La Voix De Sidi Bel Abbes

Au foyer de la police, 12 fonctionnaires retraités honorés

Au foyer de la police, et sous le patronage du chef de sureté de wilaya Mr Fergag Abdelkader, en présence du représentant de l’association des retraités Mr Boutaous Abbes, et naturellement des fonctionnaires qui viennent de sortir en retraite, et de l’encadrement de la sureté de wilaya, des responsables locaux des différentes suretés urbaines, eut lieu comme annoncé dans notre journal, une sympathique réception et collation, qui a regroupé tout ce monde là, suscité plus haut. Après un discours porteur, du premier responsable de la sureté au niveau de la wilaya, qui réitéra le soutien continue de l’état vis a vis de ses différents commis et serviteurs dévoués, regretta tout de même certaines sorties dites pour les uns précoces; en estimant, c’est le mot : « que c’est une perte », car l’expérience et le vécu dans l’exercice et les missions des uns et des autres, ne s’inculque pas facilement, dira t’il non sans souhaiter une bonne retraite a tous, ravis de ce geste opéré par le service social de la sureté de wilaya. Notons qu’une très bonne partie, sinon toute ont été très téméraires durant la décennie sanglante, pour protéger la république en danger, tenait t-on a le rappeler contre toutes les amnésies.

Ont été concernés par cette cérémonie Messieurs :

  • Othmani Med
  • Benbakriti Med
  • Naas Nacer
  • Hariz Khatir
  • Meslem yahia
  • Ben Amara Miloud
  • Mestari Boumediene
  • Azzouz Miloud
  • Horri Kaddour
  • Zenagui Said
  • Rezoug Fouzia
  • Fekai .Z

Des cadeaux ont été remis aux sortant en retraite sous la pause de caméras de photographes pour pérenniser le souvenir de cette sortie ponctuée par une photo de l’ensemble des présents a cet évènement qui selon les échos recueillis, est allé droit au cœur des intéressés.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=2860

Posté par le Avr 14 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre