La Voix De Sidi Bel Abbes

Algérie : Premières Mercedes algériennes

index

L’usine de la Société algérienne pour la fabrication des véhicules «Mercedes Benz» (SAFAV-MB) de Aïn Bouchekif, dans la wilaya de Tiaret, a été inaugurée, hier, dimanche, par le général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-major de l’ANP, qui a assisté à la sortie des chaînes de montage des deux premiers véhicules de cette marque allemande.  La cérémonie d’inauguration s’est déroulée, en présence du général-major Saïd Bey, Commandant de la 2ème Région militaire et du général-major Chouaki Rachid, directeur des Industries militaires et d’un grand nombre d’officiers supérieurs de l’ANP.  Sur place, le général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah a assisté, à la sortie de la chaîne de montage, des deux premiers véhicules de cette marque allemande et a suivi, dans l’atelier-pilote, des explications sur le processus de montage des voitures. Le directeur de la Production de cette société a indiqué que, dans une première étape et durant les premières années, l’usine fabriquera différents types de véhicules utilitaires et des 4×4 destinés à des usages civils. La production théorique annuelle de cette usine est de 6.000 véhicules de type « Mercedes Spartner » destinés à tous les usages, 2.000 véhicules 4×4 de type « G.Class» de la catégorie « G » destinés à des usages militaires et paramilitaires. Le représentant du partenaire allemand a évoqué, pour sa part, la technologie de fabrication des véhicules, dans cette usine qui est la même que celle utilisée en Allemagne et en Autriche. Il a, également, insisté sur le transfert de cette technologie afin qu’elle puisse être adoptée par la main-d’oeuvre algérienne. Il est à rappeler que la réalisation de cette usine s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de la relance économique initiée par la président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, et l’attention particulière qu’accorde le Commandement de l’ANP, au développement et au renforcement des capacités de l’Industrie militaire et à la satisfaction des besoins des forces armées, comme il a été souligné, lors de la cérémonie d’inauguration.  La SAFAV-MB, est une société mixte, créée en juillet 2012. Elle est composée de 3 principaux actionnaires. La partie algérienne détient 51% des actions. Elle est composée de l’entreprise de développement de l’Industrie automobile (EDIV) relevant du MDN (34%) et la SNVI (17%). Le deuxième actionnaire est représenté par le Fonds d’investissement Emirati «Aabar» (49 %). Le groupe allemand «Daimler» est considéré comme le partenaire technologique.  Seize ingénieurs, formés en Allemagne, veillent sur la formation des techniciens et la bonne marche de l’atelier-pilote qui comprend 7 plates-formes pour le montage des véhicules 4×4 et 5 autres pour les véhicules utilitaires. L’usine comprend, également, un centre de formation dans la Technologie automobile. Il est composé d’une salle pédagogique, d’un laboratoire d’apprentissage des langues allemande et anglaise, 6 salles de cours, une salle des conférences multimédias ainsi que des ateliers de mécanique et un bloc administratif. Actuellement 120 stagiaires, diplômés des CFPA, suivent une formation, dans ce centre, dans les spécialités de la mécanique générale, la mécanique auto, l’entretien et la carrosserie. L’usine s’étend sur une superficie de 104 ha dont 44 bâtis.
Pour rappel, un protocole d’accord avait été signé, en juillet 2012, au siège du ministère de la Défense nationale entre le groupe Emirati ‘Aabar Investments’ et le groupe allemand «Mercedes-Benz» et «Daimler» pour la création de 3 usines d’industrie mécanique, en Algérie, à Rouiba, Tiaret et Constantine.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=55812

Posté par le Oct 27 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

50 Commentaires pour “Algérie : Premières Mercedes algériennes”

  1. h. bouasria

    si on fabrique ces engins à 100% d’accord c’est bien et si nous faisons que le montage et on va chercher les pièces à gauche et à droite un jour on n’oublie de dire bonjour au fournisseur il nous arrete la livraison et on commence à faire la compression du personnel mieux qu’on reste tranquille c’est mieux sans technologie on reste toujours handicapé l’exemple on l’a vu au sonacome et sonélèc a belabbes

  2. kaid

    Ne pas faire la fine bouche. C’est au moins un autre pas.

  3. Chot Lahcène

    le président Ahmed Benbella ….avait déssiner lui meme la voiture algérienne les ingénieurs algériens avait le niveau des ingénieurs francais ….les projets algériens sont toujours dans le tiroir ….il faillait attendre tous ce temps pour voir surgir une une usine de montage ….à quand la fabrication made in algier ….

    ALLAH EST GRAND

  4. president51

    KERCHEH ? CHKOUN CHEFHA ?

  5. Abbes

    Je crois que c’est un plus économique messieurs.

  6. Moha

    cela donne du boulot au moins !

  7. fethi

    Pas de désespoir il faut travailler

  8. jamel

    Trop de voitures en algerie mais la c’est mieux du travail pour les désoeuvrés

  9. DJAZAIRI 100/100

    @ president 151, je vous répond sur la façon de te moquer du vice ministre de la défense de notre pays, je suis sur que toi tu dors à l’aise ,tu regardes les matchs « classico » à l’aise ,tu voyages à l’aise ,alors que ce bonhomme que tu appelles « KERCHEH,CHKOUN CHEFHA « ,veille sur ton pays avec ses immenses frontieres,à ton sommeil, tes soirées , tes voyages et je jure par dieu qu’il n’est pas à l’aise comme toi , un peu de réspect à nos résponsables ,ils ne sont pas des anges ,ils font ce qu’ils peuvent et c’est ALLAH le tout puissant ALI A3LEM BIHOUM et si tu est à sa place on verra ce que tu feras et bonne soirée

  10. lecteur assidu

    OK avec vous monsieur. Courage honteux.

  11. Mohand

    Berlin autorise enfin son industrie d’armement à équiper les Algériens.

  12. Mohand

    et prochainement ça sera des chars.

  13. Mme CH

    Il est vrai que ces derniers temps, la coopération économique algéro-allemande s’est développée de manière « substantielle », aussi bien dans les domaines de la défense, l’énergie y compris renouvelables, que de la technologie et l’industrie….!!! Donc, on préfère un partenariat: moitié gagnant-gagnant à un partenariat perdant-gagnant….!!!

    Selon les dernières statistiques; en armement :  » l’Algérie est le premier client de l’Allemagne » (11. Juin 2014). Et on voit que dans ce domaine
    Les allemands ont au moins accepté de signer des contrats qui comprennent un large volet de  » transfert de technologique et de savoir-faire », contrairement à l’ex-néo-colon…!!! Alors aux algériens de profiter de cette aubaine pour développer leurs industries militaire et civile…!!! Et que les Oursons en peluche arrêtent de mettre les bâtons dans les roues, pour des raisons évidentes!

    Comme, il faut un début à tout (même si on est en retard, statut du sleeping partner oblige !!), je trouve que c’est une bonne nouvelle, avec celle de l’inauguration de l’usine de fabrication de systèmes électroniques inaugurée le dimanche à Sidi Bel Abbes par chef d’état-major de l’Armée, Mr Ahmed Gaïd Salah. Cette usine est une joint-venture algéro-allemande avec un capital réparti à hauteur de 51% pour la partie algérienne et de 49% pour la partie étrangère partenaire…..!!! A d’autres projets sérieux et importants Inchaallah…!!!

    Nicolas Sarkozy a estimé que « la puissance coloniale est toujours illégitime à prononcer un jugement sur les affaires intérieures d’une ancienne colonie ».

  14. BADISSI

    @Mme CH
    merci pour ces éclaircissement , le partenariat avec les Allemands est bénéfique pour nous , mieux que la grande erreur du montage des voitures camelotes a oued tlélat avec Renault

    • Point de vue

      Cela n’a rien de comparable avec Renault,
      Ici il s’agit de véhicules militaires !!! C’est de l’armement !!!
      Il vaut mieux que cela soit plus solide que des voitures ordinaires !!!

    • Mme CH

      Salam Mr BADISSI…!!!! L’histoire de cette Symbole qui n’a rien d’un symbole est une autre Hkaya…!!! Hkayatha Hkaya…!!! Je ne sais pas si depuis 2012, les choses ont changé, mais d’après un article intitulé:  » Comment le constructeur français Renault veut flouer l’Algérie. Un projet d’usine «Taiwan» « , nos experts ont décrypté les offres piégées du constructeur automobile français qui ne veut manifestement pas implanter une usine «normale» en Algérie. Malheureusement, très vite nos investigations et quelques langues qui se délient nous conduisent à découvrir le pot aux roses : «Ce projet ne rapportera rien à l’Algérie ni aux millions d’Algériens, mais arrangera surtout les intérêts de la France en nourrissant par la même occasion des intérêts occultes. »

      Deux négociateurs algériens félons Des responsables du ministère de l’Industrie accusent deux des intervenants algériens d’une bévue suspecte, véritable porte ouverte à l’arnaque : «Des cadres de la SGP mécanique chargés des négociations ont induit en erreur l’ex-ministre sur certaines données négociées, à l’exemple des capacités de la sous-traitance locale.» En clair, cela signifie qu’ils auraient dit explicitement aux experts de Renault qu’»il n’y a pas de sous-traitants algériens ni de spécialistes capables de s’occuper de la mise à niveau des entreprises algériennes dans ce domaine». D’emblée, nos pseudo défenseurs auraient cédé, sans coup férir, sur l’une des questions majeures et stratégiques du dossier. Il n’en fallait pas plus pour que les filous du groupe français s’engouffrent dans la brèche, exercés qu’ils sont à mener ce genre d’offensive économique en terre étrangère depuis que les délocalisations ont voulu sauver la production industrielle française. Or, d’autres experts algériens qui n’ont pas eu cet honneur de traiter directement l’épineux partenariat relèvent que le déni de compétences est de mauvaise foi de la part de ces négociateurs algériens. Parce qu’il aurait été possible de lancer et d’encadrer un tissu de sous-traitance sur la base de notre expérience dans le génie mécanique héritée de l’épopée contrariée de la SNVI. «En faisant appel aux nombreux ingénieurs ayant bénéficié d’une très haute qualification dans les pays les plus performants du monde en ce qui concerne le domaine de l’automobile», argumente notre source. «Taiwaniser» l’usine algérienne C’est donc sur ces prémisses fausses, livrées sur un plateau par une équipe de négociateurs algériens «chaleureusement» reçus lors du round de négociations qui s’est déroulé en France, que s’est greffée la stratégie machiavélique d’un projet d’usine de montage de véhicules en Algérie de marque Renault mais de qualité si inférieure qu’elle interdira toute exportation vers un pays tiers.

      Estana Mazel…!!

      • Mme CH

        La suite du menu….!!!

        Des véhicules ne répondant pas aux normes internationales de conformité. seraient construits dans cette usine. «Les alliages de la matière première utilisés dans la fabrication de pièces détachées ne pourront jamais être contrôlés par notre pays, alors que ces pièces peuvent être réalisées à base d’une matière qui s’use plus vite que la normale.» Dixit un ex-responsable de la SNVI imprégné du dossier Renault, qui ajoute que «le taux d’utilisation de la matière de second et de dernier choix pour une voiture sortie de cette usine Renault Algérie pourrait, dépasser les 85%, soit une voiture totalement dépréciée et destinée au marché local. Un mauvais produit dont le prix de vente variera entre 800 000 et 1 000 000 de dinars pour les petites cylindrées avec un coup de fabrication d’environ 400 000 dinars». Selon notre interlocuteur, «l’objectif principal est d’écouler les millions de pièces de rechange non conformes». Ce qui explique la thèse des observateurs avertis qui affirment que ce n’est pas la vente elle-même du véhicule fabriqué en Algérie qui intéresse Renault, puisque les ventes à partir de l’importation de tous types de véhicules Renault avoisine déjà le million de véhicules annuellement… Il y a, en effet, en plus d’un lot de pièces de rechange non conformes, des kits complets d’éléments «taiwan» divers, mécaniques ou autres, entrant dans la composante des véhicules. Des produits de fabrication marocaine et israélienne que Renault ambitionne d’utiliser dans ses chaînes de montage algériennes. Avec, à la clef des dividendes géostratégiques bien loin des affaires de moteurs ou de jantes !

        Et comme dessert, nous aurons la première Symbole ce mois de Novembre, paraît il…??? A quelques jours du 60ème anniversaire du déclenchement de notre grande révolution …!!! N’est elle pas belle la vie, Mr BADISSI…???

        • BADISSI

          @Mme CH
          wa 3lykoume essalem , je vous remercie pour cette analyse et cette vérité que chaque Algérien doit connaitre ,
          j étais avec le concessionnaire de Bel abbés de l autre marque française (Peugeot ) et ont discuter de l usine de montage de Renault en présence d’un cadre commercial de cette marque ce dernier a dit : il est impossible de fabriquer des voitures car les sous traitants n existe pas encore , et il y a du louche dans cette affaire !!! grâce a votre commentaire j ai compris l arnaque ,
          le meilleur moyen est DE BOYCOTTER CE PRODUIT
          Cordialement

  15. inconnu

    Cette histoire me fait encore penser à la première voiture FATNA (FIAT ) Conduit par le président chadli ben jdid le jour de l’inauguration Allah yarhem depuis cette voiture on l’a pas revu même dans le rêve.

    • AEK Nasri

      C’était le modèle FATIA et non FATNA.

      • Abbes

        Dites nous SVPvotre opinion la dessus après cette judicieuse correction.

        • AEK Nasri

          Je n’ai pas émis une « judicieuse correction » mais un simple correctif. Et je considère que vous n’avez pas à me demander mon opinion n’ayant vous-même pas donné la vôtre.

      • Mme CH

        Effectivement , l’usine de Tiaret a été montée pour le projet Fatia (Fiat, l’italien), mais qui a escamoté ce projet et aprés lui celui du méga projet cevital-hyundai de 300.000 voitures par an, pour continuer a nous ramener le dernier choix de la ferraille Renault, Citroën et Peugeot….???

        Qui a accouru vers l’ambassade de France pour vendre son âme en rapportant à chaud (Skhouna) la nouvelle de la présence de la délégation allemande Volfswagen qui était venue discrètement peut être , pour négocier son usine en Algérie…..????

        Qui a procédé à la destruction systématique de la SNVI, à Rouiba….et pour le compte de qui….???

        Ensuite, on vient me chanter l’hymne du partenariat, de l’amitié…etc…pour nous endormir…..!!!! Mais, ils nous prennent pour qui….!!! Nous sommes des algériens avec nos qualités et nos défauts, mais pas Hizb FaFa…ni un autre Hizb d’ailleurs, notre parti c’est l’intérêt de l’Algérie d’abord, avant et après tout….!!!

        Ah! traîtrise quand tu nous tiens…!!!

  16. Abbes

    Ce n’est pas identique monsieur.

  17. inconnu

    Vu le nombre de voitures je pense qu’il faut arrêter la vente pendant 10 ans et attaquer l’extension des routes

  18. Point de vue

    Après l’inauguration de l’usine de la Société algérienne pour la fabrication des véhicules «Mercedes Benz» (SAFAV-MB) de Aïn Bouchekif, dans la wilaya de Tiaret,

    Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, inaugurera le 10 novembre prochain l’usine de construction de véhicules Renault à Oran (Info LVSBA du 20/09/14).

    Pour information, Classement des 10 premiers fournisseurs de l’Algérie en 2013
    Montant des importations en (Milliards USD)
    Chine…………6.820
    France………..6.250
    Italie…………..5.646
    Espagne……..5.078
    Allemagne……2.863
    Etats-Unis……2.355
    Turquie……….2.075
    Argentine……..1.737
    Brésil…………1.321
    Inde……………1.305
    Source information : Ambassade de France en Algérie – Service économique.

    Information intéressante sur le développement de l’armement en Algérie !!!!!!!!
    L’Algérie est le 9ème importateur d’armes dans le monde selon un rapport de Strategic Defence Intelligence (SDI), une plateforme de renseignement et de veille consacrée à l’industrie de l’armement.
    Avec 46% du total des importations d’armes en Afrique, durant la période 2006-2010, l’Algérie prévoit 10,3 milliards $ de dépenses militaires en 2013, selon SDI.
    « L’Algérie demeure l’un des marchés de défense les plus attractifs en Afrique, avec une capacité de dépenses qui devrait augmenter (d’ici 2017, ndlr) en raison principalement de l’augmentation des exportations d’énergie et d’une course aux armements dans la région d’Afrique du Nord », selon des extraits d’un rapport de 84 pages, publié en mars dernier par Strategic Defence Intelligence (SDI). Intitulé : « L’avenir de l’industrie algérienne de défense – Attractivité du marché, paysage concurrentiel et prévisions jusqu’à 2017 », le rapport affirme que « l’industrie de défense de l’Algérie connaît actuellement une phase de modernisation rapide et radicale ». « Avec plus de 200 milliards $ de réserves de change, le pays est désormais le 9ème plus grand importateur d’armes dans le monde », précise le document de SDI.

    • Mohand

      et l;un des plus grands acheteurs d’appart en Espagne , aux champs Élysées, en suisse……..SINON qu’allez vous faire avec 2050 milliards de $ de dettes et les BIGBIGMALLIONS!
      au fait, qui a volé les 250 000 euros du prince saoudien qui se dirigeait vers le Bourget airport, et ses doc top secrets. l’enquête n’ a pas avancé!
      Allez Yves , donnez nous qq escargots, c une spécialité française.
      A DEMAIN

      • Point de vue

        Bonjour Monsieur,
        Pourquoi vous m’agressez verbalement en racontant n’importe quoi ??? Quel est le rapport entre la dette de la France, Bygmalion et un Prince Saoudien avec l’achat d’armement par l’Algérie ??? Est ce que ce que j’ai dit est faux ?? Ce n’était pas une critique, c’est simplement une information en rapport avec le sujet évoqué c’est à dire la construction de véhicules militaires en Algérie.
        Alors essayez de vous calmez Monsieur !!! Et de bien lire ce qui est écrit avant de réagir.
        Je vous salue bien cordialement.

  19. Mohand

    inchallah ils nous donne le schéma des panzers, mais il reste l’aviation et les portes avions( mon dieu atterrir sur 20 m)!

  20. Point de vue

    Alors comme ça Renault serait un « Grand Filou » !!!! Il parait qu’il construit des véhicules non conformes aux normes internationales !!!!
    Il semblerait tout de même que les Algériens aiment bien les voitures Renault car Renault place 4 voitures dans le top 10 des voitures les plus vendues en Algérie.
    Comment pourrait on expliquer cela ??? Est-ce que les Algériens sont masochistes !!! Cherchez l’erreur !!!!!!!
    Pour information, les 10 voitures les plus vendues en Algérie en 2013 et la croissance par rapport à 2012 sont :
    ………..1- Dacia Logan Renault…18 087 …+53,46%
    ………..2- Peugeot 301…………..15 476
    ………..3- Renault Clio IV/III……13 676…+92 %
    ………..4- Seat Ibiza…………………..12 654
    ………..5- Peugeot 208……………10 962
    ………..6- Volkswagen Polo………9 457
    ………..7- Renault Symbol…………8 392…-45,2 %
    ………..8- Peugeot 207…………….7 942
    ………..9- Hyundai Accent…………7 088
    ………..10-Renault Clio II………….6 910…-2,63 %
    ………La Renault Symbol, l’une des voitures les plus vendues en Algérie ces dernières années est reléguée à la septième place. Son score s’explique sans doute par sa non disponibilité au passage à la deuxième génération.
    …Avec 3 Peugeot, cela fait 7 voitures françaises dans le top 10 des voitures les plus vendues en Algérie.
    …………Source d’information : Motors Magazine

    • Mohand

      La 301 et les Renault made in turquie Sont destinés aux pays émergents,pour ne pas dire les pays mal gérés ,

    • Mme CH

      Mr Mohand n’a pas tort….!!! La dernière enquête du magazine « Auto Plus » note sévèrement la qualité perçue des voitures françaises. Seul le monospace Citroën C4 Picasso recueille les suffrages….!!!

      Citroën sauve l’honneur français. Le C4 Picasso l’emporte dans la catégorie des monospaces. La berline compacte DS4 et la routière C5 sont classées à de bons niveaux, tout comme d’ailleurs la Clio de Renault. Pour le reste, ce n’est pas fameux. C’est ce qui ressort de l’étude annuelle de l’hebdomadaire « Auto Plus » sur la qualité de fabrication de 150 voitures examinées par des experts. Cette étude ne note pas la fiabilité, mais évalue ce qui se voit: la protection des soubassements, la peinture, l’alignement des panneaux de carrosserie, les joints, l’assemblage des habitacles.

      Sauf pour le C4 Picasso, cette enquête se montre assez sévère pour les nouveautés hexagonales, comme la dernière C4 Cactus du même Citroën ou la berline compacte Peugeot 308. « Soubassements peu abrités, tôlerie assemblée à la va-vite », note l’hebdomadaire pour la nouvelle petite Citroën, pas mieux classée que le « SUV » Renault Captur, également jugé sans aménité. Captur et C4 Cactus sont 7ème et 8ème respectivement (sur dix « SUV » citadins étudiés).

      Sur la 308, l’enquête relève « des matériaux flatteurs côté habitacle », mais déplore le « châssis assez exposé » ou des « ajustements des panneaux de tôlerie qui laissent à désirer ». La 308 est ainsi classée au 16ème rang des compactes sur 26). Parmi les modèles tricolores mal notés, figurent la petite Citroën C3 ainsi que sa soeur DS3, la Peugeot 208, les Renault Laguna et Latitude ainsi que Koleos. Enfin, les Dacia roumaines sont quasiment en queue de peloton. Logique, vu les prix très bas affichés.
      Par Alain-Gabriel Verdevoye | 01/08/2014/ La Tribune

      Tant pis pour les gringalets et les arrivistes de la dernière heure…!!!

      • Mme CH

        Par contre, selon la même source, l’enquête met en exergue la qualité perçue des Volkswagen Up et Opel Adam dans les « minis », Audi A1, nouvelle Mini et Volkswagen Polo dans les citadines, Audi A3 et Golf ainsi que Volvo V40 pour les compactes, BMW 3 dans les familiales, BMW 5 et Audi A6 pour les routières. Le Skoda Yeti tchèque triomphe dans les « SUV » citadins. Dans les 4×4 compacts, l’Audi Q3 et le Range Evoque britannique sont à la fête.

        Globalement, les allemandes et les quelques anglaises (Jaguar Land Rover, Mini) sont bien jugées. En revanche, les coréennes ainsi que plusieurs japonaises recueillent peu de suffrages. Au tableau d’honneur – deux premières places des dix segments de marché étudiés -, figurent cinq Audi, trois Volkswagen, trois BMW, deux Opel et deux Skoda, une Citroën….!!!

        Avis aux Roublards qui importent n’importe quoi….!!!!

        • Point de vue

          Beaucoup de gens aimeraient s’acheter une belle voiture pleine de qualité, mais entre le rêve et la réalité il y le porte monnaie. Dans les rues d’Alger j’ai vue beaucoup de Dacia Renault mais trés peu de voitures Allemandes. Il faut se rendre à l’évidence !!!!!!!

          • Mme CH

            Alors une aubaine pour vendre votre camelote, et quand il y a des accidents, on ne pense jamais à la qualité de la voiture….!!!

            Pourvu que ça roule…!!!

            • Point de vue

              Par curiosité Mme, vous roulez dans quel type de voiture ?? Laissez moi deviner, vous devez rouler en BMW 5 ou Audi A6. Moi je roule plus modestement en Peugeot 3008.
              Bonne soirée.

              • Mme CH

                Moi, je roule en train 11….de temps en temps….!!!!! Mais, je n’ai pas une voiture française, je peux vous l’assurer….!!!!! Bonne soirée…!

                • Imène

                  Mme CH : azzul !
                  Rouler en train 11 , procure des bienfaits indéniables : avec des chaussures souples , amortissantes , les abdos serrés , la bonne allure , contrôler sa respiration ..excellent ! : on devrait tous s’y mettre ! Dîtes – moi mon amie est -ce que vous savez faire les vérifications basiques dans votre véhicule ( placer le cric , pour remplacer la roue crevée , vérifier les niveaux l’ huile , autres liquides..) ?? avez vous l’âme d’un mécano ? où est ce que – comme moi – vous ameuter toute la smala pour le moindre pépin ?? salem !

                  • Mme CH

                    Salam Chère Imène…!!! C’est vrai qu’on devrait rouler en train 11 plus souvent, car c’est bon pour la santé, mais bon, vous connaissez les contraintes….!!!
                    Malencontreusement, je suis comme vous, même si j’ai l’âme d’un mécano…….mais je me débrouille mieux dans d’autres créneaux….!!!

                    Mes amitiés

              • Mohand

                l’essentiel c de ne pas rouler pour ceux qui veulent nous arnaquer, et sincèrement je préfère une voiture allemande.

  21. kaid

    Mr Précisée ces pays pour nous enrichir.

  22. Chot Lahcène

    parler encore de nationalisme ou de hizb fafa et tous le tanti quanti d’orgueil algérien quand el Bréziden va se faire soigner dans un hopital militaire français qui va fermer pour locaux déjà vestutes …quand le bréziden et sa suite vont livrer tous les secrets d’état de fabrication de la lourma marchant juste avec la vitesse du vent …quand la majorité de la nomenklatura au compte devise impotent disposant d’appartements de luxe sur le territoire de la Gaule nous font la leçon sur le nationalisme et tous le bazar ….vous aurez compris que les vampires du capitalisme et ses sbires de tous acabits déguisés en berbères algérianisés ont fait main basse sur la ville ….one two tree ….viva le présidente CHOT …..

    ALLAH EST GRAND

Répondre