La Voix De Sidi Bel Abbes

Ce que Bouteflika ne fera pas en 2013 par notre ami Kamel Daoud

L’année est toute nouvelle, le pays est vieux et la présidence encore plus vieille. Que nous annonce-t-on pour mieux vivre ‘ Beaucoup de décisions majeures qui vont être prises cette année et dont voici une liste non complète et à compléter comme une fiche de voeux.
D’abord Bouteflika va annoncer en 2013 qu’il ne va pas se présenter aux présidentielles de 2014 ou de 1962 ou de 1978. Ensuite, le sénat va être dissous (comme Zeroual qui l’a inventé pour mieux contrôler le pouvoir législatif) pour excès de dépenses inutiles. Ensuite, les «services» vont être réformés et rajeunis: la mission serait de libérer les otages algériens au Sahel et pas de surveiller les militants politiques et de droits de l’homme et les partis politiques et les Algériens en général. Ensuite, plus de fanfare en grande pompe à l’entrée du président du Conseil constitutionnel dans ses bureaux chaque matin: les cérémonies, c’est bien, mais le culte de la personnalité pour un ex-ministre, c’est ridicule. Ensuite, le FLN va dégager Belkhadem et Si Affif et les vieux cadrans solaires qui mesurent le temps selon leur temps. Ensuite, quelques mois après, ou avant, Ouyahia va être dissous, éjecté, réduit en retraite anticipée, essaimé et renvoyé avec indemnités maigres comme il l’a fait pour 500.000 travailleurs algériens et des centaines de cadres durant les années 90. Ensuite, Ghoul sera versé dans la gestion des zakats et pas des autoroutes. Et ensuite on n’aura pas un ministre du Commerce islamiste, occupé à pourchasser les alcools et pas les infractions à la loi, dans le cadre du projet «hâtons le jugement dernier» commun à tous les islamistes du monde.
Ensuite, on va vraiment libérer l’ENTV et lui donner des petits-enfants et la laisser parler comme une grande femme libre, s’adresser aux gens comme elle veut et montrer les images qu’elle veut.
Ensuite, on va dissoudre l’équipe terne et désastreuse des Bouteflika boys. Alias ses hommes proches de la dernière décennie, ceux qui se sont engraissés sur son dos et qui voient plus que lui, eux, leurs enfants et épouses et dont on peut citer les noms dans les cafés mais pas dans les journaux et qui ont de l’argent dans les banques du Cap Vert. Les attraper, juger, dépouiller et affecter au grand erg pour travaux manuels. Ensuite, couper le lien avec l’Arabie Saoudite et les émirs chasseurs d’outardes et grands corrupteurs de la nation. Ensuite, déchirer les fiches bleues de tous les militants, répondre aux grandes questions de la nation, résoudre le problème d’électricité qui s’annonce, augmenter le pouvoir des élus et mettre fin à la grâce pour les délinquants.
Bouteflika annoncera aussi, à l’occasion de cette année de grâce, le départ de Sidi Saïd de l’UGTA qui va se chercher un vrai travail, la débureaucratisation de l’Algérie, feuille par feuille, l’ouverture des frontières avec le Maroc, la solution finale pour le foncier agraire, la primauté du privé sur le public et de l’Entreprise sur l’Administration.
La liste annoncée pour les grandes décisions 2013 est longue apparemment: un vrai ministère des Affaires étrangères, la libération des otages algériens, un jeune ministre pour la Religion en Algérie, la pendaison des grands corrompus de la nation, la mise en clair des relations entre patrons privés et premier cercle de la présidence, relance de l’université, réforme de la mentalité de la police et de la gendarmerie, poursuite de la dé-benbouzidation de l’école. Signature de la loi imposant la peine de mort aux usagers des sachets bleus. Quand tout cela ‘ En 2013.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=21242

Posté par le Jan 5 2013. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

17 Commentaires pour “Ce que Bouteflika ne fera pas en 2013 par notre ami Kamel Daoud”

  1. Mémoria,

    Billet satyrique de haute facture de notre journaliste/écrivain émérite Kamel Daoud !

    La VDSBA serait-elle en passe de devenir « Le canard Enchaîné » du Maghreb?

    Attention aux profanes qui se sauraient lire….

  2. Mémoria,

    Corrigez: …qui ne sauraient lire …

  3. BRAHIM

    Est-ce que c’est une feuille de route de la présidence ou une fiche de voeux de Kamal Daoud?

  4. Mehdi B

    Dites plutôt le Canard déchaîné et enchanté par des réponses hors sujets et des articles qui ne font que ressurgir haine et mépris .
    N’avez-vous pas constater que certains intervenants sages et discrets dans leurs écrits ont quitté le la toile et se font remplacer par des lecteurs de la VDSBA c’est bizzare comme dit Louis Jouvet à Michel Simon lequel lui rétorque « -Je vous assure mon cher cousin que vous venez de dire bizzare .

    Moi j’ai dit bizzae.
    Comme c’est bizarre

    Et tout est bizarre ici.

    • Claude .B

      @ Mehdi B,bonjour,
      Vous avez raison ,certains intervenants sages se sont éloignés ,et c’est bien dommage ,mais je ne suis pas inquiète ,ils reviendront car conjointement à cela ,d’autres intervenants malveillants ont fait leurs valises constatant que « leurs prêches » n’opéraient plus , ils polluent actuellement d’autres sites ,bien reconnaissables malgré le changement de pseudos ,afin de semer largement leur graine de la discorde .
      L’équilibre se maintient sur la VDSBA ,et tout finira par se stabiliser le jour ou les masques tomberont ,car ils finissent toujours par tomber ………..
      Cordialement .

      • Mehdi B

        Mme Claude B bonjour et permettez-moi de vous répondre avec spontanéité politesse oblige et pour vous prouver la bonne éducation que j’ai eu de la part de mes parents en 1er lieu ensuite de l’école publique ou l’ on m’a enseigné les valeur morale que j’applique sans déroger aux respects et principes de la fraternité et de l’amitié .
        C’est consternant de voir ce que ce bel espace peu se dégrader en un temps d’articles qui porte à polémiquer et je trouve dommage ces dérives abjectes .
        Je ne suis que de passage sur cet espace et je verrai si le temps qui m’est imparti me laissera un moment de répit pour continuer à y participer ou pas selon la température de la toile.
        Sur ce soyez sans crainte que vous avez toute ma sympathie Madame Claude B
        Très cordialement.

      • Mémoria,

        Qu’à cela ne tienne ! La liberté d’expression a ses contingences et la Toile est illimitée en sites….et lignes éditoriales.Comme nous constatons souvent qu’il arrive qu’une même personne écrive dans deux sites différents.Tant que nous restons dans la proximité bélabbésienne,je ne vois pas personnellement ce côté négatif qui pourrait altérer la donne médiatique.Certaines plumes resteront originales et nous avons leurs échos! Mais dureront-elles dans les autres rédactions ou seulement le temps de l’euphorie de l’accueil car elles devront s’atteler à dénoncer les « affaires » locales et ne plus focaliser sur les dossiers nationaux qui n’intéressent pas le lectorat bélabbésien !
        Et là je parierais que certaines de nos anciennes plumes renverseront l’encrier très rapidement car je sais qu’elles sont plus honnêtes que conservatrices,plus intègres que chauvines.

        • HORR

          La démocratie et la liberté d’expression sont des pratiques qui demandent du courage et des concessions afin d’accepter de nouvelles méthodes de vie sociétales , et non un simple discoure , diffusé de temps à autre sur les télés ou journaux , pour se faire passer pour un pays moderne et démocratique , alors que concrètement , les indicateurs montrent le contraire chez nous.
          Mes meilleurs voeux pour l’année 2013.

  5. lecteur

    Bien parlé si Mehdi B. moi personnellement j’ai quitté à cause des embrouilles et des insultes. Et je trouve ma décision sage.
    L’insulte est souvent l’argument final de celui qui ne trouve plus rien à dire.

  6. lecteur

    Avant de demander le changement des politique commencer par changer nos mentalités, cesser d’insulter les gens honnêtes et vertueux .
    Chaque mot déplacé ou insulte à l’égard d’une personne son hauteur aura des comptes à rendre devant Dieu Soubhanou.

Répondre