La Voix De Sidi Bel Abbes

Cuba et la fin de l’embargo. Par Ahmed Ouhala

10336692_4097770777960_4334532730629790435_n

 

 

 

Il y a 52 ans, et après un cuisant échec d’une tentative de débarquement des opposants cubains, armés et en entrainés par la CIA, dans la fameuse opération baptisée «  la baie des cochons », les américains qui ont perdu tout control sur Cuba après la révolution de 1956, ont imposé un embargo économique sur l’ile crocodile, dans une tentative de mettre le pays et sa révolution à genoux. Il y a 10 ans j’ai eu la chance et le plaisir, de visiter Cuba. Un voyage hors du temps, au pays de la révolution qui m’a marqué à jamais. C’était un voyage dans l’espace et dans le temps, mais ce qui m’a le plus accroché, c’était la réalité du pays que j’ai découvert et qui était tout différent de ce que les médias, occidentaux nous racontaient.

Sous embargo, les cubains faisaient des miracles, ils continuent encore de faire marcher des voitures de 60 et 70 ans d’âge avec les moyens de bord. Sous embargo, les cubains cultivent et fabriquent leurs propre nourriture et surtout leurs propres médicaments, d’ailleurs le domaine où les cubains excellent, c’est la santé, en plus de l’éducation.

Leader dans le domaine de la santé, les Cubains ont tous droit à la gratuité des soins. Sur le volet éducation, ils ont atteint le un taux d’analphabétisme de 0%. Pendant plus de cinquante années d’embargo, les cubains ont appris à vivre sans l’aide ni assistance de l’extérieur. Une situation qui les a obligé à compter sur eux même et leur a permis d’exploiter leur génie, leur bras et leur volonté pour résister à l’embargo imposé par les mauvais perdants, aux assauts et à la dépendance.

Cependant, sans pour autant se précipiter vers un quelconque jugement, j’ai bien peur que la levée de l’embargo décidée ou juste annoncée ne touchera que l’implantation des Mc Donald et de Coca Cola, comme cheval de Troie, et j’ai surtout peur que les américain réussiront par cette manœuvre habille , ce qu’ils n’ont pas pu réaliser avec l’embargo, c’est-à-dire faire des cubains des simples consommateurs prêts à consommer tout ce que fabrique l’oncle Sam et perdre à jamais leur génie, leur savoir-faire, leur volonté et par conséquent leur dignité.

38617_1158175729921_3773149_n38617_1158175929926_49376_n281938_1433692737674_8192176_n10516723_4337912141344_6209859153357390898_n

 

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=57147

Posté par le Déc 21 2014. inséré dans ACTUALITE, HISTOIRE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

31 Commentaires pour “Cuba et la fin de l’embargo. Par Ahmed Ouhala”

  1. Bel Abbesien

    Heureux de vous lire. Fier de nos intellectuels du plat pays

  2. Amirouche

    Bonsoir monsieur Ouhala

    Sallam

    Je pense que tous les pays du monde sont un jeux de « ronda » entre les mains du minotaure américain , excepté  » le cas Israël » ! , tout est sous leur contrôle . Chaque « problème » , à l’avance  » préétabli et bien créé » par leur administration , il leur suffit alors juste de tirer une  » tringla » pour les pays ayant le droit du véto ou une simple  » ronda  » pour le reste du monde et gare au pays qui dit non ! , de toute façon tout le monde doit se soumettre et jeter ses cartes sur le tapis et la « missa » est toujours pour eux……
    Ce qui se passe avec Cuba n’est que la cause de ce qui se passe entre les USA et la RUSSIE, une autre partie de « ronda » ,d’ailleurs tout comme les autres parties précédentes et gagnées , que nous avons tous suivies : Japon ,URSS, Irak ,Somalie ….etc , il y a des parties qui sont en cours (avec un nouvel jeu ) qu’on appellera  » wanted fundamentalist terrorism islamist  » et pour plus tard l’ogre américain est entrain de préparer un autre nouveau jeu pour attaquer son ennemi de la suprématie économique LA CHINE !
    Tout est calculé à l’avance …….AYA ESSAFRA TERBEHE ……….

    Tout un plaisir de vous lire si Ahmed
    Cordialement

  3. Un ancien

    Un salut à ce jeune cadre qui s’investit dans ce média sur le net.

  4. Mohand

    Deux rolex pour le chef dictateur, un rationnement alimentaire pour le peuple.
    Socialiosmo o muerte! Le peuple résiste et survit.

  5. Mohand

    Said Raul Castro a 83 ans!

  6. houssine

    un fils de tessalah qui est a encourager.

  7. kerroucha

    L’auteur nous gratifie d’ un article ayant un lieu avec l ‘événementiel et croyez moi tous les journaux ne sont pas nantis de témoignages!

  8. khayi

    Cher ami ,vous avez bien fait de poster cet article car les événements s’accélèrent depuis jeudi passé ou les USA avaient annoncé étre prêts a accueillir le president cubain Raul castro Toutefois je partage votre scepticisme mais je crois au génie de ce grand peuple La Vsba est honorée d,étre servie par des fils de bonne famille de notre ville A cet effet je vous dis continuez a nous publier des thèmes porteurs.

  9. Omar

    Ah!!!! l’embargo quand tu nous tiens, et malgré cela Cuba est le seul Pays autonome malgré toutes les misères du monde avec la complicité de L’Oncle Sam,qui n’arrête pas de les humilier depuis plus de 50 ans finalement il a mis un genoux à terre ils ont les meilleurs Médecins qui excellent à travers les Pays en développements, quant à nous autres un Pays si riche à subvenir à toute l’Afrique et on est pas fichu d’avoir une infrastructure digne d’un Pays où presque 40 millions d’êtres humains vivent dans la précarité.J’aurai aimé qu’il y ait des Médecins de la trompe de ces Cubains qui font des miracles, un système « D » hors pairs.Avec la persévérance Cuba va atteindre son apogée avec fierté et c’est L’oncle Sam qui propose de mettre la hache de guerre en sourdine.Dommage que le « ChE » n’est pas de ce monde pour exalter ses convictions de révolutionnaire ainsi que tous ce qui ont mis la main dans le cambouis durant la guerre de la baie des cochons ça serait leurs récompense mais hélas ils sont presque toutes et tous sous terre.Les Cubains aussi ont leur lots de (harka) les exilés de Miami qui n’ont jamais cesser de critiqué Cuba, mais dans le fond ils crèvent d’envie de rentrer ne serait-ce que voir leurs familles,la décision appartient au président Raoul et ce n’est qu’à lui qu’en revient cette tâche.
    NB: j’encourage mes compatriotes a faire un séjour vous ne serrez pas déçus.

  10. Mémoria

    Cuba fût l’arrière pays de la salsa et du latin jazz du temps de Batista qui accueillait les fonds et cabarets d’Al Capone ….et reprend lien avec les States de l’affranchi Obama grâce à la mondialisation rampante et inexorable du Capital si cher à Karl Marx…!
    Santiago de Cuba qui fût le berceau de la guerre hispano-américaine en 1898 menant Cuba vers son indépendance,puis la prise par Castro et El Che de la Moncada,….le carnaval de Santiago n’a pu faire oublier la fixation à quelques kms du chancre de Guantanamo qui est toujours resté US !
    Les barrières étatiques se décomposent inexorablement avec l’Internet,le e-paiement et la mauvaise gouvernance n’est pas éternelle lorsque un pouvoir révolutionnaire se mue en transe sous la salsa populaire en oligarchie familiale !
    Merci à notre ami écrivain Mr Ahmed Ouhala pour ce reportage qui me fait rappeler aux lecteurs que des médecins cubains,barbudos , bérêts noirs et cartouchières métalliques sans armes, ont participé aux soins à l’hôpital de Sidi Bel Abbès en 1964-65 ,suivi peu de temps après par des américains….dans le cadre de missions ! C’était quand le Président Benbella avait le vent en poupe tant auprés de Castro , de JF Kennedy ,Tito,Nehru le père d’Indira Ghandi,Sokarno et Nasser….!
    Bonne journée !

    P.S. Je ne dirais pas bon vent car cette formule a une double signification et utilisée par certains lecteurs malheureusement de façon involontaire;
    par ironie, lorsqu’elle est prononcée avec un ton plutôt agressif, elle signale à un importun qu’il ferait mieux de s’en aller, donc de vite aller chercher le vent nécessaire à son éloignement rapide.

  11. Smiley

    Dans l’actualité haletante, mise en forme par la grande messe médiatique, les frères Castro ( ou demi-frères pour être plus précis) ont fait comme tous les autocrates: kidnapper la révolution, l’émasculer, construire un culte de la personnalité et museler toutes les dissidences.
    Certes le Peuple Cubain est admirable, même si son quotidien tourne autour de la sinistre carte de rationnement imputable au boycott américain.
    Quelle est la portée de la décision d’Obama?
    Bien entendu, comme disait Mark Twain, » l’art de la prophétie est extrêmement difficile », surtout en ce qui concerne l’avenir.
    Le monopole du pouvoir, appartenant exclusivement au Parti communiste cubain a entretenu le mythe de la révolution et divinisé un homme: Fidel Castro.
    Certes, le rapport du pouvoir politique à l’économie a été faussé par le boycott et la perfusion apportée par l’ex URSS, mais sur le plan des libertés publiques et individuelles, le régime castriste a été largement liberticide.
    Les statues de Lénine, Staline, Mao ont été déboulonnées mais la figure du Ché, elle reste insubmersible car sa vie et sa mort sont en adéquation avec ses idéaux révolutionnaires.
    Les dictateurs qui meurent dans leur lit perdent le crédit de leur engagement.
    Une révolution faite au nom des opprimés, s’est muée hélas en système bureaucratique et totalitaire qui ne trouvait plus sa justification que dans le maintien du boycott.
    Je le redis, le Peuple cubain est admirable et l’analphabétisme a été éradiqué,
    et il redécouvre le besoin de spiritualité qui explique l’aura du Pape François et le rôle moteur de l’Eglise chrétienne.
    Cuba avait réinventé le troc en échangeant ses militaires et ses médecins contre du pétrole mais les jeunes générations sont confrontées à des défis différents. Les questions de participation politique et de justice sociale, à Cuba, comme ailleurs, empruntent aux registres d’activation néo-libérales et appellent à expérimenter des situations inédites.
    A Cuba, le dollar est déjà roi depuis l’ouverture mesurée des 10 dernières années, mais de larges sections de la population ne peuvent y accéder.
    Il suffit de passer quelques jours à la Havane pour voir les difficultés et la précarité matérielle. Le sucre de canne n’est pas le pétrole et les bâtiment vérolés attestent amplement de la faillite d’un système.
    Pourtant, la joie de vivre légendaire des cubains et leur fierté nationale sont manifestes et les liens affectifs à la Révolution parfois vivaces.
    Tous les régimes sont confrontés aux mêmes problèmes: repenser le rapport entre l’action et la réalité. Le déni du réel n’est que fuite en avant et recette de malheur.
    La figure de Fidel Castro était Don Quichotteste et romanesque, mais la réalité, c’est l’univers élastique du possible et de l’impossible.
    Les grands idéaux-types sont dans une empoignade avec la réalité et le télescopage du slogan avec le réel augure souvent de réveils douloureux.
    L’imaginaire social et historique de Cuba, comme celui de l’Algérie (le pueblo hermano) rappellent que l’imaginaire révolutionnaire est soumis au test du temps et à la rélaté des faits.
    Et les faits sont têtus.
    Le régime économique de réalité, à travers la mondialisation s’impose comme modèle dominant de la réalité.
    Le pire danger est de laisser subsister un seul modèle hégémonique de l’interprétation des faits.

  12. Kadiri mohamed

    @Cher ami Smiley. Je suis bien content de te lire et cela est réjouissant d’apprendre de tes nouvelles. Pour la petite parenthèse j’ai vu ce pays en78 lors du 11ieme festival mondial de la jeunesse aide un peu plus par la langue de cervantes que j’enseignais et j’en garde un bon souvenir de ce long voyage par bateau. Mes amitiés.

  13. Smiley

    Si Kadiri, un grand bonjour à vous et à toute votre famille.

  14. Mohand

    ‘Cuba déjà très corrompu , va devoir éviter de le devenir encore plus’ écrit Romina Ruiz Goiriena, et on risque de voire le détournement Des investissements Comme beaucoup d’autres pays de l’Amérique latine. La proposition d’obama va elle servir le peuple cubain?

  15. amitié

    Ah! le Ché nous l’avions adopté nous jeunes étudiants en ce temps là .
    et la chanson qui lui a été dédié en est la preuve le le peuple cubain et sud américain l’ont toujours adulé et le porte haut dans leurs coeurs HASTA SIEMPRE qui veut dire  » avec toi pour toujours »
    HASTA SIEMPRE

    Aprendimos a quererte
    Desde la histórica altura
    Donde el sol de tu bravura
    Le puso un cerco a la muerte

    Refrain

    Aqui se queda la clara
    La entrañable transparencia
    De tu querida presencia
    Comandante Che Guevara

    Tu mano gloriosa y fuerte
    Sobre la historia dispara
    Cuando todo Santa Clara
    Se despierta para verte

    Refrain

    Vienes quemando la brisa
    Com soles de Primavera
    Para plantar la bandera
    Com la luz de tu sonrisa

    Refrain

    Tu amor revolucionario
    Te conduce a nueva empresa
    Donde esperan la firmeza
    De tu brazo libertario

    Refrain

    Seguiremos adelante
    Como junto a ti seguimos
    Y con Fidel te decimos:
    Hasta siempre, Comandante

  16. Nory

    je vous tire chapeau Amitie.

  17. Mohand

    Unchain my heart, adieu Joe.

  18. Mme CH

    Pourquoi l’Oncle Sam a décidé « le rétablissement des relations diplomatiques » avec Cuba, en ce moment précis….???
    Par ailleurs, Raul Castro, a confirmé « cette percée historique mais a souligné que la question — principale — de l’embargo économique, imposé à Cuba par John F. Kennedy en 1962, n’était pas résolue ». En effet, le Congrès américain est la seule institution à pouvoir officiellement lever cette mesure « inscrite dans la loi »….!!! Mais, bon nous savons qu’Obama ne fait rien sans les « siens »…..!!!!

    Alors, on peut déjà dire, Salem mondialisation…..!!!!! Bye Bye Cuba….!!!! Les tentacules de la pieuvre du mal vont encore gagner quelques milliers de km2…!!!

    La chose qui m’a fait sourire , c’est que  » Le pays ne figurera par ailleurs plus sur la liste des pays soutenant le terrorisme. » grâce à la baguette magique de l’Oncle Sam….!!!! Franchement ceux qui n’ont pas encore compris…..????!!!!!

  19. Mme CH

    J’ai oublié de dire à Mr Ahmed Ouhala, vous avez raison d’avoir peur « c’est-à-dire faire des cubains des simples consommateurs prêts à consommer tout ce que fabrique l’oncle Sam et perdre à jamais leur génie, leur savoir-faire, leur volonté et par conséquent leur dignité. »…!!! Remarque comme tout le reste du monde qui est gouverné par les néoconservateurs-sionistes francs-maçons et illuminati par excellence….!!!

    Bon courage….!!

    • Mme CH

      Je n’aime pas intervenir à chaque fois pour corriger les petits coquilles comme « la chose qui m’a faite sourire », donc je m’excuse auprès des lecteurs et lectrices de la VDSBA, car je ne relis que très rarement mes commentaires…!!!

      Très bonne nuit à tous et à toutes…!!!

  20. Smiley

    QUO VADIS?

    Où va Cuba?
    La réponse dépend du contexte historique dans lequel elle aurait été posée.
    Cuba a d’abord existé comme une excroissance de la Méditérranée impériale alors dominée par l’Espagne Le héro célébré dans les Caraïbes, José Marti a contribué à donner à cet ensemble américain de langue espagnole un sentiment d’appartenance géographique, qui aujourdh’ui encore fédère nombre de pays. Guévaro et Castro et même Chavez se réclament de José Marti.
    Au milieu du 19ème siècle Cuba a failli, sous l’impulsion des descendants de colons blancs voulait devenir un état des Etats Unis.
    Après tout, la Floride n’est qu’à quelques miles de la Floride.
    L’autre question qui mérite d’être posée serait où va l’Europe, car son destin a une incidence grande sur le reste du monde.
    Le siècle des Lumières ( en qui certains voient les conspirationnistes illuminati), en prônant l’usage exclusif de la raison et en la voulant conforme à une ordre naturel rousséiste,n’a pas osé prendre à parti l’ordre divin représenté par le monarque et qui constituait la voûte céleste de l’édifice.
    En condensé,l’histoire de l’Europe et de ses contradictions, entre l’embryon né de la matrice judéo-chrétienne, son cousinage héllénique, la fille enfantée par le souffle de la révolution industrielle et enfin la veille dame soumise au défi perdu de la mondialisation, oscille entre lac de paix artificiel, théâtre de deux guerres mondiales,et mémoire d’une puissance jadis inégalée.
    A Bruxelles, des lobbys oeuvrent pour écrire les normes juridiques qui corsètent l’édifice et restraignent la souveraineté des états.
    Dans cette construction, boostée par les desseins de l’Otan qui s’élargit jusqu’aux frontières russes, il y a un déni atavique et aux effets boomerang.
    L’Europe comme toute société humaine est faite de sentiments et de chair qui en constituent la trame historique. Réduire une humanité à une seule facette , celle du producteur-consommateur revient à ne pas poser correctement la question des valeurs.
    Parmi ces dernières, émerge la valeur pivotale de la laïcité, condition sine qua non d’un vivre ensemble au delà des différences. Dans cet espace là et contrairement peut-être à l’espace cubain, personne ne m’a interdit de penser ce que je pense ni de censurer ce que je dis.
    Je me dois de dire amicalement à CH et à bien d’autres qu’ils sont les alliés objectifs de la pensée extrémiste et les porteurs d’eau du front national et autres groupuscules.Leurs analyses superficielles et stéréotypées ne sont qu’un brouillard, un masque pour un projet que eux-mêmes n’imaginent pas.
    Certes, les politiques de regroupement familial basées sur le pari de l’acculturation et de l’assimilation mimétique ont failli. Dans le même mouvement, nous ne pouvons reprocher à l’Europre, artificielle et forcée par le volontarisme des mots et les appétits de la doxa libérale qui a dynamité les frontières de se vouloir enfantée par le Mythe. Celui d’une belle nymphe phénicienne enlevée par le dieu des dieux Zeus transformé en taureau mirifique.
    Cette Europe là ne se connaît pas et elle ignore qu’elle est le fruit de mythologies nées des civilisations méditerranéenes. Le drapeau de l’Europe pour qui l’observe, est formé d’un nombre d’étoiles semblables aux disciples de Jésus moins Judas et il est nimbé du bleu manteau de la foi chrétienne.
    La cohabitation devient malaisée pour des humanités issues d’autre mythes fondateurs ou histoires civilisationnelles et le rôle des pyromanes de tou bord alimente le brasier des haines cuites et recuites.
    La présence continue de populations participant d’autres expériences aura tout naturellement une incidence sur les équilbres sociaux et culturels de l’Europe.
    Guévara qui savait que la révolution mange ses enfants en premier s’était grimé ce mois de mai 1967 pour dire adieu à ses quatre enfants et à sa campagne. Ils ne l’avaient pas reconnu, et ils ne savait qu’il faisaient don de guérilléro mythique à l’humanité en lutte..
    La Révolution menant Ernesto au sacrifice suprême?
    Sa seule photogénie et sa vie traduite en action ne peuvent tout expliquer.
    Cuba, l’Europe, l’Algérie, la Tunisie qui vient d’élire un président qui a vu le début du siècle dernier, tout se mêle et s’entremêle car un génie farceur à accéléré lcadence qui manège qui fait tourner les chevaux en bois qui de loin paraîssent réeels.

    • Mme CH

      Ohhhhhhhh…!!! Mr Smiley, ce n’est pas du tout gentil de votre part,- en plus vous dites amicalement-, de stigmatiser des lecteurs de la VDSBA et de les taxer « d’alliés de l’extrémisme » même si vous n’avez pas dit son nom (importé comme tout le reste)….!!! Je pourrais vous renvoyer l’ascenseur en vous taxant d’un autre genre d’extrémiste….mais bon…..!!! Et ce sont des extrémistes qui génèrent des extrémistes à l’autre pôle….!!! Vous savez, c’est comme la méandrisation, cette manifestation naturelle nécessaire au bon fonctionnement écologique des fleuves, même si elle est considérée comme un phénomène de perturbation qui engendre de nouveaux milieux et qui concourt à l’hétérogénéité et à la diversité biologique…..!!! Mais, au fil du temps, un méandre peut finir par se recouper, délimitant un bras mort….!!!!

      Rien à dire, votre commentaire est beau et plein de passages philosophiques qui font rêver, mais ne pensez-vous que la réalité est préférable à l’illusion….???? On aime le concret sans paillettes. Quelqu’un a dit: » La vérité et l’erreur ne se contaminent pas, et surtout, ne changent pas de sens, du simple fait de leur voisinage….!!!!! C’est le monde des rêves mais à force de philosopher, parfois on perd la boule…..!!! Est ce que vous savez à partir de quel angle, une petite boule se décollerait de la surface d’une plus grosse en trébuchant…..????

      Je vais vous dire une chose Mr Smiley, n’emmêlez pas les pinceaux, les Autruches vivent dans leur environnement, même s’il a été souillé, mais il reste leur milieu favorable, quant aux Pingtruches qui ne vivent pas dans leur milieu naturel, ils ont besoin d’une interaction biologique telle une symbiose, « engageant des échanges entre plusieurs éléments biologiques: espèces, groupes, biocénoses, dans un écosystème c’est ce qu’on appelle des relations interspécifiques, ou entre deux ou plusieurs individus d’une même population défini comme des relations intraspécifiques. »…!!! Mais, ce genre d’interactions créent « des coévolutions, induites directement (par exemple dans une relation prédateur-proie) ou indirectement par ces échanges… »..!!! Alors si vous croyez que « la valeur pivotale de la laïcité, condition sine qua non d’un vivre ensemble au delà des différences. »; eh bien vous avez ma bénédiction (rire), pourvu que les étoiles bleues qui ont mis la Pingouanie et le reste du monde dans leurs poches respectent ce principe de laïcité, car d’après ce qu’on voit, la laïcité sert uniquement une partie de la société, pour les autres tous les droits ont été restreints pour ne pas dire autre chose et c’est ça qui a poussé à l’extrémisme…!!!! Pourquoi avant, les gens vivaient ensemble sans gros problèmes avant ce projet de mondialisation concocté par la pieuvre du mal néoconservatrice-sioniste-franc-maçon et illuminati par excellence (je ne le répéterais jamais assez) qui est entrain de remodeler le paysage planétaire…!!! Alors Mahgorti ya Jarti, le seul bouc émissaire que vous fixez devant vous c’est…..??? Chouia, Maragtouha….!!!!

      Alors, Mr Smiley, « je me dois de vous dire amicalement », qu’il ne faut pas mettre les effets de la colonisation, le fiasco monumental de la gauche qui est perçue comme le relais des deux libéralismes et la faillite du manifeste des gens heureux sur le dos des personnes qui ne pensent pas comme vous…!!! Le constat est là, reconnaissez que ces projets ont échoué au lieu de chercher des proies faciles….!!!! Dites-vous bien aussi que ni vous ni votre clan ne détenez la vérité…..!!!
      Et si le FN a de beaux jours devant lui, c’est parce que » l’accentuation de la compétition dans et pour le travail favorise des replis sur soi, le chacun pour soi et un sentiment d’impuissance, qui disposent à s’en remettre à un « chef », surtout s’il offre une nouvelle identité positive par exemple (« nous, les Français ») et des clés simples pour « s’en tirer » : virer les immigrés, refaire une France forte pour les Français, etc. Sous ce rapport, pas étonnant que des jeunes à l’avenir bouché, et qui vivent toutes les concurrences nouvelles, sans avoir les capitaux économiques ou culturels pour s’en sortir aisément, votent FN…. » Alors pourquoi vous dites que c’est la faute à Voltaire…..??? Mme Le Pen  » a même détourné les idées traditionnellement défendues par la gauche telle que la laïcité (…). Et elle va aujourd’hui jusqu’à menacer de poursuites judiciaires toute personne qui qualifierait son parti d’extrême droite”…. »  » c’est ça aussi « la valeur pivotale de la laïcité » Alors, révisez vos dés avant de les jeter….!!!

      Par ailleurs, il y a encore un record pour le chômage : fin novembre, 3 488 300 demandeurs d’emploi sans activité (catégorie A) étaient inscrits à Pôle emploi, un chiffre en augmentation de 27 400 (+ 0,8%) par rapport au mois précédent, a annoncé mercredi 24 décembre le ministère du Travail. En un an, la hausse a atteint 5,8 %….. » Il faut plutôt voir de ce côté là, concernant « les porteurs d’eau du front national. »…!!!!

      En tout cas, ça sera une rude partie de jeu d’échec, mais si le roi est mis hors circuit, ne dites surtout pas que c’est la faute à la reine, mais des Fous et des Pions qui n’ont pas su garder la Tour, quant aux chevaliers, leur époque est révolu ….!!!!

      Mr Smiley , parfois, là où rien ne semble pouvoir pousser, vous découvrirez la flore sauvage; mais, je ne sais pas si vous aurez la chance de découvrir les saveurs cachées des herbes folles qui vous saluent…. !!!

      Cependant, je tiens à saluer Mr Albarracin que vous avez réussi à faire sortir de sa réserve…..!!! Contente qu’il soit en bonne forme, toujours fin et sage…!

      Au plaisir de vous lire Messieurs…!

  21. Albarracin de Sidi Bel Abbés

    @Smyley

    Cher monsieur, la lecture que vous faites sur les valeurs toujours menacées par les pyromanes à travers la planète demeure hélas d’actualité et sans doute pour les siécles et siécles à venir!
    Je partage l’étendue de votre analyse , et aussi l’espoir que les équilibres sociaux et culturels de l’Europe actuelle , toujours à renforcer et à promouvoir puissent servir d’exemple; La seule évocation que les ennemis d’hier peuvent se projeter collectivement en direction d’un avenir , est déja une esquisse du possible ….
    Merci pour votre contribution au service de la sagesse!

  22. Bel Abbesien

    Une bonne leçon d’histoire avec un style académique. Je m’adressais à Smiley.

  23. mohamedDD

    Salem ya ahbabs (au féminin comme au masculin), je remercies A. Ouhala pour Son témoignage mais les avis des élites et citoyens cubains aurait donné plus de consistance …. c’est leur pays après tout; à nous d’en prendre conscience pour notre cher pays et non Cuba – le meilleur ambassadeur de Cuba est un cigare cubain citation de Raul Roa Couri et nous, quel est notre meilleur ambassadeur???

  24. mohamedDD

    Si Hamid les héros de novembre sont notre mémoire je préfère, plus les héros post et pré novembre qui se sont sacrifiés et se sacrifient pour notre Algérie (on a pas d’autres pays, sauf !!!), mille excuses ce que j’ai compris de la citation brrrrr et je préfère me tromper mais représenter un idéal le leur un sacrifice un projet à un cigare !!!!!!! c’est un peu trop banal pour ne pas dire mesquin, à sa place -ce Raul- Castro, Sotomayor, Cervantes, M.T Mestre ils sont libre chez nous moi je désigne Emir Abdelkader….. bonne soirée

  25. fethi

    Monsieur quand vous citez Emir Aek Point de discussions Merci pour votre commentaire

  26. h. bouasria

    Mon cher ils ne citent pas et plus son mon parce que il n’est pas d’ou il le veulent et il n’y a pas que lui il y a cheikh Bouamama Messali Zabana lorsqu’ils discutent la révolution toujours ils citent les meme noms comme exemple on dirait qu’ils sont les seuls qui ont construit la révolution

  27. mohamedDD

    M. Bouasria mille excuses (j’ai connu un certain Bouasria, un électricien auto face les impôts d’alors-je parles du bâtiment les impôts sont maintenus ou libraire???) la révolution d’hier d’aujourd’hui et de demain a été, est et sera marquée par les hommes et les femmes connus et inconnus, chez nous c’est tout un peuple Allah est Témoin, mais parmi eux et sans être régionaliste ….. j’ai cité Emir Aek et tant d’autres cheikhs Bouamama, Ben Badis, Ibrahimi, Messali Zabana Ferhat Abbés Amirouche des femmes chahids ton père le père de houari de ait … de bouazza Allah connait les justes et ils n’ont besoin d’être citer

  28. Smiley

    LA MAISON D’ETERNITE

    Pourquoi témoigner et prendre le risque (assumé) de ne pas caresser son peit monde ( le microcosme de SBA) dans le sens du poil?
    Afficher son opinion dépasse le jeu symbolique de se heuter violemment à un monde hostile car ses représentations le sont.
    Témoigner, c’est agir et utiliser la parole informulable qui prépare l’affrontement au monde avec la pleine conscience de son acte. L’éthymologie révèle qu’n latin « cum =avec et sciné= savoir même si le résultat d’une expression reste toujours subjectif.
    A la fois homo faber, homo luddens mais sutout homo loquax, l’être humain utilise le langage comme pouvoir d’abstraction et d’arrachement aux déterminismes de toute nature. Ou s’engloutif dans le déterminisme de la condition, de l’ethnie ou du lieu.
    La seule folie que j’arrive à identifier clairement au terme de ce voyage, c’est le péché mortel de l’homme (et femme) de se croire juge et souverain du bien et du mal et de la répartition de chacun dans le camp assigné à partir de sa cosmogonie.
    La conscience implique le choix de ne pas se reconnaître dans des pratiques dévoyées, brandies par des ignorants qui confondent lenombre avec la force de la Foi. J’aime le souffle de l’Islam quand il est voix de la sagesse et réenchantement mystique ,porteur de cette mission édifiante et salvifique.
    Je me suis parfois exprimé sur ce faux paradis qu’est le lupanar de la consommation et son allégorie d’un suicide matérialiste. Comme je reste convaincu que seul Allah peut sauver l’âme d’un défunt, je ne peux être adepte d’une société de consommation du tout ,amalgamé en rien.
    Ce qui se déroule dans l’Orient arabe désorienté, dans un scénario de Fitna, scénarisé par Hollywood et corrigé par le Pentagone, remonte en réalité au sac de Bagdad par les troupes mongoles à la moitié du 13ème siècle.
    Tout humain est condamné à mort et à vie et il est informé de cette sentence , ce qui permet de cultiver l’idée de l’imminance de la mort et de composer sa vie par action.
    La plus belle référence à ce qui précède, ne peut être que ceci:
     » Agis dans ta vie comme si tu devais vivre éternellement et comme si tu devais vivre un trépas deamin »
    Allah nous demande d’être vigilant aux signes qu’il nous envoie. Peut-être cette rencontre fortuite en était-il un;
    Au coeur de la campagne flamande, alors qu’un froid glacial et venteux cantonnait chacun au coin du feu, au bout d’un sentier isolé, une personne avait arrêté sa voiture pour accomplir sa prière. Elle avait déja déployé son tapis de prière, à proximité de son véhicule, et plongée dans le recueillement, elle n’avait pas remarqué ma présence. Indifférente au risque d’une mauvaise rencontre, cette personne était l’incarnation de la force et de la spiritualité de l’Islam, dans la vulnérabilité même de sa posture de soummission à son Créateur..
    Je me suis tenu à distance respectable pour ne pas interrompre la prière ni l’effrayer. A mon sonore  » Allah yakbal » une voix mélodieuse a répondu merci monsieur. C’était une jeune femme, au visage encadré par un voile de couleur discrète.
    C’est cet Islam, sûr de sa force, non ostentatoire et ne se donnant à aucun public qui m’émeut.
    Je ne considère pas les Insensés comme des musulmans habilités à parler au nom de cette Foi. C’est sur cette terre qu’ils trouvent leur Enfer et le font vivre aux autres. La dérive sectaire fait pénétrer la peur et la haine jusqu’au coeur et teinte l’existance toute entière de la couleur de la mort.
    Restons au coeur de l’humanité et n’acceptons pas des doctrines de violence planifiées, fondées sur une sélection politique et religieuse car une ce sont la brèche xénophobe et exclusion qui se nourrissent du choc avec d’autres exclusions.
    L’Islam ne peut être culte de mort même si nos société par défaut de vraie religion ont conditionné un rapport pathologique fait de convictions,jugements dogmatiques et des croyances irréductibles qui forment pour le sujet une sorte de vérité et d’idéal qui ne s’accorde ni avec la réalité ni avec la coexistence avec autrui.
    Je ne confonds la religion avec la religiosé mimétique dans sa forme extrême d’expansion délirante.
    Internet est un formidable outil qui par son ubiquité et sa capillarité permet la diffusion des idées les plus dangereuses.
    Tous les jours vont à la mort. Seul le dernier y arrive.

  29. Abbes

    Formidable je ne dirais pas plus!

Répondre