La Voix De Sidi Bel Abbes

« De la franc maçonnerie hallal… » par El Hadj Abdelhamid

—–Plus je m’intéresse aux « sorties » de l’ex commissaire du Parti Unique Kamel Bouchama sur l’Histoire de l’Emir, plus une conviction se conforte ; ce personnage est douteux et doit rouler pour un cercle révisionniste de l’Histoire du fondateur de la Nation ( La franc-maçonnerie ?). Au temps 40 s’, en réponse à Baba Ahmed ( le ministre ? ) qui lui fait part de sa gêne du mot « reddition », Bouchama déclare maladroitement que l’Emir a « arrêté » ( ?) la guerre ( cessez-le-feu, trêve, armistice… ?) et que le jour «ouine hakmouh …etc… » ( le jour de sa capture ! ) ? UN GROSSIER MENSONGE HISTORIQUE non innocent.
Concernant le film sur l’Emir, il « dénonce » un manque de volonté politique du projet ; heureusement El Amira Zohour Assia « rebondit » pour déjuger Bouchama et dévoiler la véritable raison de l’opposition de la Fondation à la version « Diaz », un réalisateur étranger qui ne connaissait rien à l’Emir et qui était chargé pour faire un film, selon Lakhdar Hamina, sur…Karl Marx !
Peut-être que ce cinéaste, après quelques verres d’un bon cru de Mascara, a t-il du entendre et confondu Mascara avec Marx Karl ! 
A Mascara justement, le 27 Novembre dernier, lors de la commémoration de l’an 186 de la Moubayaâ, Kamel Bouchama avait émis une « fetwa » publique : « La franc-maçonnerie n’est pas kefra » en prétendant que l’Emir avait contacté la franc-maçonnerie ( avant de se rattraper douteusement en rectifiant du bout des lèvres : « après avoir été contacté »). A la pause-café de la conférence, un étudiant demanda des explications sur le sujet à Bouchama qui battit en retraite en esquivant carrément la question. Le lendemain 28, El Khabar titrait : « Kamel Bouchama : l’Emir n’était pas franc-maçon ! » . A-t-on tiré les oreilles, d’en haut lieu, à l’ex-ministre ?
L’Emir n’était pas franc-maçon. Mais Kamel Bouchama est-il franc-maçon ? 
—–Un film sur l’Emir est une affaire trop sérieuse pour la confier à des nervis douteux de la trempe de cet ancien commissaire du Parti Unique, défenseur de la franc-maçonnerie.

EL HADJ ABDELHAMID

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=75931

Posté par le Fév 16 2019. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE, CULTURE, HISTOIRE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

1 Commentaire pour “« De la franc maçonnerie hallal… » par El Hadj Abdelhamid”

  1. b200

    Bof on parle de l’émir en axant uniquement la lumière sur la guerre et les batailles, en le soutirant des enjeux économiques de l’époque. Il faut tout d’abord savoir en premier ce que cherchait la France en Algérie ! Pourquoi elle a délaissé le Maroc et la Tunisie et s’est concentrée surtout sur l’Algérie pas toute… L’histoire entre la France et l’Algérie se résume en un seul mot  »les plaines » c’est tout…Et l’Emir vivant dans une région large de Blida jusqu’a la plaine de Bel abbès;mais les autres régions montagneuses de l’Algérie n’était pas la visée des colons.. le colon en venant en Algérie n’était pas coloniser pour coloniser mais pour tirer profit…Question de franc maçonnerie, d’habitude ceux qui prétendent être franc maçon voulaient de grandes personnalités en leur sein pour bénéficier de leur notoriété ,se faire photographier avec une grande personne pour que les gens croient que toi aussi tu es grand, c’est tout…La franc maçonnerie est redevenue une mode en Europe ,qui dit franc maçon dit  »super intelligent »… Si il existe un vrai maçon de culture je parle d’un grand il ne peut s’asseoir avec l’émir car leurs bases sont différentes; un se base sur le droit et l’autre sur les affaires.. tu ne peux pas mélanger un homme d’affaire avec un juriste c’est diamétralement opposé ..sinon les faux franc maçons comme les faux docteurs sont 13 a la douzaine..mais y a de vrais docteurs et de vrai franc maçons mais combien sont-lis ??? Avec le plagiat et le faux, la pièce taiwan y’a 20 à la douzaine emballée dans du carton!

Répondre