La Voix De Sidi Bel Abbes

« Ali Ghediri annonce la couleur… » par Mémoria

TSA DIRECT: Ali Ghediri, candidat à la présidentielle.

TSA DIRECT: Ali Ghediri, candidat à la présidentielle.Débat animé par Fayçal Métaoui.

Publiée par TSA – Tout sur l'Algérie sur Mardi 5 février 2019

—–La pré-campagne électorale pour les Présidentielles en Algérie s’amorce en cahotant devant une population à la limite balottée par les effets d’annonce que les profanes consomment à la anse du couffin journalier au souk mais que les analystes étrangers décortiquent de nuit dans les salles de veille…Ce carrefour de l’Algérie du point de vue géopolitique en fait une place forte de la carte de l’interaction des conflits internationaux dans leurs créneaux maghrébin,euro-méditerranéen,africain,moyen oriental et mondialisé !

Le général Ali Ghediri prévoit dans son programme une remise en question du système de gouvernance et une gestion des potentialités réelles de l’ économie nationale composée du secteur public et privé sans exclusive aucune sur la base de mécanismes appropriés. Au sujet de la jeunesse ,sans espace de vie et d’espoir elle n’a souvent plus le choix que de s' »évader »…

Ali Ghediri cite comme référence la déclaration de Novembre 1954 sur l’Etat social en adéquation avec les idéaux égalitaires de la Révolution Algérienne

Le système a géré selon lui l’accaparement,chacun à sa manière,des arts et de la culture .D’où la nécessité d’une politique culturelle programmatrice. Au sujet de la Défense Nationale, les réformes la toucheront aussi avec un réaménagement du Service National pour la jeunesse.

—–En politique extérieure, l’Algérie ne peut exister sans récupérer son potentiel en tant que puissance. Quelle puissance pouvons nous être en important notre blé et nos médicaments ? Pas de strapontin d’observateur et d’ordres du jour imposés à l’Algérie qui a beaucoup donné au Monde arabe en finances et ressources humaines! Quand au grand Maghreb, il ne ne peut se constituer sans son noyau dur qui fait de l’Algérie son espace géopolitique et économique déterminant .

Il faut aussi dépassionner le débat avec la France ! La faiblesse ne doit pas être non plus politique et venir de nous après une demande de repentance qui n’a pas reçu réponse depuis plusieurs années .

L’aspect sécuritaire ? Pas de sécurité sans implication et participation du peuple . Ma sympathie pour le général Benhadid a valu des intimidations et mesures administratives à certains membres de ma famille et mes liens avec les généraux Tewfik et Zeroual étaient fonctionnels .

Il existe une liberté …conditionnelle d’expression pour la presse même si nous n’en sommes pas à l’époque de la Stasi (ex RDA) .

Sur le plan économique, la planche à billets est devenue…une solution momentanée.

La lutte contre la corruption ne peut se faire qu’avec la collaboration des citoyens et non une justice aux ordres. Et pour répondre au journaliste Fayçal Métaoui sur une éventuelle Mouhassaba de l’argent blanchi à l’étranger,seule une séparation des pouvoirs effective sera la solution.

Enfin l’Algérie pays musulman , en adéquation avec l’Appel du 1er Novembre 1954 au Djihad, ne déviera pas vers l’islamisme politique !

—–Notre lecture de cette interview télévisuelle par TSA,sous l’animation du journaliste F. Métaoui , fait apparaître clairement que Mr Ali Ghediri sait ce qu’il veut même s’il n’a pas livré toutes ses cartes en homme intelligent et humble à la fois .Parfait bilingue avec cette touche de fils du peuple qui ne trompe pas dans ce conflit sociopolitique de générations , il prône cette rupture tant souhaitée par la majorité silencieuse; quant à cette minorité manifeste et dévoyée qui a perdu tous ses paris, nous ne pouvons attendre d’elle que son retrait de la mauvaise gouvernance sous réserve qu’elle ne soit pas poursuivie plus tard pour dilapidation et recel à l’étranger d’une partie du patrimoine national et du trésor que nous ont légués les Chouhada de Novembre 1954 !

Par Mémoria

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=75616

Posté par le Fév 6 2019. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE, ALGERIE, EVENEMENTS, SOCIETE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

Répondre

*