La Voix De Sidi Bel Abbes

Braconnage/ Un Emirati et un Saoudien arrêtés pour chasse illégale à l’outarde

Fin de l’Eldorado pour les braconniers du Golfe ? La question mérite d’être posée, puisque pour la première fois depuis une dizaine d’années, la gendarmerie a indiqué avoir arrêté quatre personnes pour « chasse illégale » à l’outarde, une espèce protégée par la loi depuis 2006.

L’information peut paraître banale. Mais parmi les personnes arrêtées, se trouvent des ressortissants de deux pays du Golfe, un Emirati et un Saoudien. Le communiqué de la gendarmerie ne précise pas la position sociale de ces braconniers. Mais les méthodes de chasse qui sont décrites ressemblent à celles que dénoncent, depuis des années, des associations de protection des animaux et des acteurs de la société civile, qui ont toujours fustigé l’impunité dont jouissaient des membres des monarchies du Golfe.

Le communiqué de la gendarmerie explique, dans le détail, la manière avec laquelle les quatre braconniers ont été arrêtés. Les faits se sont produits dans la commune Mechraâ Hourai-Boumediène. Les gendarmes ont retrouvé dans le véhicule des individus arrêtés des fusils de chasse et deux aigles qui servant à capturer l’outarde. Des jumelles ont également été saisies, toujours selon la même source. Le communiqué précise également que les quatre individus se seraient rencontrés sur les réseaux sociaux.

outarde

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62806

Posté par le Nov 24 2015. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

7 Commentaires pour “Braconnage/ Un Emirati et un Saoudien arrêtés pour chasse illégale à l’outarde”

  1. Mme CH

    Papapapapapapaaaaaa….!!! Quel massacre….!!! Mais c’est tout un arsenal de guerre pour chasser les Pôvres Outardes à ciel ouvert, cet oiseau migrateur rare menacée d’extinction, censé être protégé par la loi (le décret n° 083-509 du 20 août 1983 et l’arrêté du 17 janvier 1995)…!!!
    La chair de l’outarde doit avoir un goût spécial et un effet extraordinaire pour que ces braconniers viennent de si loin pour la massacrer…..!!!! Même l’aigle fait partie de la barbaouze…hé ben mon vieux….!!!???
    Je pense que la protection de ces oiseaux est un devoir écologique pour préserver la biodiversité de notre Sud et des Hauts plateaux et une nécessité scientifique, touristique, économique et morale…..!!!

    Et si au lieu de la chasse des Outardes, on ferait la chasse d’eau aux émirs….!!!!

  2. OUERRAD

    Enfin , on se reveille ,,,,mais est ce que c est VRAI ,,,,, et est ce que cela va se poursuivre pour arreter tous ces bandits ??

  3. zlaoui

    il faut avoir du recul et du retenu pour savoir les dessous de la chose
    déjà la gendarmerie ne fait pas dans la réglementation si des gens sont arrêtés ils doivent etre présente devant le juge..c’est le juge qui doit divulguer l’info qu’après la fin de l’enquête..il y a dans cette histoire un vis de procédure..cette manière de diffuser l’info entretien amalgame comme de dire tous les algériens en France sont des islamiste et sont entrain d’exposer des cadavres européens sur la place publique..
    …on ne connait pas la composition ethnique et des pays du golf..les émiratis sont un mélange entre arabe indous iraniens pakistanais ..
    donc il faut appeler la personne par son nom..pas par son pays..comme d’annoncer  »’une personne du nom de Bakri benhamade ayant un passeport émirati a été interpellé avec… »’
    le coran averti
     »idha ja’akoum fassikoun binaba’in fatabayanou »

    • affane

      permettez-moi de rectifier l’info , ces 2 braconniers ( émirati et saoudien) ont été arrétés , parcequ’ils sont venus chasser a titre privé , par contre de nombreux quataris continuent à chasser librement et sous protection , au sud de la wilaya d’el-bayadh , dans la commune d’el-bnoud exactement , ces privilegiés seront toujours autorisés à chasser , ce qui n’est pas le cas des algeriens , dans leur propre pays , ce qui constitue un précédent unique au monde , pour ma part , s’agissant d’especes protégees , je souhaiterai , que cette chasse soit interdite à tout le monde , quelque soit la nationalité ou les titres du chasseur , y compris les émirs ou les membres de leurs familles.

  4. Amirouche

    L’outarde irakienne a connu le même massacre. Un jour, un soldat américain a pu sauver la vie d’une outarde blessée qui allait se noyer dans l’Euphrate rouge de sang des irakiens qu’il avait tués la veille…

  5. ABRAHAM

    le plaisir de tuer, 100% arabica.

  6. ABRAHAM

    Ailleurs , ils endoctrinent de jeunes arabes pour se suicider.

Répondre