La Voix De Sidi Bel Abbes

Algérie : Code de la route, des mesures plus sévères attendues

index
Plusieurs dossiers visant à réorganiser le secteur des transports « à tous les niveaux » sont entre les mains du gouvernement pour d’éventuelles validations. C’est ce qu’a annoncé le ministre des Transports, Amar Ghoul, hier au forum d’El Moudjahid affirmant que « l’année 2014 a été une année charnière en matière de réalisations dans son secteur » mais reconnaît cependant que « beaucoup reste à faire ». Le ministre a évoqué plusieurs dossiers qui attendent seulement d’être validés par le Conseil des ministres. Il cite des mesures plus coercitives pour remédier aux accidents de la route, des propositions pour la création d’un bureau d’enquête, de contrôle et de suivi des accidents aériens et le renforcement des capacités de la compagnie maritime nationale, ainsi que la restructuration de la compagnie aérienne Air Algérie sans oublier le secteur des chemins de fer.  Ghoul a précisé que des mesures dissuasives contre les chauffards seront appliquées, une fois validés, au cours de cette année 2015. « Nous avons opté pour un niveau supérieur de sanctions, des peines maximales avec un contrôle beaucoup plus sévère concernant les dépassements sur les routes », a-t-il dit. Pour ce qui est de l’encombrement qui agace le citoyen algérien notamment les habitants des grandes villes, le premier responsable du secteur a expliqué que la solution réside dans le renforcement du transport en commun (métro, tramway et chemin de fer) ; que des projets sont réalisés, d’autres sont en cours et d’autres à l’étude.  Le ministre a cité l’exemple de la wilaya d’Alger qui a une capacité d’un million de véhicules et qui se retrouve avec une charge avoisinant les 3 millions. Il précise que l’Algérie compte un parc de 8 millions de véhicules et que 97 % des marchandises et des passagers passent par les routes. Le ministre parle d’un projet pour inverser la donne en favorisant le transport en commun.  Interrogé sur le permis de conduire biométrique, Ghoul précise que ce document sera en vigueur à partir de la fin de 2015 ou au début 2016. Pour lui, l’introduction du permis biométrique nécessite une technicité et un travail d’identification bien précis pour éviter toute falsification. Sollicité pour se prononcer sur l’affaire de l’autoroute Est-Ouest qui continue de faire du bruit, Amar Ghoul a orienté les journalistes vers le ministre des Travaux publics. « Je suis ministre des Transports, ce n’est pas à moi qu’il faut poser cette question », a-t-il répondu.  Le ministre a, par ailleurs, évoqué les faiblesses et les carences de la flotte aérienne nationale en matière d’appareils, entraînant des répercussions sur la politique d’Air Algérie à assurer les lignes intérieures. « Le nombre d’appareils que possède Air Algérie ne lui permet pas de desservir convenablement toutes les destinations domestiques». Il précise encore que «la demande dépasse largement l’offre et dans ces conditions nous ne pouvons pas abandonner des lignes stratégiques vers l’international au profit de lignes intérieures », a-t-il encore ajouté. Mais le ministre s’est dit optimiste pour le futur de cette compagnie avec l’acquisition de 16 avions neufs.  Le PDG d’Air Algérie, Mohamed Salah Boultif, a refusé de faire des déclarations sur les dernières grèves visant sa compagnie.
index.jpg1L’OPEN SKY N’EST PAS A L’ORDRE DU JOURLe ministre des Transports a affirmé qu’il y a une différence entre l’Open Sky et l’ouverture du ciel algérien aux compagnies privées, répondant ainsi à la secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), Louisa Hanoune, sans vouloir la citer nommément. Il affirme que l’Open Sky a ses propres règles qui le régissent qui n’ont rien à voir avec l’investissement privé dans le secteur aérien. Il dit refuser « la surenchère politique » concernant cette question. Ghoul a affirmé clairement dans ce sens que l’Open Sky n’est pas à l’ordre du jour pour le moment. Il précise qu’il n’est pas dans notre intérêt actuellement à s’aventurer en optant pour l’Open Sky, « il faut d’abord renforcer les capacités de nos compagnies nationales ». C’est la raison pour laquelle notre pays n’a pas engagé le projet déjà en discussion avec la diplomatie américaine pour l’ouverture d’un vol direct Alger – New-York, a-t-il affirmé. Il expliquera que la partie américaine a posé ses conditions en exigeant l’adhésion de l’Algérie à l’Open Sky pour concrétiser ce projet, voire cette ambition. Le ministre a précisé dans ce sens que les pouvoirs publics algériens sont en discussion avec les Etats-Unis pour essayer de concrétiser le projet à travers un accord bilatéral comme ce fut la cas pour le vol Alger-Montréal.  Amar Ghoul a indiqué encore une fois que l’ouverture du transport aérien au privé est du ressort du gouvernement et non pas d’un ministre ou d’une personne. Mais, il n’a pas écarté catégoriquement la possibilité d’octroyer des autorisations au privé une fois les conditions réunies. Il a affirmé que la loi pour l’ouverture du transport aérien aux investisseurs privés existe depuis juin 1998 et il suffit seulement de lever le gel pour l’octroi des autorisations, bloqué depuis 2009 avec les problèmes de l’affaire Khalifa. Ghoul alerte en précisant que le secteur aérien est dominé à 50 % par des compagnies étrangères. Idem pour le secteur maritime dominé majoritairement par des étrangers qui détiennent 97% des parts, alors que le pavillon national détient une part infime. Le ministre a précisé que la CNAN était à 1 % et aujourd’hui elle est à 3% seulement des parts de marché. Il affirmera avec optimisme qu’avec l’acquisition de 27 navires, la compagnie nationale pourra atteindre les 30 % des parts de marché.
Et pour convaincre ceux qui sont contre l’ouverture du transport aérien au privé il précise que le marché est déjà dominé non pas par le privé algérien mais par les étrangers. Il s’interroge « est-ce qu’il faut laisser les choses telles qu’elles sont ?»  La solution réside, selon Ghoul, dans la reprise des parts de marché détenues par des compagnies étrangères en essayant d’assurer une complémentarité entre le secteur privé et le public. Une recommandation votée, selon Ghoul, dans le pacte économique et social de la dernière tripartite.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=58495

Posté par le Fév 11 2015. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

10 Commentaires pour “Algérie : Code de la route, des mesures plus sévères attendues”

  1. HORR Abdelkader

    il était temps, des vies humaines s’en vont chaque jour.

  2. mohamed

    khasskoum ghir gallal

  3. Jamel

    Tout cela est triste à voir ces statistiques de la mort par accident. Vivement des mesures.

  4. Imène

    Moi , je suis Zen au volant ! jamais pressée , jamais enervée – pourtant c pas les occasions qui manquent ! – je me laisse dépasser – on se retrouve 2 m plus loin ds un bouchon , ou flashé par le radar et à droite ! c la gendarmerie..- j’ignore mais totalement les provocateurs , quels C..! je respecte le code , aux passages cloutés ou pas je laisse les piétons traverser avec le sourire – et ils me le rendent bien – je signale par feux de détresse , les crevasses ou bosses mortelles , qu’on peut fréquemment trouver sur la route ..une conductrice modèle moi ? peut être bien ! ( lol ) et on vient nous dire que les femmes sont de bien piètres conductrices ..mon oeil ! Même qu’une fois , ds un tournant , un gus complètement pompette est venu s’affaler sur mon capot , en se relevant , il a eu le tps et la présence d’esprit de me jeter : » hé ..ma petite dame attention ! femme au volant , c la mort au tournant !  » comme quoi ??
    Sinon ..Faîtes comme moi , roulez prudents , roulez Zen ! ( cheese ) looool ..saleeemmm .

    • Mme CH

      Ohhhh…mon cygnus….!!! Elle est Zen mais pas « ZenZen »….(rires)…mais pas du tout…!!! C’est vrai, en général, les femmes sont plus prudentes au volant que les hommes. Elles prennent moins de risque et sont très attentives de par leur nature…!!!! Enfin, je parle pour celles qui ont vraiment ‘sué’ pour obtenir leur permis, tout comme les hommes d’ailleurs…..!!!!

      Hé…ma petite dame attention, reste comme tu es: Zen, cool et sympa…!!!

      Mes amitiés…!

      • Amirouche

        Mme CH

        Non , non et non !!! les femmes sont un grand danger de la circulation routière , d’ailleurs il n’y a pas longtemps une femme au volant de sa voiture montait une route de montagne, sinueuse et escarpée.
        Un homme, au volant également, descend sur cette même route.
        Lorsqu’ils se croisent, l’homme sort la tête de sa fenêtre et crie : « GROSSE VACHE » « GROSSE VACHE ». Aussitôt, la femme sort la tête et crie « CONNARD VA !! »
        Chacun continue sa route. Alors la femme passe le virage suivant, elle percute une grosse vache au milieu de la route, et la voiture va s’écraser dans la vallée… MDRRRRRRRRRRR
        Mais si , Imène a raison , les femmes sont trop prudentes au volant …Moi je roule ZENZEN car le permis n’a que 12 points et coûte une fortune pour l’avoir ….
        Fraternellement
        Bonne soirée à toutes les deux

        • Imène

          3mirouche !
          Mdrrr ! c’est ce qu’on appelle un juron pémonitoire ( ça existe ?? ) InchaAllah salamet ! ça lui apprendra à être plus élégant , plus courtois avec les  » les grosses vaches  » ce C….!! Salem !

        • Mme CH

          Oui, oui et oui…. Khouya Amirouche, mais le « CONNARD VA » est un conducteur qui a « son permis b a perdu 6 points pour diverses infractions. Un jour, il reçoit une lettre lui annonçant qu’il a récupéré 3 points grâce à un stage de récupération de points. Au moment, de la nouvelle, la maman téléphone à son fils et au moment où elle lui annonce la nouvelle, devinez quoi ???? …… une patrouille de gendarmerie l’a intercepté (au moment de la bonne nouvelle : 3 points) avec son téléphone portable, donc de nouveau perte de 3 points !!! Obliger de tout repasser.  » …Le Pôvre…!!!!

          Alors, s’il a rencontré une « grosse vache », il doit sûrement être soit un big « Azguer »soit un little Izimer…..(rires)… !!!

          Bonne soirée

          • Amirouche

            Mme CH
            Ben dis donc ! je ne suis pas « Da Ahmed de la place de Tajmaat d’Azeffoun  » !….. , mais j’ai compris que vous vous êtes mise de la partie d’Imène et les femmes dont la conduite est Zen zen zeen zeen ,jusqu’à somnolence au volant (mooooooort de rire)
            Fraternellement

  5. Imène

    Mme CH : rebonsoir l’amie !
    je te jure tous les motifs de le  » ZenZenitude  » sont là ..mais on fait avec ( lool )
    Ce qui se passe sur nos routes est intolérable ! on parle d’hécatombe , de terrorisme routier ! les causes sont essentellement humaines, notamment l’excès de vitesse , les dépassements dangereux .. il ya trop de laxisme …le permis justement , retrait ( pour faute majeure ) il est récupéré dans l’aprem ! grâce à la maarifa ..ça ne s’arrangera jamais ! il FAUT durcir les lois , et les sanctions surtout en matière de sécurité routière ou rabbi essatar !
    Merci pour ta gentillesse , merci bcp , Salem.

Répondre