La Voix De Sidi Bel Abbes

Cinq ans après la mort de la star Le business Jackson se porte bien

A la fin de sa vie, Michael Jackson se démenait pour éviter la banqueroute. Cinq ans après sa mort le 25 juin 2009, son héritage prospère.1re-ouverture15-150x100

«Michael Jackson rapporte plus d’argent maintenant que de son vivant », dit  Zack Greenburg, auteur de « Michael Jackson Inc.», un livre qui vient d’être publié sur l’empire Jackson. Le « Roi de la Pop » se battait pour éviter la banqueroute quand il est mort, il y a cinq ans, en pleine période de répétitions pour une tournée qui devait remplir à nouveau ses caisses. Depuis, la succession Jackson – la Michael Jackson Estate qui gère l’héritage de la mère et des trois enfants de la star – a encaissé plus de 700 millions de dollars, dit-il dans son livre. Pourtant, la famille a traversé de nombreuses épreuves. D’abord la mort de Michael, qui repose aujourd’hui au cimetière Forest Lawn, près de Los Angeles. Puis, la série de procès déclenchés par cette mort surprise. Le plus médiatisé a été celui du docteur Conrad Murray qui traitait le chanteur contre l’insomnie et lui a donné l’anesthésiant propofol qui lui a été fatal. Conrad Murray a finalement été reconnu coupable d’homicide involontaire et condamné à quatre ans de prison. Il a été relâché en octobre dernier après deux ans derrière les barreaux. Puis, il y a eu le procès au civil intenté par la mère du chanteur, Katherine, contre AEG Live, les promoteurs de la tournée. Elle les a accusés d’avoir engagé un médecin incompétent mais a été déboutée. L’équipe des exécuteurs testamentaires, conduite par John Branca et John McClain, était déjà néanmoins au travail. Il fallait très rapidement générer des revenus pour combler les énormes dettes contractées par la star au cours des cinq dernières années de sa vie. Au sommet de sa carrière, Michael Jackson, dont Greenburg dit qu’il a « changé pour toujours la façon de capitaliser sur la gloire », rapportait 100 millions de dollars par an avec des succès comme l’album « Thriller» en 1982, inégalé depuis. Il avait aussi acheté le catalogue des Beatles pour 47,5 millions en 1985, un investissement d’une valeur estimée aujourd’hui à un milliard de dollars. Mais les accusations de pédophilie portées contre « Bambi » au milieu des années 2000 ont laissé des traces. Jackson, parti vivre un temps à Bahrein, a failli vendre son ranch bien-aimé « Neverland». Dans les dernières années de sa vie, il dépensait énormément et empruntait pour payer ses dettes, qui ont atteint les 500 millions de dollars. C’est alors qu’il a dû envisager de repartir en tournée en 2009. Après sa mort, une des premières initiatives de la succession a été de lancer, « This is It », le film réunissant les images des dernières répétitions qui a encaissé 200 millions de dollars dans le monde. Sony et les avocats de la succession ont par ailleurs signé un contrat de 200 millions de dollars, selon le Wall Street Journal, prévoyant la sortie de sept albums en dix ans. Des accords ont été signés également avec le Cirque du Soleil pour un spectacle en tournée « Michael Jackson the Immortal World Tour » et un spectacle permanent à Las Vegas « Michael Jackson One », au casino Mandalay Bay. Le mois dernier, la star était de nouveau, par hologramme interposé, sur la scène des Billboard Music Award à Las Vegas. Elle y chantait et dansait, « A Slave to the Rhythm », enregistré en 1991 et publié dans l’album « Xscape » en mai dernier. « Michael » était sorti en 2010. Pour Greenburg, les chiffres sont sans équivalent : « On en est à plus de 700 millions en cinq ans. Pendant ce laps de temps, aucun artiste vivant n’a pu s’en approcher », dit-il à l’AFP. « Sans chercher à savoir où l’esprit du Roi de la Pop se niche, une chose est sure : la marque Michael Jackson se porte bien », écrit-il dans son livre.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=50517

Posté par le Juin 30 2014. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

12 Commentaires pour “Cinq ans après la mort de la star Le business Jackson se porte bien”

  1. BADISSI

    la mort ou l’assassinat de la star ???

  2. Danielle B

    BONJOUR
    certains puristes disent que son dernier album n’est pas interprété par lui
    d’excellents imitateurs + les nouvelles techniques , qui pourra affirmer le contraire ???? il est vrai qu’il avait laissé plusieurs chansons en attente
    personnellement je ne vois aucune différence et je l’apprécie toujours autant
    pour moi ça reste un immense chanteur et danseur difficile à remplacer surtout sur scène
    bonne journée et cordialement à tous

  3. Abbassi 22

    @Danielle b vous étes bien édifiée que les mémoires des grands de tous les domaines sont défendues par de grands franges de leur société:sur Mickael J.TROP DE CHOSES ont été rabachées sans pour autant n’entachant son aura A vous mon bonjour Belabbésien Reste un SOS pour un de vos amis du bled?Je ne le lis moins!

    • Danielle B

      @ ABBASSI 22
      bonjour
      je ne m’attarde jamais sur les racontars,
      un artiste qu’il soit acteur ou chanteur me plait ou pas, sa nationalité ou sa couleur de peau n’a aucune importance, pour moi le talent prime sur tout le reste,
      de quel ami du bled voulez-vous parler????????
      cordialement et bonne journée

  4. jamel

    @Danielle b j’ai lu votre commentaire sur votre récent pélérienage belabbésien et je vous demande si c’est possible de nous parler de la qualité de l’acceuil sans réevoquer les autres points abordés je tiens a vous voir nous en parler suffisemment de bon matin vous étes dispo J’espére vous relire dés mon retour car des convenances restent a honorer pour la cuisine Mes salutations

    • Danielle B

      @ JAMEL – bonjour
      que vous dire de plus monsieur sur ce qui est déjà écrit????
      je n’ai rien à redire sur l’accueil qui nous a été fait à mon amie et moi, partout où nous sommes allées accompagnées d’un ami qui a été avec nous tout au long de notre séjour et que je remercie encore par le biais de ce journal, on a senti l’amitié et le plaisir de nous recevoir, c’est lui qui nous a ouvert bien des portes, le théatre, les 2 cinémas rénovés où on nous a fait visiter tous les coins et recoins, ça nous a fait autant plaisir qu’à la personne qui nous guidait et qu’on sentait heureuse de nous montrer que ces endroits étaient toujours là et bien vivants, et enfin un lieu qui me tenait particulièrement à coeur , sans lui je serai repartie le coeur gros s’il me lit qu’il sache que je lui en serai reconnaissante toute ma vie
      partout les portes se sont ouvertes spontanément avec de grands sourires chaleureux, ces personnes nous ont permis de retrouver les lieux de notre enfance et adolescence, grâce à elles nous avons remis nos pas dans notre passé et pu revivre un bref moment des parcelles de notre vie jamais oubliées
      idem dans la rue, des grands sourires, les jeunes et moins jeunes nous abordaient pour discuter sans arrière-pensée, ça fait plaisir, mais 5 jours c’est court ça passe trés vite , je n’ai pas pu revoir tout ce que j’ai aimé, revenue en france j’ai l’impression d’avoir rêvé
      voilà monsieur ce que je peux vous dire de notre bref séjour , sur notre terre de naissance
      cordialement et bonne journée

      • tewfik adda boudjelal

        Bonsoir chère Madame !
        Je ne suis pas du tout étonné que vous ayez pu réussir votre séjour de 2014.
        La raison est à mes yeux toute simple .C’est parce que vous avez bon cœur que le bon Dieu tout puissant a mi sur votre chemin cette personne dont vous dites beaucoup de bien.
        Et je n’en doute pas que cette dernière a du apprécier vos qualités humaines et qu’elle n’est pas resté insensible à votre
        A travers vos écrits, on sent que vous aimez profondément votre pays. A travers vos yeux on voit la palette de couleurs que vous rêveriez d’utiliser pour peindre cette Algérie que vous aurez aimé voir de votre vivant.
        Je suis sur et grâce aux gens que vous avez pu rencontrer et dont vous dites tout le bien que vous pensez, vos yeux ont brillé de mille feux car à travers la qualité de ces personnes vous vous êtes dit « on aurait pu vivre ensemble car nous sommes complémentaires » et je vous comprends chère Madame. Les nations avancent et les mentalités évoluent alors pourquoi pas nous ?
        Vous savez, les années passées en Russie en tant qu’étudiant m’ont ouvert l’esprit et les yeux sur la réalité de la vie .O combien de nationalités différentes étions nous réunis pour le « Savoir », l’amitié, et la fraternité.
        Tout comme vous je rêve toujours d’un pays coloré, car le monochrome nous a tellement lassé sauf bien sur pour celles et ceux qui ne connaissent que cette couleur.
        Continuez de venir chez vous autant de fois que votre cœur vous le demande car vous serez toujours accueillie comme une vraie « Bent Bled »..

        • tewfik adda boudjelal

          lire votre sensibilité

        • Danielle B

          @ Monsieur BOUDJELAL – bonjour
          vous avez raison notre séjour a été réussi grace à notre ami dévoué, qui nous a non seulement accompagnées mon amie et moi, mais qui nous a aussi fait découvrir avec talent et humour « SA VILLE », il a été présent à chaque instant et nous a emmenées là où nous désirions sans poser de questions , une véritable complicité et compréhension se sont installées dés le premier regard et je peux affirmer sans me tromper que nous sommes devenus des amis, il a pour SBA et son pays de grands projets qui je l’espère se réaliseront
          vous avez trés bien dépeint monsieur ce que j’ai ressenti lors de mon séjour et lorsque vous dites que j’aime profondément mon pays vous ne pouvez pas savoir à quel point vous êtes loin de la vérité, 20 ans là-bas m’ont plus marquée que 50 ici en france c’est vous dire
          oui mes yeux ont brillé et mes larmes aussi ont coulé, chacun de mes pas me faisait réaliser combien cette indépendance telle que nous l’avons vécue aurait pu être évitée, rien n’est plus douloureux que l’exil , et seuls ceux qui l’ont vécue savent de quoi je parle
          MERCI de vos bonnes paroles, MERCI de me souhaiter de venir autant de fois que je le souhaite chez moi et aussi MERCI de me considérer comme une Bent Bled
          bonne journée Monsieur
          amitiés

  5. BADISSI

    @Danielle B
    Bonsoir madame dommage j’étais pas au courant de votre visite , malgré nos divergences sur plusieurs sujets je vous aurais invitée avec plaisir a un couscous maison fait par ma mère , la prochaine fois tenez nous au courant de votre visite et je suis sure que vous saurait étonnée de mon accueille
    cordialement et bonne soirée

    • Danielle B

      @ mr BADISSI – bonjour
      vous avez raison malgré nos divergences d’opinion et elles sont nombreuses (rires) je pense que nous aurions pu faire connaissance et parler de bien des choses sans nous facher
      MERCI pour le couscous je me serai surement régalée
      pourquoi serai-je étonnée de votre accueil Mr Badissi???? être en désaccord sur notre vision des choses ne veut pas dire que nous soyons des ennemis
      pour ma prochaine visite si Dieu veut pourquoi pas
      bonne journée
      cordialement

  6. BADISSI

    @Danielle B
    Bonsoir madame nous serons jamais des ennemis car nous appartenant a une même ville , et croyez moi quand vous serez mon invité une longue trêve seras signé (rires ) j’attends votre prochaine visite avec impatience
    bonne fin de soirée

Répondre