La Voix De Sidi Bel Abbes

Avec Kamel Daoud , d’agréables instants proposés par notre ami Hachemi .L

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=14556

Posté par le Juil 11 2012. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

57 Commentaires pour “Avec Kamel Daoud , d’agréables instants proposés par notre ami Hachemi .L”

  1. SAIM

    beau travail c’est bon de mémoriser tous ces instants culturels et ce n’est pas tous les jours que des grands écrivains viennent chez nous

  2. Mémoria,

    Nous aurions aimé lire un compte rendu des débats avec ces invités de marque;ce serait rendre un second hommage à Kamel Daoud pour la postérité et la curiosité des lecteurs qui n’ont pas pu assister…

  3. abbassi t court

    un écrivain qui est bien acceuilli cela est un bon signe et la je vois que la bibliothéque se réanime bien

  4. hamidi

    je vois qu »a travers cette vidéo; c’est un autre cadeau que nous lui rendons et franchement le chroniqueur n’arrete pas de nous gaver quotidiennement dans sa célébre rubrique Raina raykoum

  5. Bouchentouf

    Salem
    « Les plans de Constantine sont-ils le bonheur ? » Y a t’il quelque chose de positive qui prend la main du cœur et fait sourire le visage et donne un sentiment de fierté et une sensation d’accord, écrire quelque chose de positif et qu’est-ce qui est positif dans notre indépendance ? Se demande Kamel Daoud dans son avant-dernier post à lire sur le quotidien d’Oran.
    Oui il y a bien eu quelque chose de positif, exactement ce que la colonisation avait décidé auparavant, un plan « Bismillah » où l’électricité dans des endroits les plus reculés, l’eau courante dans des maisons en durs, les routes goudronnées, les water-closets, l’automobile, la télévision, et patati patata, sont devenus les statistiques d’une arnaque étatique qui nous donnent l’impression de bien vivre, mais l’Algérien est-il heureux pour autant ? Même avec le nouveau goudron, il ne roule pas sur l’or, il s’automutile tous les jours, il pollue l’atmosphère, et s’admire devant la télévision en gobant des mensonges. Le constat est devenu incontournable, L’Algérien n’est plus ce qu’il était, il est devenu pessimiste malgré sa liberté, son quotidien s’accélère chaque jour un peu plus jusqu’à atteindre ses limites. Ses journées sont hachées par le tournoiement sans fin des urgences à trouver un travail décent, un logement décent, un fonctionnaire absent, une nourriture constante et même une femme ayant cinq doigts pour compter jusqu’à cinq, bref une descente aux enfers en général à coup de millier de Dinars dans un pays où le bénéficiaire d’un couffin du Ramadhan, dépense sans compter pour accomplir une « Omra » indécente. L’Algérien est atteint d’une fatigue chronique qui le rend débordé à ne rien faire à force de courir dans le dénie de la réalité. Il est devenu un modèle de citoyen inédit entre le désespoir de ne pouvoir reprendre la barre de son existence et l’ivresse de frôler en permanence la folie. Il est vrai que le but de la révolution du 1er Novembre n’était pas le bonheur, seulement la libération dit en la circonstance Kamel Daoud, mais maintenant que l’Algérien est libre comme le vent, comme le vent aussi il est imprévisible et capricieux ! Nous vivons entre-nous pour la première fois depuis cinquante ans, l’espoir, le rêve d’un meilleur lendemain possible n’a-t-il jamais été aussi mince, jusqu’à vouloir s’immoler ou mourir pour de meilleurs horizons. Immense est le défi, grande est la tâche mais nous suffira-t-il de prier pour accéder à ce bonheur que l’on nous promet dans l’au-delà ?
    Merci à l’association « paroles et écritures » de nous avoir fait connaître ce talentueux écrivain et chroniqueur. Cordialement

    • benhaddou boubakar

      et merci a toi aussi mr bouchentouf pour cette analyse claire, ce que vous avez dit on le ressent chaque jour et nul ne peut s’echaper de ces reves tant convoitès par les algeriens après « l’istiqlal » qui est etre independant et mieux vivre! on se cherche encore!!!

    • issad

      je crois qu’il fait rendre a césar cequi lui appartient ;le journal a vulgarisé cette rencontre avant et aprés Regardez ce qu’a fait Mr hachemi de la bibliothéque naimi aek.En plus il ya l’homage fait au nom des lecteurs par le journal.Amicalement car j’étais ce jour la.

  6. Mme CH

    Salam Mr Bouchentouf.G!!!! Alors qu’est ce que vous préconisez Mr ??? peut être le retour du colonisateur pour que l’Algérien redevienne ce qu’il était avant !!!!!???? avant, c’est à dire à quelle date exactement ??? avant le débarquement, pendant ou après le débarquement, avant la peste pendant ou après la peste, avant le Napalm pendant ou après, avant la guillotine ou après, avant les essais de Reggane pendant ou après… (sans ordre chronologique)
    Drôle de raisonnement c’est tout ce que je peux dire…… Allah Yahdina
    Est ce que vous vous êtes posé la question suivante: Et s’il n’y a jamais eu de colonisation de l’Algérie par la France, comment on aurait vécu avant, maintenant et après…..????
    Alors vous essayez à tout prix de trouver un rôle positif au colonialisme pour justifier sa présence sur nos terres…
    Mr Bouchentouf dites moi franchement, est ce que « l’électricité dans des endroits les plus reculés, l’eau courante dans des maisons en durs, les routes goudronnées, les water-closets, l’automobile, la télévision, et patati patata… » valent les 8 millions d’Algériens qui ont été lâchement assassinés par les patati patata….. les millions d’orphelins et de veuves, d’amputés, de torturés, de mutilés, d’analphabètes et j’en passe…….même les herbes folles que Mr Smiley adore n’ont pas échappé au Napalm des patati patata….
    Une guerre est une guerre et elle n’a rien de positif…
    Demandez aux Français de Normandie, quels sont les points positifs de la guerre enclenchée par les Nazis….. et eux encore, ils n’ont pas vécu 132 sous le règne des Nazis par contre nous oui…………….
    J’attends la réponse du sondage…..!!!!!
    Cordialement !!!!!

    • Bouchentouf

      Salem Mme CH…
      Puisque vous vous adressez à moi, je vais vous répondre en vous disant que je voulais juste rendre un hommage Kamel Daoud ce brillant chroniqueur, qui à juste titre s’était interrogé sur les acquis positifs postindépendances (APRÈS INDÉPENDANCE) de l’Algérien. Sachez que je n’ai jamais soutenu que ce dernier (L’ALGÉRIEN) était certainement mieux loti « matériellement » au temps de la colonisation que maintenant où il a toute les commodités que lui procure la modernité. Je ne comprends pas votre comparaison avec les 8 millions de nos morts anéantis par la longue nuit du colonialisme, certes ils valent plus que nos routes, nos immeubles, notre eau courante, notre parabole et que sais-je d’autres. Mais je ne vois pas de rapport avec le mal être de l’Algérien, je dirais aussi surtout de l’Algérienne que sous entend le post de notre ami auquel j’ai donné mes impressions et qui n’ont rien à voir avec le colonialisme. Si je soutiens simplement que l’Algérien n’est plus ce qu’il était (avant), j’entends par là de 1962 au début des années 1980 où je ne reconnais plus la société Algérienne de ma mère (Allah Yarhamha), une femme seule qui accueillait son cousin, hôte d’une nuit après un long voyage, sans être taxée de dépravée. Avec peu de moyen nous étions mieux dans notre peaux, c’est du moins mon sentiment à cette époque. Je ne fais que constater une réalité qui me frappe à chaque séjour en regardant vivre mes nièces enfermées comme des folles. Si c’est cela l’autre acquis de l’indépendance, je n’ai donc rien à préconiser ni à proposer, il y a surement des gens plus compétent que moi dans ce domaine, les « Islamistes » peut-être ? Vous qui semblait en être une fervente, ils commenceront par interdire ce journal et vous serez bien marri à ne plus discuter avec des hommes « Mouhram » !
      Là où je ne vous suis pas non plus c’est qu’à chaque fois vous insinuez que des gens comme moi ou d’autres Francophones de surcroit, regrettons presque le colonialisme et son corollaire le Français, vous faite fausse route, je vous le redis encore une fois, basta ! Arrêtez de nous bassiner avec ça, si les Normands ont bien souffert du Nazisme pas autant que le juifs cependant, ils ont tourné la page des Allemands et on ne peut pas comparer encore une fois le Nazisme au Colonialisme, l’un était pour l’extermination d’une race humaine jusqu’à l’extinction totale, l’autre était pour l’asservissement d’un être humain, condamnable certes mais jamais raciste.
      Je pars en vacances bientôt et comme je n’aurais pas l’occasion de me brancher sur le site pour un moment, je vous souhaite ainsi qu’à tous nos amis un mois de jeune Moubarak et une « Ch’riba Harra ». Cordialement

      • benhaddou boubakar

        bonnes vacances mr bouchentouf et on vous souhaite un ramadhan arrosè de pietè et de foi!

      • Mme CH

        Resalam Si Bouchentouf !!!!! Pour le moment nous vivons et nous avons toujours vécu depuis 1830 sous le règne des intégristes Laïc, vous qui semblez être un fervent, et vous constatez comme moi, où nous en sommes arrivés grâce à leur idéologie inqualifiable…… Les résultats sont là, alors arrêtez de mettre tout sur le dos de ce que vous appelez les islamistes pour dérouter les gens et leur faire peur…. aussi pour camoufler les échecs de votre projet de société soi disant moderne et qui n’a entraîné que misère, débauche et dégradation des moeurs…..
        Ah bon ! c’est nouveau ça, vous venez d’introduire un nouveau leurre en disant que le colonisateur n’était pas raciste, et qu’est ce que vous dites du code de l’indigénat etc ……etc….. etc……….Révisez l’histoire, pas uniquement celle des Pingouins et vous verrez que c’est vous qui faites fausse route Mr… quant au côté positif du colonialisme alors là c’est le bouquet et vous me demandez de ne pas vous bassiner, eh bien je le ferai à chaque fois qu’il y a du linge sale dans la bassine…..
        Ne mélangeons pas tout, quand on ne connaît pas bien les concepts de la religion, il vaut mieux s’abstenir de dire des choses (pour ne pas dire autre chose) qui risquent d’induire les lecteurs(rices) en erreur….je m’arrête là, pour vous souhaiter de bonnes vacances et un mois de jeûne plein de piété ainsi qu’à toute votre famille quant à la « Ch’riba » il faut dire que ce sont des goûts…
        Cordialement !

      • Claude.B

        Bonjour à toutes et tous ,
        Mon départ en vacances en fin de semaine pour 1 mois au bord de la grande bleue qui nous est si chère et commune ,et qui finira par nous rapprocher ;m’éloignera aussi du site ,et je tiens à saluer tous mes AMIS Algériens et Français en leur disant ,à bientôt le plaisir de communiquer à nouveau avec vous,dans un espace à l’air peut être plus respirable que celui qui souffle depuis quelques jours et qui coïncide curieusement avec le retour d’une personne pétrie de haine qui semble incapable d’envisager l’avenir autrement que dans un règlement de compte et conflit ouvert permanent ,et dont le dessein destructeur éclate au grand jour .
        Cordialement .

        • Un parmi d'autres

          Mme Claude bjr ,je vous souhaite de passer d’agréable vacances sur les bords de cette méditerranée si cher a notre coeur pour sa limpidité chose qui manque dans cet espace qui nous réuni et qui parfois est si trouble qu’on ne voit aucune émergence d’esprit.Quand a moi mes vacances vont être du cote de la capitale du pruneau et non loin de la ville rose cette du cher a Claude Nougaro.
          Bonnes vacances

          • Un parmi d'autres

            Lire la ville rose si chère a Claude Nougaro qu’il a chante.

            Qu´il est loin mon pays, qu´il est loin
            Parfois au fond de moi se raniment
            L´eau verte du canal du Midi
            Et la brique rouge des Minimes

            O mon païs, ô Toulouse, ô Toulouse

            Je reprends l´avenue vers l´école
            Mon cartable est bourré de coups de poing
            Ici, si tu cognes, tu gagnes
            Ici, même les mémés aiment la castagne

            O mon païs, ô Toulouse

            Un torrent de cailloux roule dans ton accent
            Ta violence bouillone jusque dans tes violettes
            On se traite de con à peine qu´on se traite
            Il y a de l´orage dans l´air et pourtant

            L´église St-Sernin illumine le soir
            D´une fleur de corail que le soleil arrose
            Une fleur de corail que le soleil arrose
            C´est peut-être pour ça malgré ton rouge et noir
            C´est peut-être pour ça qu´on te dit Ville Rose

            Je revois ton pavé, ô ma cité gasconne
            Ton trottoir éventré sur les tuyaux du gaz
            Est-ce l´Espagne en toi qui pousse un peu sa corne
            Ou serait-ce dans tes tripes une bulle de jazz?

            Voici le Capitole, j´y arrête mes pas
            Les tenors enrhumés tremblaient sous leurs ventouses
            J´entends encore l´écho de la voix de papa
            C´était en ce temps-là mon seul chanteur de blues

            Aujourd´hui, tes buildings grimpent haut
            A Blagnac, tes avions sont plus beaux
            Si l´un me ramène sur cette ville
            Pourrai-je encore y revoir ma pincée de tuiles

            O mon païs, ô Toulouse, ô Toulouse
            ————————————————-
            Et si l’on inversait les nom de cette ville qui vous a adopte par celle qui nous a vu naitre (Sidi bel-Abbes
            Et en q guise de la coupole de Toulouse ,on verrait celle des halles (le marche de gros )qui faisait la fierté des commerçants .
            Amicalement

          • Claude.B

            Bonjour et Bonnes vacances ,un parmi d’autres ,tandis que je quitte la ville rose qui porte si bien son nom en raison de cette belle brique rose qui éclaire toutes les façades et illumine les rues ,et de sa douceur de vivre ;vous allez goûter au plaisir de séjourner dans une belle ville du sud ou l’on ne se lasse pas de découvrir au fil des rues piétonnes ,le « vieux Toulouse  » si plein de charme et d’histoire ,ville qui vit jours et nuits ,toujours animée ,toujours accueillante .
            Cordialement .

        • issad

          je suis lecteur et trés au parefum de la coorporation de la presse ou j’avais un parent Et sachez madame que vous avez vu juste ; on ne peut oublier le pasé mais l’on ne peut eternellement venir s’abreuver a tout bout de champ.Personne n’est plus patriote que l’autre.l’administrationet les redacteurs sont des gens de bonne famille ne les demandons pas de remettre a l’autre un ou une récidviste; je parele de lecteur;nous voulons un espace libre ou l’exprssion plurielle est un atout pas une source neuséabonde de haine..Merci

        • Danielle B

          je n’ose plus intervenir de peur justement de faire les frais de la haine qu’ont dans le coeur certaines personnes et qui malgré le temps , nos efforts de réconciliation et d’amitié n’arrivent pas à s’en débarasser
          elles se délectent en maintenant une désinformation contre laquelle malheureusement nous ne pouvons rien et avec des mots plus acérés qu’une lame de rasoir
          je vous souhaite à tous de bonnes vacances et pour mes amis algériens un ramadham pas trop chaud
          amitiés à tous

      • ghosne elbane

        Je préfère ne pas vous répondre car j’ai constaté que vous vous avez de l’assurance dans vos proposc’est tjs la même chose!!!! vous êtes très loin de la réalité et évitez de nous saper le moral car on vit très bien nous sommes très heureux!!! alors gardez vos patati et patata de votre haute normandie. hADI BESSAH!

  7. issad

    Rectifiez .hommage au lieu de homage.

  8. Un parmi d'autres

    Ah cette place de la comédie la ou j’ai vécu en 1968 et je prenais le p’tit train pour aller a palavas les flots et avec les cars du midi je me rendais a la grande motte et a Sete.

  9. Smiley

    Une certitude finit toujours par ressembler à un commencement de cécité. On refuse de voir, convaincu que cela ne sert à rien et que l’on a la lumière et la vérité en soi.
    A ceux qui osent questionner pourquoi nous sommes dans les ténèbres, d’autres leur diront que la Nuit c’est le Jour et qu’il faut l’admettre pour reposer le cerveau intranquille. Il a toujours été difficile à l’homme de se repentir de ses erreurs et est-ce que le repentir d’un Nation peut se faire par le truchement d’un seul homme?
    La réticence au confitéor,à la contrition, au mea-culpa s’alimente du sentiment meurtrier de la certitude. Voilà l’ennemi débusqué, la certitude d’avoir eu raison hier et encore aujourd’hui. La certitude que l’Autre est un infirme de l’histoire dénaturé par le contact trop étroit entretenu avec l’ennemi séculaire et qui refuse la voie moutonnière du prêcheur qui demande aux ancètres de redoubler de férocité car lui ne fait pas le poids et que son manque de crédibilité s’affiche au grand jour.
    Le colonialisme et les empires coloniaux ne peuvent être justifiés ni exonérés car ils ont fait descendre l’idée de valeurs égalitaires dans l’abîme des intérêts cupides du marchand et du colon et la férule du casque colonial ne sera jamais un bon souvenir.
    Cependant,la tentation de cacher les braises sous les cendres des états nationaux qui faillissent est également un acquoquinement avec le diable.S’abriter mollement sous l’épouvantail du complot ferait pouffer de rire l’autruche la plus inconsistante car les enjeux se sont déplacés et sont devenus autres et plus complexes.
    Le patriote au delà du Rhin n’avait pas le droit de se muer en tortionnaire sur l’autre rive comme le maquisard d’hier ne peut proposer un régime qui descend par paliers vers l’abîme.
    Nous avons voulu un état fort car la justice sans la force est impuissante.
    Malades de le l’injustice consubtancielle au statut de colonisé nous nous sommes hérissés à la moindre veilléité de reproduire les attitudes du maître sous l’ombre Kaki qui se déployait depuis les frontières jusqu’à Alger pour envelopper tout le pays.
    Nous avons retrouvé les mêmes attitudes de mépris que celles qui avaient fini par ulcérer nos parents et vivions notre situation comme un exil intérieur.
    Le peuple souverain, le seul à prétendre à la légitimité du pouvoir en a été dépossedé et c’est avec nos prpres démons qu’il faut se coltiner pour entrer enfin dans l’histoire.
    Chateaubruit parle de garnisons qui meurent et du bruit qui fint.
    Prenons garde à n’enrôler personne dans des combats douteux!

    • Mme CH

      Mr Smiley Salam!!!!!
      « Sourire », je ne vais rien dire pour ne pas me gâcher (à moi même) le plaisir d’apprécier cette belle intervention, à part deux ou trois petits points, je vous dis chapeau…Je dirais même que je partage avec vous une bonne partie de vos pensées (philosophie même) » , cela arrive des fois, n’est ce pas?
      Mr Smiley remarque « La vie c’est ça, un bout de lumière qui finit dans la nuit. »………et « On ne pourrait pas apprécier la lumière, si nous ne connaissions pas les ténèbres. »…!!!!
      Mes Respects Mr !!!!

  10. Smiley

    Merci de lire Chateubriant et finit

  11. Smiley

    Merci de lire Chateubriand of course.

  12. Mme CH

    Et voilà, c’est le même disque heuuu! pardon le même CD puisqu’on est en 2012; qui revient à chaque fois que certaines personnes sont à court d’arguments….. Apportez-nous votre vérité sur le colonialisme et on verra……
    Voltaire a dit: »Un rival malheureux n’est pas digne de haine. » et je dis à ces mêmes personnes ce que Schiller a dit « Le zèle des amis est parfois plus néfaste que la haine des ennemis. »
    Tahar Ben djelloun a dit : » »L’amitié est un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible. » mais comme il y a eu une guerre entre nous, je citerais la phrase de Victor Hugo qui est Français: »La rancune est un glaive oublié, mais qu’on retrouve ; hélas ! la haine est une dette. »
    Mais croyez-moi, tout le monde, ce n’est pas la haine qui me fait agir, mais c’est l’amour pour ma patrie…!!!!!

    • Danielle B

      j’ai beaucoup de mal à vous croire mme CH, vos propos sont si violents qu’on se demande vraiment où est l’amour de votre patrie , ou bien vous vous exprimez bien mal, tout est pretexte pour mettre sur le colonialisme les maux de l’Algérie, alors expliquez moi pourquoi puisque la france vous a fait tant de mal pourquoi vos compatriotes font la queue devant les consulats pour avoir des visas pour venir vivre parmi les tortionnaires de votre peuple?????????????????????????

      • issad

        je suis un ancien lecteur mais je crois madame Danielle qu’un pseudo qui vient nous chanter sa haiune n’a pas raison de rester dans, ces espaces et lui tendre la perche c’est un tort n’est ce pas mister Memoria que je respecte comme camarede écrivain

        • Mémoria,

          Je crois camarade Issad (vous me rappelez un camarade de lycée que j’estime beaucoup) qu’il n’y pas de perche à tendre tant que le fil rouge n’a pas été rompu…Et puis vous devinez que la thèse a toujours besoin de l’antithèse dans le débat contradictoire…Et puis je ne suis qu’un commentateur comme les autres…Cet espace ne m’appartient pas et j’essais de respecter tout le monde….Nous n’en sommes pas encore à un combat de coqs mortel…
          Mes Amitiés !

  13. Mémoria,

    Bizarrement toutes les deux intervenantes(Danièle B. et Mme CH) ont leurs raisons…Elles ne peuvent s’entendre puisqu’elles utilisent des registres conceptuels avec une sémantique qui fait l’amalgame entre synchronique et diachronique.
    Les gens oublient souvent des deux côtés qu’existe à ce jour une France qui n’a pas été que coloniale.Cette autre France que beaucoup d’Algériens et pieds noirs ne connaissent pas puisqu’ils n’ont connu qu’une France coloniale…Mme CH souffre encore de cette France coloniale peut être et il aurait été plus judicieux pour Danielle de lui faire connaitre…cette Douce France de Charles Trenet ou la vie en rose d’Edith Piaf ayant un soupçon de sang berbère…L’idéologie n’a jamais fait aboutir le dialogue.Les arts et la musique,donc la culture… oui!!!
    Danièle s’emporte en stigmatisant les queues au Consulat français pour voir…les tortionnaires de notre peuple.Le raccourci est rapide et je me demande aussi si vous mesurez l’écart sémantique…de votre expression…
    Devrions-nous vous envoyer « vous les femmes… » faire un stage à la Diplomacy Hight School des Nations Unies à New York ?

    • Danielle B

      je ne demande qu’à faire connaitre à Mme CH une autre france, celle qu’elle ne connait et qu’elle ne veut surtout pas connaitre parce qu’elle ne veut pas retirer ces oeillères, moi je veut bien reconnaitre que la france a fait des erreurs mais elle n’écoute pas lorsqu’on parle d’amitiés et de réconciliation alors que faire ??? que dire????
      quant aux demandes de visas vous savez trés bien que j’ai raison il suffit tout simplement de demander à voir les listes des personnes qui les demandent c’est aussi simple que ça
      quant à Mr Issad j’aimerai bien qu’il m’explique où et quand j’ai eu des propos haineux
      lorsque je disais que j’hésitais à intervenir pour ces raisons là , vous me donnez encore raison, croyez bien que je n’ai pas besoin de faire de stage de quoi que ce soit où que ce soit, vous avez beaucoup d’intervenants qui parlent d’idéologie mais vous n’acceptez que celle venant de chez vous, je crois malheureusement qu’il va me falloir vous dire adieu puisque vous ne voulez pas d’intervenants qui se permettent de vous donner un avis contraire

      • issad

        madame Danielle B . Je ne visais pas au contraire j’ai été objectif ; vous n’avez qu’a relire mon commentaire; vous avez certainement mal lu et si je vous dirai que je suis pour un débat fécond et amical Ma fraternité madame; je serai vraiment décu si vous décidez d »un coupe de tete de partir ainsi cela conforte nos concontradicteurs zélés et peu nombreux qui ont deja fait des victimes.

        • Danielle B

          Mr Issad relisez bien votre commentaire je ne pouvais que me sentir visée
          si j’ai mal interprété vos propos je vous prie de bien vouloir m’en excuser
          vous avez raison , ce site est formidable et m’apporte beaucoup, nous verrons bien bonne soirée et amitiés

      • Mourad Salim Houssine,

        Je pense que vous êtes un tout petit peu fatiguée et ne comprenez pas l’humour méditerranéen…Pourtant j’en ai connu des français(es) qui acceptaient l’humour jusqu’à la dérision sans jamais tenir rancune;
        Mme Ch peut piquer une colère « ‘mongole » sur le terme de tortionnaires que nos queues de consulat allaient voir !!! Ils vont tout simplement pour leurs affaires,soins médicaux ou études à complèter.Travailler en France,tout le monde sait que c’est fini !!! Mais personne ne va revoir des tortionnaires en espèrant que j’ai bien compris le sens du mot ….
        Alors recentrez-vous et exprimez-vous plus directement et franchement comme l’a fait Régine Tari et elle est maintenant acceptée après des mois de conflit….N’abandonnez pas votre poste à la VDSBA ! Bonnes vacances !
        Vous avez mon mail !

        • Danielle B

          J’ai au contraire beaucoup d’humour et je ne suis pas du tout fatiguée ce qui me fatigue ce sont les paroles inutiles dites juste pour vexer les gens, mme Tari dit ce qu’elle veut et moi je dis aussi ce que bon me semble ne vous en déplaise mr Mourad Salim,, je ne me recentrerai pas juste pour vous faire plaisir, à bon entendeur

      • Mme CH

        Mme Danielle B Rebonjour !!!!! Je voulais tout simplement vous dire que je connais très bien aussi l’autre France et d’autres Français……. Mais là, je suis entrain de me positionner par rapport à l’esprit des articles et des commentaires……… Je ne suis pas contre la réconciliation d’ailleurs, avec tous les peuples de la planète, pourvu qu’on se mette d’accord sur la définition de ce terme….. la France a fait des erreurs (plus que des erreurs Mme) c’est bien de le dire, mais nos parents et je pense les vôtres aussi, nous ont appris, que lorsqu’on commet une faute, on doit s’en excuser, alors pourquoi vos responsables ne veulent pas le faire jusqu’à ce jour, puisque c’est aussi simple que vous voulez le faire croire….!!??
        J’espère Mme Danielle que ce n’est pas un Adieu mais juste un au revoir, car le site doit réunir tous les avis, et si à chaque fois qu’on ne s’entend pas avec quelqu’un on tire notre révérence alors là, je crois que tous les journaux électroniques du monde seraient fermés à l’heure qu’il est..!!
        Cordialement !!!!

        • Danielle B

          je ne crois pas utile de converser plus longuement sur ce sujet Mme Ch, vous restez ancrée dans vos idées qui ne sont pas toujours les miennes dans la mesure où vous ne reconnaissez pas certains aspects du conflit qui nous a opposé , vous ne voyez que les erreurs côté français et jamais les vôtres, c’est ça être objectif, lucide et honnête, dés que j’ose aborder quelque chose qui vous dérange vous avez des mots trés durs et parfois innapropriés que je n’admet pas, alors nous n’allons pas nous disputer continuellement n’est-ce pas???
          ceci dit je vous admire car vous défendez bec et ongles vos idées et votre patrie, ce que certains PN ne sont pas capables de faire
          cordialement à vous aussi mme CH peut-être nous rencontrerons-nous un jour qui sait

          • Mme CH

            Eh bien! Mme Danielle B, je serais très ravie de vous rencontrer et de discuter avec vous sur d’autres sujets qui pourront peut être nous rapprocher, tous les thèmes que vous voudrez,…….Mais concernant le fait de voir les erreurs que du côté Français , vous serez d’accord avec moi, si je vous disais: si quelqu’un pénètre dans votre propriété privé en utilisant la force et que vous le tuiez cela n’est pas une erreur mais de la légitime défense mais le contraire serait un crime, c’était juste pour schématiser la situation….
            Merci pour votre admiration à mon égard, c’est de la pure gentillesse et courtoisie de votre part….Je ne voulais pas vous offenser Mme, mais je le répète encore une fois, ce n’est pas la haine qui me fait agir mais c’est l’amour pour ma patrie…..
            Bonne soirée Mme!!!!

            • Danielle B

              vous voyez vous récidivez (rires) je crois que nous pourrons nous entendre sur bien des sujets mais autres que le conflit qui nous a séparées, nous ne serons jamais jamais d’accord sur les responsabilités des 2 côtés
              amicalement mme CH

              • Mme CH

                Ah! Mme Danielle B, je ne vais pas vous contredire sur ce point càd que nous serions jamais d’accord sur le conflit qui nous sépare, mais heureusement qu’il y a l’histoire et les lois internationales pour nous départager…….
                Mme, soyez logique, juste et sincère, est ce que la responsabilité incombe au colonisateur ou au colonisé……??? C’est très clair non ?? Mettre quelqu’un devant le fait accompli n’a jamais arrangé les choses au contraire….. J’ai peur qu’il n’y a pas que moi qui a bec et ongles (lol!) ou encore comme on dit chez-nous « Ma3za walaw Taret » càd ‘vous direz que « c’est une chèvre même si ce que vous voyez s’envole »
                A part ça, les vacances sont aux portes, j’espère que vous allez passer de bonnes vacances avec toute la famille et je serai contente de vous envoyez un peu de sable ou une photo de la plage que aimiez le plus……Je suis sincère et sans aucune arrière pensée, sinon le mieux serait que vous veniez vous même le faire, l’année prochaine peut être, qui sait……?!!! Inchaallah
                Cordialement Mme Danielle B !!!!!

                • Danielle B

                  Oui les vacances sont là et si Dieu veut je viendrais un jour à SBA,
                  bonne vacances à vous aussi mme CH et à vous tous amis bel-abbésiens, amitiés sincères

        • Danielle B

          pour moi le sujet est clos Mme CH, dans la mesure où vous estimez que seule la france a commis des fautes non seulement pendant les 8 années de conflit, mais pendant toute la durée de sa présence en Afrique du Nord
          je vous admire mme car vous défendez votre patrie, vos idées et ça pour moi c’est une qualité inestimable
          je vous fais toutes mes amitiés et je vous souhaite une bonne soirée

          • smain

            On est dans ce site pour des échanges de points de vus mais au départ entre citoyens de ce département belabbésien tel est ,ai je bien suivi le but de ce journal trés bien lu et admis sue les deux rives selon mes échos.Et sachez madame que votre présence est toujours un plaisir qui se renouvelle a chaque clic.Je suis respectueux des opinions individuelles mais personne n(est ici ambassadeur attitré d un état ou des nations qui connaisent trés bien leurs mutuels interets Le plaisir de vous relire demain, aprés demain…Bonne soirée

          • smain

            je souhaite vivement Madame Danielle B ;vous relire demain et aprés demain C’est je crois le but du journal et je suis respectueux de cet objectif madame Bonne soirée

  14. issad

    Bonne vacances mr bouchentouf Je suis persuadé qu’il ya souvent un mauvais éléve qui mérite quelque part une bonne tannée méritait quoique c’est un chatiment interdit dans les institutions scolaires de l’inamovible Benbouzd

  15. Hanane 2

    C’est quand je lis Mr Mémoria que subitement toutes mes lectures passées et présentes deviennent mon inspiration. Une citation d’André Gide que j’ai souvent souhaité dire à tous : « Le plus grand nombre de phrases dont nous nous servons pour exprimer nos émotions sont comparables à des chèques sans provision. Mais celui-là les accepte volontiers, qui n’est pas mieux nanti que l’autre. »

  16. Samirou 22

    Ce qui désolant c’est de découvrir, à chaque fois que l’occasion m’est offerte, que nos lecteurs sortent du sujet pour polémiquer sur des intentions personelles, sur des charges  »électriques » cachées, sur des disparités superflues, sur un tas de choses qui ne correspondent pas au sujet.
    Décidément, c’est lamentable !

  17. issad

    C’est une observation mais Samirou 22 .c’est a nous lecteurs de participer activement a baliser je préfererai recadrer le débat et ma foi il fut souvent riche.

  18. a vernal equinox is a period that gives increased daytime, gratifying climate as well as the revival from natural world.

Répondre