La Voix De Sidi Bel Abbes

Benghebrit annonce la prise en charge prochaine du contrôle des ouvrages parascolaires par son département

La ministre de l’Education, Nouria Benghebrit a annoncé,  dimanche à Médéa, la prise en charge prochaine du contrôle des ouvrages parascolaires  par son département, en vue de « mettre de l’ordre » dans ce secteur.

« Les évaluations et les rapports établis par des équipes d’experts du  ministère de l’Education nationale ont relevé d’énormes erreurs dans le contenu  de certains ouvrages parascolaires mis sur le marché et sur cette base, nous  estimons qu’il y a nécessité de confier le contrôle du contenu de cet outil  pédagogique au ministère de l’Education », a indiqué Mme Benghebrit, en marge  de l’inauguration de l’école Mouaissia, dans la commune de Guleb-El-Kebir, qui  avait été affectée par le séisme du 29 mai 2016.

La ministre a souligné, qu’un « projet de décret exécutif sera présenté  la semaine prochaine au gouvernement, affirmant que le décret vise, surtout,  à mettre de l’ordre dans ce secteur et à protéger les enfants d’un certain nombre  d’erreurs et de glissements qui nuisent à l’éducation de nos enfants ».

« Nous avons constaté, que le contenu de certains ouvrages constitue  une réelle menace pour les enfants et qu’il est du devoir du ministère de veiller  à la sécurité de nos enfants et l’obligation de leur garantir un produit de  qualité ».

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=70427

Posté par le Fév 12 2017. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

2 Commentaires pour “Benghebrit annonce la prise en charge prochaine du contrôle des ouvrages parascolaires par son département”

  1. Mouss

    Salem,
    Je vais être hors sujet mais c’est mon seul moyen de faire passer mon message afin de nous joindre à la pétition contre la plantation de palmiers ( MORT Nés, exemple : l’Ave de la Macta ) prévu sur le tracé du TRAMWAY alors que plusieurs autres espèces d’arbres avec ombrages et plus facile a entretenir peuvent être planté afin de joindre l’utile à l’agréable. (Ombrage en été)
    Choukrene wa Salem

  2. elabbassi

    bof pour les livres personne ne les lisent ya que la ministre qui les lient. depuis les années
    80 et la rués vers les livres subventionné des encyclopedie sur la religion, y’a personne qui lient ces livres qui ne renferment presque rien. que du theoriques si tu cherches un livre intéressant sur la menuiserie comment monter une fenetre sur la maçonnerie comment preparer du mortier , rien ya que du theorique..si on cherche vraiment de livre UTILE on doit aller chez les anglos saxons pour traduire toute leurs bibliotheque sinon le systeme français ya presque rien..que du théorique, c’est normal que personne n’entre dans ces librairies meme les bibiotheque de grandes école et universités sont boudés par des titres
    tu lis un livre de 500 page ya rien dedans que la blablas

    si vraiment le ministère voudra élever le niveau il n’a qu’a primo appeler les anglophone ensuite allez vers les pays là ou il ya de forte communauté de bricoleurs comme les etats unis et l’Allemagne c’est là ou vous trouvez de bon livre UTILES…

    Pourquoi l’etat importe des vehicule de tourisme et ne subventionne pas des livres et revus de reference que les algeriens traduisent et publient ici. il fallait faire la meme chose celui qui importent doit faire de la production locale comme les vehicules..le livre est un produit commercial comme tous les autres produit la banane les vehicule les camions les imprimantes les televisions les machines a laver etc

    @mouss
    pour la plantation des arbres laissez les proffessionel faire leurs travail..entre nous chaque fois qu’un bel abbesein touche a quelque chose il fait ue catastrophe allez y voir la qualité du carrelage posé par nos freres les maçons au makame et la pose des turques. le carrelage de nos maçons il fait des vagues sous vos pieds..sur place il n ya ni niveau ni rien demain si la pluie tombera ça sera un lac…a bel abbes vaux mieux se taire et appeler les étrangers ou des societé algerienne de renom..sinon c’est du gaspillage…c’est une habitude les gens cherche l’argent du projet et non reamlisé le projet..pour contruire sa petite villa et pares lui le deluge ..vous n’avez ni maçon ni paysagiste ni agronome ni rien ..a l’image des livres empilé dans les librairies..

    apprenez a ap^prendre des métiers et non apprendre a parler depuis les années 80 on apprie qu’a parler au lieu d’apprendre et d’expérimenter parceque y’a pas un seul homme ou femme politique qui a un métier c’est pourquoi certain républicains français disent
     »la politique a la française est le métier de celui qui ne sait rien faire »

Répondre