La Voix De Sidi Bel Abbes

BALEGH d’un jeune et nouveau contributeur de la VDSBA formulant un vœu sincère a nos chers (es) amis (es) lecteurs(es) «Soyez davantage interactifs et nous serons contributeurs». Par Louled Abdelkrim

Ce jour au moment où je lisais les posts sur notre forum, bien évidemment celui de notre chère VDSBA un passage voire une réaction à la suite du papier ART OU PAS ART ‘’fort intéressant de notre cher ami Bendjaafar Mohamed’’; posant globalement une réelle problématique palpable sur le criard déficit de spectateurs à la cinémathèque Moksi de Sidi Bel Abbes lors de la présentation du grand film de Lotfi Bouchouchi, « Le puits », sélectionné pour les Oscars 2017, et qui est programmé durant les mois de Novembre et Décembre 2016 et que j’avais posté il y a quelques jours; attira l’attention du jeune contributeur que je suis et m’a inspiré, et c’est cette ultime phrase d’un grand monsieur en l’occurrence AL HANIF, une plume qui se distingue a l’instar d’autres et qui soulignait a notre grand ami Bendjaafar « BONNE JOURNEE A VOUS ET SOYEZ VISIBLES ET NOUS SERONS LECTEURS’’. Ainsi j’ai saisi cette heureuse opportunité en faisant intervertir positivement toujours ce noble et gentil message pour lancer ce BALEGH; un mot qui revient souvent dans les différents commentaires en formulant un vœu des plus sincères en disant ceci « SOYEZ DAVANTAGE INTERACTIF ET NOUS SERONS CONTRIBUTEURS ».
Franchement; en tant que lecteur promu vite contributeur qui a rejoint ce journal; je vous dirai que mon intégration à la maison VDSBA qui m’a honoré lors d’une de ses rencontres et qui est des plus chaleureuses dans ses accueils; fut des plus rapides, facilitée par l’une de ses pièces maitresses à savoir Mr Kadiri Mohamed homme au grand cœur et au savoir-faire. Pour tout débutant c’est en étant encouragé, boosté que l’on se mobilise plus, surtout que notre journal La Voix De Sidi Bel Abbes qui bouclera en mars prochain sa sixième année de son existence a besoin de nous tous, contributeurs et lecteurs(es) appelés à être davantage plus INTERACTIFS.
Et si les deux derniers anniversaires de sa création n’ont pas été commémorés comme à ses débuts nous tacherons cette fois-ci Inchaalah de fêter sa sixième bougie oh combien porteuse de charge symbolique et du réel plaisir de continuer à poursuivre cette noble mission d’informer et notamment de tisser des liens amicaux entre les membres de la grande famille de la VDSBA ce qui confortera et réjouira ses fondateurs discrets et modestes ainsi que son administrateur notre frère Brikci Salim malgré la charge de son boulot et son éloignement de son bled.
Quant à nous contributeurs, nous sommes tous des électrons libres réunis autour de valeurs communes, de générosité, d’humanité, et une folle mais lucide passion pour servir notre ville de Sidi Bel Abbes et notre très beau pays.
Toutefois un petit rappel s’impose et qui souvent je l’entends dire en aparté avec son auteur, c’est celui-ci: « Ce qui n’était au début qu’une idée, un vœu, voire un rêve des plus persistants, est devenu une réalité et bientôt voilà six ans de sa création ». La VDSBA reste une grande expérience journalistique et humaine, un journal qui ne s’est jamais éloigné voire départi de la ligne qu’il s’est tracé depuis mars 2011 à ce jour en ouvrant ses larges rubriques et colonnes à des centaines d’intervenants de Sidi Bel Abbes et des deux rives de la méditerrané, et plus loin encore ai-je relevé avant de mettre en ligne ce petit papier, la VDSBA a fait découvrir des dizaines de potentialités au lectorat. De nombreux amis lecteurs sont aujourd’hui contributeurs. En ouvrant ses larges colonnes la VDSBA est fière d’avoir permis à des intellectuels, des universitaires, et des chercheurs qui ont pu exprimer leurs idées personnelles librement et leurs opinions sur moult questions d’actualité et autres thèmes les plus divers sur les aspects économiques, sociaux, et culturels y compris l’histoire de la région de Sidi Bel Abbes avec ses hauts faits méconnus. Le présent et l’avenir de notre wilaya, région, et de pays furent au menu sans oublier les grands évènements internationaux et notamment nationaux.
Sur le plan humain, la VDSBA a fait de ses rencontres avec son lectorat disponible sur les lieux et même dans plusieurs localités de la wilaya de grands moments de convivialité tous généreux et des plus fraternels, et surtout empreints de chaleur humaine, et d’ambiance.
Voilà presque six ans qu’est née donc la VDSBA dont je suis nouveau contributeur, cette voix de Sidi Bel Abbes qui a permis à beaucoup de voix de parler, de dire leurs maux, et de relater les dysfonctionnements; fut selon ma source « Une aventure intellectuelle au départ de la création de cet organe d’informations électronique sur le net que vous lisez, chers amis lecteurs (lectrices) qui reflète l’image générale de notre wilaya d’abord, son chef-lieu, et sa vaste et belle région pour ensuite s’ouvrir sur le reste’’. La VDSBA est en quelque sorte l’image de ces espaces suscités avec toutes les possibles lacunes et même les contradictions inévitables que l’on peut déceler.
Plus d’une fois attaquée par des Hackers; la VDSBA est un jalon de la presse électronique locale et ce sont notamment les commentaires spontanés et libres des lecteurs (lectrices) qui font d’elle ce qu’elle est à ce jour. La VDSBA apporte sa contribution au développement de la cité en général et ou même l’humour corrosif et le sens de la critique sociales sont loin d’être absents dans le menu.
En répondant à plusieurs attentes des lecteurs, des nouvelles rubriques ont vu le jour, et ce outre les rencontres du SBA Samedi Belabbesien ou nos amis de l’autre rive de la méditerrané ont pris le relais. Il y eut donc, BESSMA, sans oublier les récentes LES RENCONTRES BELABBESIENNES qu’organise le journal, le concours de photos 22.
La mission de la VDSBA est certes d’informer mais a ses propres particularités car ne ressemblant à aucun organe; en ayant nos propres innovations. Sa liberté de ton dans un grand respect mutuel est à signaler en force.
En guise de clôture je retranscris un autre passage du respectueux grand ami et fidèle lecteur SMILEY que j’ai repris des commentaires qui ont fait suite à l’article « La Voix De Sidi Bel Abbès a interviewé l’auteur du livre « Le Traquenard de Poitiers», de notre frère Amirouche à qui je souhaite bonne santé, voilà le passage en question « Du futuroscope au passéoscope, quatre années d’une culture agorique et forumique qui a révélé des plumes, des plumitifs et Hassan et son âme de poète. Le ‘combat’ cessa faute de combattants mais la littérature en sort seul vainqueur. Et notre ami MH y trouva source d’inspiration prélude à
beaucoup de transpiration. » Moi j’ai trouvé une inépuisable source d’inspiration pour lancer ce BALEGH a Hadj Amirouche, Bouchentouf Ghalem, Ouerrad Mohamed, Ghalouni Mohamed, Les Cheniti, Ali Kader, Ahmed Khiat, Abbes2, SBA, Al Hanif, Sidi Yacine, Mme CH, Imene, Bendjaafar Mohamed, Sidahmed Ayadoune, Dr Douar, Chaib Draa, Mohamed DD, Mémoria et d’autres.
La balle est dans votre camp!

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=70157

Posté par le Déc 26 2016. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

52 Commentaires pour “BALEGH d’un jeune et nouveau contributeur de la VDSBA formulant un vœu sincère a nos chers (es) amis (es) lecteurs(es) «Soyez davantage interactifs et nous serons contributeurs». Par Louled Abdelkrim”

  1. James

    Électrons autour du même noyau. Ben il faut tout changer.

  2. OUERRAD

    bien le bonjour ,,,,, ce balegh est une tres bonne chose , mais on oublie beaucoup d autres anciens qui faisaient le bonheur de cette voix ,,,,, unificatrice .
    Cependant , cela reste une aventure , une simple aventure tant que nos idees ne sont pas concretisees sur le terrain par qui de droits ,,,,
    la ville continue de souffrir la salete , les cimetieres continuent de souffrir l abandon , le quotidien du bel abbesien continue d etre un remake , l UNION continue d etre ABSENTE .BONNE JOURNEE

    • LOULED ABDELKRIM

      Nous demandons pardon à tous ceux et celles qui n’ont pas étés cités, quant au vécu quotidien des belabbesien, soyons tous unis, l’union fait la force

  3. mohamedDD

    Salem à tous
    ah’senta ya chabab, ziiiid wa nahnou ma’rek bonne continuation et nous avec si vous permettez.
    Je suis né comme vous tous (frères et soeurs), un homme libre (elles, femmes libres!) dans le suivi des Enseignements Sacrés selon chacun ses capacités, Allah est Omniscient.

    Je vois le ou la LVDSBA, non comme un journal, un journal d’aujourd’hui copie les faits et méfaits des grands mass-médias qui monopolisent les canaux de « informations, leurs 1faux’rmations » demandez à « el moudjahid » s’il a des journalistes sur place des faits et méfaits et pourtant le plus riche journal algérien (puise du trésor algérien comme le parti dans « il dépend » , c’est pour ça la pomme de terre est à + de 50 DA personne mais personne parti, opposition, coalition, gouvernement, ami, ennemi ……. khobzet meskineeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

  4. Al Hanif

    Salam Si Abdelkrim

    Vous êtes le digne héritier de Ali-al Ruhawi qui a commis le plus grand texte portant sur l’éthique médicale musulmane au Xème siecle et s’intitulant ‘Adab-al- Tabib’.
    Celui-la même qui fit un sort aux charlatans de tout acabit et qui n’omettait jamais de citer et de reférer à Galien, Platon, Aristote et Hyppocrate en reconnaissance aux savants et à la science sans enfermement doctrinaire ou ethnique.
    Votre parcours initiatique démarrait donc à la naissance du site , il y a six ans ,et aujourd’hui vous reprenez un flambeau dont la flamme est difficile à entretenir. Je suppose que vous mesurez la difficulté de la tâche mais ‘ you will never walk alone’ comme le chantent les supporters d’un club de foot mythique et vous avez avec vous l’onction scientifique et l’obligation spirituelle qui recommandait d’avoir une prédisposition vertueuse aux fins d’exercer la profession de hakim, guidé en cela par l’Extrême sagesse du très Haut.
    Votre maturité à votre jeune âge augure du meilleur et j’espère votre appel entendu.
    Bagdad des Abbasides comptait au Xème siècle un corps de fonctionnaires ou’ mouthasibin’ qui étaient chargés de vérifier les formations, la moralité des praticiens et surtout veiller à ce qu’ils ne fissent pas mauvais usage de la médecine prophétique, oublieux en cela que l’aide aux malades ne se fait qu’avec l’aide de Dieu sabhanou.
    A l’heure où vous en appelez aux contributeurs de tisser la toile avec les fils de soie de toutes les participations, je ne peux qu’évoquer le miracle de cette toile tissée par une araignée non numérique dans la grotte de Hira pour protéger et sauver notre messager (saws).
    Bien sur, cette toile n’est que profane, ce qui ne diminue en rien les obligations déontologiques (respect de la libre expression dans le respect des autres et éclairage de tous les vécus sans hiérarchisation)
    Merci de ne pas confondre débat avec ‘debza’ et que Dieu nous guide tous.

  5. mohamedDD

    Mr Balegh, pourquoi pas c’est noble et très respectueux, c’est à vous de décider, pour reprendre « art ou ne pas art » si c’est français, ça doit dater de ce dernier siècle uniquement, je vois même sur les chaines françaises, une « langue » française que ne reconnaissent ni Molière, ni Maupassant, ni V. Hugo, ni Balzac,… c’est pas que je défends la langue française, la france et son académie sont souverains (à voir le jeu des chiffres et des lettres entre autres), peut être que c’est de la littérature française des nuls, qui sait?
    Entre nous, vous avez cru à la projection de tout un film dans une salle de cinéma pour une seule personne, j’ai pas cru et jamais entendu. Peut être, il a fabulé pour raconter « son » histoire (et c’est permis), au sujet de la désertion des salles de projection.
    Qui, je crois à l’origine, le laisser aller des salles et des projections de films navets avec le développement des nouvelles technologies aidant ont eu raison à terme d’un mode de vie « loisir » et pour le cinéma en gl, un art, une culture et un gros gros bizness (aussi le cinéma est « images » « pouvoir » « information » et « désinformation »), pour les usa c’est aussi un moyen de propogande rambo …….

  6. SBA

    Si MohamedDD je crois que vous fêtes confusion le papier Art ou pas art à pour auteur si Bendjaafar Mohamed qui a relaté un fait vécu. Quant au jeune contributeur Louled Abdelkrim il lance un appel ou un genre de communique à traduire par Balegh’je donnerai après mon avis. Je voulais juste placer cette observation. Si je n’ai pas saisi mes excuses.

    • mohamedDD

      SBA, Salem comme je connais pas tlm, vous m’excusez mais mon dernier comment. était destiné à l’auteur de l’article en date qui est Louled Allah Yatih Essaha, et c’est toujours ce dernier qui a posté le 20déc, l’article de M. Bendjaafar sur L’art … exactly !! ok

      Alors où est le problème s’il vous plait, sauf si SBA= M. Bendjaafar et encore si c’est le cas, précisez le, merci

      • SBA

        Resalem monsieur. C’était juste une observation amicale et je me suis excuse auprès de vous Sachez que je ne suis pas l’auteur du papier Art ou pas art c’est si Bendjaafar Mohamed. Sur qu’il n’ya aucun problème dans tout cela Mes ressmedDD

        • SBA

          Prière lire à la fin :mes respects si MohamedDD

          • mohamedDD

            Salem à tous

            Si SBA, pourquoi des excuses quand il n’y a pas de problèmes. A la 1ere lecture, j’ai pensé que vous êtiez soit Louled ou Bendjaafar (Salem pour vous aussi), vous avez bien agi naturellement selon votre culture, ne regrette rien, on est là pour se connaitre, s’estimer, se respecter, aussi pour apprendre. On est des êtres humains, insen mine nes’yen.
            Saha f’tourek et all

  7. Al Hanif

    Messager avec lettre capitale

  8. Imène

    Mme Ch : Azzul a weltma !‎
    Je crois qu’on devrait répondre à l’invitation , on ne peut plus sympa , de notre jeune ami Abdelkarim : raviver ‎la flamme de la voix , la tribune du plat pays , » frôler « la parité en devenant contributrices , enrichir ses pages ‎par nos écrits divers et variés que même notre ami SBA sera tenté de glisser un petit com d’encouragement !! ‎lool..Allez les filles ! c’est le moment de se jeter à l’eau ! c’est surtout le moment de détrôner ces chers ‎Memoria, Khiat, 3mirouche et d’autres..ces nababs de la plume ( mdrrr ) Bien entendu c’est toi qui va ouvrir le ‎bal : intiya bent eddar ! bent lebled : el 22 !! Anaya a weltma, ghriba ou barraouiya ou bledi b3ida ..a bouya ‎khayi !! ah ya h’lili …re-lool !‎ J’émets le voeu que les femmes reviennent en force sur la VOIX , vraiment ! Soyons davantage interactives , la balle est dans notre camp.
    Tu as remarqué le  » mot balegh  » a fait son petit bout de chemin dans le vocable dialectal des vdsb1 , super ! encore ce n’est pas de la darija ..
    Merci Louled A pour l’invitation.
    Salem khaytical ..

  9. Mme CH

    Salam a weltma 3zizen…!! Excuse-moi chère amie, mais je crois que tu n’as pas bien saisi le sens de cet article..pourtant je t’avais demandé d’apprendre à lire entre et sous les lignes…., ou c’est moi peut être….!!!
    Quant à l’interactivité, je dois rappeler que le voilier que certains ont pris maintenant pour naviguer, n’a pas fait naufrage grâce à quelques matelots fidèles qui sont restés à bord, même quand la mer était agitée, alors que la majorité des membres de l’équipage ont déserté leurs positions…!! Et tout ceci, s’est fait gracieusement wal Hamdoulillah…!!!

    Mon amie IM 16-05 -(même le code a fait son petit bout de chemin)-, il n’y a pas que le mot « Balagh » qui a fait son petit bout de chemin, mais certaines espèces complexées ne sont pas reconnaissantes (surtout lorsqu’il s’agit des femmes), elles sont égoïstes, malhonnêtes, ingrates et pédantes….!!!!

    Azzulcalement…!

    • Ghosne

      Salem Mme Ch vous avez dit ce que je pensais vraiment ! Ce Balagh pour moi c’est comme la pub  » c’est moi qui l’ai fait » alors un grand coucou à si Nasri, un parmi tant d’autres,mohamed 2231, si Ghalouni,si boubeukeur, si Abdelhamid et son livre shlomo et oui!mr Vezon,Mr Albarracin,Mr Senni etc, il y a ceux qui aiment que lire les autres de loin loin ..et les fromages des grands Nord faut pas oublier c’était sympa . Dans un journal il y a les belles plumes, les plumes acerees,les plumes langue de bois.. L’oscar est attribue à Mme Ch qui a tjrs su tenir les rennes et qui n’a jamais sous estime personne et répondre à tous les messages qui lui sont destinés sans complexe.quand a Notre fils Louled Abdelkrim je lui dis bravo! vous êtes jeune et l’avenir est à vous.Imene on l’adore tout comme notre petit Ange Safa Cheniti .bonne journée à tous.

      • Imène

        Mme CH , M.Ghosne : Azzul ! tlm…
        Ohhhohhhhh !!! ( à la CH ) Mister Ghosne , what did you mean my dear ?‎
        Que J’ai le QI de ma petite niece Safu C-22 de 3 years old ?? ( gros bisous safus , au passage ) que je ne suis ‎pas assez perspicace ? dure à la comprenette ? : c’est vrai je vous l’avoue mon cher Ghosne , je ne sais pas ‎saisir les messages sous jacents , comme elle dit la CH lire entre et sous les lignes ..va falloir que je m’y attelle ‎à l’ouvrage..Merci pour vos bons sentiments , mon cher Ghosne , la réciproque est vraie..
        Je vous souhaite un bon séjour à Boussaada .
        A mon amie la CH :
        Aya saha , cha gal ? cha gal si Abdelkrim ?? moi , comprends po ! ‎
        Ben , les méchants et tout ..il en faut , maaliche ! koul man 3alaiha fan…
        Mr Ghosne , CH , tlm…khayticalement vôtre !

        • Mme CH

          Chère amie Imènus….!!! Je t’ai toujours dit de prendre la tangente et la cotangente en lisant tous les articles (pas uniquement sur la VDSBA) et tu verras……, c’est fou ce qui se cache entre et sous les lignes…!!!!

          Qui a dit que tu n’étais pas perspicace et que tu étais dure à la comprenette….ça ne va pas ou quoi…petite futée…??? En tout cas tes interventions sont là pour prouver le contraire, et je ne pense pas que Sayidi Ghosne ait pensé à ça…(il m’excusera d’avoir répondu à sa place)…!!!

          Notre Safu C-22 est sûrement quelque part sur la planète Mars (au Sahara algérien) avec son papy qui nous a complètement oubliées, nous ses deux tantes….Ma3lich…!!! Gros Bisous Safus…!

          C’est toujours un plaisir de te lire a Weltma….Azzulcalement…!!!

        • Ghosne

          Salem Imene, excusez moi ce n’est pas ce que j’ai voulu dire, bien au contraire vous êtes très perspicace .bonne matinée.

      • Mme CH

        Salam et Merci Sayidi Ghosne…!!! « El 9oloubou 3inda Ba3diha »…!!! Comment allez-vous…il ne faut pas trop forcer sur le Zvété Harr Bezzef…je préfère la Chekhchoukha, tenez je vais la préparer ce vendredi Inchaallah…!!!

        Je vous dédie ces vers:

        عليك بالصدق ولو أنه ****** أحرقك الصدق بنار الوعيدٍ
        وابغٍ رضا المولى فأغبى الورى ****** من أسخط المولى وأرضى العبيدٍ
        ……………………………………………………………………………………..

        وللنفوس وإن كانت على وجلٍ ***** من المنية آمالٌ تقويها
        فالصبر يبسطها, والدهر يقبضها ***** والنفس تنشرها, والموت يطويها
        ……………………………………………………………………………………..

        مَا كلُّ ما يَتَمَنّى المَرْءُ يُدْرِكُهُ***** تجرِي الرّياحُ بمَا لا تَشتَهي السّفُنُ

        Je sais que vous avez compris…!!!!

        Portez-vous bien et mon Salam Khaytical à toute la famille….!!!

        Mes Respects Sayidi…!!!

        • Ghosne

          S’bah el kheir Mme Ch merci pour les vers et dans ces moments un peu difficiles pour moi cela me fait vraiment plaisir …..concernant le Zveti avec modération pas trop d’ail ni de har!mais c’est un plat qui se mange chaud …Balagh ! La chakhchoukha m’silia est encore meilleure . Portez vous bien.

          • Mme CH

            Salam Sayidi Ghosne….!!!! J’espère que tous les moments difficiles que vous avez connus cette année vont se dissiper l’année prochaine….!!! Je vous présente à vous et à toute El 3a’ila El Karima mes meilleurs vœux de bonheur, de prospérité et surtout de santé…!!!

            Portez-vous bien

            عـامـاًجـــــديداً ذيع في كل الاخبــــــــار
            الله يحـــقـق نصــــرنا في ختــــــــامـه

            بزوغ شمــــس الحق في كل الأقطــار
            بين لنــــا درب الســعــــد والنـــــدامـه

            الشــــــرع بين ماعلى حكمــــه غبار
            والدين واضح في حــــــلال وحـرامه

            من خـاف ربه واتبع درب الأبـــــرار
            نـجى بعفـــــــــو الله وفـــــــاز بكرامـه
            (inconnu)

            Tahiyatiiiiii…!

    • LOULED ABDELKRIM

      Bonsoir Mme CH
      Je ne l’ai pas fais exprès, j’aurai du vous citer en premier, je vous demande pardon chères femmes.

      • Mme CH

        Salam M. LOULED…!!! Excusez-moi, mais là encore, vous ne m’avez pas comprise…!!!! Nous citer en premier ou en dernier, n’est pas la Hkaya…autrement dit, il ne s’agit pas d’une affaire de galanterie……. c’est plus profond que ça……,les plaines abyssales sont d’un accès extrêmement difficile…. !!! Ma3lich….!!!

        Bon courage…!

        • LOULED ABDELKRIM

          Bonjour,
          Je sais naviguer en haut et nager en bas, et mon article soyez sur n’est n publié pour de la publicité ni pour offenser ou pousser quiconque.

  10. Al Hanif

    Salam!
    Je pense avoir trouver un formidable Bareh pour relayer l’appel à la libération des claviers de la scène numérique.
    Algérien pur sucre et diplômé d’Oxford, Amine Khan dont je me suis souvenu tardivement, avait convié écrivains et penseurs algériens à écrire une oeuvre collective.
    Présenté au public algérien, « Nous autres. Pourquoi?  » préconisait une démarche participative dont les journaux numériques pourraient s’inspirer.
    « Avoir l’ambition de former une base non monolithique mais solide et harmonieuse de réflexion et de discussion pour ceux qui s’intéressent aux réalités pour leur connaissance et expérience des sujets, sur leur capacité à intervenir sur le sujet de leur choix de façon libre et indépendante en dehors de toute conformité et discours convenus ».
    Extrait d’un poème de Amine Khan:
    Il y a la lassitude d’être soi
    à l’extrémité même de la joie
    à l’envers du rêve à la rigueur du froid
    d’une nouvelle blessure
    et puis soudain cela cesse d’être vrai
    Un jolie barque blanche se penche
    l’astre s’emplit de lait et
    les étoiles dansent une danse vide
    à la gloire de la joie passée »
    L’expérience de ce site, désormais matériau de fiction ou de réalité dans le livre de MH est la plus éclatante des démonstrations de cet appétit d’échanges.
    Espérons que la prémonition de notre poète;
    « j’entends de loin brûler
    les bouts de bois de ma raison »
    soit conjurée et que la raison triomphe.
    A l’évidence, la participation n’est pas invitation à instituer un cénacle des mêmes plumes dans un entre-soi émollient mais appel à la participation de tous sans critère de maîtrise de la langue ou des langues.
    Penser la même chose tout le temps est la plus haute des solitudes.
    Bonne journée et j’en profite pour saluer les positions du Ministre des Affaires religieuses ( que je ne connais pas) modérées et courageuses.

  11. Al Hanif

    pardon’ avoir trouvé’
    recopiez moi cent fois la concordance des temps passés et présents!

  12. Al Hanif

    Recopiez moi mille fois l’accord VERBE+PARTICIPE ( je refuse de dire passé!)

  13. zouaoui.h

    bon courage si abdelkrim

  14. SBA

    Oui il a besoin de courage et notement de nos encouragements parce qu’il veut voir s’installer une interactivite durable, permanente enrichissante. Ceci est un voeu qui est réalisable.

  15. sidi yacine

    Docteur Abdelkarim a de la vigueur de la vivacité, cette fraîcheur et de la verdeur .Il faut redonner confiance à notre jeunesse. Bon courage.
    Communiquer suppose aussi des silences, non pour se taire, mais pour laisser un espace à la rencontre des mots.”

  16. Mohamed Bendjafar

    Si Mohammed DD bonjour .
    J’avais décidé , suite à la lecture de votre commentaire , de ne pas vous répondre , et de ne plus participer aux échanges sur La Voix . Mais réflexion faite , et par honnêteté a tous les amis du site , je me suis dit que je devais clarifier certains points .
    Vous m’insultez une première fois en qualifiant mon français de nul , appartenant au dernier siècle . pourtant l’intitule de ma contribution, art ou ne pas art , a été compris et accepté par nombre d’amis qui m’ont fait l’honneur d’échanges constructifs suite à cette publication .
    J’ai lu Molière et Racine , Voltaire et Châteaubriant , j’ai rêvé sur les sonnets des membres de La Pléiade , comme j’ai suivi les aventures de Bleck la Roc et Akim . Pour tout vous dire , j’ai même lu du Sans Antonio . Tout cela , monsieur , par ce que j’ai été à l’ancienne école . Mon français n’est sûrement pas académique , mais je pense sincere que je me défends bien dans ce domaine . C’est d’ailleurs l’avis de beaucoup de mes connaissances.
    Ensuite vous me traitez de menteur et d’affabulateur , et même de provocateur. Il vous aurez suffit de faire un tour à la cinémathèque , questionner le guichetier, pour savoir que l’histoire du spectateur unique pour un film est chose fréquente . Bien avant moi , d’autres personnes ont en parlé sur facebook, avec photos à l’appui .
    Voyez -vous , mon cher Mohammed D D , je ne cherche ni publicité ni reconnaissance . Je vis en parfait équilibre avec moi même et avec les miens , proches ou lointains . Et S B A n’est pas égal à Bendjafar , loin s’en faut .
    Je ne sais pas si vous me connaissez , mais moi pas . Mais quelque soient votre âge et votre parcours , ils ne vous autorisent pas à insulter les gens comme vous l’avez fait avec moi . C’est gratuit et injustifié .
    J’ai rencontré des amis dans cette belle famille qu ‘est LVDSBA , certains me connaissent personnellement . J’ai eu plaisir à croiser la plume avec toutes et tous . Toujours dans la correction et le respect que l’on se doit mutuellement , même avec ceux que je n’ai jamais rencontré. Jusqu’à lecture de votre post . Je ne suis donc qu’un parmi nombre de contribuables à ce site ou les talents ne manquent pas . Ne plus participer aux échanges et partages , à l’heure où Ce sympathique et dévoué Abdelkrim Louled lance son balabh , passera inaperçu . Des plumes magnifiques, acérées et drôles sont là pour parrainiser le site .
    Sans rancune , Monsieur Mohammed D D .

    • Amirouche

      Mohamed Bendjafar

      Salam

      La semaine passée, mon fils m’a « poussé » à bouger un peu de mon canapé pour l’accompagner voir Rogue One: A Star Wars Story, un très beau film produit tout récemment . Son histoire parle d’individus ordinaires qui font tout pour rester fidèles à leurs valeurs, dès fois même au péril de leur vie, et ce face à des oppresseurs venus d’autres planètes. Nonobstant la « pub » pour ce film à gros budget, il n’a pas attiré un grand nombre de public …Comme spectateurs dans la belle salle Gaumont, il y avait deux couples mangeant du maïs, mes deux fils et moi qui a profité de ce moment pour faire un petit somme…
      Si un lecteur oserait me disconvenir, qu’il me laisse son adresse mail pour lui envoyer des photos de ce film.
      Et comme on dit là-bas chez nous, Si Bendjafar « ma t3amarche rasseke »…
      Amicalement

    • SBA

      SalamAlikoum. Je place un mot. Revoyez votre rapide décision de vous éloigner de nous. Sur que vous êtes un homme sage autant qu’il existe dans ce site qui doit rester toujours comme une famille. Si Bendjaafar c’est un mot fraternel que je fais et je suis convaincu après avoir lu Ça c’était avant que vous allez continuer à nous régaler de bonnes contributions. Allez on vous attendra.

    • SBA

      Mon dernier commentaire s’adressait à si Bendjaafar.

    • mohamedDD

      Salem à tous,

      Et spécialement à mon frère Mohamed Bendjafar,
      Mille excuses pour les désagréments involontaires, peut être que j’étais pas clair dans mon comment., que j’ose vous manquer de respect, non ça jamais Allah Afina.

      Je voulais vous taquiner un peu, et voila le résultat, c’est le problème du net quand les deux parties ne se méconnaissent pas, et on le vit au quotidien.
      Pour en parler de votre titre de l’article » art ou ne pas art », j’attendais une réponse de votre part du genre « l’artiste, le poète ou l’auteur est libre d’emprunter une expression non académique d’un titre ou expression donnant plus de ton comme les grands auteurs de la langue française et pour la suite concernant le français des nuls, nullement votre article mais le jeu « les chiffres et les lettres » où on voit un français non français.
      Si Mohamed, si on se connaissait très bien et que vous (deviendras tu) me disiez que j’ai vu seul wahdi le film ‘cité’ tel jour au cinéma ex Moksi, je vous dirais tout naturellement c’est pas vrai!! Dans mon mental, un cinéma a des charges et des « salaires à payer », si plusieurs projections comme vous dites avec une seule personne, où est son intérêt et aucunes salles n’accepteraient la projection pour un seul ticket, exceptionnel peut être, connaitre le patron et pas défaut être le seul client,..
      Encore une fois mille excuses, et c’est pas vous qui devrait vous éloigner de LVDSBA, ils ont tant besoin de vous mais c’est moi qui va s’éclipser. Qu’Allah nous préserve du mal. amine
      (Des fois, on y va librement dans les comments. et ce sans animosité ou mal intention, on se retrouve avec un mot en plus ou une expression pas trop claire, et voilà les « dégâts »)
      BONNE JOURNEE
      Le commentaire a été supprimé définitivement

      • Mme CH

        Salam Si mohamedDD…!!! Présenter ses humbles excuses est une qualité rare de nos jours, pourtant cela représente un élément clé de la construction de relations de qualité au sein de la société….!!!! Donc réparer un « préjudice » même involontaire est la moindre des politesse et fait la preuve d’une bonne éducation…!!! C’est pourquoi, je vous dis chapeau bas monsieur….!!!

        Par ailleurs, je vous dirai la même chose qu’à monsieur Bendjafar: restez sur le voilier car c’est un plaisir de naviguer avec vous….malgré les turbulences….! La Voix de SBA, qui a la chance d’avoir de belles Voix, est la Voix de toutes les Voix….!!

        Meilleurs vœux de santé, de prospérité et de bonheur à vous , à tous et à toutes…!!!

  17. Al Hanif

    @Salam Si Benjafar
    Dans un post non encore posté et précédant le votre, je vous disais que la visibilité, de gens biens identifiés,parlant vrai et jouissant d’une crédibilité qui leur vient de leur vécu, devenait de facto offensante pour ceux qui ont pris le site en otage.
    Je ne peux que réitérer mon appel à vous voir poursuivre et à ignorer la médisance qui se renouvelle plus vite que les vagues qui s’abattent sur une mer démontée.
    Wa la youhim ya Akhi El Karim.
    L’appel de Si Abdelkrim doit être relayé et suivi d’effet.
    Bonne année 2017 à tous et surtout bonne santé.

  18. Mohamed Bendjafar

    Il vous AURAITsuffi de faire un tour à la cinémathèque . je ne corrige due ça .

    • Mme CH

      Salam Si Bendjafar….!!!! Je rejoins notre ami Al Hanif que je salue pour vous demander de rester avec nous….!!!! Si à chaque fois que quelqu’un nous lance à la place d’une fleur une flèche « empoisonnée », on décide de quitter le site, alors croyez-moi, cela ferait longtemps que la VDSBA aurait mis les clés sous le paillasson….!..
      Moi-même, j’aurais pu quitter le site après avoir été prise dans les tirs croisés des frères-ennemis, des Corneilles Noires et des manchots nourris au fromage puant….!!!

      Alors l’une de vos amies vous demande de rester sur le voilier car c’est un plaisir de naviguer avec vous….malgré les turbulences….!!!!

      Mes meilleurs vœux de santé, de prospérité et de bonheur…jusqu’à la fin de votre vie..!!

      • Imène

        Azzul Bendjafar M !‎
        Une autre aussi de vos amie (es ) qui vous prie de rester ! de ne pas quitter le navire ..‎
        Mon cher Mohamed B : Vous n’aviez nullement besoin de clarifier , ni de prouver quoi que ce soit à ‎personne !‎ Vos amis (es ) dans le site , ou dans la vraie vie , tous ceux et celles qui vous aiment , vos lecteurs (ices ) eux, vous estiment et ‎vous apprécient à votre juste valeur..car sans emphase aucune vous êtes l’une des plus belles plumes de la ‎Voix ! ( Kassaman biElleh – que c’est sincère ) Vos contributions , bien charpentées, très intéressantes car inspirées ‎du vécu quotidien ds notre société – nous parlent , nous émeuvent , nous font réagir ..Qu’est ce l’interactivité sinon ??
        Se retrouver seul (e ) dans un sanctuaire de la culture dans notre cher pays est très anodin , nos musées sont ‎quasi vides ! j’en ai fait l’expérience plus d’une fois . ..En vérité nous partageons tous cet espoir – bien ténu ‎certes – de voir un jour , la culture ( dans le sens le plus large ), l’éducation , l’art , la beauté , la verdure ‎renaître et reprendre leurs droits dans nos cités , dans nos vies..et l’espoir fait vivre ! Allez l’ami , je vous dédie ceci c’est de ‎Woody Allen : j’aime bcp Vraiment « Nous sommes comme des livres. La plupart des gens ne voient que notre couverture. Au ‎mieux, ils lisent notre résumé ou bien se fient à la critique que d’autres en font. Mais ce qui est certain, c’est ‎que très peu d’entre eux connaissent vraiment notre histoire. » Franchement Bravo Woody !‎
        Dans l’attente de vous lire très bientôt , recevez toutes mes amitiés ,
        Khayticalemnt IM 16-05 . ‎

  19. OUERRAD

    ,,,,,,
    ???????
    ;;;;; ///////et vogue la VD SBA ,
    balegh ou pas balegh , il faut toujours aller voir ailleurs , et j y ai rencontrer des gens sympas ,,,, qui insultent aussi ,,,, mais sur fb ,,,, c est parmi , on a affaire avec a une multitude d HUMAINS DE TOUT GENRE ???
    N empeche continuerai a lorgner du cote de la MEKERRA ,,, meme polluee ,
    allez a l annee prochaine ,, INCHALLAH .
    NB / je resterai derriere l ecran ,,,, spectateur solitaire ,,,, un grand bonjour a BENDJAFFAR , viens manger du cous cous ce soir ,,,, solitaire,s bien sur ,,,, lire entre les lignes ,,,, SAHBI , rani en rawannnn yek ? A TOUT DE SUITE SUR FB ???? Le film que t as vu avec les enfants ,,, salem 3lihoum ,,, je j ai vu en 1972 au VOX ,,, c est du rechauffe ,,,, hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

    • Amirouche

      OUERRAD

      Cartel!

      Hé toi!, le Squatteur, oui toi OUERRAD!, tu te prends pour qui là? Tu oses offenser Amirouche devant tout le monde! Si tu es un homme, un vrai Abassi, je te défie de te présenter ce soir à minuit à la Place de la Tahtaha. Pour ce duel, tu as le libre choix de ton arme, sauf que nous devons nous masquer pour ne pas être reconnus par les curieux de la Graba. Tu auras à choisir entre les masques de Khalilou Chakibou, de Sellalou ou de Saïdaniou.
      Ce soir « Nwarileke el zenba3 wine yanba3 » « Ghadi Nkandreke » dourke tchoufe…Wajed rouhek…Bassehe albesse jellaba ghlida, peut être qu’il ferait froid pour toi… 😀

      Salam Sahbi

      • OUERRAD

        oh que si ,,,, il parait qu il fait froid la bas ,,,chez nous du cote de la MEKERRA ,,,, ici meme au bord de la medi ,,, il caille ,,,, jellabah wa couvirta ,,, wa rabi ,,,, seule un duel peut regler cela ,,,, minuit tapantes sinon je vais voir du cote de la tour effeil ,,,, pour feter ,,,,, 3arsss el koufar comme ils disent ,,,, hhhhhhhhhhhhhhh

        • Imène

          Mon Frère Mohamed !
          Que l’année 2017, t’apporte -tous les jours que le Bon Dieu fait – la santé , une excellente santé , le bonheur par petits bouts..bcp lehna , bcp d’argent , que tes voeux les plus chers soient réalisés , Que tes enfants et tous ceux que tu aimes soient préservés de tout mal..
          Que Allah te protège !
          ta soeur IM 16-05.

  20. SBA

    On est toujours heureux de vous lire.

  21. Mohamed Bendjafar

    Bonjour à toutes et à tous .

    Il serait impossible de rester insensible à toutes les sollicitations qui me viennent de votre part . Adopter cette position de « fuite  » serait alors de l’ingratitude de ma part envers vous . Vos commentaires m’ont mis du baume au coeur , et plus particulièrement celui de notre ami Mohammed DD , qui a fait preuve de beaucoup d’élégance , en me rassurant de sa bonne foi . Je ne demandais pas d’excuses , mais juste une clarification des choses , ce qu’il a fait , et je l’en remercie .
    Mohammed , ni vous ni moi ne devons quitter le navire . il a besoin de tous ses matelots . Alors , je vous propose de nous rencontrer pour déguster un verre , de thé , ce là va de soi , et même d’aller voir un film en semble . j’attends votre réponse ( si certains veulent se joindre à nous , qu’ils n’hésitent pas , c’est mou qui invite : plus on est de fous , plus on ri ) .
    Si Mohammed Ouerrad , il y a une paye qu’on ne s’est vu . Fais moi signe quand tu passes à Sba . On pourra se voir pour casser un peu de sucre sur les dos d’Amirouche .
    Encore une fois merci les potes ( c’est masculin féminin ) de m’avoir remis à bâbord , et vogue la galère !
    Il me reste a vous souhaiter à toutes ( y’en a pas beaucoup ) et à tous une excellente année ,pleine de bonheur , de santé , et qu’elle voit d’exaucer tous vos rêves . Bonne fin de soirée.

    • DOUAR

      Vous savez si Bendjafar, ce qui s’est passé entre vous et Mohammed DD, on l’a déjà vu sur le forum de la VDSB ; un point de vue mal placé ou mal compris suivi d’une réplique montrant la peine engendrée puis les échanges se poursuivent dans le respect mutuel et sans égo et des excuses de part et d’autre, les deux adversaires deviendront tout de suite des amis et on pourra les voir un jour ensemble dans une Bessma ou autour d’une table à la place Carnot .
      Bonne année à ttes et à tous

    • mohamedDD

      Salem,
      Après une éclipse d’une année (dans la durée 48 h et dans le temps 01 année !!!), je ne pouvais rester sans voix (ou sans voie) pour répondre à l’invitation de Si Mohamed B., malheureusement je ne résides pas et suis pas à Sidi Bel Abbès, et quand je serai de passage inch’Allah, je vous ferais d’avance signe sur LVDSBA et vous remercies pleinement par anticipation.
      J’ai eu dans ma vie beaucoup de malentendus avec foncièrement de bonnes personnes, devenues des amis après, ou de bons camarades. On sait qu’il existe des personnes à l’attrait séduisant mais au coeur « acide » qu’Allah nous préserve et d’autres à l’attrait antipathique mais au coeur d’or.
      A propos de cinéma, je me rappelles même pas de ma dernière entrée, c’est loin comme pour le stade, en général.
      Je dirais à très bientôt

      • Mohamed Bendjafar

        Salem , Si Mohammed DD .
        L’accroc est oublié. J’espère que cette amitié , née d’un petit malentendu , se concrétisera un jour prochain . J’attends votre signal , et vous souhaite tout le bien là où vous êtes . Envoie et merci .

  22. Mohamed Bendjafar

    Salem Si Benamar .
    Je crois que l’incident est clos . Faisons le voeu, en ce début de nouvelle année , de voir tous les malentendus se dissiper , et de nouvelles amitiés se créer .
    Je vous souhaite encore une fois , à vous et à tous nos amis , une année de fraternité , de partage et de sérénité .

Répondre