cheval

    • Christian Vezon

      Quand j’étais jeune j’allais souvent au Palmarium,et ,pour cause,le propriètaire Jean SEGURA était un cousin de ma mère.Le Bar mitoyen appartenait à un oncle de ma mère Michel CANTON,nous y allions souvent boire une grenadine/limonade,quelqu’un pourrait il me dire ce que sont devenus ces établissements,les enfants des propriétaires que je vois encore seraient contents de savoir, peut être ??
      Merci

      • arbi.zazou sl

        la salle palmarium est devenue salle de pratique sportive essentiellement judo geree par la mairie.en facela salle joyeuse harmonie existe quant a l’activite je ne saurai vous dire monsieur plus.je porrai peutetre vous fournir plus d’elements si je pourrai dans la journee

      • hafid

        si vous parlez du bar Michel Canto cet etablissement etait devenu une agence administrative puis un siege d’une association

        • Christian Vezon

          Merci Hafid pour cette réponse,je vais téléphoner à la fille de Michel Canton pour lui dire que l’ancien Bar sert encore pour le bien de tous.
          Merci ami de Bel Abbés

          • ouhibi reda

            pour moi ces echanges a partir d’un texte le cas de cet article ou rien n’a ete menage et surement d ‘interet general venent de deboucher sue des complements de nouvelles de precisions spontanees.le cas de monsieur chistian vezon que j’ai lu dans le livre d’or du lycee laperineet qui a son tour fait oeuvre utile en prolongeant ce bon maillon est un gage edifiant a bientot des courses m’attendent. le nouveau est sur dans ce site favori.

            • Christian Vezon

              Ouhidi Reda l’intéret des échanges a beaucoup plus de valeur quand il porte sur des choses qui paraissent anodines,mais qui sont en réalité des briques qui s’emboitent pour construire un pont entre les communautés.J’aimerai,Ouhibi Reda,que l’on cesse de me donner du « Monsieur » ,je ne suis supérieur à personne dans ce site je suis Christian ou Christian Vezon, hada maken ;
              Moi aussi je pousse le chariot quand il faut faire des courses !
              Amicalement ,Christian Vezon

      • un de la rue du dépôt

        Christian le Palmarium est oujours là ,ou plûtot les murs de la batisse qui part en ruine ,la salle de projection est devenue un lieu résidentiel ,et le bar attenant au cinéma est aussi devenu une habitation . Quand à la joyeuse Harmonie qui a fait les beaux jours de certains d’entre nous la couleur bleue est décapée par le temps et c’est l’herbe folle qui monopolise sa belle entrée ou du moins ce qu’il reste .Quand à la Canterra le fameux terrain de foot ou nous allions tapper dans le ballon le jeudi je laisse le soin de deviner ce qu’il est devenu.
        Voilà pour ta gouverne l’ami qui cherche ce que sont devenus ses repères d’enfance c’est vrai qu’une photo de ces endroits feront plaisir à notre ami christian,et si khayi Miloua veut bien qu’il nous parle de ce quartier ,et du cinéma de notre enfance .
        BEL-ABBESIENNEMENT VOTRE ET SANS RANCUNES

        • abddeddaim s

          hadri est trop feneant durant le jeune tu peux courir il ne porra pas pondre 3lignes.

          • hafid

            parles pour toi cher abdedaim ce monsieur n’est pas fait de la pate des faineants (avec ai) pour ne pas pondre 3 lignes refere toi a ses longs commentaires.et son dernier appel

        • Christian Vezon

          Un de la rue du dépot,l’important n’est pas l’état où sont les choses que j’ai connues.Avec le temps tout se dégrade,et il est parfois difficile à des familles modestes d’entretenir une batisse qui n’était déjé pas neuve quand ils l’ont habité.L’important est d’en parler ,les mots sont déjà un baume au coeur.Et après tout chez nous aussi des batisses chargées d’histoire se dégradent ou peuvent simplement disparaitre rasées par les bulldozers des spéculateurs.
          Merci pour cette réponse ami lointain et il n’y a aucune rancune dans mon coeur

          • un belabesien

            que sont devenues regine tari et marie ange lopez. pour adrienne j’ai lu son commentaire seul indice.

            • adrienne

              cher bel abbésien, je lis régulièrement ce forum, mais je n’interviens pas beaucoup car mes souvenirs sont lointains et risqueraient de vous ennuyer, j’ai tant de nostalgie dans le coeur!!! bonne journée à vous tous

            • Marie-Ange LOPEZ

              Bonjour aux Belabésiens en général,
              Je lis comme Adrienne l’ensemble des commentaires, j’ai mes propres opinions et afin de ne pas mettre du « zitoun »
              (si je me rappelle du mot) sur le feu, je m’abstient à tout commentaire, et je reste désolée, de la tournure des commentaires à l’attention des Pieds Noirs. Lorsque j’aurai des questions, je promets de répondre avec toute ma sincérité. J’ai par contre beaucoup de souvenirs, et de photos.
              bonne journée.

              • beka

                Bonne idée , il faut que l’administration du site propos un espace « photos d’epoques » afin que tous puissent profiter de ces souvenirs ( des tresors j’allait dire…)

                • mekki .b

                  bonne idee ce soir on entamera le processus cher ami je verrai cela peut se faire a la prochaine.on dispose d’un tresor inestimable et le plus est toujours utile.

            • un lecteur

              Madame TARI, bonsoir.
              Madame TARI,

              Contrairement à ce que je vous avais laissé entendre , je reprends langue avec vous,car comme le dit l’expression consacrée « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis », et ce pour tenter de lever, dans la mesure du possible, les malentendus qui pourraient subsister entre nous.

              Au cours de cette fameuse nuit du 20 au 21 Août nous avons eu un échange de propos , violents et virulents de ma part, je le reconnais, mais à la hauteur de la surprise et de la stupéfaction que j’ai ressenti à la lecture du papier intitulé « ils sont partis vers la terre promise » que vous avez livré à notre appréciation en cette nuit du 20 août, qui, coïncidence ou pur hasard de votre part, est une date
              particulièrement symbolique de célébration pour les combattants algériens de la révolution algérienne. Mais ça, je le suppose, vous ne pouviez pas le savoir.

              Ce dont il s’est agi, c’est , à mon sens, la lecture unilatérale de cette grande épopée panégyrique de la colonisation française que vous nous avez décrite dans votre contribution, et que j’ai trouvée, c’est mon point de vue, partiale et ô combien connotée, d’où ma réaction sur cet aspect restrictif de vos commentaires, et non sur les différents thèmes que vous avez pu aborder sur les différents fora de ce journal.

              Mon but n’était pas d’établir la glaciation de nos échanges ni même d’ inhiber votre participation à nos débats, parce que je suis foncièrement pour le dialogue et l’enrichissement mutuels, dès lors qu’ils sont fondés , comme je m’en étais expliqué dans un commentaire adressé à « un du dépôt de la rue de la gare », sur l’objectivité, la sérénité et la sincérité des argumentaires et le respect de la personne humaine, précisément quand il s’agit de l’interprétation de ce qui fait désormais partie de notre histoire commune.

              En tout état de cause, loin de moi était l’idée de blesser quiconque et les nombreux témoignages qui ont suivis mon intervention m’ont conforté quelque part sur le nécessaire et le strict respect de la vérité pour que nous puissions avancer dans cette tâche ardue que constitue le travail sur notre mémoire commune.

              Je ne vous ai jamais dénié votre appartenance à notre espace méditerranéen qui est , comme je l’avais déjà dit, le lieu par excellence de la convivialité, et dont l’Algérie a fait, au fil de son histoire millénaire, le mode d’expression privilégié de sa générosité et de son humanité.
              Je me réjouis que cet échange ait pu opérer une métamorphose sur votre rapport nouveau à votre pays de naissance, mais en souhaitant qu’il provoque l’ouverture et non la rupture temporelle et spatiale à laquelle vous semblez avoir abouti.

              Puisse ce nouveau regard rapprocher davantage les hommes et femmes de bonne volonté.
              Bien à vous.

              Pour le re

              • terkmani gambetta

                quoique .l’ondise les debats sont instructifset la lumiere a jaillit.une bonne surprise est engestation pour adrienne de la rue gambetta surtout descartesla ou elle esr demeuree longtemps pour revenir rediscuter avec ses voisins et ces derniers ne sont pas disposes a la voir dire adieu.c’est une opinionet je respecte les autres.

          • hafid

            tres bien répondu Vezon dont on est fier ici de toi cher ami surtout de par ton rang professionnel tu fais honneur a sba

            • Christian Vezon

              Hafid,tu es gentil .Je suis flatté de l’opinion que tu as de moi,mais je n’ai pas aussi bien réussi que cela.Je n’ai jamais léché les bottes du gouvernement en place ou de mes supérieurs,et pour arriver où je suis,il a fallu que je dévelloppe plus de qualités ailleurs.Je n’ai jamais perdu de vue que j’étais payé pour Servir .Servir la population qui me payait et mes subordonnés pourr qu’ils soient des Gardiens de la Paix.
              Donc mes supérieurs ont tout fait pour me descendre,ils n’y sont pas arrivé.Et je peux toujours me regarder dans le miroir .J’aurais pu mieux réussir,mais je n’avais envie de courber le dos.
              Amitiés à toi Hafid,je ne suis qu’un homme normal,un grand père fier de ses 5 petits enfants.

      • Fatah

        Je rectifie une toute petite erreur ,c’est que la salle palmarium a été divisé en deux ,une partie en poste (qui est fermé depuis très longtemps) est le reste en salle de Karaté géré par la mairie ,pour ce qui est de la joyeuse harmonie ,il vaut mieux ne rien dire. Mais dans tout cela la faute revient au autorité qui ont donné la gérance des salles de cinéma a des gens qui n’ont rien a voir avec la culture

  22. mellali mostefa de sfisef

    conclusion . on est mal gerer à sba les parachutes qu on nous envoient . tous ce qu ils savent faire c est chercher ceux qui marchent avec eux pour se remplir les poches . on à vu comment ils envoient des fins de fonctions à nos cadres pour deposer les leurs ou des jeunes facils à manier . les belabesiens qui sont au courant de ca qui se passent sont marginaliser . regarder la composante des responsables de la wilaya et vous aller comprendre . et nos cadres belabesiens comment ils sont marginaliser . et surtout dans les daira nos cadres comment on leur envoie des fins de fonctions pour des gaffes commisent par d autre le jour ou ils attendent une promotion ils reçoivent une fin de fonctions . pour que l etat de sba reste tel qu elle est . nous aussi on a le droit de dire qu ils nous envoient des vieux pour prendre une retraite bien garnis .ce qu on demande c est un changement d en haut pour que tombe ces parachuter qui clochardise notre wilaya à bon entendeur merci

    • Saladin

      A une certaine époque,Sidi-Bel-Abbès était respectée …Les Annabis et skikdis(que j’embrasse!) parlent encore aujourd’hui de l’aura de SBA…mais ils sont loin…et se rappellent les années 1960.
      Bel-Abbès avait ses hommes et il était très difficile de faire du mal à leur ville.Les premiers hommes furent les lions(sbouâa) qui moururent les armes à la main pour l’Indépendance sans oublier les femmes/héros que certains barbe flène d’aujourd’hui ,beaux parleurs,n’arriveraient pas à la cheville…Allah yarham Chouhadas oua chahidates ! La deuxième vague des années 1960/70 fût laminée,écartée,assassinée par les marsiens et leurs mercenaires qui ont élu pignon sur rue aujourd’hui dans »leur » petit Paris…Accusés de benbellisme,de réactionnaires,beaucoup émigreront dans les autres wilaya(s) ou à l’étranger jusqu’à la Nouvelle-Calédonie !
      Aujourd’hui,ils reviennent retraités et constatent que leur ville a été livrée à la prépende et au pillage organisé et que leur paradis de retraité est devenu un asile pour inadaptés…
      Faudra-t-il attendre l’apparition d’une secte de justiciers à la zorro ou milice pour combattre la mafia ou le gangsterrorisme expression chère au défunt Malki Noureddine …?

      • arbi zazou

        feu malki noredine n’etait pas un journaliste qui s’etait occupe du bicentenaire de la ville d’oran grand blond ila ete a la voixd’oranie et echo d’oran avec feu issad lotfi de sba repondez moi salhadine

        • Saladin

          Feu Malki Nordine était professeur d’université,écrit un livre sur l’histoire d’Oran,rédacteur en chef de plusieurs quotidiens régionaux.Saha ftourek Si Larbi Zazou !

  23. beka

    C’est triste de voir le versailles dans cet état, mais je pense que cela n’est pas arrivé d’un seul coup ..Je me demande en quelle année a eu lieu la derniere séance et pouquoi ça s’est arrété ? si qq’un veut bien nous le dire ( merci)

    Les jeunes generations de SBA n’ont probablement pas été habituées aux sorties au cinéma , et peut etre que maintenant , elles ne portent aucun intéret à ces salles… C’est vrai que ces jeunes ont acces à presque tous les films en Divx , DVD et autres supports…
    Peut etre faudra t il reflechir à réhabiliter ces salles pour d’autres fonctions culturelles ( ou autres) que du cinéma ?

  24. abdelkader m collegue

    ouine bel abbes ouine ses enfants je vous remercie khayi tu aimes ta ville tu ne caches pas ses tares votre journal est un reflet des bonnes et mauvaisses choses tu ne cessais des me dire au balbeek il faut que chacun fasse son travail je remarque que sidi belabbes periclite
    .

  25. ouhibi boubekeur

    un triste decor nous tenons a voir des reactions concretes et le cineaste a fait un grand pas son pojet de biennale et sutout les photos qu’il a adresse a son journal

  26. akkou

    a qui appartient le cinema EMPIRE à l’ APC, le FLN ou à LABIAD il viendra le jour où il nous montrera le titre de propriété ils sont capables de tout le cas de la placette de pont perry , le manège et d’autres où est notre justice ?

  27. abbes

    La dégradation d’un bien appartenant à l’état est un délit ,ces lieux font partie de notre patrimoine culturel on croit aimer la patrie ;mais on meurs pour l’argent sale.

    • hafid

      MISE AU POINT
      La credibilité de notre journal electronique VDSBA doit etre sauvegarder,ainsi l’article de notre confrere Kadiri n’a jamais mis en cause a qui incombe la responsabilité au contraire il a mis en evidence les nombreuses tentatives de rehabilitatiom de ce lieu qui aurait pus servir d »appoint pour ce projet de la biennale du cinema.Certes le commun des lecteurs en voyant cet etat désolant de ce cinema a de quoi tomber en syncope.E t que la responsabilité directe de la municipalite a ete mise en evidence et certains s »etonnaient de cette situation et ne voulaient pas condamner avant de comprendre(Mr BEKA)C’est pour cela que je voudrais apporter des informations à meme de definir les responsabilites.Partant de l’experience de la precedente Apc qui a cede au ministere de la culture la salle dite « Rio » baptisée Moksi et qui souvenez vous bien etait devenue une salle de …boxe.Vous pouvez juger de vous meme que c’est un retour à son activitee initiale.Partant de cette exemple l’actuelle Apc a delibere pour récuperer ces salles cedees aux prives et les ceder au meme ministere 3 salles en reservant le cinema Versailles pour la commune .Jusque là (2008)cette salle meme fermée etait au moins entretenue par le locataire. N’etiez vous pas temoins qu’elle fut louée à un parti comme siege et meetings pendant la campagne electorale novembre decembre 2007?Comment est elle devenue dans cet etat ?La reponse est simple sachant que les locataires ne respectaient pas le cahier de charges et ne regularisaient meme pas leur loyer la commune les a esté en justice en ce qui concerne les 3 autres salles la municipalité a recuperé son bien et byzaremment dans le meme dossier elle a ete deboutée sur l’affaire du cinema Versailles.La commune a relancé le dossier et l’affaire est entre les mains de la cour supreme.Mais entretemps l’occupant sachant que le sort de sa salle suivra la meme voie que les autres a deliberement livree a lui meme ce lieu de toutes façons comme les autres salles un huissier de justice constatera les dégats et l’affaire ne restera pas là.

      • beka

        Hafid , je ne comprends pas pourquoi tu me cites en écrivant  » certains ne voulaient pas condamner avant de comprendre … » ??? je ne condamne personne , j’essaye juste de comprendre ce qui s’est passé … peut etre ne sommes nous mal compris

        • hafid

          beka c’est parce que tu as fait un commentaire sage sans te precipiter à condamner que j’ai cité ton nom c’est dans ce sens là peut etre tu m »as mal compris sans rancune

      • youcef

        Mon cher Hafid, ce parti en question devra lui aussi rendre des comptes ! Il est censé être aussi, si ce n’est pas le premier responsable. Il a constaté le début de délabrement, pourquoi n’a-t-il pas agit ? Je crois savoir que c’est le RND. Il y a dans cette connivence de destruction de biens de l’Etat une impunité flagrante s’alliant sur deux poids deux mesures. La preuve, lorgner du côté FLN qui a réquisitionner un chateau sans l’entretenir et ce parti en question veut la primeur sur les autres. KI SIDI KI JOUADOU.

  28. el bazga

    depuis plusieurs années les créances de l’APC sélèvents à des milliards relativent aux locations des biens de la commune que personne n’a osé prendre de décision en ce qui concerne ce contentieux à qui incombe la responsabilité ? A l’administrateur communal et en second lieu le magistrat de la ville.que se passe t’il tout le monde fuit la responsabilité et tout retombe sur la tète du citoyen . l’état c’est vous , la loi c’est dieu !

  29. hamid

    Le mois de janvier dernier, venant de Mosta après avoir passé toute ma jeunesse, j’ai fait le  »tour du propriétaire » de l’ensemble de la ville en visitant ça et là des écoles fréquentées lors de ma primaire, le lycée El Haoues ancienne collège Leclerc, les rues, les ruelles, les cimetières, l’incontournable pelerinage à la Tahtaha et pour finir ma visite le Théâtre et les cinéma. Ma dernière visite coincidait avec le Balbeek et le cinéma le Versailles qui se trouve à côté. Des jeunes qui s’affairaient devant m’ont laissé entrer. Je ne pouvais pas voir la salle à cause du manque d’éclairage. Ce qui m’a surpris c’est de voir des billards installés autour desquels des jeunes talentueux, c’était beau à voir. L’ensemble de ces jeunes n’ont probablement pas connus une salle de cinéma, en aucun ils sont responsables de ce que j’ai vu. Premièrement l’ensemble était mal entretenu et délaissé. Je me suis approché de la fameuse buvette qui ressemblait plus à un dépôt d’ordure qu’à autre chose. Le comptoir en très beau formica ciré moulé et non plaqué était brûlé par des traces de cigarettes, une plaie sur cette belle couleur corail. Autour du bar, la colonne de briques en verre était endommagé; avant d’emprunter les escaliers, j’étais estomaqué par le saccage des superbes portes en merisier, au moins deux des superbes portes étaient défoncées : la signature d’une hache est ou d’un pied de biche témoignent de cette barbarie en sortant les larmes aux yeux j’ai remarqué que la superbe mosaique portant le nom du cinéma a été ou bien retiré ou bien camouflée, la façade et les présentoires dans un état de dégradation m’ont obligé d’avaler mes larmes sans me retourner sur ce paysage hideux que je viens de découvrir. En faisant un tour sur votre site, j’ai découvert l’horreur qui m’a été épargné. Comment on a pu faire ça ! De quel droit ? Etait-il un sanctuaire de règlement de comptes entre bandes d’assassins rivales ? Qui sont les personnes qui ont géré ce splendide cinéma ? Il y a forcément des traces de baux et de responsables ayant gérés ce cinéma ? Il y a bien des responsables qui ont apposés leurs signatures lors de la signature de la gestion ou de la cessation. On ne peut pas dire, je ne sais pas, ou que sais-je renvoyé la faute sur X qu’on appréhendera jamais ou qui sera épargné comme tant de criminels qui ont géré le patrimoine national ? Moubarak a été jugé, pourquoi chez nous l’impunité court toujours ce bien est un bien national et pas uniquement belabesien. Des responsables de l’APC de SBA pour la plupart ont été mis en examen sans jamais être inquiété et les affaires classés ! Non, non, non cela ne peut durer ainsi. Je reviens au saccage systématique du cinéma le Versailles : Il faut un audit par deux cabinets contradictoires avec appui de deux huissiers contradictoires, nommés tous deux par une commission indépendante. Créer une association civile Belabbesienne pour la partie civile afin de trainer ces barbares qui ne méritent que la perpet, car cela est inqualifiable moralement civiquement culturellement et religieusement. J’ai 78 ans, je n’ai pas la force pour combattre ces charognes et je suis un peu loin de ma ville que je porte dans mon coeur jusqu’à la fin de mes jours. Pour l’amour de votre cité, ne laisser pas sombrer cette belle ville hautement ballafré, mais tant qu’il y aura des hommes,, je ne perds pas espoir. Je visite tout ce qui touche à Belabbès, j’ai vu la volonté du nouveau wali, il a l’air de s’en occuper sérieusement de la ville en commençant par l’ex place Carnot. Saha ramdankoum

  30. hiahamzizou

    TRISTE À MOURIR ! INDIGNES D’ÊTRES DES HOMMES OU DES ÊTRES VIVANTS, CEUX QUI ONT AGIS DE LA SORTE SONT À ARMES ÉGALES AVEC LES CRIMINELS ! C’EST ODIEUX DE SACCAGER LE BEAU PARCE QUE VOUS AVEZ LA LAIDEUR DE L’ÂME ET LA POURRITURE DANS LA CERVELLE POUR SACCAGER LE BEAU, L’UTILE, LE NÉCESSAIRE, VOUS N’ÊTES QU’UNE BANDE DE MERDE HACHA ESSAM3INES, VOUS MÉRITEZ QU’ON VOUS TRAINE LE LONG DE LA CITÉ COMME DES PUANTEURS SUR LAQUELLE UN IMMENSE CRACHAT CITOYEN VOUS COUVRIRA COMME ON COUVE UNE LARVE !

  31. naimi

    c’est un spectacle de desolation pauvre belabbes quand elle est geree par des qui ne sont pas les tiens il faut s’attendre a tout.pour ce qui est du tramway c’est une bonne chose pour la ville parceque rester en retrait aux autres villes ce sera dommage meme si certains y trouveront une aubaine et que certains transporteurs diffusent de faux pretextes .ce que je propose c’est de laisser les gens du terrain remedier acette situation catastrophique.encore une fois je salue vivement Mr MELLAK Djillalli pour avoir mis en exergue ce cinema qui me fait rappeler ma jeunesse.

  32. adrienne

    où était ce cinéma, je ne m’en souviens pas, j’allais souvent au Vox qui était le plus proche de chez moi mais je ne vois pas où était le Versaille?? en tous les cas c’est bien dommage de laisser de telles salles se détériorer ainsi et surtout être vandalisées!!!! une désolation!!!

  33. trekmani gambetta

    voila adrienne.le versaille est a deux doigts de la place carnot derriere le printania .ou si vous voulez en empruntant la rue prudon en venant du vox vous traversez les 4 horloges et a 200 metres sur votre gauche c’esr le versailles.pou rla detetoriation c’est voulu par les locataires qui se sont venges contre une decision de justice qui a rendu la gestion a la mairie.

  34. adrienne

    merci ça y est je le situe, le printania, on le traversait quand on rentrait du collège de jeunes filles et on s’asseyait un peu place Carnot, j’aimais bien écouter de la musique, le kiosque est il toujours sur cette place ?
    merci Trekmani…. Gambetta, la rue où je suis née!!!!

  35. terkmani g

    adrienne le kiosque existe toujours il a ete restaure et c normal vous pouvez bien revoir les photos de debut juillet le jour de la reouverture de la place carnot.vous etes nee au centre ville de quel cote juste pour avoir une idee.sinon de nombreux sujets sont interessants sur notre journal

  36. adrienne

    je suis née bld Gambetta, dans la maison du docteur ADOUE et ensuite j’ai habité rue Descartes au bout de l’avenue Fallières à la limite du camp des spahis, j’allais à l’école Molière. Mes grands parents habitaient à l’intérieur du jardin public, mon oncle était le gardien de ce jardin, merci encore!

  37. terkmani gambetta sba

    je vois et je vous remercie donc vous etes de sidi yacine prolongee pres de la gare de l’etat avec la perpendiculaire rue pascal vous pouvez cliqer sur lle samedi belabbesien la c’est l’ex cantine de la rue moliere avec l’ecrivain de renom maissa bey des femmesgerent une grande bibiblioteque denommee paroles et ecritures…allez y au milieude la page c ecrit antecedent merci

  38. Mellali M

    on t as comprit

  39. Mellali M

    Salem à toute et à tous
    Je vois que la sérénité revient entre nous et les pieds noirs qui assistent à ce forum
    Oui il y a des incompris au Début et beaucoup de préjugés .Chacun montre qu’ il ne voulait pas dire ça ou cela ce qui prouve la bonne volonté de nous tous .maintenant que chacun a comprit se qu’ il faut dire et ce qu’ il ne faut pas .ça à commencer par l intervention de Mr Vezzon qui était clair ( attachement à une terre natale et qu’ il ne veut rien récupérer et il s est fait comprendre ) d autre intervenant ont insister pour dire que eux aussi ont était trahit par la France et que leur main sont Nikels .Mme Régine Tari a dévier au début mais ces dernières intervention ont montrer sa bonne foie .et qu’ elle est une prolétarienne pas de ces collons qui ont semer la terreurs elle était locataire attachée a son enfance mais elle a fait une thérapie bénéfique de cette petite fille du coint de la gare .Personne n est hautain ,ni dupe ,on se comprend vite .
    Tout ça on le comprend comme vous avez comprit ce qu’on attend de vous .Oui pour une amitié avec dignité entre les deux rives .et laissons l histoire aux historiens
    Enfin …après ces rectifications que chacun fait du sien pour une bonne entente .l Algérien est hospitalier quand on le respecte .En France ça n existe pas ….des fois rarement.ont cessé
    Saha ramdankoum

  40. un de la rue du dépôt

    Bjr Régine,ne peut-on pas dire que nous sommes dans la GROTTE DES RÊVES PERDUES ,je dis cela parce que bientôt sortira un nouveau film de Werner Herzog sur le trésor des origines origines .Et comme on est entre nous,et que nos souvenir s’étalles sur cette toile « Albert Camus avait dit dans son livre « LE MYTHE DE SISYPHE « je cite ( La pensée d’un homme est avant tout sa nostalgie).
    Par ailleurs l’écrivain chinois hanh Tong lui avait dit « (Quand le chagrain est là ,une journée dure autant que trois Automne)  »
    c’est pour cela qu’on ne peut jamais tourner une page de sa vie sans que s’y accroche une certaine nostalgie.
    CORDIALEMENT

  41. un lecteur

    Dont acte, Madame Tarie.
    Aussi, sur ces déclarations, le Lecteur a-t-il décidé de réintégrer sa place de lecteur, dans la mesure ou nos commentaires risqueraient de prendre l’allure d’échanges épistolaires, ce qui ne présenterait aucun intérêt dans cet espace public..pour les autres lecteurs.
    Bien à vous.

  42. aziz el abbassi

    la tristesse, le seul mot que je peux dire, ils et elles savent que remplire les poches ces fumiers, ils et elles ont vécus dans le fumiers et dans la boue ces salopards, aprés ils/elles disent qu’ils sont patriotes et qu’ils on fait la révolution.
    oui ils et elles ont fait la révolution a partir du 19 mars 1962.
    les vrais combatants et combatantes de sidi bel abbès sont sortie de leur ville, ils et savaient ce qu’ils préparer ces salopards.

  43. benhaddou

    cinama rahat m3a emmaliha si azizelabbassi.c est desolant pour les soit disant elus abbassis.

  44. fethy

    quelle desolation en voyant ces photos j’en avais le coeur serre,j’ai un tres bon souvenirs de ces salles de cinemas quand on y allais c’etait la joie de rentrer dans ces magnifiques salles, helas elles ne le sont plus…..pourquoi cet abandon….un belabesien de kayassone.

Répondre