La Voix De Sidi Bel Abbes

Baisse des mariages mixtes à Sidi Bel Abbes

On vient d’apprendre d’une source officielle que le nombre de mariage mixtes, voire des autorisations que délivrent les services de la direction et de la réglementation, ont baissé sensiblement ces dernières années, de plus d’une centaine en site pour l’année 2009, 57 autorisations de mariages mixtes, contre 63 pour l’année 2010, nous précisons là que ces donnes figurent dans un document de Mr le wali qu’il vient de présenter dans le cadre d’un bilan annuel qui a concerné d’autres secteurs d’activité économique, sociale et culturelle.

Nous ne manquerons pas de soulever le retard dans la réalisation du projet de la maison de l’état civil…car à ce jour les citoyens ceux qui désirent s’unir à Sidi Belabbès, le font hélas malheureusement dans un ex-jardin d’enfants mitoyen avec le lycée El Haouès. Un cadre considéré par tous ici à Sidi Bel Abbès, d’inadéquat. Puisque durant près d’un siècle et plus jusqu’à une date plus ou moins récente, c’était dans l’actuelle mairie que cela se faisait avec tout le cérémonial, pose photos souvenir des nouvelles alliances, gendres nouveaux que ceci se pérennisait.

Selon un jeune architecte du bled, un concours officiel en termes d’architecture fut lancé, il y a quelques années et là, indique notre source, cinq bureaux d’études ont dû cravacher dur pour cette participation, sous forme d’un concours sans lendemains. Etant donné qu’à cette fin d’année 2010, rien de nouveau. Pour ce qui est de la superficie du terrain relatif à ce projet en souffrance, elle est de 1285 mètres carrés. Mais la projection en étages selon notre source prévoit 1980 mètres. Cette «maison» là devrait dit-on renfermer, une réception, une salle d’attente, une salle pour notifier les mariages, une salle d’archives et autres dépendances administratives. Les jeunes participants ont tenu à tout prix à démontrer leur capacité, redorer le blason de leur ville natale où d’adoption… hélas, aucune suite officielle…

Pourtant, il existe sur les lieux, un bureau d’architecture qui représente cette coopération. On continue dit-on à lui tourner le dos. Mais ce qui est fortement évoqué est le devenir de ce projet qui était d’ailleurs prévu là où l’on a transféré le bureau des mariages. C’est toujours ça pour peu que l’on édifie, rétorquaient des citoyens… à la suite des réaménagements opérés au siège de l’actuel état civil.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=1011

Posté par le Mar 16 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre