La Voix De Sidi Bel Abbes

Clôture des travaux de la 10e édition de la semaine économique de Marseille Appel de l’Algérie aux investisseurs français

Nous n’avons pas besoin d’argent, mais de savoir. Venez en Algérie, il y a un potentiel de développement énorme», ce sont les mots du président de la Chambre algérienne du commerce et d’industrie  (Caci) France, et représentant à l’international du Forum des chefs d’entreprise (FCE), Kaci Aït Yalla.

Il venait de relayer le discours du consul général de Marseille, Rouibah Boudjemaa, qui a sérié les bonnes opportunités pour investir en Algérie. L’appel du représentant algérien à la cité phocéenne est sans équivoque : «Toutes les pesanteurs bureaucratiques seront levées et il n’y aura aucun problème pour l’attribution de visa.»

Organisé jeudi après-midi par la CACI France, dans le cadre de la Semaine économique de Marseille qui a pris fin hier, l’événement «Algérie : terre d’innovation dans le numérique» s’est transformé en une véritable campagne de promotion et de marketing auprès des investisseurs français.

Devant des invités de marque, des élus de la région Paca et de la mairie de Marseille, les représentants du FCE ont essayé de vendre la destination Algérie. Kaci Aït Yalla s’est adressé aussi bien aux investisseurs français qu’à la diaspora algérienne qui «représente un potentiel de 400 000 chefs d’entreprise avec une base financière de 200 milliards d’euros». Le responsable du FCE à l’international les a incités à investir dans leur pays d’origine où ils trouveront toutes les facilités. Kaci Aït Yalla a parlé de l’effondrement des prix du pétrole et de la nécessité pour l’Algérie de relancer son économie avec un nouveau modèle de croissance. «Il y a des besoins sociaux grandissants, un potentiel énorme en main-d’œuvre, des réserves de change les plus importantes en Afrique, des richesses innombrables en ressources énergétiques, gaz, pétrole et l’énergie solaire», a-t-il dit. Nazim Sini, modérateur du forum, a souligné tout l’intérêt qu’auront les entreprises françaises à s’implanter en Algérie. Selon lui, «seulement 15% des entreprises algériennes sont connectées à internet et 8% possèdent un catalogue».

Mettant en avant «tous les atouts que possède le pays, qui reste un champ vierge pour le développement du numérique», l’intervenant cite en exemple le e-commerce qui y est encore à ses balbutiements avec 180 sites marchands uniquement. Il affirme aussi que «la main-d’œuvre algérienne est l’une des moins coûteuses». «Elle est moins chère que la main-d’œuvre chinoise», dit-il en soulignant l’attractivité du marché algérien qui a permis à Wiko, une entreprise marseillaise de smartphones, et à Gemalto, qui a réalisé les cartes d’identité et les passeports biométriques, de faire d’excellentes affaires.

Karim Cherfaoui, jeune chef d’entreprise et membre du FCE, insistera lui sur les potentiels que recèle l’Algérie qui forme
30 000 ingénieurs en informatique et qui met en place un écosystème favorable au développement du numérique. Pas seulement. L’orateur, qui a mis l’accent sur la mise en place d’un cadre législatif adéquat pour le développement du numérique, le e-commerce et le payement électronique, est revenu lui aussi sur l’intérêt qu’ont les entreprises françaises, ou autres, à investir en Algérie qui possède, selon lui, la minute énergétique la moins chère dans le monde et bien d’autres potentiels.

L’événement qu’a organisé la CACI dans le cadre de la Semaine économique de Marseille, qui a clôturé hier sa dixième édition dédiée à une Méditerranée connectée, a été un appel du pied aux investisseurs étrangers en Algérie dans un contexte de crise due à la chute brutale des cours du pétrole sur les marchés internationaux. Cassant un peu avec la thématique de l’événement constitué de plusieurs forums, de conférences et de tables rondes sur le numérique dans le bassin méditerranéen, et le gap qui sépare les pays du Sud et ceux du Nord, les intervenants algériens ont prouvé encore une fois que le gouvernement, qui se trouve en difficulté financière après avoir raté l’occasion inouïe de sortir de la dépendance vis-à-vis de la rente pétrolière, est obligé de se délester de ses dogmes pour ouvrir encore plus le pays à l’investissement étranger.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=69732

Posté par le Nov 5 2016. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

3 Commentaires pour “Clôture des travaux de la 10e édition de la semaine économique de Marseille Appel de l’Algérie aux investisseurs français”

  1. elabbassi

    Bof blabla des gens qui n.ont rien a faire
    Et qui font des rèunions..une fois terminè rien
    L.algerie doit faire comme tout le monde compter
    Sur l.algerien sur place c.est le veritable interlocuteur
    Avec l.etranger les gens du terrain algerien avec les gens du terrain
    Etranger ils savent communiquer..sinon ces oportunistes
    Des deux rives ne parlent que dans le vent et se
    Proposent comme conseillers..le conseillers n.est pas le payeur
    Pose ton argent sur la table et discute..
    Ils n.ont rien sur table au maximum nos oportuniste
    Pose des lots de terrains venez j.ai 2000 m2 dans
    Une zone..un rentier..
    Et la planète est pleine de ces gens la
    Les invesrisseurs sont tirè de partout aux etats unis et canada
    Ya des gens qui possedent des km2 pas des metres
    Carrès …
    Laissez le privè algerien allez au contacte avec l.etranger
    Le devoir de l.etat c.est de developper le secteur
    Financier vous voulez attirer l.etranger touriste comme
    Investisseur avec ces billets et la chaine devant les guichets
    Le marchè des fruits et legume OFLA etait livrè a moitiè fait
    Il ya deux zone une propre et une catastrophique
    La seule zone propre est tenue par la seule femme
    Qui a un stand de legumes..chez les hommes c.est
    La crasse..comment voulez vous qu.un etranger viendra ici
    Avec sa famille et son argent?
    Donc la ville d.oran qui est sencè attirer les IDE
    doit faire un effort en ouvrant les marchè fruit et legumes et poisson
    Gèrès par uniquement des femmes..
    Et ensuite d.un point de vue jurique les zones
    Industrielles a oran doivent prendre le statut
    De zone franche avec leurs banque..
    La zone franche sera occupè que par les producteurs
    Et non par les opportunistes des lots terrains
    Ellah yarhame babakoum a quoi servira ces gens lã?
    Il n.ont que des lots a offrir
    Celui qui a dz l.argent dans sa bourse qu.il va
    Ou il le desire car meme l.algerien face a ces gens
    Lã des lot de terrains va aussi aller s.expatrier ailleurs
    Au pays du golf en deux minute tu auras ta
    Place dans une zone franche avec un systeme
    Monetaire et financiers moderne et efficace et rodè et huilè.
    Tu es maitre de ron argent et le guichetier et vien former
    Cotè education cotè tenue cotè formation
    Car ils reçoient des gens riches de familles
    Pas de vulgaire tradiquant des biens publiques..
    Donc c.est un tout qui ne va pas..l.algerie
    Etait mal partie lorsque le commerçant baznassi
    Et l.adminstrateur rentier ont prie la place
    Des.vrai commerçant et des vraies producteurs c.est eux qui
    Influence la politique en general et l.oriente
    Vers leurs façons de voir baznassa rentiers.
    Il achète pour revendre pas pour produire.
    Ils ont leurs propres façons de penser
    Ils sont redevenue majoritairz partout..
    Oran doit faire du mènage chez elle.
    Les zones industrielle franche marchè des legume
    Pour les femmes ecole et lyceè français et anglais

    Et surtout un systme.financier efficace et auronome
    Au.niveaux des zones franches et grand hotel et complexe
    Touristique..
    Voila comment quiter la rente et le tbasnisse archaique et le billet roulè dans les poches

  2. ebouterfas

    D.un point de vue hisrorique et culturel il faut diviser l.algerie en zone d.influence
    Alger reste othomane Oran chretienne et constantine et ces envcirons Arabe
    Voila il k ya que Oran qui est mesure d.attirer les IDE chretiens. L.algerie est le seul pays
    Africain qui abritent les 3 confessions monotheiste meme le maroc reste handicaper sur cz point.
    Il est tout a fait normal qu.il est des frictions entre regions en algerie si on joue
    La complementaritè au lieu de la casse et jalousie on pourra bien se positionner sur l.echiquier
    International..car si les constructeur automobiles.vont un jour imposer le moteur electrique
    Le petrole va se rèduire sur son plan internarional
    Oran va faire son forcing historique pour attirer les. IDE chretiens..Donc il faut tout d.abord.creer
    Un immeuble d.affaires a xitè dz celui de Sonatrach pour habriter les bureaux d.affaires des amsbassade europeenes..il ne sera plus question d.aller vers alger pour se tirer un visas ou consulter des banques de donnè des investisseurs et commerçant europeens et amercains..
    La relation commerciale prime sur les autres..comme nous avons des relations historique avec kes arabes comme les banou amer de bel abbes nous avons besoin aussi d.un bureau d.affaire
    Des pays du Golf donc aussi oas la peine de se deplacet a alger pour avoir le visas vers ces pays lã.
    Si alger fera son fircing vers la turquie et pays limitrophe comme l.ukraine c.est leurs affaires.
    Reste en dernier constantine et son poids arabo israelite si israel est du cotè anglisaxons
    Donc sa zone d.influence c.est tous kes pays anglosaxons..
    Oran donc doit faire le premier pas et discuter avec le groupe chretiens
    Peugeot renault seat et surrout les groupes du cosmetique français etand donnê
    Que l.algerie renferme un grand gisement de plante aromatique et parfumante
    100 ml d.alcool oarfumè fait 2000 da l.equivalent de 100 litre d.essence..
    Sur le plan politique et juridique chaque zone d.influence.fera sa propre politique.
    Si Oran se sent stable et le. Chretien se sentira chez lui alors pas besoin de creer de zone franxhe
    Donc tout dèpend des rapport de confiance et surtout la tenue du kalma lorsque Oran donne
    Sa Kalma il faut la tenur quite a mourir pour la maintenir..
    Donc attirer les IDE en algerie sans se poser sur l.histoir c.est faire du bruit inutile.
    Oran est actuelement inxontournable car la technologie en majoritè est detznue par nos
    Freres chretiens..Dieu est explicite il a dit ##innama el mouminoun ikhwa##
    Tous keq croyants israelien chretien et musukman sont freres..bien face a Satan et ces
    Troupes qui esperent fermer les usines et renvoyer tout le monde au chomage et a la pauvretè
    Pour les pousser dans les desobeissances afin de les pousser en enfer..chacun est libre de ceoire mais le chomage touche meme les lauques et leurs famulles..donc il est claire
    Que religieUx et kaique s.entzndent au moins sur des points communs ..preservet a tout prix les moyens de richesse en gardant le cape de l.investissement et kes coinvestissements
    Le religieux acceote les IDE laiques s.ils ne sont pas issus du crime organisè et vis versa
    Oran va devoir jouet un role de locomotive on n.a pas de. Choix..
    Les industriels Oranais doivent construirz keurs plus haut imeuble d.affaire..
    Il faut taoer trops fort et balancer cet archaisme baznassique qui n.a que trop durè

  3. ebouterfas

    hier par exemple j’allais avec un ami voir un avocat an centre ville a deux pas de l’agence AIR ALGERIE le batiment est en ruine et je me demande comment laisser des gens travailler dans ce milieu sans craindre un jour un effrondrement.
    voila on peut donc toucher un autre probléme celui  »ou passe l’argent de la location comment ce fait il que le proprietaire n’a pas engager des travaux d’entreetient?? les gens encaisses de l’argent sans investir ici c’est une fuite des capitaux.
    si le proprietaire ne reside pas a bel abbes il doit au moins faire des travaux d’entretient donc en principe chaque propriété offerte a une location ‘un bien commerciale » doit etre soumis a cahiers de charge qui va redefenir les responsabilités partragés de la commune et du propriétaires..normalement la brigade de l’immobilier est contrainte de faire des visites aux biens offerte en location pour voir si le bien repond au norme oui ou non. si la brigade constate des inconvenients elle doit les signaler a la commune et au proprietaire pour trouver une solution.
    bon maintenant si dans le cas on est confronté a des problémes financier et technique ya des solution de prise de part de possession en appelant les fabricants de platres comme KNauff et autre d’entrer dans le capital de l’immeuble et ainsi operer des entretiens car l’interieur c’est une affaire surtouit de platrier. comme le platre est recyclable par simple effet de passage dans un four pour le deshydrater donc tout le platre qui etait posé par les colons peut etre recuperer par KNAUFF et recycler..
    Les société de platre sont obligé car le gisement des mine de platre seront a l’avenir epuisé. puisque elle est dans le domaine elle pourra garantir sa perenité en prenant une part d’association dans l’immobolier en location et ainsi percevoir a long terme des entrées d’argent qui vont equilibrer leurs recettes , le proprietaire sera tranquil..
    on prie aussi ces societé de platre et ciment rond a beton et de ceramic charpente et benesterie d’ouvrire des écoles de formation ou investire dans une partenariat dans le domaine de la formation et de l’edition. un peuple accroché par une passion va redevenir utilisateur donc consommateur le secteur du bricolage en france et en almagne et aux etats unis est trop importants..en france j’ai rencontré des femmes bricoleuses qui font de la maçonnerie, en tenue de travail elle etait chez elle entrain de monter un mur de separation..dire cela a une femme algerienne c’est inconcevable alors que la femme algerienne n’a rien de different que l’americiane la russe ou la chinoise elle est seulement contaminé soit par la femme de l’adminsitrateur qui devrait suivre son marie dans un logement de fonction ou la femme d’un nomade qui attend dans une tente le retours du troupeaux. la femme du nomade et la femme de l’administreur ne font qu’une seule femme par rapport a ce que nous voudrons de nos femmes qu’elle sortira de ce cette situation et de ce fouilerds nouer sous son monton pour la suffoquer. Chez nous la femme algerienne noue le foulare derrire sa nuque pour aller travailler dehors collecter les olives pour produire de la richesse..
    Donc on va en principe interdire le foulards de la chretienne porteé par nos musulmane algerienne..Le noeuds derrière la nuque c’est notre culture..Donc le foulards chretienne sera interdit pour tout le monde que soit chez le privé ou le publique..allez degager rpuhi takhadmi 3la rouhek ..wach les algerienens vont redevenir toutes des femmes nomade ou femmes rentières..??
    Au moins Trump a osé donner un coup de pieds dans cette planéte qui est entrain de virer vers la femme inutile si Hillary clinton etait en Djean et en chapeau et avec le cerceau je serais sure qu’elle aurait peut etre basculé la chiose vers son coté mais habillé en rouge entourée par des nones elle n’incarnera jamais la femme travailleuse connue par les pionniers americians et algerien ..on ne veut plus de femme de rentiers ou caché derrière les rentiers ou maneuvrant dans la rente.
    Donc Mme Clinton n’a qu’a changer de look en cowboy et la prochaine fois dans 4 ans elle aura a bousculer la junte feminine americiane pour incarner le travail et non la rente et le brigandange feminin ou la femme au lieu de redevenir investisseur elle redevient une proxenéte..

Répondre