La Voix De Sidi Bel Abbes

Demi-finale du 1500 m. ce soir à 20h45 au stadio Olympico (00h45 heure Algérienne) Makhloufi face aux favoris

Le coureur algérien Taoufik Makhloufi, qui n’a pas encore eu le temps de savourer sa médaille d’argent remportée dans l’épreuve du 800 m, dans la matinée de mardi, disputera ce soir, à partir de 20h45 (00h45 heure algérienne) la demi-finale du 1500 m, un peu plus de 48 heures après avoir réussi son entrée en lice dans les séries préliminaires.

Engagé dans la première série, le champion olympique du 1500 m à Londres (2012) ne devrait pas avoir de difficulté pour se qualifier en finale, surtout que cela concerne les cinq premiers de chaque série, en sus des deux meilleurs temps. S’étant déjà fixé un challenge difficile (800 m et 1500 m), l’Algérien a déjà l’esprit tourné vers la finale avec l’espoir de conserver son titre, ou du moins finir sur le podium, et s’adjuger une seconde médaille à Rio, sa troisième dans les JO. Pour ce faire, il va sans doute gérer la demi-finale en toute tranquillité, sans débauche d’énergie, lui dont le souci majeur demeure la récupération, après avoir pris part aux épreuves du 800. En choisissant ce défi, le nouveau vice-champion olympique du 800 m affiche de grandes ambitions. Il ne donnait pas l’impression d’être émoussé lors du premier tour du 1500 m, disputé avant-hier.

Ainsi, en demi-finale, Makhloufi en découdra avec ses principaux et éternels adversaires : le Kenyan Asbel Kiprop (triple champion du monde), le Marocain Abdalaati Iguider (3e aux JO-2012), le Néo-Zélandais Nicholas Willis (3e aux JO d’Athènes 2004) et l’Ethiopien Dawit Wolde. Dans la seconde série, les deux autres Kenyans, Elijah Motonei Manangoi et Ronald Kwemoi, considérés comme de sérieux prétendants pour une place sur le podium, seront également à l’aise pour passer en finale. Et, du coup, ils rejoindront leur coéquipier Kiprop. Un scénario prévisible.
Makhloufi, qui avait échoué avec ces mêmes rivaux lors des derniers Mondiaux d’athlétisme de Pékin, devrait donc les retrouver à l’occasion de la finale prévue samedi, à partir de 21h (1h45 heure algérienne).

sans-titre-1_2617958_465x348p

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68888

Posté par le Août 18 2016. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, COLLECTIFS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “Demi-finale du 1500 m. ce soir à 20h45 au stadio Olympico (00h45 heure Algérienne) Makhloufi face aux favoris”

  1. SBA

    Après la médaille d’argent dans les 800metres Prions pour une nouvelle dans le 1500metres ou c’est très serré selon la presse spécialisée. Inchallah un nouveau succès

  2. chaibdraa tani djamel

    J’éspére incha allah qu’il passera aux finales des 1500 m, WI FARAHNA, comme l’ont fait MORCELI , BOULMERKA ,BENIDDA ,sans oublier qu’il a donné la joie au peuple algerien en 2012 (jeux olympiques de londres). Et revenons à ceux qui sont allé passer des vacances à COPA CABANA et rentré bredouille avec 46 milliards de centimes de perte,sans parler de l’assistance de leurs membres de famille présente avec eux.Que les résponsables du sport algerien fassent comme d’autres pays en n’envoyant que 4 ou 5 meilleurs athlétes de toute discipline comme par exemple le BAHRAIN a envoyé 2 athlétes en récoltant 2 médailles

  3. tewkhayi

    Salam,
    Message et prière pour Mekhloufi SEC
    Ne comptes que sur Dieu et ta rage de gagner. Quel que soit l’issue de la finale de samedi soir, nous serons fiers de toi,et de ta persévérence,malgré les mauvais coups et les lâchetés des autorités et officiels de l,état. Nous serons fiers de tes réalisations et nous te porterons sur nos épaules,car malgré tout, tu es arrivé à glaner une médaille d’argent,mais qui est à nos yeux vermeil, et inchallah,tu feras rager tous les salauds qui t’ont mis les bâtons dans les roues. N’oublies surtout pas qu’il y a un bon dieu qui veille à tout et qui récompensera chacun de ses bienfaits ou ses méfaits. Cher Mekhloufi,je te dis MERDE, et que Dieu t,assiste et guide tes pas vers la victoire, pour toi en premier, ta chère maman, ta fratrie et pour nous simples citoyens aimant notre pays, et nos champions, les vrais, pas ces pieds nickelés, qui sont partis faire de la bronzette à Ipanéma. allah ikoune ma3ake inchallah.

  4. elabbassi

    makhloufi après sa médaille de argent n’était pas tendre avec le staff
    l’accusant de tout sauf d’un staff de professionnel..
    C’est normal en Algérie a hérité l’esprit du socialisme le groupe prime sur l’individuel
    ce que apprêtaient a l’individu doit appartenir au groupe.
    amis cette vision des chose n’est plus de mise ya le jeux dite professionnel..l’individu s’esquinte pendant ces 20 ans après 30 ans le sportif est mis de coté donc il doit gagné la somme en 10 ans de sport pour couvrir le salaire d’une vie..le sportif n’a pas un salaire fixe comme les bureaucrates derrières leurs bureaux en face d’eux le climatiseur et sous leurs pieds le chauffage électrique alors que le sportif est dehors toute l’année entrain de s’entrainer hivers comme été..
    Donc il doit recevoir son baille c’est finit courir pour la patrie la religion le nationalisme.
    en fait ces notions sont bien exploités par les bureaucrates pour se sucrer il exploitent l’effort des gens et leurs sacrifice pour demander des fonds qui vont dans leurs propres poches
    Makhloufi en disant ‘’ils croient que je suis idiots ils me donnent des miettes ils me tirent des oreilles’’
    La prochaine fois l’état algérien met une somme sur la table quiconque dans toutes les disciplines aura une place parmi les 10 premiers aura son baille cash sur table payer rubis sur ongles..en laissant le choix a chacun de choisir son entraineurs..C’est les sportifs qui choisissent leurs entraineurs même si c’est un juif

    nos félicitations a nos sportifs ce n’est pas facile de travailler dans ce système qui n’a ni tete ni queue ni socialisme ni libéralisme ni religieux ni nationaliste ni comptable
    au moins si il est comptable il aurait de lui même fait des calcul l’individu n’a que 40 ans a vivre pour garantir les 40 qui restent..sur cette base les calcul seront raisonnable et non subjectif comme des notions de 3ourouba wataniya la religion la race
    el 3ourouba on ne place pas dans la science et le sport et les compétitions mais pour tisser des alliance au niveaux local dans le Maghreb et dans le monde musulmans pour créer des amitiés des soutiens des défense communes des marchés communs des soutiens réciproques des aides des monnaies uniques etc..

    le sport c’est le cash

Répondre