La Voix De Sidi Bel Abbes

Baccalauréat: mesures disciplinaires « sévères » en cas de tentative de fraude

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit a affirmé lundi à Alger que toute tentative de fraude aux épreuves du baccalauréat expose son auteur à l’exclusion pour une durée de cinq années.

Intervenant lors du Forum de la Radio nationale, la ministre a déclaré que « toute tentative de fraude au baccalauréat expose son auteur à l’exclusion pour une durée de cinq années, sanction la plus sévère », a-t-elle dit. Elle a affirmé dans ce contexte qu' »elle ne permettra à personne de porter atteinte à la crédibilité du baccalauréat ».

Le secteur de l’éducation a entamé des opérations de sensibilisation en direction des parents et des élèves « pour les inciter à compter sur soi et à s’interdire toute tentative de fraude », a expliqué la ministre.

Concernant d’éventuelles erreurs dans les sujets des épreuves, Mme Benghebrit a souligné le renforcement du contrôle à travers la mise en place d’une deuxième commission de vérification des sujets des épreuves, précisant que chaque commission travaille indépendamment de l’autre.

De même qu’il a été institué un protocole de révision des sujets du baccalauréat supervisés par l’office national des examens et concours (ONEC) en coordination avec la tutelle.

Abordant la place de la langue arabe dans les nouveaux programmes scolaires, la ministre a démenti la diminution du volume horaire de l’enseignement de la langue arabe au profit de la langue française, invitant ceux qui soutiennent le contraire d’apporter leur « preuve ».

La ministre a présenté, dans ce contexte, le taux d’enseignement en langue arabe au cycle primaire, précisant qu’il est de 100% pour la première et la deuxième années, de 86,66% pour la troisième année et de 81,25% pour la quatrième et cinquième années primaires.

La ministre a indiqué cependant que « le secteur de l’éducation est ouvert à l’expérience d’autres pays à l’instar du Canada et de la Belgique » et que le choix se portera sur « l’expérience la plus judicieuse ».

Elle a indiqué que « les nouveaux programmes scolaires reposent sur les valeurs et les dimensions algériennes que sont l’islam, l’arabité et l’amazighité ».

Les nouveaux programmes « consacrent ces principes, notamment dans les cycles primaire et moyen, et en font une référence dans le manuel scolaire à 80% », a-t-elle ajouté.

Après avoir expliqué la différence entre le programme et le manuel scolaire, la ministre a souligné que le programme est « le cadre général qui définit les méthodes d’apprentissage », précisant que le nouveau manuel scolaire est élaboré par des groupes de travail supervisés par l’Office national des publications scolaires (ONPS) pour ce qui concerne les première et deuxième années du primaire.

La mise à jour du manuel scolaire de la première année du cycle moyen incombe, quant à elle, à l’Entreprise nationale des arts graphiques.

Par ailleurs et concernant les enseignants contractuels protestataires ayant refusé de rejoindre leurs classes, Mme Benghebrit a affirmé que la loi « s’appliquera à leur égard » et « ils seront considérés en abandon de poste », estimant que « certains partis politiques, membres du Parlement et syndicats sont derrière l’escalade à laquelle ont eu recours les contractuels ».

Elle a, à cet égard, assuré que les années d’expérience seront prises en compte dans le concours de recrutement des enseignants en 2017.

En valorisant les années d’expérience des contractuels, le gouvernement « a proposé son ultime solution », a estimé Mme Benghebrit, rappelant que « conformément aux lois, le recrutement dans la Fonction publique passe impérativement par un concours et l’intégration directe est exclue ».

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68073

Posté par le Avr 25 2016. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, ÉDUCATION. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

12 Commentaires pour “Baccalauréat: mesures disciplinaires « sévères » en cas de tentative de fraude”

  1. Cheniti Gh.

    La fraude ???? Le vrai débat est ailleurs! .Au lieu de se focaliser sur les conséquences ( fraude , tricherie etc…), il faut étudier sereinement les causes et faire participer toutes les parties concernées pour connaître la source aussi. Une étude sociologique permettrait, à coup sûr ,de défricher le terrain d’abord, ensuite lister toutes les causes directes et
    indirectes qui font que ce phénomène s’est amplifié au fil des années!
    La fraude ‘scolaire’ a toujours existé dans tous les pays du monde mais sa gravité
    n’influençait pas les résultats officiels pour plusieurs raisons : le mode de vie des écoliers d’antan , les traditions , les valeurs ( de tout ordre) , l’éthique ,l’honneur et aussi la peur de l’humiliation dans la société , l’organisation pédagogique ,matérielle et humaine très rigoureuse réussissait . Cette même organisation existe toujours avec plus de moyens
    technologiques , humains …mais la question est: Alors pourquoi la fraude s’est accrue ,
    malgré la mobilisation sophistiquée de toutes les parties concernées pour la réussite
    des examens sans fraude ni tricherie ????
    Les causes directes peuvent être facilement détecter , par contre celles indirectes sont très délicates à déterminer car notre société a tendance à donner le mauvais exemple aux enfants (écoliers, collégiens , lycéens,étudiants etc…).Les exemples de tricherie , de fraude
    nos enfants les vivent au quotidien et , au fur et à mesure qu’elles se banalisent au fil des années, elles deviennent un procédé ‘normal’ et adopté par tout le monde et.. gare à celui qui ne sait pas s’adapter aux nouvelles règles imposées par cette même société ! L’autre
    Grande Cause est la maîtrise quasi parfaite de l’outil technologique par nos enfants, ils sont devenus ‘spécialistes’ dans la communication à travers les réseaux sociaux et le piratage…
    Et là , je crois que nous sommes devenus des illettrés(pour eux) et je suis sûr qu’ils regardent leurs aînés d’un autre regard et…je pense même qu’ils éprouvent de la peine pour nous!
    Allez bonne soirée à tous !

    • Mme CH

      Salam Dear Brother..!! How do you do…? Très belle intervention, intéressante et pertinente, et même si vous n’avez pas trop « appuyé » sur les causes directes et indirectes, je crois que tout le monde a compris…!!! En tout cas, l’école est le reflet de la société….!!!
      Brother, je voudrais vous poser une question: est-ce que c’est la société qui doit changer l’école ou c’est l’école qui doit changer la société….???

      Quant à notre ministresse, hé bien, je pense que les « experts » français de Mme Vallaud vont nous aider à nous enfoncer un peu plus dans la Seine qui est très polluée et mélangée avec le sang des algériens du 17 octobre 1961..!! A Bon Entendeur Salam..!

      Je ne sais pas si notre ministresse sait que le 2 Avril 2016 au Palais Brogniart, « La franc-maçonnerie a remis une « médaille » à Najat Vallaud-Belkacem. »

      Invitée d’honneur d’un colloque consacré à « la jeunesse » et organisé par deux obédiences maçonniques, Najat Vallaud-Belkacem a reçu – à la fin de son discours particulièrement lénifiant (consacré notamment aux « dangers » du « complotisme ») – une « médaille » des mains de la patronne de la Grande loge féminine de France

      La ministre favorite de Manuel Valls avait encore rendez-vous avec une autre obédience, plus influente, de la franc-maçonnerie transnationale, hostile au christianisme et islamophobe : le Grand Orient de France.
      Flashback : le 26 septembre 2015, celle qui est à l’avant-garde du combat gouvernemental « contre le conspirationnisme » (en clair, contre la contestation de toute version officielle délivrée par la sphère atlanto-sioniste) avait rendu un hommage vibrant -et un brin mièvre- à la Grande loge de France. (Panamza, 22 avril 2016 avec de belles photos)…

      Hé voilà, Wa ma khafia Kana A3dam…!!! Alors quelles valeurs vont -ils enseigner à nos enfants…??? Je ne sais pas qui a la réponse, notre ministresse ou Vallaud….???

      Hearty and sisterly greetings Bro…et Gros Bisous à Safa…!

  2. Cheniti Gh.

    Salam very dear sister Mme CH,
    Likewise , it is always a great pleasure to read you , un réel plaisir de vous lire chère soeur .
    et je dois avouer que vous lisez aussi dans la ‘tête’ des gens (rires). Oui, je n’ai pas voulu trop ‘appuyer’ sur les diverses causes de la fraude scolaire pour des raisons évidentes wa fhem ya el fahem . Non mais , dès fois on s’enrage de voir des « choses  » très évidentes et on reste figé à la limite de l’ hypnose et on n ‘intervient pas . Dans ma vie professionnelle , j’ai eu le grand honneur de connaître des gens d’une très très grande compétence (Allah yarhamhoum)et jamais ,au grand jamais ils n’auraient cautionné ce qui se passe dans l’école algérienne !Dis- moi ma soeur ! est-ce que vous croyez que la compétence algérienne est morte? Est-ce que vous croyez que dans ce pays, les plus compétents sont
    bien utilisés ou -à défaut- seulement consultés dans les différent domaines de gestion ,de planification, de Projections Diverses ( selon les rayons d’action de chaque spécialiste en la matière !!). Les prévisions ? Cela reste une autre histoire !! Bon je vais poser des questions
    (à une heure si tardive ! ) à mes autres brothers( kadiri M. Abdelhamid E., Mémoria,
    Amirouche ,Ouerrad M. et Hamid, Ghalouni M., Benhaddou B. ,Belamri A ., Ghalem B. Chérifi N.et le grand maestro Lakehal B…..
    -1 ) La finale de la ligue des champions de 2016 se jouera : Où et Quand ? svp !
    -2 ) La –  » – »  »  »  »  »  » 2017  »  » :  »  »  » ?  » !
    -3 ) La  »  »  »  »  »  »  » 2018  »  » :  »  »  » ?  » !
    Chère soeur , la réponse aux trois questions est déjà connue et le calendrier est aussi ficelé
    avec des précisions incroyables (pour nous seulement !) sur l’heure du coup d’envoi qui est prévu à 20h.45’ le Jeudi 28 Mai 2016 au stade ( pas de Chaker ou le 5 Juillet ou le 20 Août ..)
    mais bel et bien au stade de Giusppe-Meazza – plus communément appelé San Siro de Milan!
    Bon, je laisse le soin à mes amis de trouver la réponse aux deux autres (rires-ça me rappelle les devoirs de maisons !!!) (Ah !déformation professionnelle quand tu nous tiens !)
    Et si on revenait au sujet de la fraude scolaire ? D’abord il faut fixer -une bonne fois pour toute- le calendrier des vacances scolaires et ensuite on parlera de qui triche qui et quoi ?.Cela peut paraître banal de parler de calendrier des vacances et le lier au sujet mis en ligne ci-dessus,
    à savoir la fraude! Je laisse pour l’instant ce thème de calendrier car il nécessite beaucoup de temps pour expliquer son importance capitale dans l’organisation ,dans les projets , dans les projections futures , dans les prévisions ,dans les objectifs , dans la stabilité administrative , pédagogique , éducative ,culturelle , sportive etc…. en un mot la Fiabilité et la Crédibilité de tout travail respectable envers soi-même et envers les enfants de notre très cher pays .et surtout envers ceux et celles qui avaient emprunté ,dans une nuit froide , le chemin des oliviers pour aller vers………l’indépendance !!!!!!Allah yarham Echouhadas!
    Safa dors à cet instant , chère soeur Mme CH mais promis , demain je lui transmettrai Essalam el har de Mme si ache .With my warmest and brotherly greetings et mes amitiés à toute la famille! Bonne heu.. journée!

  3. elabbassi

    les gens ici en politique utilise des mots mais ne savent pas leurs signification.
    il parle de réforme alors qu’il s’agit meme pas de retouche mais d’un déplacement tout court..le fait qu’une femme au foyer change la disposition du meuble, ça donne le sentiment a son marie qu’il y avait changement quelque chose de nouveau une nouvel disposition avec du vieux meubles..ce que font les ministères n’est que déplacement dans un système d’enseignement obsolète qui n’est plus adapté a la conjoncture politique et géostratégique de la planète.. y’a plus de conflit Est Ouest , ya plus de conquete la conquete est terminé place maintenant a la stabilité et place maintenant a la monoculture.
    Le pouvoir mondiale n’a plus besoin des appareils pour conquerir comme une armée de militaires et une armée d’administrateurs..encore pire les technologie nouvelles de l’information a mis l’administration dans une situation terrible, elle n’a plus le pouvoir d’anatn ..maintenant le citoyen trouve toute une administration dans son telephone portable..
    L’ancien système coloniale qui a crée l’école pour former ces armées de fonctionnaire n’est plus d’actualité..La définition d’un brevet et d’un diplôme c’est que le premier est destiné pour le milieu professionnel le second c’est un commis de l’État
    Déjà le système napoleen appliquée chez nous et en France est basé non pas sur la formation mais sur l’élitisme ( un concept qui n’a aucun sens) y’a pas d’Élite ya l’exercice donc sur le tri..Le recruteur napoleen viens avec son cartable opère une examen sélectionne les meilleurs a CES YEUX et jette le reste A LA POUBELLE. toujours selon les critères qui lui avait établie seule..Le mot jeter est bien placé..Le système opère une série de SÉLECTION en fin d’Étude il prend 50 et le reste il le jette..comme si l’étudiant qui n’a pas eu son bac n’a rien fait durant 17 ans..toutes les années passes dans l’École jusqu’au lycée est perdu et n’a servi a rien..
    Tout ce système hérité de la France est obsolète et ne servira a rien qu’a maintenir la mobilité d’un vieux meuble dans un vieux bâtiments en ruine par de vieux nostalgique..de épopée de napoleon de Jean Valjean le forçat et cosette et Quasimodo qui marche sur le toi de Notre-Dame de Paris de bouamama de Miterand en Algérie victorieux et de Degaul qui déclare  »je vous ai compris » enfin de compte comme Jean Gabin qui chante sa vie  »Toute ma jeunesse, j’ai voulu dire JE SAIS
    Seulement, plus je cherchais, et puis moins j’ savais
    Il y a 60 coups qui ont sonné à l’horloge
    Je suis encore à ma fenêtre, je regarde, et j’m’interroge ?
    Maintenant JE SAIS, JE SAIS QU’ON NE SAIT JAMAIS !  » ‘ lol
    épopée de la révolution française..
    Degaul dans son exile n’a rien compris de cette révolution qui n’était peut être
    qu’un changement d’ancien meuble dans un vieux système papale qui est redevenue obsolète

  4. Ayadoun Sidahmed

    il est temps de crédibiliser le l’examen du baccalauréat pour éviter toute les fraudes qui eurent lieu dans le passé et qui ternissent l’image de cet examen. je m’arrête là car ce qui a était dit par d’autres lecteurs (ces) et assez révélateur LAH YJIB ELKHEIR

  5. elabbassi

    ya si el ayadoun
    dit ellah ijib el 3kale wa’razna la raison et la sagesse sinon ELKHEIR aujordhui y’a encore un peu en exces
    car comment programmer une langue amazigh dans une école sans que windows
    ne prend en charge les caracteres amazigh?? comment les enfants demain dans cette LANGUE vont pouvoir utiliser l’ordinateur?? au lieu de mettre l’enfants amazigh dans son milieu naturel qui va suivre les olivier qui va suivre la vigne qui va suivre la race de mouton de ouled nayel, qui va suivre le metier a tisser qui va suivre les plantes tinctoriales qui va suivre les plantes medecinale qui va suivre le large marin et le fond marrin qui va s’approcher du figuier, qi va mouler l’argile comme on dit au jeune age  »mettre la main a la pate » et puis comment un homme puisse aprendre a un lion de sauter dans un cerseau en feu et faire assoire un elephant sur un tabouret et comment notre enseignement ne sait pas apprendre a l’eleve de composer un paragraphe pour passer de l’oralité au dessin et du dessin a l’ecris et de l’ecris au dressage d’un rapport d’une mission ou corespondance d’un absent ..et pourtant el kheyre kayane il sufit de le voir en cas de d’apprendre la redaction d’un rapport y’a les écrivains publique sis la mairie abou bekre..L’envis d’ecrire et de faire des correspondance se declare a l’age de la puberté..Il suffit au directeur de CEM d’inviter ces ecrivains publqiues avec leurs machines a écrire et donner des seances de demonstrations  »de l’ecrits » que soit en arabe ou en français…si on ouvre l’ecole et les colleges et lycées aux proffessionels du monde liberales là oui on peu parler d’une petite reformette et non deplacement du meuble a longueres de decennie chaque ministre place l’immobilier a sa façons..ya meme qui ont proposé des casier faute de pouvoir porter une charge de Livre qu’on ne differencie pas par un manuel.
    Et un manuel ya le font et la forme…la forme le manuel parcequ’il est a emporter et placé sur une table de travail il doit etre de grand format et de preference pas cosue ou collé mais munies d’un spirale qui aide a examiné page par page..car dans un manuel on trouve des schema de montage ou la desription d’un protocole de fabrication ..si les pages du manuel seront collé comme celui d’un livre l’eleve doit forcer le manuel pour le maintenir a plat sir la table de travail donc il va le dechirer en deux et en plusieurs…
    personnelement le bac est redevenue obsoléte..Il faut offrire le brevet secondaire a quiconque a put arriver jusqu’au secondaire, un brevet moyen a quiconque a atteint le ciollege et l’a terminé…
    Quant au bac il n’a aucune raison d’etre0Avec ton brevet tu passes un examin d’entre dans la fillière que tu desire, si tout le monde desire faire medecine ou est le probléme?? que tout le monde fasse medecine et c’est le Marché qui selectionner les bons medecins des mauvais..c’est le malade et sa famille qui choisiront leurs medecins..celui que personne n’a choisie fermera cabinet et va autre chose..Donc ce n’est plus ces enseignants au bac qui selectionnent les gens c’est plutot le Marché qui le fera, et personne ne pourra faire quoique ce soit face a ce marché..tu es architecte
    ingenieurs genie civile ou avocats c’est bien les gens viennet vers vous vous etes sauvés les gens vont ailleurs changer de metier..Donc l’algerie doit ouvrir la formation atout le monde sans aucune restriction et laisser le Marché selectionner les bons et liquider les mauvais ..Marche ou créve.

  6. Smiley

    Salam Mme CH

    La photo à laquelle je faisais référence date du 26 octobre 1956 et montre le Prince Héritier du Maroc, Hassan II ( 27 ans à l’époque) au pied de la passerelle d’un avion DC3 d’Air Maroc-Atlas, impeccablement sanglé dans un uniforme aux lignes épurées.
    Il vient en accord avec les usages protocolaires, prendre congé de ses hôtes d’importance.
    Et pourtant, à quelques secondes de l’embarquement, le document dégage un sentiment de tension extrême. Ben Bella se tient volontairement à l’écart, presque boudeur. A la droite de Hassan II, Khider placide comme un Shynx, Boudiaf à la mine austère, Mostefa Lachera et Ait Ahmed à l’allure juvénile et le seul à arborer un large sourire.
    C’est cette photo que j’ai eu par le plus grand des hasards (les voies de la brocante sont impénétrables!) qui m’a tout de suite fait penser au témoignage de Mostefa Lacheraf
    « premiers pressentiments dès l’envol quand nous nous aperçûmes que personne ne nous accompagnait à bord;aucune personnalité officielle marocaine.
    Dans mon for intérieur, c’était une chose qui devait aller de soi. »
    Le premier détournement d’avion ou acte de piraterie aérienne était sur le point de débuter et le voyage des chefs historiques du FLN était d’emblée placé sous le signe de la déloyauté!
    Le vol AIR MAROC (pays souverain) au départ de Rabat-Salé et à destination de Tunis (pays souverain) n’arrivera jamais à destination?
    Les péripéties sont connues: escale à Palma de Majorque (Baléares) arraisonnement et piège infernal à Alger.
    Dans sa grande naïveté, le pouvoir colonial escomptait décapiter la Révolution Algérienne en la privant de ses chefs les plus charismatiques.
    Ce qui a été perdu de vue, c’était l’objectif du voyage vers Tunis. Si autant de chefs historiques étaient rassemblés en même temps, au même endroit, au mépris des règles de sécurité les plus élémentaires, c’était parce qu’ils comptaient sur la protection royale et surtout qu’une décision allait être rendue publique à Tunis et dont la portée était d’une importance historique de grande magnitude.
    La direction du FLN (cf, Ait Ahmed et Lacheraf) allait plaider pour une gestion commune du pays par toutes les composantes pour finaliser les négociations secrètes en cours.
    L’arraisonnement, au lieu de dévitaliser le processus révolutionnaire, allait au contraire le galvaniser. Dans toutes les rues d’Algérie on entonnait ce chant désuet mais si symbolique:’ la crème à la vanille, Sidi Ahmed El Watani’ et les maquis portaient les coups les plus sévères au camp ennemi poussant à la conscription des appelés et au malaise au sein des familles françaises confrontées à une guerre injuste pour conforter une situation de rente coloniale. L’acte II de la Révolution Algérienne démarrait.
    Le ressentiment de Ben Bella, lui dont les deux parent étaient d’origine marocaine , envers le Maroc daterait-il de cet épisode?
    En tous les cas Heykal, le grand journaliste Egyptien, proche de Nasser, franchira le pas et accusera ouvertement le Maroc de trahison.
    Sur le tard, Ait Ahmed, devenu opposant réfutera cette thèse.
    Aux historiens de jouer.

  7. Smiley

    erratum: 22 octobre

  8. BENHADDOU BOUBAKAR

    salam:parler de fraude? contre qui? contre les candidats? j’ai l’impression que chaque annèe on mobilise des « superviseurs » que pour « surveiller les « surveillants » !!! on facilite la tache aux candidats de sortir à chaque moment pour pouvoir causer et discuter avec leurs amis dans les couloirs et toilettes à leur aise ,et parfois èchanger les « brouillons » sans éssayer de mettre fin à ces « agissements » « voulus » ! c’est sur il y’aura une « victime » dans chaque ètablissement ,mais une grande majoritè profite de l’aubaine

  9. Ayadoun Sidahmed

    @SI BENHADDOU BOUBAKAR haut delà du débat sur ce sujet pertinent et qui reste toujours d’actualité ici en Algérie et peut être alleur. Je suis content de te lire et peut être c’est un retour d’un ancien animateur de la VDSBA qui revient participer et surtout un éducateur et un sportif connu des lecteurs (ces) de la VDSBA, j’espère te lire souvent

  10. Ayadoun Sidahmed

    je m’excuse lire :Au delà du débat

  11. Abbassi II

    Vous avez tout à fait raison Mr Cheniti G , vos analyses sont trés justes et pleins d’enseignement , il faut faire participer toutes les parties concernées . Les fraudes contre les candidats , ça me fait rire , Le problème est ailleurs.

Répondre