La Voix De Sidi Bel Abbes

Crise financiére USMBA le wali « soulage. ».1 millliard de cts octroyé. jusqu’a quand le serum?

Selon l’actuel DJS Directeur de la jeunesse monsieur Soudek Mohamed Le wali vient de » soulager » le club par l’octroi d’un milliard de cts Cela s’est décidé après une entrevue qui a vu monsieur Bensenada djilali prendre part avec le wali et le DJS.Notons que le mot « soulagé »a été prononcé par le djs que nous avons contacté par téléphone ce jour;ce qui nous fit dire jusqu’a quand le sérum comme reméde?

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=34028

Posté par le Oct 20 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

16 Commentaires pour “Crise financiére USMBA le wali « soulage. ».1 millliard de cts octroyé. jusqu’a quand le serum?”

  1. abbes

    je remercie messieurs le Wali et le DJS pour ce beau geste qui soulagera certainement les joueurs pour un moment donné et je souhaite à ce que Bensenada ne démissionnera pas et restera à la tete du club .C’est un connaisseur et il n’a pas d’argent donc il faut l’aider surtout pour l’accession

  2. MILOUA

    Le projet de Mr Bira est assuré ,Mr le Wali a tenu ses promesses ce n’est que légitime on ne peut pas abondonnere ces dirigeants qui sont à l »origine des resultats actuels du club.Ils avaient besoin de la solidarité du wali pour faire face à leurs detracteurs,ils reussiront car tous les supporters sont avec eux il suffit seulement qu’une certaine presse soit objective et n’alimente pas la rumeur et le mensonge.Bonne continuation

  3. H.BOUASRIA

    Avant de remercier le premier responsable de la wilaya qui est avant la responsabilité oueld familia. Mais combien vont duré ses secours et qu’est ce qu’il va dire ce monsieur de ce bled ne possède pas d’hommes?. Hiers; aujourd’hui c’est lui; demain; apres demain et apres; apres; apres; apres; apres; apres; apres. On va rester tout le temps sur cette routine je le redis une autre fois une seule hirondelle ne fait jamais de printemps un jour il y aura le ras du bol et va nous jeter tout pour ne pas dire autre chose. lI faut penser dès maintenant a la prochaine fois

  4. moncef

    c juste jusqu »a quand. ?

  5. belabbésien

    Du bricolage

  6. BADISSI

    Monsieur Serrar seras a Bel abbés en fin de semaine ou au début de la semaine prochaine

  7. hamid

    C’EST DONC LE PROJET DU WALI pas des dirigeants!

  8. benali

    je vois que c’est la faillite totale il est digne que le comité quitte honorablement la table et se repose car c’est le wali qui a les solutions

  9. BADISSI

    monsieur Serrar va acheter tous les actions

    • Ali bel abbes

      cette histoire de serrar traine depuis des mois la dernière fois il devait venir pour assister au match face au WAT et la presse a rapporté qu’il est resté au chevet de sa fille malade.pour cette fois c’est le journal en nahar qui donne l’info sur déclaration de ce dernier.les belabesiens sont dans la meme situation que ceux qui attendaient el mehdi el mountadar.IL est n’est pas le premier et il ne sera pas le dernier à convoiter une ville aussi hospitalière de SBA .Serrar nous est présenté comme le sauveur en venant acheter des actions qui ne vallent rien sur le marché avec une société endetté jusqu’au.curieusement on nous parle de cet individu comme un amoureux des couleurs du club et qu’il porte dans son coeur au point de s’en soucier.si serrar venait pour prendre les actions de l’usmba ce n’est pas une giffle pour ces modestes actionnaires qui ont donné leurs noms pour que l’usmba passe pro au moment ou personne n’en voulait.la giffle serait pour les riches et les notables de cette ville qui ne cherchent quà etre aux cotés des responsables de la wilaya.ce n’est pas fortuit que l’occupant ait choisi cette ville pour installer la première caserne de la légion étrangère.D’autres sont venus avant serrar et se sont enrichis et l’usmba reste le dernier de leurs soucis.que vienne serrar et qu’il ramène d’autres avec lui tant qu’une presse à la solde des escrocs des trafiquents de drogue des propriétaires des dépots de boissons en fait l’apologie .que Mr serrar soit la bienvenue alors qu’il est en déficit de crédibilité dans sa ville d’origine il en trouvera certainement des glailias et des chasseurs de primes pour l’acceuillir

  10. abbes megherbi

    Il est regretable de constater que lorsqu’il s’agit de ramener des chanteurs pour le festival du rai,on trouve tout l’argent necessaire sinon plus.mais quand il s’agit de l’usmba supportee par toute une wilaya,on trouve toutes les difficultes du monde pour la pourvoir.la question reste posee.l’hypocrisie de certains est criarde.le silence d’autres est signe de lachete,car sice n’est l’usmba qui les a fait decouvrir et donne un nom,ils ne seront meme pas capable de marcher en ville.l’histoire RETIENDRA.

  11. BADISSI

    @abbes magherbi
    vous avez raison un guignole comme ce khaled touche des milliards pour quelques heurs de chant bas de gamme , festival international de danse !!!!!, ils sont fort dans ECHTIHE WA ARDIHE

    • Hakim

      Voila des paroles censés Badissi,comme si nous autres savions faire que trémousser et braillaient n’est-ce pas ? Y’a plus important à l’heure ou j’écris ce commentaire personnellement c’est le dernier de mes soucis cette ba-balle de mes deux,plutôt que de construire le pays j’ai comme l’impression que le peuple algérien marche sur la tête,c’est débile et indécent.Deux choses actuellement qui monopolise le temps des algériens c’est la bouffe et le foot, et on se croit un peuple comme d’autres nations non, non on est la risée des autres nations avec toutes les conséquences que ça engendre et on va droit au mur.

  12. jamel

    Désolant tout ce qui arrive

  13. azaiza

    les riches de belabbes peuvent aider l’usmba que si le wali leur demande parce qu’ils ont plus besoin du wali que de leur ville ou de leur club et pour moi ils n’ont aucun principe.Pourquoi ramener un serrar alors que nous avons des serrars dans notre ville mais les notres ne se disputent pas le projet de l’usmba mais uniquement les projets de la ville qui rapportent. Monsieur le wali, aidez l’entrepreneur qui aide l’usmba et tous les belabésiens vous sont reconnaissants pour ce que vous faites pour leur cher club.

  14. Belamri abdelkader

    L’USMBA est confrontée à un problème de gestion tout simplement,on avance à vue sans savoir ce qu’il en sera le lendemain.Un club professionnel fonctionne comme une entreprise et doit disposer de son budget prévisionnel et le responsable,du tableau de bord qui doit guider ses décisions et corriger les éventuelles erreurs qui pourraient subvenir en cours d’exercice.Qui dit budget prévisionnel ,dit ressources prévisionnelles et dépenses prévisionnelles ;or et selon les réactions répétées des responsables du club,celui fonctionne à l’improvisation en essayant de faire jouer les résultats et le position de l’équipe au classement pour exercer une forme de chantage afin d’apporter à chaque fois la solution momentanée au problème financier crucial quand il s’agit de mener un club vers l’objectif visé.Il est vrai que c’est honteux de soumettre la destinée du club à la braderie de personnes étrangères à la ville,alors que les possibilités humaines , matérielles et financières existent à sidi bel abbes.La psychologie des personnes fortunées est connue de tous et ils peuvent sauver le club en apportant leurs aides financières mais elles ont besoin d’être rassurées que leur argent ne soit pas dilapidé,c’est une question de confiance et ils ont complètement raison.Le capital du club n’a pas évolué d’un iota depuis sa création et les détenteurs des actions et donc sa gestion ne représente rien par rapport à sa valeur réelle du point de vue historique,sportif et même commercial.Le club fonctionne en amateur ,jusqu’à preuve du contraire,puisqu’il ne génère aucune ressource et sa valeur capitalistique est au point mort.Les responsables locaux doivent tirer les conséquences de cette situation avant qu’il ne soit trop tard car l’opportunité d’accéder au N1 est réelle et exige une prise en charge sérieuse qui permettra au club une assise durable.

Répondre