La Voix De Sidi Bel Abbes

Campagne de prévention routière en milieu scolaire à Téghalimet Par K.Benkhelouf

Une campagne de sensibilisation et de prévention routière en milieu scolaire a été organisée ce mardi dans la commune de Téghalimet par la Sureté de Wilaya de Sidi bel abbès, en collaboration avec la direction de l’éducation et de l’association « Esalama El Mourourya » A partir de 8 h du matin, nous assistions dans cette localité de Téghalimet, à une parfaite organisation, de cette campagne initialement organisé par la sureté de wilaya, en parfaite coordination avec l’APC de Téghalimet, la brigade de la gendarmerie nationale, la protection civile de la daïra de Télagh et le mouvement associatif à l’image de la dynamique Association « Assalama El Mourourya » du secteur de l’éducation, ainsi que de l’association El Amal des Handicapés de Télagh..
Cette campagne de sensibilisation sur la prévention des accidents de la route est une opération qui est organisé durant toute l’année scolaire, placée sous le slogan ’’Apprendre à mieux se conduire pour mieux conduire’’. Compte tenu de son caractère exceptionnel qui consiste à toucher l’ensemble des écoles de la wilaya, un programme a été arrêté par la sureté de wilaya, en commun accord avec la Direction de l’éducation, et en collaboration, avec la Gendarmerie nationale, la Protection Civile et l’Association « Assalama El Mourourya » Elle touchera les écoles, lycées et les CEM de la wilaya, nous préciseront en commun le brigadier chargé de la piste éducative Merzoug et le Président d’Assalama El Mourouraya Mr Trouzin Yahia
Le coup d’envoi de cette caravane de sensibilisation est donné au Stade Matico de l’école Adda Abdelkader, par le Président de l’APC Mr Belabed Djilali, en présence de l’ensemble des représentants des secteurs participants à cette campagne et d’un nombre important d’élève et d’enseignant regroupé en ce lieu pour la circonstance….Une animation, question-réponse, interactive avec les enfants, sur le code de la route et les risques, fut engagée par Mr Trouzine de l’Association Assalama El Mourourya, par le brigadier Merzoug, par Mr Mouffok Ghalem coordinateur SNTT UGTA, par un directeur d’une agence Auto école, ainsi que par le représentant de l’éducation. Les uns et les autres expliquait, avec un langage accessible les risque d’inattention à la sortie et rentrée des écoles.
Dans le même temps, un circuit d’éducation routière de la Sûreté nationale encadrés par le brigadier Merzoug, chargé de la piste éducative et animés par un personnel qualifié de la sureté de Téghalimet, ont été mis à la disposition de établissement scolaire Adda Abdelkader. Dans ce conteste, le chargé de la piste éducative du département de la circulation routière, nous rappellera, que la sûreté de wilaya organise depuis 15 ans des campagnes de prévention routière en direction des élèves…Par la suite, une conférence thématique a été organisé au niveau de l’école Adda Abdelkader, dont le contenu fut orienté, par l’ensemble des intervenants chargés de l’opération dont la Sureté de la daïra, la gendarmerie nationale, l’éducation, la santé et la Coordination Régionale de la SNTT, vers la vulgarisation des règles de base de la circulation routière, celles imposables aux enfants en particulier et aux piétons en générale avec les causes et les statistiques du triste palmarès que cause la circulation automobile.
Par la suite et sous le regard spectateur des élèves et d’une grande foule de la population de la commune, une simulation d’un accident à la sortie de l’école, fut brillement exécuté, par l’ensemble des intervenants à savoir la sureté, la protection civile et de l’enfant comédien de l’école Adda Aek….Parallèlement à cela, le responsable de la sureté de daïra, avancera qu’un plan d’action, contenant de nombreuses mesures de « prévention », de « sécurisation » et de « dissuasion, sont entreprises. La police agit de façon à renforcer sa présence sur les axes routiers implantés dans des zones à fort taux d’accidents, à intervenir par des actions de cohésion qui sont engagée avec les autorités locales, pour la réfection, de la signalisation horizontale et verticale (panneaux de limitation de la vitesse à 30 Km/h, panneaux de sortie d’école, passages pour piétons, marquage au sol et autre)..Une campagne de sensibilisation en direction des automobilistes et des parents d’élèves avec distribution de prospectus et d’interventions verbale, est effectué quotidiennement par un personnel de la sureté qualifié et courtois.
Dans son intervention le commissaire de la sureté de Téghalimet, donna des statistique chiffrés de la rentrée scolaire de 2012/2013, très alarmant dont sont victimes les enfants à la sortie des écoles, particulièrement à l’âge de l’indépendance situé à partir de 5 ans. –Il compte sur le personnel enseignant qui a les techniques pédagogiques pour sensibiliser les enfants. « Le milieu scolaire est l’une de nos préoccupations, envers laquelle, nous agirons » Ajoutera le responsable de la sureté de Téghalimet…Le brigadier de la gendarmerie de Téghalimet, donnera a titre de référence les statistiques concernant le dernier trimestre soit 11 accidents ayant occasionné des dégâts matériel et corporel et 03 autres, pour le seul mois de novembre, dont un accident mortel celui de Mérine avec 6 décès. Il rappellera que les conducteurs sont responsables à 80% des accidents, ont pour cause, les usagers possédant un permis de conduire, de pas moins de 2 ans et pour les motifs suivant état d’ébriété, inobservation dans la conduite, le non respect du code de la route, les dépassements et excès de vitesse- ..Nous déduirons, que ni les plans de circulation chaque fois remodelés, ni les retraits de permis, ni les contravention et , n’ont pu étouffer, ce monstre qui tue chaque année plus de 6000 personnes. Dans le détail, on explique que l’excès de vitesse, 21% des cas et les dépassements dangereux 10,14% des cas, sont les principales causes des accidents mortels. Aussi cette campagne qui cible en premier lieu l’enfant, répond à un objectif pédagogique de former un citoyen responsable à long terme, ajoutera l’officier de police de cette commune..
Il y a lieu de rappeler, que le mouvement associatif représenté par Mr Ghaouti, s’engage à persévérer dans la continuité de ces actions de sensibilisation à travers la société civile existante dans la commune…L’association « Assalama El Mourourya », fidèle à ses principes et engagement de servir la sensibilisation et prévention routière, possède un vaste programme en concordance avec la sécurité de wilaya et la gendarmerie nationale, qu’elle compte finaliser dans de bonnes conditions, tant que l’esprit de cohésion et de proximité demeurent les facteurs essentiels qui servent le citoyen et la wilaya.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=35243

Posté par le Nov 28 2013. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

4 Commentaires pour “Campagne de prévention routière en milieu scolaire à Téghalimet Par K.Benkhelouf”

  1. hamid

    on a une idée du boulot de la police avec cet article

  2. Arbi

    Face au fléau du terrorisme routier les campagnes sont les bienvenues mais il faut sévir en amont

  3. safi

    revoir les autoécoles et les affaires juteuses des examinateurs délivrant des permis aux offrants de corruption

  4. mouha

    c’est une initiative qui a attiré l’attention de tout le monde et continue a être appréciée par la société civile, ce ci témoigne du travail gigantesque que déploie en profondeur les éléments de la sûreté nationale et l’impacte ayant résulté chez nos enfants de cette compagne de sensibilisation toutefois je souhaiterai que le journaliste chargé de la couverture médiatique profite de ces occasions pour relater les conditions de scolarisations notamment celles ayant trait à la défectuosité de l’étanchéité et la défaillance du chauffage. . . ect et par la même contribue au changement .

Répondre