La Voix De Sidi Bel Abbes

Algérie : Le suicide touche beaucoup plus les adolescents et les personnes âgées

Le suicide a pris des proportions alarmantes au sein de notre société. Les spécialistes en tirent la sonnette d’alarme. Alors que les uns justifient leur acte par les dures conditions de vie, les autres avouent de l’avoir commis suite à un choc émotionnel.

Le professeur Mohamed Tedjiza, chef de service au niveau de l’hôpital psychiatrique Drid Hocine, a relevé que c’est rare que les femmes réussissent leurs tentatives de suicide : elles ont recours à cet acte pour attirer l’intérêt de leur entourage, ajoutant dans le même sillage que le taux de suicide chez les hommes est beaucoup plus élevé. Selon Pr Tedjiza, un grand nombre de ceux qui échouent leur première tentative, refont une deuxième.

Selon le même interlocuteur les tranches d’âge les plus touchées sont les adolescents et les vielles personnes, ajoutant que 37 cas de suicide ont été enregistrés au sein de cet établissement sanitaire dans les cinq dernières années. Voici quelques cas qui ont commis des tentatives de suicide non réussies : Une universitaire n’a trouvé mieux après la mort de ses deux enfants dans un accident de voiture que de mettre fin à ses jours, et ce après 15 ans de l’accident. De son côté, Moussa dit qu’il regrette son geste. Ce dernier a tenté de s’immoler en s’aspergeant d’essence. Ce paraplégique a justifié son acte par le refus des autorités de prendre sa maladie en charge.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=5238

Posté par le Juin 14 2011. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre