La Voix De Sidi Bel Abbes

Claude Guéant n’a pas été reçu par Abdelaziz Bouteflika.

Lutte antiterroriste : d’importantes divergences entre Alger et Paris

Une fois n’est pas coutume, un haut responsable français en visite à Alger ne sera pas reçu par le président Bouteflika. Claude Guéant, ministre français de l’Intérieur, en visite ce dimanche 4 décembre à Alger, a rencontré son homologue Dahou Ould Kablia et le premier ministre Ahmed Ouyahia. Mais pas le président Bouteflika. Le ministre français a pourtant demandé à rencontrer le chef de l’État. Et jusqu’à la dernière minute, la délégation française avait espéré une rencontre avec le président algérien. En vain. Claude Guéant est reparti à Paris juste après son entretien avec Ouyahia. « Ce n’était pas au programme », commente froidement une source gouvernementale algérienne. Côté français, aucune explication n’a été fournie. Mais on s’interroge sur les raisons de cette décision du chef de l’État algérien. Les motifs qui pourraient la justifier sont nombreux. Le premier pourrait être lié à la situation politique en France. Claude Guéant est le bras droit de Nicolas Sarkozy. À travers ses déclarations, il donne le ton de la campagne que compte mener le président sortant. Le recevoir à El Mouradia aurait été perçu comme une forme de soutien algérien à la candidature de Nicolas Sarkozy. Ce qu’Alger a cherché à éviter en confinant la visite de M. Guéant à sa seule dimension technique et de coopération en matière d’immigration et de lutte contre le terrorisme et, deux sujets sur lesquels les deux pays divergent fortement.

Divergences sur la lutte contre le terrorisme

Si sur l’immigration, les divergences remontent à plusieurs années, dans le cas de la lutte contre le terrorisme, elles sont apparues récemment. Malgré une coopération technique efficace entre les services de renseignements et de sécurité des deux pays, de sérieuses divergences opposent les deux pays sur la manière de mener la lutte contre le terrorisme, notamment au Sahel. « Nous connaissons le rôle important que joue l’Algérie pour contenir, et j’espère, un jour démanteler, des groupes terroristes qui doivent cesser de nuire », a déclaré Claude Guéant dans l’entretien qu’il a accordé à TSA la veille de sa venue à Alger. Comprendre : l’Algérie fait beaucoup de choses en matière de lutte contre le terrorisme mais nous attendons des résultats concrets. Une manière de mettre la pression sur les Algériens dans ce dossier sensible. En privé, les Français critiquent beaucoup la manière avec laquelle la lutte antiterroriste est menée dans la région du Sahel. Les Algériens, qui chapeautent la lutte contre le terrorisme, limitent la participation aux réunions et aux actions contre Aqmi aux seuls pays dits du « champ », auxquels sont associés les partenaires occidentaux. Mais les Français souhaitent impliquer d’autres pays de la région, notamment le Maroc. Ils veulent également voir la Mauritanie, un pays où plus de 200 éléments des forces spéciales françaises sont installés, jouer un rôle plus important. Enfin, ils verraient bien leur nouvel allié, la Libye, jouer un rôle important. Autant de suggestions que les Algériens accueillent avec beaucoup de méfiance. Claude Guéant, qui était accompagné d’un haut responsable du renseignement français, aurait sans doute voulu aborder le dossier avec le président Bouteflika.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=9627

Posté par le Déc 4 2011. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

7 Commentaires pour “Claude Guéant n’a pas été reçu par Abdelaziz Bouteflika.”

  1. adda;D

    le ministre francais anti immigration n’a pas etre chez nous qu’i reste pres de son sarko le neo colonialiste francois hollande va les abattre je dis cela bien que je nai pas d’attache avec le ps.ils on kif kif.

  2. optic 2000

    Voilà une sage décision ! Sarko, Fillon, Hortefeux, Guéant et consorts, l’Algérie n’en a que faire de ces nostalgiques de l’Algérie française !!!! Comment ose-t-on vouloir se faire recevoir au plus haut sommet de l’Etat Algérien, lorsque ces néo-coloniaux veulent faire entrer aux Invalides le général-tortionnaire Bigeard, alors que les victimes de ses immondes tortures sont encore vivantes ???

    • on oublie pas

      c’est un veritable soufflet encaissé par sarkozy et jupé par l’intermediaire de guéant.Les algeriens n’oublient pas il n’y a pas si lontemps jupé prétendaient sur les ondes de toutes les televisions que l’on ne pouvait pas exclure la participation de « mercenaires algeriens » au sein de l’armée lybeenne et jusqu’à nous narguait de présenter des preuves .Eh bien mr le detourneur de fonds aucun algérien pendant ces 6 mois de conflit n’a ete pris prisonnier ou tué dans les rangs de l’armée lybeenne on a retenu que vos aboiements contre l’algerie et votre queue remuant lorsque les rebelles vous caressaient dans le sens des poils tout en lapant un bol de petrole lybeen.alors milou tais toi et couche toi devant ton tintin (sarkozy) car le pitbull (hollande) va faire de vous un hamburguer (franco-polonais)

  3. aziz el abbassi

    les raisons sont multiples??? un préfet qui deviend ministre, c’est le papon du 21ème siècle.
    les propos tenus par lui et par son prédécésseur hortefeu sur l’émigration, j’èspère que nos binationaux ne voteront pas pour ces gens.
    je suis un émigré, depuis 1968 je n’ai connu le racisme à ce point.
    depuis l’arrivée du porteur de roolex, notre communautée vit un cauchemare.

  4. PARACETAMOL

    Le Guéant du nord ( dont il est originaire), en bon petit soldat va chasser sur les terres du front national et la chasse est fertile car la France se rédécouvre lepeniste et raciste.
    A des enfants de troisème gén&ration, français et citoyens de plein droit on leur reproche de donner des prénoms musulmans à leurs enfants et d’honorer leur religion.
    L’Islamophobie est devenue à la mode alors que nos diplomates silencieux laissent tout faire et tout dire.
    Il est vrai qu’il ne faut pas insulter l’Avenir et qu’ils peuvent avoir besoin d’être soigné chez celui qui les humilie.
    Les exemples sont trop nombreux pour être listés.
    Ce ministre, executeur des basses oeuvres pue le racisme ordinaire mais a de bon rapports avec nos Flics bien de chez nous!

    • benhadji senior

      la derniere trouvaille de la droite française qui se retourne contre les grands noms de la communauté française qui se sont reconvertis à l’islam surtout les grands sportifs de renom dont les medias servent d’intermédiaire pour vehiculer leur reconversion à l’islam ce qui gene beaucoup la droite qui essaye par tous les moyens de chercher la faille chez ces musulmans .Hier c »etait anelka -evra – et ribery qui etaient mis à l’index des racistes de la droite leur reprochant d’etre les meneurs islamistes de la greve lors de la coupe du monde de football.Aujourd’hui ces mauvais eleves de la droite française attaquent ribery sur le choix du prenom de son fils seif el islam en faisant réference que ce bébé porte le meme prénom que le fils kadhafi .Il faut le faire pour monter une machination diabolique que celle de détourner les evenements de la lybie pour perturber la vie d’une famille paisible et musulmane de surcroit de monsieur ribery .Comme réponse ribery avec fierté lui qui n’aimait pas se faire photographier en famille à convoqué la presse internationale et s’est pris en photos avec sa femme et le petit seif el islam dans ses bras et declarant qu’il etait fier d’etre musulman .Quelle noble réaction d’un musulman que l’opinion française oublie que c’est ce monsieur qui lors des rencontres internationals chante l’hymne national français au garde à vous devant l’embleme français faisant la part des choses entre la religion et la patrie mere ce que devrait mediter le gouvernement français

Répondre