La Voix De Sidi Bel Abbes

BESSMA.net s’oriente vers la littérature économique: L’auteur bélabésien OUHALA AHMED honoré.

Poursuivant ses rencontres avec les personnalités du Bled ,la voix de SBA n’arrête pas d’explorer les potentialités bélabésiennes dans tous les domaines d’activité pour contribuer à les mettre en lumière et les honorer car les efforts dans la réflexion et l’intelligence ne sont pas toujours récompensés à leur juste titre ,parfois une simple considération suffit à encourager les volontés intellectuelles à s’exprimer et participer au progrès de leur pays; mais comme chacun le sait ,notre comportement est perverti par le matérialisme ambiant qui n’épargne presque personne et conduit irréversiblement au déclin de notre société , qui est déjà entamée à cause de cela .
Si le choix de la voix de SBA s’est porté sur la personne du fils du BLED OUHALA Ahmed ,c’est justement parce qu’il soulève la problématique O combien éloquente de la prospective de notre développement par rapport à la rente pétrolière et notre attitude économique vis à vis de celle-ci dans son dernier ouvrage intitulé « La malédiction de l’or noir « ,sujet conduit de main de maître sous forme de pensées philosophiques et dictons significatifs , qui traite des bienfaits du pétrole ou autres richesses mais aussi des risques qu’ils engendrent par les conflits locaux et régionaux et les problèmes géostratégiques ,d’intérêts économiques, qui concourent à la perte de notre civilisation.Si l’auteur a considéré le problème dans sa globalité en faisant allusion au caractère international de ses effets ,j’ai choisi ,exprès ,d’extrapoler la réflexion à seulement notre pays l’Algérie , car chez nous le mal est endémique;ce constat se trouve aggravé parce que la rente sert à financer les salaires et nourrir le peuple sans contrepartie économique ( 92% / 8% ).Que serons-nous ou plus justement que serait notre économie sans cette rente? Question que tout patriote aimant son pays est en droit de se poser ,car l’Algérie ne s’arrêtera pas à une ,deux ou trois ….. générations futures mais s’inscrit dans le cours naturel de son existence et donc à l’obligation pour notre élite d’asseoir une réflexion sur une économie basée sur le travail et l’effort ainsi que la création d’autres richesses hormis le pétrole qui a fait des algériens des rentiers,pour assurer une pérennité à notre économie et garantir une stabilité et une indépendance à notre pays.
Mr OUHALA Ahmed qui est natif de SBA est agé de 45 ans ; il est ingénieur architecte naval de formation et exerce à la Direction de la pêche de SBA en qualité de chef de service.Il a roulé sa bosse dans le secteur socio-économique d’où il tire une expérience et une hauteur de vue assez pertinente grâce à ces voyages d’études dans divers pays aux choix économiques différents , lui permettant une analyse ou une approche économique comparative (plus de dix ans de recherche et d’observation ) et référentielle avec les choix économiques prônés par les différentes civilisations;
Il rejoint les théories universelles selon lesquelles toute civilisation engendre en son sein des perversions qui conduisent forcément à son déclin et ce cycle s’est vérifié à travers l’histoire de l’humanité ( le peuple des incas en sait quelque chose ).Même si son approche est pessimiste,son raisonnement qui rejoint la plupart des théories est le même que celui observé par les mathématiciens qui optent pour le raisonnement par l’absurde pour arriver au même résultat ; des conflits d’intérêt et une hégémonie des puissants par rapport aux faibles dans la même optique de les asservir,d’où ce dicton arabe  » NI3MA WALET NIQMA » et le saint coran parle de ce sujet que Mr KHIAT nous a récité un passage sans que je puisse m’en imprégner réellement; nous attendons qu’il le développe dans son commentaire.
Passionné d’art et de culture et aussi d’activités socio-culturelles , Mr OUHALA activa dans sa jeunesse dans les colonies de vacance comme animateur ainsi q’au sein des scouts algériens ,en plus de ses activités artistiques de peintre dessinateur et dans le théâtre où il a commencé ses premiers pas dans la rédaction en écrivant les pièces théâtrales dans lesquelles il interprétait des rôles. Armé de son expérience dans le secteur socio-économique mais surtout animé par sa volonté d’apporter sa pierre à la réflexion concernant le développement et les choix macro-économiques internationaux,il déduit que le développement construit autour des rapports de force en déséquilibre et forcément hégémoniques ,induit inéluctablement la problématique des guerres et donc à l’autodestruction ,ce qu’il appelle  » LA MALÉDICTION DE L’OR NOIR  »
Livre intéressant selon l’explication fournie par son auteur dont le sujet suscita un intérêt particulier de la part des présents qui n’hésitèrent pas à engager le débat qui s’est avéré fructueux puisqu’il concerna au premier chef notre pays et les politiques économiques « hors hydrocarbures « , à engager dans les prochaines décennies.
L’actuel centenaire qui ouvre une nouvelle ère de progrès technologique reposera sur une nouvelle richesse naturelle qui est la terre rare dont seuls quelques pays disposent de cette matière en quantité concentrée ,ce qui fait d’eux des partenaires au pouvoir de négociation très élevé d’où les risques de tension et de conflits restent prévisibles.Le monopole de cette matière menacerait beaucoup la sécurité de l’économie d’un pays comme les USA,la tension portée sur cette terre n’a jamais été aussi grande et celle qui aggravera les relations entre les peuples sera sans conteste l’enjeu de l’eau,on peut se passer d’or ,de diamant et d’autres richesses mais jamais d’eau.En fin de compte ,la plus grande richesse reste l’imagination et l’intelligence humaine quelle que soit la valeur de la richesse naturelle exploitable pour que l’humanité survive au matériel destructeur par essence.
La rencontre se voulant conviviale ,nous n’allions pas nous arrêter à l’aspect sérieux de son livre et l’ambiance studieuse a vite viré au coté festif de cette rencontre qui a permis, comme à l’accoutumée, d’engager une tombola qui a souri cette fois à Mr Harmel qui a bénéficié de son cadeau.
La rencontre fut agréable et immortalisée par des photos souvenirs et le service réservé aux invités fut excellent grâce à la générosité de la maîtresse de maison qui n’a pas dérogé à la règle du bon accueil de la famille OUHALA dont le patriarche n’est autre que Si ELHADJ bien connu dans la ville pour avoir été l’élu de l’APC de SBA au temps de sa gloire les années 80 lors de la présidence du marhoum DJELLOULI Abdelkader.Des gâteaux ,boissons fraîches et chaudes furent servis aux invités sans oublier l’incontournable SFOUF ,plat des veillées ramadanesques.
Il y a lieu de signaler la présence parmi les invités de notre ami ABROUS dont le frère résidant en France,que nous saluons, a accueilli le premier rendez-vous bélabésien ,rubrique de la VOIX de SBA.
Il est à noter que l’auteur et son papa bien connu à SBA furent honorés par la voix de SBA en recevant des cadeaux et une photo surprise très significative de l’éducation inculquée aux enfants de cette famille où Si Hadj encourage son fiston à persévérer dans l’écriture.BON COURAGE.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=52424

Posté par le Juil 26 2014. inséré dans ACTUALITE, BESSMA/SBA. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

40 Commentaires pour “BESSMA.net s’oriente vers la littérature économique: L’auteur bélabésien OUHALA AHMED honoré.”

  1. chaibdraa tani djamel

    Nous (membres de la VSBA) remercions la famille OUHALA de leur accueil chaleureux en cette soirée ramadhanesque.Je lui souhaite un grand succés sur son ouvrage qui parle de la sonnette d’alarme du futur de notre pays dont l’économie se base que sur la rente pétroliére.

  2. gherbi sba

    un bon choix pour booster les intellos méconnus cachés par la médiocrité

  3. Fouzia T

    BESMA NET chez une bonne famille dont le fils est essayiste bravo pour vous tous

  4. OUERRAD

    MERCI BESSMA
    ELLE nous permis de rentrer chez nos amis malgres les distances un grand bonjour A OUALA a qui je souhaite longue vie et lui dis ou sont les pieds plats et les kanacks
    SAHA F TOUR KOUM TOUS ET TOUTES

  5. Fouzia T

    @OUERRAD je vous salue ould bladi mais que signifie pieds plats et les kanacks?

    • OUERRAD

      ceux les habitants des iles du pacifiques ils se sont revoltes un certains temps et cela a fait un grand boom d ou l expression de si DELLAL dans le temps pour nous dire soulevez vous comme les kanacks
      saha s hour koum

  6. OUERRAD

    NORMALEMENT
    OUALA C EST SANS H
    SINON OUAHLA

  7. tewfik adda boudjelal

    Ahmed Ouhala, spécialiste en aquaculture, architecture écologique et passionné d’Arts et Culture .Ancien élève du lycée Nadjah de Sidi-Bel-Abbès .Ex étudiant de l’université de la Sénia et de Montpellier 2.
    Cadre au ministère de la pèche .Féru de littérature, il se lance avec son premier ouvrage intitulé, « La malédiction de l’Or noir « paru aux éditions « Edilivre ».
    Je découvre en même temps que vous, ce coté romancier de mon sympathique voisin de quartier à la fois discret et avenant.

  8. Gamra de Sidi khaled

    Mr Tewfik A B C’est a votre honneur de lui rendre ce vibrant hommage mais ce cadre ne doit pas demeurer discret dans cette ville ghoula qui mange ses enfants

    • tewfik adda boudjelal

      Si Gamra saha ftorek ! Comme vous le constatez , la ligne de conduite de la voix de Sidi-bel-abbes est claire , dénicher les talents cachés dans tous les domaines , les mettre sous les feux des projecteurs et surtout les accompagner dans leur épanouissement .Je vous assure que c’est toujours un plaisir immense d’aller à la découverte de ces fiertés de la ville , qui sont dans leur ensemble d’une modestie sans commune mesure et ils ne se prennent pas pour des stars pourtant ils le sont ..

  9. Abbassi 22

    Encore un belabbésien honoré pour sa culture Feu H Boumediene avait parlé le jeune Ouhala partage cela a sa méthode BRAVO LA VSBA

  10. Mehdi

    j’étais très heureux d’assister à cette rencontre que je considère mémorable sur tous plan …
    Premièrement le faite d’être accueillit comme tous les présents en frère par une famille honorable enracinée dans tout ce que se fait de bien dans notre ville ….une famille que je connais depuis toujours puisqu’on est issu du même quartier que je me considère bien placé pour témoigner de son honorabilité et son engagement à l’instar du patriarche de la famille El hadj Ouhala ancien élu de assemblé communale et fervent défenseur de tous les valeurs nobles que la société est sensé préservée..
    Deuxièmement le fils dont la discrétion et la bonne éducation depuis son jeune age était pour beaucoup un exemple à suivre ..un homme que j’ai redécouvert à l’occasion de la parution son livre et à travers ses écrits sous formes de recueils qu’il nous fait la joie de publier régulièrement sur sa page facebook ….. Ces textes évoque des réflexions philosophiques profondes en adéquation avec la réalité que vit le monde et des synthèses précises sur différentes problématiques qui se posent à nous avec des projections sur un hypothétique l’avenir …Ce mélange de réalisme et d’imaginaire représente la force de ses écris et nous donne l’occasion d’être sensible et réceptif à ces sujets qui s’imposent à nous car ils interférent sur l’avenir de nos enfants et de la nation tout entière…Merci Ahmed de tous que tu fais et j’espère une grande réussite à tous tes projets …bonne continuation…
    Troisièmement je tiens à féliciter mon ami et frère si Belamri pour son article digne des grands journalistes internationaux ..ainsi que monsieur M Kadiri mohamed pour son travail de fond dans tous les domaines..bravo à toute l’équipe de la VDSBA
    SAHA FTOURKOUM

  11. Abbassi 22

    Mehdi Pensez vous que Mr ouhala fait une réflexion économique ou politique ou les deux?

  12. Mehdi

    je m’excuse des erreurs , c’est le ramadan ….rire
    lire S.V P ….ces textes évoquent……………et un hypothétique avenir .. ………………………….merci Ahmed de tout ce que tu ….

  13. Abbassi 22

    @Mehdi répondez a ma question SVP

  14. Mehdi

    Cher ami Abbassi 22 le politique et l’économique sont intimement liés car les choix économiques dépendent souvent des orientations politiques…d’un autre coté les situations économiques des pays forcent les gouvernements a adopté une politique donnée…..

  15. Abbassi 22

    Expliquez vous Quelle politique celle l’ex bloc russe ou carrément capitaliste?

  16. ouhala

    bonsoir à toutes et à tous, saha ftourkom et merci pour ceux qui étaient hier chez nous et ceux qui voulaient y assister sans le pouvoir, merci pour vos commentaires très encourageants, et comme je l’ai dit à mes Amis hier soir; l’artiste l’écrivain ou le sportif n’est le fruit que de son milieu, je crois le milieu là où je suis, malgré tout, il a fait de moi ce que je suis, notre ville a été toujours un pôle sportif et culturel avec des personnes comme vous et moi et bien d’autres par timidité ou par peur reste discrets, peut redevenir ce qu’elle était et mieux encore, restant positifs pour mieux servir. j’aurai aimé hier que la rencontre prendra plus de temps surtout que notre Ami Harmel lui aussi a aimé que le débat qui était aussi riche que chaleureux mais je croit et j’espère que ce n’est que le début. un grand merci encore une fois spéciallement à Si Belamri.

  17. Mehdi

    cher ami , Mr Ouhala fait une approche philosophique sur toutes les questions économico-politiques …et l’exemple de la Russie est évocateur ou la situation économique a imposé un changement radical du choix politique de ce grand pays …merci

  18. Cheniti Gh.

     » Je suis le produit de ma famille et mon père a été pour beaucoup dans ce que je suis devenu aujourd’hui ! » tels sont les propos de l ‘écrivain Si Ahmed Ouhala
    présentés en guise d’introduction à sa magnifique intervention qui m’a personnellement subjugué.
    Dans un style simple et éloquent ,il nous a expliqué que la vie elle-même est un
    processus non linéaire mais plutôt parabolique.Ainsi il a basé ses recherches sur
    cette approche philosophique qui se repose sur les nombreux exemples que
    l’ humanité a traversé à travers les âges et cela depuis la Grèce Antique et toutes les civilisations antiques( Romaine,Inca,Maya,Aztèque,Arabe,Perse etc…).En résumé ,il met en exergue leurs apogées mais aussi leurs déclins et ……l’idée qu’il
    a eu en pensant à la manne pétrolière en Algérie mais aussi la domination du monde actuel par les gendarmes du monde que sont les états -unis ,qui tôt ou tard,,
    connaîtront le déclin comme les différentes civilisations sus-citées!
    Approche qui peut s’apparenter à une analyse pessimiste mais très réaliste et où
    l’homme ,dans sa quête aveugle du gain facile, basée sur des systèmes politiques
    défaillants et corrompus ,ne fait rien pour redresser !
    Merci pour l’accueil chaleureux qui nous a été réservé et bonne continuation à Si
    Ahmed Ouhala dans tous ses projets qui méritent d’être encouragés! Saha ftourkoum.

  19. Hocine . Cheniti

    Quelle chance et quel bonheur d’avoir assisté à cette soirée , on ne demande qu’à revivre de ces grands moments. Un grand merci à la famille Ouhala pour son accueil trés chaleureux , sa disponibilité et sa modestie . Bonne chance à Ahmed qui est une fièrté de la ville sans oublier les grands animateurs de toujours Mm Kadiri et Belamri.

  20. yahia Abrous

    Encore une fois Bessema.net a réussi un grand coup,celui de dénicher un talent
    mais surtout un visionnaire bien de chez nous.Mr Louhala revisite d’abord l’histoire de l’humanité avec sa succession de civilisations et puissances qui connurent les affres du déclin après avoir vécus dans l’opulence et l’hégémonie. .Dans sa longue
    quête,l’auteur tente une comparaison avec l’Algerie 21eme siècle qui s’est goulûment abreuvé de ce liquide précieux sorti des entrailles de notre désert béni,appelé communément énergie non renouvelable.Notre Pays est-il suffisamment armé face au tarissement imminent de l’or noir?.L’Auteur a le mérite d’aborder un sujet hautement sensible.Une oeuvre qui gagnerait a être médiatisée.Chapeau bas Mr LOUHALA et merci pour votre chaleureux accueil.

  21. chaibdraa tani djamel

    @ Khayi Mr DELLAL est en retraite et en méme temps president de l’association des reteaités de la wilaya (F N T R = Fédération Nationale des Travailleurs Retraitées)de la wilaya de SIDI BEL ABBES et SAHA SHOUREK OUATE 3AYIDE BE SAHA INCHA ALLAH

    • OUERRAD

      le tenor et doyen a repondu je viens juste de rentrer j ai du m absenter pour manger chez un des mes neveux excusez le retard
      saha shour koum

  22. chaibdraa tani djamel

    @ OUERRAD merci , SAHA SHOREK et AID MABROUK INCHALLAH

  23. kaid

    Ce qui est certain est que la vsbafait des actions ciblées encorageantes Bon vent au jeune Ouhala ahmed

  24. OUERRAD

    QUAND JE LE PEUX JE SUIS DISPONIBLE POUR TOUS ET TOUTES MAIS NE M EN VOULEZ PAS SI DES FOIS JE TAQUINES
    SAHA S HOUR KOUM
    JE PROFITE MA NIECE DORT

  25. ADMIN REDACTION

    De nouvelles activités sont programmées par le journal qui tient a maintenir le contact avec les lecteurs(es)les plus assidus et qui sont impliqués (ées)dans moult taches par le biais de la concertation continue dans le seul but de la communion et l’amitié Nous tenons a remercier notre ami Hadj louahla (on l ‘écrit ainsi) pour l’acceuil fait a nos amis du groupe qui reste ouvert vu que l’info relative de cette BESSMA NET fut publiée dans la banniére du journal bien avent le vendredi passé Ad’autres rendez vous INCHAA ALLAH

  26. Ahmed Khiat

    Belle rencontre où une poignée d’intellectuels de la Voix de Sidi Bel Abbès a abordé des sujets d’actualité cruciaux, puisqu’ils portent sur l’avenir de notre Pays aussi bien sur le plan économique et social que sur le plan éducatif et culturel.
    Par ailleurs, j’ai bien admiré le compte-rendu de notre ami Belamri. Si cela ne tenait qu’à moi, je lui décernerais sans hésitation le titre de ‘ grand journaliste amateur ‘.
    En abordant l’opulence qui rend souvent l’individu corrompu, oppresseur, vaniteux et sans coeur, je me suis appuyé sur le verset coranique 27 de la Sourate Aschoura ( سورة الشورى ) – La consultation – qui dit.  » Si Allah attribuait Ses dons avec largesse à tous Ses serviteurs, ils commettraient des abus sur la terre  » (- صدق الله العظيم ولو بسط الله الرزق لعباده لبغوا في الأرض )
    Je saisis l’occasion pour présenter, une seconde fois, mes félicitations à notre jeune ami Ouahla Ahmed pour ce nouvel ouvrage, et mes remerciements à son père pour l’accueil chaleureux.

  27. HAMID

    @Si hadj Khiat De loin je vous suis et suis comblé de vous voir cheikh apporter vos touchers généreuses au débat fructueux de la vsba

  28. Abbes Missouri

    Louable initiative ! Comme à l’accoutumée, les bonnes gens agissent et font preuve de présence permanente dans notre société. Bonne continuation et Bravo pour notre ami Ahmed !!!!

  29. OUERRAD

    ouzane ya kara rabi yahdik
    se cacher pour denigrer n est digne PAS d un homme
    adminitrateur svp plus de filtre pour les FAUX

  30. BAKI DU TESSALAH

    BEL ABBESIENS ET FIERS DE L ETRE
    QUANT A CEUX QUE VOUS DENIGRER
    DEMANDEZ L AVIS DE LEURS ELEVES
    PAS LA RUE ET LES LANGUES FOURCHUES DE VOTRE ESPECE

Répondre