La Voix De Sidi Bel Abbes

Belkadji Ahmed : Ce grand serviteur du handball, un exemple de dévouement.

GAMBITI Made in 100%. C’est le titre proposé par notre ami Nouara Yahia, qui a rencontré ce grand serviteur du handball local et national. Suivez

M° BEKKADJI Ahmed,un nom et une renommée sans frontière, une carrière au sein du mouvement éducatif.Je l’ai vu pour la 1ere fois en 1967 c’était lors de mes débuts de scolarité au lycée EL-HAOUES.il fut d’ailleurs mon prof de sport cette année là.Je voyais en lui mon avenir et il a été mon leitmotiv quand au choix que j’ai fait plus tard en suivant la même destinée. Aujourd’hui il est là parmi nous, il est l’invité de notre journal, comme vient de le signaler notre ami Kadiri M dans son bref chapeau.

VDSBA :bonjour,une petite présentation ?

-age : 65ans, père de 5 enfants dont 3 filles et 2 garçons.je suis né à gambetta  dans laquelle j’ai passé 17 ans.A cette époque je pratiquais le cross sous la houlette de M° Babaghiou cheikh (allah ichafih)

VDSBA : l’itinéraire professionnel ? et quel  sentiment gardez-vous de ce périple scolaire?

– j’ai suivi un stage de formation de maitre d’éducation physique et sportive à ben aknoun(alger)en 1965-1966 puis j’ai intégré le lyçée el haouesjusqu’à 1972 puis j’ai été sollicité entre1973 et 1978 commeDTW en hand ball,pour reprendre du service comme prof au lyçée en-nadjah.Bien sur je suis satisfait de mon périple parce que tout simplement j’ai la conviction d’avoir bien fait mon boulot avec cette conscience d’un travail bien accompli.

VDSBA : En parallèle,il y avait le judo et la belle histoire d’amour avec le hand ball (lyçee et l’USMBA)

– Pour ce qui est du judo,c’est beaucoup plus pour une meilleure maitrise corporelle et un équilibre spirituel et physique car le judo étant par définition un sport de contact similaire au point de vue forçe avec le hand ball ( les appuis ) développant les qualités psyco-motrices.Quant au hand l’esprit tactique fait la difference .

VDSBA : Vos meilleurs souvenirs?

– J’en ai 2, la 1ere la coupe d’algérie scolaire avec les cadets d’el haoues remportée haut la main au sud face au lyçée descarte d’alger et mon 2eme souvenir c’est incontestablement notre accession en division nationale 1 en hand ball  avec l’USMBA en 1980.

VDSBA : Malheureusement il y avait aussi les risques du métier,pouvez-vous nous en parler?

-Effectivement j’ai contracté une vilaine blessure au niveau de l’articulation coxo-fémorale droite qui s’est terminé par une intervention chirurgicale en plus de la rupture longitudinale du ménisque externe dûe à une mauvaise réception au saut en longueur.

VDSBA : Si vous devez conseiller un éducateur qu’est ce que vous lui diriez ?

-Qu’il veille à l’échauffement rigoureux des élèves,qu’il traçe bien ses objectifs prévus dans sa programmation,qu’il respecte la méthode dite démocratique,et qu’il instaure une ligne de conduite qui permettra aux élèves d’acquérir une forte personnalité.

VDSBA : Un mot de la fin ?

-Je vous remerçie vivement M° Yahia tout  en souhaitant à SIDI BEL ABBES de nous faire revivre les belles joies d’antant.Et pour terminer je remercie la voix de sba de m’avoir procuré cet immense plaisir d’être parmi vous aujourd’hui.encore merci !

Je définie si Ahmed en 2 phrases : « L’homme qui parle peu mais quand ça discute tu n’as pas le temps de discuter et quand tu en a le temps tu n’as plus rien à expliquer ! »………….Nouara Yahia

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=2747

Posté par le Jan 29 2013. inséré dans ACTUALITE, HOTE DU JOURNAL. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

33 Commentaires pour “Belkadji Ahmed : Ce grand serviteur du handball, un exemple de dévouement.”

  1. السلام عليكم يا والدي الغالي أنا سفيان و ليس لدي أي شيء ، أزيد ه لكوني عشت معك اعوام و أعوام يا أب الحنون و العطوف مع أبنائه و كل الناس ابنك البكر شكرا

  2. sami & serine je taime papy………….

  3. elhadj abdelhamid

    Bekkadji est un monument du sport scolaire , fabricant de champions ;omnisport , il touchait à tout , hand , foot , judo …et rugby ; je n’oublierais jamais ce match de rugby de Si Ahmed et ses collègues coopérants français en lever de rideau de l’USMBA au stade Paul André .
    Mais je dois une gratitude particulière à mon prof de sport de l’année 1966-1967 en classe de sixième; j’étais , à 10 ans,un minime, le plus jeune élève de ma classe et du lycée avec mes camarades dont la plupart agée de 14 ans,des cadets ,voire plus .
    Si Ahmed avait , le seul je crois , adopté un système de notation des épreuves confronté à un coefficient de la catégorie selon l’âge et je me suis souvent retrouvé mieux classé que des camarades plus agés et plus costauds qui courraient , par exemple, plus vite que moi, grâce à ce coefficient établi par mon prof unique .
    Cela a du me servir car , plus tard ,sur le parcours du combattant durant l’instruction du sevice militaire , mon ami le docteur Belaouni Hamid, qui était capitaine du GCM de Belloumi, disait aux camarades de notre promotion :
    – Hadji , ainsi m’appelait mon ami, c’est le plus sportif d’entre nous !
    Merci , Si Ahmed ; on ne manque jamais de prendre de tes nouvelles .
    nb : sur la photo d’en bas , à l’extrême droite accroupi , serait-ce Mr Bourroumi ?

  4. tewfik Adda Boudjellal

    Le Dr El-hadj à trouver le mot juste pour qualifier « si Ahmed » , effectivement c’est un monument , je l’ai eu comme prof en 6ieme , à l’époque 4 h d’eps par semaine , chaque mois on changeait de cycle , pour toucher toutes les disciplines à cette époque l’éducation physique était une matière avec laquelle il fallait compter .je revois la photo de notre père et frère à la fois si Ahmed avec un sentiment intense de bonheur , car des 1975 j’ai eu le plaisir de le retrouver sur un tatami chez Mr Kribich zouaoui et là encore il usait de sa délicatesse pour nous inculquer l’art de nous défendre avec tact ! mille respets
    si Ahmed !

  5. tewfik Adda Boudjellal

    ps/ sur la dernière photo , je reconnais debout Mr Djabbour , Mazouni ancien gardien , Sehla hbib , l’excellent Laoufi de sfisef , sahouli qui fut aprés sociétaire du MCO ,le 2ieme gardien zaki Benachenou , accroupis l’éternel jeune Mr Bouroumi , au milieu Smiria ,zaoui le stratege etc ..

  6. chemsou semiria

    dans cette equipe je connais que semiria abbes psk c mon pere
    jai le plaisire de trouver mon pere don cette photo

  7. semlria abbes

    merci frere nouara .ahmed belkadjl chikh tu etais et chikh tu resteras notre entraineur et grand frere que dieu te garde cette article m a fait vibrer me rappelant le passe moesoues assou sahla ouahmed mazouni benachnou laoufi et tout les camarades un grand merci a mon aml tewfik adda boudjellal

  8. live streaming tv

    Me gusta mucho su sitio. Excelente contenido. Por favor, continúe publicar contenido tan profunda.

  9. sabrine khera

    papy je suis contente de toi tu deviens celebre en pratiquant seulement du sport c’est tres bien continue comme ca tres bon travail je te conseille vraiment de continuer c’est super ton metier ta petite fille qui t’aime khera

  10. benhaddou boubakar

    comme moi je n’ai jamais oubliè mon prof d’anglais si ghalem chenitè qui m’a traitè de « 3aouj elfoum » car j’ai eu la meilleure note dans un trimestre,mr ghalem connait l’histoire!!! je te salue prof

    • Prof..

      Il faut toujours vouvoyer son prof,et non pas le tutoyer…prof !!!

      • benhaddou boubakar

        je ne l’ai pas tutoye comme vous le pretendez,c’est pour le faire rire car il connait l’histoire,et pour te le dire:le jour de la correction,il blamait les eleves qui ont des mauvaises notes,a mon tour de me rendre la copie,il m’a vu avec un grand abces qui me deformait toute la figure,alors si comme il m’a honorè il a montrè la copie a toute la classe et leur a dit:tenez « 3aouj elfoum a eu la meilleure note,et croyez ca m’a fait un tres grand plaisir, c’etait mon prof preferè et je le salue a chaque fois pour son amour a ses èleves!! tu as saisi maintenant mon cher:

  11. Cheniti Gh.

    Salam cher Boubakar!toujours très heureux de te lire et de te savoir en forme .Prépares- toi pour les prochaines rencontres de football.j’ai vieilli certes mais attention je garde quelques beaux restes techniques malgré que je trouve maintenant le terrain de foot plus grand et le ballon plus lourd! amicalement!

  12. CHENITI HOCINE

    Oui, mon cher frére Yahia , c’est ce genre d’interview qu’il nous faut , c’est en quelque sorte un vrai calcibronat pour nous. Quel plaisir d’évoquer MONSIEUR BELKADJI, il a fait un travail énorme mais malheureusement comme c’est toujours le cas , les anciens sont toujours marginalisés. Merci encore une fois, mon frére yahia pour cette reconnaissance d’un homme qui a rendu beaucoup de service à sa ville natale et les nombreuses réactions de la part de nos amis belabbesiens sont là pour témoigner de ta géniale inspiration. Merci encore une fois.

  13. BOULENOUAR Zino

    Bonjour,merci d’avoir invité Monsieur BELKHADJI Ahmed.En effet, Ahmed a beucoup donné au handball.Je l’ai connu au lycée El haoues et au club de judo.Bravo Mr NOUARA Yahia.

  14. saim

    UN GARS HONNETE ET FONCEUR

  15. Mémoria,

    Notre Professeur Belkadji Ahmed est resté cette icône de la culture sportive que nous connûmes au Lycée El Haouès (ex Leclerc) tant il fût pour nous adolescents studieux un modèle d’identification et un meneur d’équipe au championnat.

    Il fît aussi partie d’une élite de pédagogues sportifs au Lycée El Haouès comme Mr Hakem animateur émérite,Mr Saïm éducateur sérieux et constant.

    C’est vrai que Baraka Mustapha,le handballeur virtuose du tir au but en connait un bout et ne me contredira pas lorsque j’affirme que Dieu a donné à ces sportifs de carrière une jeunesse que nous leur envions parfois ,nous les « vieux » qui furent leurs élèves….

    Qu’Allah leur prête longue vie et hommage à ceux qui nous ont quitté !

    • Mme Mostefaoui SAB

      Je crois qu’il est possible mr MEMORIA de vous demander de nous écrire une page rétro sur cet ancien lycée qui renferme bien dessouvenirs des potaches et autres anciens de l’externat. Bien sur en m’adressant a vous je le fais en connaisance de vos qualités découvertes sur ce site.Merci d’avance

      • Mémoria,

        Je crois Mme Mostefaoui qu’est venu le temps que les centaines de plumes du lycée En Nadjah (Jeunes filles) s’expriment…

        Les lycées Azza (Laperrine) et El Haouès (Leclerc) ont eu leurs avocats…,chercheurs,officiers et citoyens du peuple qui ont su les représenter souvent dans ce site qu’est la VDSBA et ils sont légion…mais pas étrangers…
        Que sont devenues nos soeurs et camarades que nous croisions adolescents sur trig e lycée ?Que sont devenues ces jouvencelles de jour qui meublèrent nos rêves de futurs maris? Que sont devenues nos intellectuelles,nos poètesses ,nos enseignantes et futures mères?

        Entrées dans le monde conjugal,absorbées par l’empire du silence… et du patriarcat,elles se sont tues et effacées.
        A l’heure de la toile et du PC à domicile,pourquoi ne s’expriment-elles pas et ressortent leurs poèmes et essais ? Où sont nos amazones de l’écriture dont nous savons l’existence…bafouée ?

        A vos claviers,citoyennes de Sidi-Bel-Abbès…et du monde !
        A vos plumes soeurs d’un combat…non douteux !

  16. belamri abdelkader

    quand j’ai lu gambiti cent pour cent,j’ai senti de suite la chaleur montée en moi,je vous l’avoue Belkadji ahmed,pour moi c’est d’abord l’exemple d’un homme droit,gentil et respectueux à l’image de ses parents et notamment sa mère que j’ai connue étant petit enfant Quand on evoque la famille belkadjien relation avec le monde sportif,on relie de suite leur role joué dans la course à pied et cela dès l’independance de notre pays ;ceci a suscité d’ailleurs un engouement parmi les jeunes au niveau du quartier Pour nous les jeunes à l’époque,cela constituait une forme d’evasion La première experience à laquelle les jeunes de gambetta ont paryicipé en dehors de leur quartier fut une course au stade municipal qui a permis au jeune belkadji abbes( le frere de ahmed) de sortir vainqueur ,il y a aussi djillali le frere cadet qui se distinguait par ailleursIl m’arrive rarement de croiser hadj ahmed mais quand cela arrive,je ne me retiens d’aller à sa rencontre afin de m’impregner de son humanisme,ce qui ne l’empeche pas de glisser dans la discussion un élément en rapport avec le sport:par ex la luxation de l’epaule dont il est devenu un expert Merci de t’avoir connuetd’etre issu du meme quartier Bonne sante à toi et toute ta famille

  17. wahiba lacarne

    merci pour cet article sur 1 grd monsieur, moteur du handball scolaire .tout mon respect et un grd honneur a mrs belkadji et encore une fois merci pour tout ce que vous avez donné a sidi bel abbes.

  18. Ancienne élève du lycee En nadjah

    Monsieur Belkadji c’ était un professeur très gentil .sincèrement je n’arrive pas à oublier tous mes anciens professeurs de sport : Messieurs Belkadji Nouara Benzineb et Sennor.Mille merci à wahiba Lacarne qui a laissé un message bien qu’elle soit loin du pays

  19. HakemA

    C’est un prof de sport exemplaire!Ce n’est qu’avec lui que j’ai réellement fait du sport.Quand il dit à l’élève il faut porter un short c’est que lui memele porte déjà et lors des conseils de classe il avait son mot à dire au meme titre que les autres profs!Longue vie à notre prof Si Ahmed

  20. krimo

    photo de l equipe de hand ball zaoui- sahouli-bakhtaoui rahmani ect entraineur belkadji ahmed

  21. M.Hachemane

    Mr.Belkadji etait mon prof.et entraineur de Hand de 1968-1973.Il est le PROF.exemplere. malgres que je vie RFA depuis 1976.je lui rend Visite a chaque fois que rentre au Bled.

    Merci si Ahmed .

Répondre