La Voix De Sidi Bel Abbes

BAC 2016: taux de réussite de 49,79% pour les élèves scolarisés et de 33,7% pour les candidats libres

Le taux de réussite au baccalauréat session 2016 a atteint 49,79% pour les élèves scolarisés et de 33,7 % pour les candidats libres, a annoncé mardi, la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit.

« Le taux de réussite au baccalauréat 2016 est de 49,79% pour les candidats scolarisés et de 33,7% pour les candidats libres » (Nouria Benghebrit)

« Le taux de réussite au baccalauréat 2016 est de 49,79% pour les candidats scolarisés et de 33,7% pour les candidats libres », a affirmé Mme Benghebrit sur les ondes de la Radio Algérienne.

Les filières qui ont enregistré les taux de participation les plus élevés sont les Mathématiques (63,26%) et Lettres et Langues (56,09%), a-t-elle précisé.

Examen du baccalauréat 2016: 

Taux de réussite au baccalauréat session 2016: 
– 49,79% pour les candidats scolarisés par rapport à l’année 2015 (51,36%).
– 33,7% pour les candidats libres.

Taux de participation :
– Taux global est de 818.515 candidats dont 549.593 élèves scolarisés et 268.925 candidats libres.
– Taux de participation les plus élevés sont les Mathématiques (63,26%) et Lettres et Langues (56,09%)

La ministre a relevé que le taux global de réussite au bac 2016 est inférieur à celui de l’année précédente qui était de 51,36%. Elle a expliqué cela par les fuites de sujets diffusés sur les réseaux sociaux, une « action criminelle » qui a déstabilisé les candidats, a-t-elle dit.

Pour Mme Benghebrit, « l’année était stable, les programmes respectés, malheureusement on a été victimes d’une action criminelle », a-t-elle déploré.

Il est à rappeler que 818.515 candidats ont passé l’examen du baccalauréat session 2016 durant la période allant entre le 29 mai et le 2 juin 2016 dont 549.593 élèves scolarisés et 268.925 candidats libres.

La session 2016 a été marquée par la refonte partielle des épreuves du baccalauréat du 19 au 23 juin, après la fuite des sujets lors de la session de mai.

Ainsi, 555.000 candidats ont pris part aux épreuves de cette deuxième session, dont une majorité dans les branches scientifiques.

Les résultats seront mis en ligne ce mardi à partir de 20 heures sur le site de l’Office national des examens et concours (ONEC).

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68549

Posté par le Juil 12 2016. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

21 Commentaires pour “BAC 2016: taux de réussite de 49,79% pour les élèves scolarisés et de 33,7% pour les candidats libres”

  1. mohamedDD

    Donc on est ministre, pdg, dg, ouali ou mère mais SANS être Responsable de quoi que ce soit, un BAC raté c’est « des éléments (sans noms) de l’onec!!! », panama… le mister (ou mystère) a plus d’autorité !!!! pour les autres « élus », ils sont totalement libres …. même a négocié ‘leur salaire’, sauf ceux (rares) qui font bien le boulot, sont sanctionnés
    ahhhhhh JUSTICE DIVINE Allah yakhod El Haq a’jilen ou ra’jilen
    Bonnes réussites aux examens pour les candidats studieux et méritants, pour les autres un papier acheté à des millions pour les cancres
    .
    Bonne fin de soirée

  2. elabbassi

    ya un ic par exemple en guyanne une region encore sous colonnie le taux de reussite a depassé les 70% et lorsque vous constatez que les candidats libres sont a pieds d’egalité avec les autres donc on peut tirer la conclusions que  »vaux mieux fermer les classes de terminal et laisser les gens chez eux ils auront plus de chance de chance de réussir en candidat libre que comme candidta regulier » les syndicats des enseignants va sursauter comme mordu par un serpent..un va dire  »ya el khawa si ça continu ils vont fermer les classes et nous avec »
    et l’autre de dire  »hwdji wak chaque wolaya a miantenant une université et les cours qui sont donné au luycée sont donnés a l’université pourquoi ce taux d’echec 3lach l’université lui faut un niveau d’etaudiants qui autont la charge de fabriquer le microprocessus de Intel walla le portable de samasung »
    wak l’agriculture c’est faire un trou poser un grain recouvrir faire un peu d’eau et la laisser croitre toute 3lache ces etUdes demandent un bac super bolide??
    Il faut sortir de cette phase historique du chiki nous sommes ceci cela rester terer a terre faire un programme et un examin terre a terre pour l’algerie et pour les algeriens
    on est entrain de bourrer les eleves avec des choses inutiles des fois pour faire fonctionner toute une armadas d’administrateur et d’enseignants mais pas sur le dos des eleves..ya khouya si tu veux un salaire prends un salaire et reste chez toi..
    l’leve doit faire que l’utile un peu de sciences qui lui servira a l’avenir sur le vrai terrain terrain algerien ni theorie ni idiologie..celui qui sa matière n’est pas demandé demandera année sabatique payer par l’etat ya khoya on paye pour laisser les prof et admistrateur chez eux au lieu de les faire venir et surchargé lES eleves par leurs sciences indigeste et inutile en algerie… pas vrai??

  3. BENHADDOU BOUBAKAR

    Salam:ma fille a eu son BAC en gestion et èconomie,par contre mon fils a èchouè en sciences (la première fois il a bien travaillè,mais la deuxième fois il ètait malade et il n’a pas pu suivre le rythme de 5 jours! enfin je fèlicite tous les laurèats (tes) ,et bon courage pour ceux qui ont èchouè!

  4. Mme CH

    Salam Si Benhaddou…!! Je tiens à vous présenter mes sincères félicitations et mes meilleurs vœux de succès à mesure que vos enfants avanceront dans la vie…!!! Je vois que la fille a été plus tenace, mais rien n’est perdu, il pourra le repasser l’année prochaine Inchaallah…!!! « 3assa En Takrahou Chay’en Wa Houya Kheiroun Lakoum »
    Cependant, il faut bien lui remonter le moral…!!!

    Dans la vie il n’y a pas que les études, il faut bien un peu de tout pour faire un monde…!!

    Mes félicitations à tous nos enfants qui ont leur Bac et bonne chance à ceux qui ont échoué, car on peut toujours rebondir après un échec…!!!

    Bonne fin de soirée..!

    • BENHADDOU BOUBAKAR

      salam Mme CH :c’est très rèconfortant de ta part,je tiens à te remercier beaucoup pour tes gentilles paroles qui vont droit au coeur!

  5. mohamedDD

    Mr BOUBACAR, mes félicitations pour la fille et mes regrets pour l’homme, mes souhaits pour de meilleurs lendemains à toute notre jeunesse malgré les embuches pour un mérite plus grand inch’Allaah

  6. Cheniti Gh.

    Salam Si Boubakar,
    Félicitations aux deux enfants :la fille pour l’obtention du bac (G.E) et le garçon pour avoir donné le meilleur de lui-même .Et je rejoins totalement la sagesse de Mme CH. » ….on peut toujours rebondir après un ajournement et dans ce cas précis ce n’est qu’un ajournement et notre enfant le petit Benhaddou et tous nos autres enfants qui n’ont pas obtenu le Bac cette année, seront récompensés l’année prochaine Inchaallah . Je me permets d’ajouter qu’il n’y a pas meilleur moment d’accompagner nos enfants , que dans ces instants précis, en leur montrant tout notre soutien et notre affection Bonne soirée mon ami !

  7. Imène

    Benhaddou B: m’sse el kheir ! tlm ..
    Allah Ibarek ,Bravo et felicitations pour votre fille et à travers elle à tous (tes ) les lauréats (es) du Bac..Bon courage pour votre fils , une année ça passe trés vite , c’est vrai on peut toujours rebondir après un échec , et trés haut ! Courage à tous (tes ) les recalès au Bac , ils sont 450 000 candidats , une pensée particulière aux parents qui sont peut être plus déçus , plus chagrinés que leurs enfants , car ils ont tout fait , tout donné ..mais bon ! Maaliche : 3assa en takrahou chay’en….Salem !

  8. elabbassi

    Aujourd’hui sur la chaine radio Algérie internationale ya eu débat du moins original sur le bac et les reformes. Les algériens commencent a mesure le système coloniale sur nos élèves.
    Sauf qu’une remarque le système coloniale pour un but bien économique que idéologique privilégie les mathématiques pures pour les autochtones algérien c’est normal l’enfant des colons doit rester maitre de la finance et l’arabe doit rester chez lui un esclave avec des connaissances théorique qui n’ont rien d’intérêt alors pour pousser les arabe sa faire maths pures ou physique pure il glorifie cette matière en faisant des mathématique un base de l’intelligence. Alors que l’intelligence est une chose et la mathématique autre chose. Les mathématique entant que objectif d’étude n’existe pas chaque matière a ses propres mathématique. La médecine a ses propres mathématique la chimie a ces propres mathématique la biologie la géologie l’astronomie la comptabilité même les sciences sociales et juridique ont leurs propres mathématiques..les mathématique sont donc un outils comme le marteau le pince la tenaille etc..
    Dans les époques de grande crise les colonisateurs dans une région vont changer de tactique et donner les sujets difficile et complexe afin de les exténuer. Ils chargent les étudiants dans différents paliers pour le surcharger inutilement
    Il enfin et ce qui se passe chez les dérives du système. Une dérive du système c’est lorsque tu faits une politique politiciennes et tu commences a recruter des milliers a les faire pousser dans les lieux de travail pour calmer la contestation. Ici aussi les enseignants ou les administrateurs ou ouvriers entassé dans un lieu se sentent inutiles..une école ou une faculté qui demande 10 personnes tu mets 50 rien que pour dire que tu as lutté contre le chômage..ces 40 en plus vont poser problème..en matières de gestion un proviseur de lycées ou un doyen d’université doit gérer le surplus de fonctionnaire comment va faire ?? la seuil solution c’est e créer une matière a enseigner pour cette enseignant..Voila donc pour activer un surplus les élèves doivent subir les surcharges il n’a pas besoin de maths on lui colle un enseignant de maths il n’a pas besoin de géographie on lui colle un enseignants de géographie et ainsi de suite..C’est pourquoi je disais que vaux l’état payes de l’allocation chômage et les maintenir chez eux que des les entassés dans un lieu et faire croire qu’elle crée des postes de travail..car les conséquences de cette politique va se retourner contre les élèves et étudiants dans les tous les paliers et pas uniquement dans l’enseignement mais partout dans les autres secteurs c’es pourquoi les pays socialistes ont croulé..
    En Algérie ceux qui étaient formé et formaté pendant l’aire coloniale continuent a idéologiser le système selon le formatage faux qu’ils ont reçus de la période coloniale ou même importé des pays arabes non développé comme le Maroc l’Egypte la Syrie etc
    Comme ils circulent dans les hautes sphères du ministère et les couloirs des congrès composé sur mesure car ces groupes sont transformés en groupe d’intérêt ya rien de démarche scientifique ou pédagogique ils sont là rien que pour barrer la route a soir disant des francophones qui veulent sauter les arabophone des lycées école et université. Au sein du FLN historique y avait toujours cette guerre le FLN européanisé chique bien vêtu et véhiculé au bords d’une voiture allemande et le FLN arabophone venue du Maroc d’Egypte et de Syrie pauvre enroulé dans une abaya et faisant du chi3r el malhoune écoutant oum kaltoum pour se faire valoir comme aristocrate..Cette friction a miné l’Algérie juste après l’indépendance.
    Donc il faut balayer ce monde du milieu de l’éducation et la formation en Algérie il faut leurs donner des coup de pieds..L’enseignement est d’ordre technique il faut chercher des solutions technique et non toi tu porte un serwal bouzekri et toi tu porte un costume parisiens toi tu porte une jupe italienne et toi tu portes une djellaba marocaine ou un hidjabe syro turque
    Depuis 84 date de la crise au sein du FLN et la débâcle l’enseignement a subit une très forte déviation pour ne pas dire une travestie dans tout les domaines et comme le dit un pédagogue de la dite émission radio on doit finir avec cette école hérité de l’époque coloniale et ensuite dévié par des politiciens qui faisaient rien sauf la démagogie et la langue de bois..Ils sont tous maintenant en retraite ils ont laissé derrière eux une karitha c’étaient de bon parleur et surtout des menteurs. Actuellement l’internet est disponible et pas la peine de nous mentir un simple clic tu peux savoir ce qui se passent ailleurs dans le monde développé..si les anciens ont du complexe vis de l’Europe les jeunes algériens n’ont aucun complexe ni devant le français ni anglais ni même l’hébreux..

    Voici par exemple une simple page de comparaison des systèmes allemand et français
    et vous allez vous etonner que le systeme allemand offre des matires de religion dans leurs classe..sans complexe

    ww.ccbonline.fr/ccb/spip.php?article555

    bonne lecture

  9. elabbassi

    En fin nos pédagogues ne comprenne pas pourquoi un taux d’échecs importants en prière année universitaire il parait plus de 60% des élèves ne ressuassent pas leurs premières année en médecine.
    Ya rabbi sidi c’est logique comment un étudiant qui a fait 15 années d’études en arabe va réussir a l’université des cours donnés en français..Pour le faire subir ce que subiront nos élèves le ministère va offrir un stage de 6 mois a tous le personnelle et enseignants et ministères qui imposent les choses en Grèce.. Vont t’ils poursuivre leurs stages ils ne savent ni la langue ni l’écriture grec..Ils vont se retourner furieux contre la ministre pour avoir choisi la Grece..c’est l’histoire de Salomon pour faire comprendre a un parterre d’idiot il lève le bébé faisant semblant de le tuer
    Combien faudra til d’années pour que enfin ces algériens doivent choisir soit l’arabe soit le français..donc c’est vrai ya une guerre entre arabisant et francophone que l’Algérie subit les méfait de leurs guerre..ils veulent pas s’arrêter ils poussent l’algerie vers l’inconnue c’est pour quoi il faut donner des coup de pieds..
    L’état doit donner un ultimatum a l’enseignement ‘’on vous donne une année soit vous arabisez l’université soit vous francisez l’école..y’a pas de solution..
    Tu ne sais pas la langue française tarbah tu prend ta retraite anticipé et tu tiens en dehors de l’enseignement..car si l’étudiant a fait son parcours sen français comme l’africain il n’aura pas a rater ses études a l’université Grecque installé en Algérie..
    La nomenclature a Alger ou Oran qui fréquentent les cercles français qui parlent comme eux qui mangent comme eux croient que toute l’Algérie font comme eux..ya des élèves par millions qui vienne de famille ou on n’a jamais entendu un mot de français..c’est normal ya si mohamed il refuse l’université et il a droit de ne pas faire des études en français et exiger au moins un année de langue et encore cela c’est une punition et une surcharge l’étudiant ne doit pas payer les pots cassés des gens qui veulent faire de l’enseignement leurs gagne pains..Non l’école n’offre pas le pain l’école et l’université offre du savoir si tu veux faire de l’argent va ailleurs et relit le dicton ‘’tajer walla hajer’’ nos contemporains ont rajouté ‘’ walla dir kir3ine majér’’ donc allez y ouvrir des magasins et laisser l’enseignement en général tranquille aux vrai professionnel de l’enseignement
    Sociologiquement parlant nous algérien et tunisiens sommes plus proche du libéralisme que de la monarchie..donc plus American que français ou anglais ou marocain. Certaon clubs en Algérie essaye en vin de faire l’Algérie comme eux une monarchie les romains puis les français ont tout fait pour rendre l’algérien et tunisiens serviteur monarchqiue mais ça n’a jamais marché si ils ont échoué je me demande que font ces clubs en Algérie ?? ya si mohamed c’est génétique si tu veux faire une monarchie ava ailleurs pas ici en algerie et en tunisie.
    Voila donc nous sommes tous proche du système American que français ou marocain ou Egyptien ou iranien la ou il ya le clergé d’ailleurs les arabes algériens ont fait la résistance et se replié en Algérie lorsque le l’empire Abbasside allait virer vers le système clergé iranien

    Si vous voulez savoir le système American de l’enseignement voir cette page web
    Vous allez voir ya pas de BAC

    ww.studyusa.com/fr/a/334/comprendre-le-systme-ducatif-amricain

  10. mohamedDD

    Je profites de l’occasion pour relancer ma proposition (auquelle proposition lancée et relancée, depuis 2009 aux responsables de mon Entreprise Nationale, … sans écho, bien sur). EN ATTENDANT UN RECRUTEMENT ADEQUAT (selon les process reconnus et avérés), j’interpelles Messieurs le Premier ministre, les ministres, les patrons groupes privés, les Pdg des grandes entreprises, … de lancer un projet d’embauche – ENTREPRISE/UNIVERSITE – les recrutements d’emploi et de formation d’encadrement selon les critères appropriés pour relancer ou réhausser le niveau des études universitaires et pré-universitaires:
    Pour les meilleures entreprises (les + recherchées sur le marché) – ex: candidats des majors (les 3 premiers) de promos universitaires et mention TB au BAC
    Ensuite, les entreprises importantes – ex : candidats 4e au 10e meilleurs de la promos et mention Bien ou sup à …
    Pour les autres entreprises, relever les critères de recrutement d’emploi ou de formation à la dite entreprise …………. par exemple et à terme, inch’Allah ça relevras nécessairement le niveau des études scolaires et universitaires puisque le marché « libre » lancera la COMPETITION au sein de ces établissements scolaires et universitaires (avis aux décideurs et spécialistes, en attendant la reconnaissance de BAC par les organismes internationaux – unesco,..- comme avant 1986 !!!)
    merci

  11. Ghosne

    Salem si boubakar, on dit qu’il vaut mieux reculer pour mieux sauter, alors courage pour votre fils, et toutes mes félicitations pour votre fille. Bon! Courage

    • BENHADDOU BOUBAKAR

      salam mon frère,et bien pour une surprise,c’est bien une grosse comme l’a dit mmeCH,merci mon ami ainsi que tous nos lecteurs et lectrices,Imène,mmeCH,cheikh cheniti,je suis rèconfortè ,rabi yahfadkoum

  12. Mme CH

    Ohhhhh…quelle agréable surprise….!!! Salam Sayidi Ghosne, j’espère que vous avez passé un bon Ramadhan et une bonne fête de l’Aid..!!! Je suis sûre que mon amie Imène sera aussi très contente de vous relire…!!! Portez-vous bien et restez avec nous…!!!

    Tahiyaaaaati

  13. Mme CH

    Notre ministresse nous parle de réformes pour simplifier le Bac à partir de l’année prochaine tout comme TaTa Najet là bas chez-nous…!!! Et comme elles sont devenues très copines surtout après la dernière visite de TaTa Najet ici chez-nous, on risque d’avoir une photocopie des réformes…surtout que des experts français gravitent au siège d’El Mouradia….!!! Le monde est grand et les expériences sont multiples, donc, il faut élargir l’angle de vue pour ne pas rester coincé avec l’ex colonisateur…!!! Ce qui est bon pour eux, ne l’est pas forcément pour nous…!!! Nous avons nos spécificités et ils ont les leurs…!! Nous ne sommes pas ni un pays laïc ni franc-maçon…sachant que TaTa Najet a été décorée par la franc maçonnerie: « Je sais ce que la République et l’Ecole doivent à la Franc-Maçonnerie depuis deux siècles, comme le droit à la contraception doit beaucoup à la GLDF. »…!! Alors espérant que ces Virus ne contaminent pas directement ou indirectement nos établissement scolaires….déjà que beaucoup de fléaux les gangrènent…!!!

    Alors, nous disons à notre ministresse , c’est bon de faire des réformes mais pas à l’occidental…!!! Prenons ce qui bon et rejetons leurs déchets…!!!

  14. bouterfa

    Mme CH kiraki ??Chez nous on parle des colons du coté romanesque comme présenté par les socialiste d’Europe un capitaliste qui a un gros ventre avec un gros cigare et dans main des enfants nègres à manger
    Nous sommes en 2016 et nous algérien nous sommes resté cloitré dans la façon de voir des années 20..après la révolution mécanique ya eu la révolution robotique..Maintenant l’europe fait face a une nouvelle situation dans la formation comment former une personne en face de 1000 robots ?? si on reste avec cette lancé demain la moissonneuse batteuse sera un robot moissonneur, les donnés du reliefs seront introduit dans un programme et a l’aide du GPS le robot sortira tout seul sur le champs pour accomplir la moisson.
    Notre ministre est entouré par des gens qui n’ont pas fait l’industrie alors comment ces enseignants être ces syndicat e l’enseignant peuvent concevoir un système de formation si les intéressés les gens de la production n’y assiste pas??. L’enseignant ne fait de programme, l’enseignant a acquis les méthodes de transmission de la connaissance c’est un pédagogue mais la politique et le programme de l’enseignement sera tracé par les intéressés c’est le secteur productif car c’est lui qui exprime les besoins ne t en fonction des besoins l’enseignants sera là pour exécuter une formation dans un but bien déterminé. La ministre elle-même a fait des études en anthropologie je crois elle n’a aucune idée sur ce qui se passe dans le monde industriel technique et technologiques, son rôle sera en avale c’est adire analysé la sociologie d’une région pour adapter sur elle une formation..l’industriel a le problème de ne pas connaitre les gens avant de placer son usine..on ne place pas une usine n’importe ou surtout ; s’il s’agit d’un investissement étranger. Par exemple a bel abbes les patron de l’ex solec faisaient face au vol des peices electronique donc un investisseur doit faire attention ..la Sonelec en 1980 khlawha si chaque ouvrière sortait dans avec 100 pièces de composant électronique jours donc 36000 pièces ans et puisque les composant étaient acheté en devise c’est 36000 dollars ans ..Donc ici la ministre doit insister sur la spécificité des régions et introduire dans le programme une série de modules pour montrer le danger du vol sur l’entreprise. L’étudiants doit être mis au courant que ‘’si son patron croule il croule avec lui’’avec les chiffres a l’appui sous forme de calcul cotable..la il y aura pas un module de mathématique mais un module de comptabilité patronale qui utilise les outils des mathématique ce n’est plus un enseignants de mathématique qui le fait mais bien un comptable .Du coté de la biologie on n’étudie pas la symbiose et le parasitisme sous leurs formes théorique sèche et hors espace temps mais dans leurs formes pratique et voir comment former un élève d’être dans le future un ouvrier symbiotique avec son patrons au lieu de se transformer en parasite. On produit ainsi des étudiants ‘’malins et astucieux qui savent leurs intérêts face aux intérêts de l’autre’’donc chaque région prend en charge sa propre formation ici a bel abbes il faut convoquer dans un colloques tous les anciens et les nouveaux producteurs tout secteur confondu pour élaborer un plan de formation Hasnaoui par exemple fera office du président du colloques les anciens de la SONELC SONELGAZ SONACOME CCLS OROLAIT INRA seront tous présent les enseignants et formateur seront la pour écouter ce qu’ils ont subit par le passé et ce qu’il subissent actuellement les enseignants n’ont rien a dire..
    coté baccalaureat il es tclaire qu’in retourner vers le systeme amerciain qui contabilise toutes les années d’efforts des etdiants. le bac français sanctionne l’etudiants en le jetant sans rien apres 15 ans d’etude et de souffrance il sort du lycée comme il n’a rien fait..

    le bac reste seulement un titre et dans la situation ou nous somme 2016 certains étudiants ambitieux ont le besoin du bac pour faire leurs études a l’étranger là le bac aura une autre signification on passe le bac dite français pour pouvoir continuer ailleurs a faire ces études puisque le bac français est reconnu partout dans le monde on fera une convention avec les pays dite francophone France Belgique et Canada la ou nous avons de forte communauté pour faire le bac francophone..il sera réalisé et préparé par les trois pays..c’est le bac international qui t’ouvre toutes les portes du mondes avec des bourses a l’étranger et tout..Mais question étude ici en Algérie seul les notes obtenue durant toute las années 15 ans qui seront comptabilisés. Pourquoi faire comme ça car avec la robotique les études sont redevenues moins pénible et moins long..un operateur sur machine n’a que deux chose a prendre il n’est pas obliger de faire comme avant physique chimie fondamentale ya peu de société qui peuvent faire recherche développement ce n’est pas parce qu’il ne pourra pas le faire mais question surtout temps..un chercheur algérien demande au minimum 10 années d’étude la durée moyenne chez nous pour soutenir sa thèse de doctorat pour formuler un détergent et actuellement tous les process sont vendus avec l’acquisition des machines donc pas la peine de se casser la tête pour faire des recherche pour élaborer un détergent. le fournisseur offre tout dans le contrat clé en main..L’industriel ne cherchera que des opérateurs machines c’est tout le reste est tout programmé. Le chercheur algérien et le ministère de la recherche en savent pas les problèmes des investisseurs ils n’ont du temps..Attendre 10 années pour avoir une solution après 10 ans l’investisseur aura 60 ans s’il avait 50 ans au moment de sa décision d’investir a cette âge on ne pense plus a ouvrir une usine, on vend tout et on prend sa retraite au soleil..

  15. Ghosne

    Bonjour Mme Ch votre spontanéité vous démarque de beaucoup de personnes et qui est d’ailleurs une qualité rare de nos jours, je vais molomolo, les petits bobos commencent et puis il faut faire avec. Bien à vous! Djoumou3a Makboulla inchallah.

  16. chaibdraa tani djamel

    Bravo aux candidats et candidates qui ont réussi au bac et bonne réussite pour l’année prochaine INCHALLAH pour les autres

  17. chaibdraa tani djamel

    @ BENHADDOU BOUBAKAR , milles félicitations suite à la réussite au bac de ta fille et à la prochaine pour ton fils INCHALLAH

Répondre