La Voix De Sidi Bel Abbes

Algerie : Le drame des enfants nés sous X

 

Naître sous X dans une société conservatrice n’est pas chose aisée, tant pour l’enfant que pour la mère. Cette dernière est répudiée et pointée du doigt, l’enfant écope de l’appellation de « bâtard » et est marginalisé  à vie.

 

En Algérie, des centaines voir des milliers de cas sont enregistrés. Leurs histoires sont différentes mais versent toutes dans le même confluent, une irréversible descente aux enfers. Des femmes algériennes racontent leur vie brisée, faite de larmes et de chagrin, mais surtout de désespoir, tous les horizons étant bouchés. Du moins pour l’instant. « Baya S », jeune mère célibataire, âgée d’une trentaine d’années, nous relate le drame quotidien que subit son fils de 9 ans né hors mariage. Cette « mère célibataire » travaillant comme femme de ménage à l’hôpital Mustapha Pacha, s’est amouraché du frère de sa belle sœur (épouse de son frère), et transcende la barrière de la légitimité avec lui.

Neuf mois plus tard, Walid voit le jour, mais sous l’appellation peu glorieuse d’ « enfant né sous X ». La jeune maman est reniée par sa famille, le père refuse de reconnaître son fils, sa vie bascule. Ayant atteint l’âge de la scolarisation, l’enfant joint la route de l’école mais pas pour longtemps, en raison des sarcasmes que lui lancent ses camarades. Enfin, ma-nière de parler parce qu’il a un père, du moins un géniteur, mais qui refuse de le reconnaître. Un refus justifié par l’illégitimité condamnée par la loi et par la religion.

Un autre cas de non scolarisation, celui de sept frères et sœurs, dont quatre d’entre eux sont issus de pères différents, vivant à  la cité Fougeroux à Chevalley. Après le décès de leur mère, ces enfants innocents ont été livrés à eux-mêmes et défient ainsi quotidiennement les durs aléas de la vie. Maroua, Ramy, Mohamed, Bilal, Fatima Zohra, Hamza et Chems Eddine habitent la cave d’un bâtiment qui se trouve à Chevalley, au milieu des ras et des cafards. Ils font face au froid glacial de l’hiver et à la canicule de l’été, mais surtout et avant tout, seuls contre tous face à l’insécurité dans un monde sans pitié. Les sept enfants sont sans logis, sans nourriture et analphabètes.

Une directrice d’une école primaire a suivi les trois plus jeunes des sept enfants précités, trouvant louche que des enfants sillonnent les rues au moment des cours. Curieuse, la directrice les a suivi jusqu’à chez eux, abasourdie devant l’état lamentable de leur demeure. La directrice a ensuite averti l’Union Nationale des Parents d’Elèves, afin de prendre  en charge ce cas social, unique en son genre, compte tenu de la profondeur de leur misère.

En s’y rendant, le frère aîné ne s’est pas pris du dos de la cuillère pour les chasser. En insistant, ils réussissent à scolariser trois d’entre eux, ceux issus d’un mariage légal. Les autres enfants nés sous X, n’ont pas eu cette chance puisqu’ils n’ont pas d’identité. Fatma Zohra a, quant à elle, arrêté ses études afin de prendre soin de ses frères et sœurs.

Selon la Fondation Nationale pour la Promotion de la santé et le Développement de la Recherche (Forem), le nombre d’enfants nés sous X oscille entre 3 000 et 5 000 enfants chaque année en Algérie. Les enfants nés hors mariage subissent les conséquences des erreurs faites par les parents, notamment les pères qui refusent leur paternité, vu l’aspect tabou du phénomène au sein de la société algérienne.

Parmi les retombées désastreuses  de l’abandon de ces enfants, la non scolarisation de ces derniers parce qu’ils ne sont pas inscrits à l’état civil.  Nés de père et de mère algériens, auront-ils un jour, droit dans leur propre pays ?

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=22493

Posté par le Jan 29 2013. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

23 Commentaires pour “Algerie : Le drame des enfants nés sous X”

  1. SAIM

    Notre parlement doit se saisir de cette grave problémaitique

  2. SAIM

    Notre parlement doit bouger

  3. messafer ft sba

    bonjour les lecteurs de la vdbsa il nya plus de sujet tabou.une solution est vraiment nécéssaire

  4. BRAHIM

    Normalement on doit laisser le bébé avec sa mère pour le garder de force et faire honte à sa famille en plus il se peut que le père réapparait par la suite et le problème sera réglé

    • Albarracin

      A Brahim, mais aussi aux taiseux, même si mon intervention est totalement
      vouée à l’indiférrence!

      Parce que la vie nous a été donné sans que nous la sollicitions, nous la vivant comme des mendiants réclamant chacun à sa manière , pitance, amour, reconnaissance, avec, quelques fois des exigences de prince, souvent avec une appétence insatisfaite !
      Pour ce qui me concerne, les circonstances, les guerres, le temps n’ont pas fait de moi un animal sauvage, craintif ou féroce , ni particulièrement exigeant sur le plan matériel , mais un être quelque peut anxieux , s’interrogeant plus que de raison sur le choix judicieux de cette conjonction « ou » opposant l’ordre au chaos !
      Il me semble que la conjonction « et » donnerait plus de force à ces deux concepts opposés et indissociables. L’ordonnancement de la marche du monde
      m’a toujours semblé à la fois ordonnée et chaotique, craquante et branlante comme un navire sur une mer en furie ou désespérément rivé sur une mer d’huile !
      Cheminer sur cette vaste terre ou demeurer maçon au pied du mur, nos vies oscillent tout autant que des pendules à la recherche d’un centre de gravité.
      Certains aspirent à découvrir l’Orient sans le secours du soleil, d’autres telles des chevilles d’assemblages, se confondent avec les terres qui les ont vues naître !
      Quoiqu’il en soit, nous avons tous ce que les ethnologues appellent une « personnalité de base » ! qui ne dépend pas loin s’en faut que de notre héritage biologique. Nous sommes soumis à un apprentissage culturel, à des pressions sociales, à des conditionnements multiples, dont nous souhaiterions quelques fois nous soustraire. Les religions tentent avec leurs approches plurielles, de nous transmettre une révélation sur la place de l’homme dans la création et ses rapports avec le créateur ! Dogmes et obligations, lois et morales, produisent à leur tour « une société de base » avec sa nomenclature de vertus et de défauts !
      Nous sommes écrasés par un empilement de faux paradis et de vrais enfers, et si nos corps ont encore une apparence « d’ordre extérieur » en nous coule une sève naturelle, cette substance primale qui aspire non point à un « nouvel ordre »
      mais à libérer cette étincelle lumineuse capable de nous éclairer sur la grandeur de « l’homme » et sur son prodigieux destin !
      La VSBA ; apporte son concours pour des relations riches d’échanges !
      e crois que mr Brahim n’st pas en mesure de saisir l’affront qu’il fait à la VIE!

  5. Claude .B

    Bonjour ,
    Société conservatrice ,dites vous ,le mot est faible ,plutôt inhumaine .Ces femmes ne méritent pas le sort qui leur est réservé ,rejetées par tous ,y compris leur propre famille ,quand on sait que c’est d’elle que l’on attend compréhension et assistance ;elles entrainent dans leur vie de malheur des enfants, qui a leur tour ne connaitront que le rejet et la misère .
    Les pères qui ont refusé de reconnaitre leur paternité , ne semblent pas être mal jugés ,alors que tout le poids de la culpabilité pèse essentiellement sur les épaules de la pauvre mère .
    Que d’injustice ,que de cruauté ,n’y aura t il personne pour faire évoluer ces mentalités d’un autre âge !
    Je m’adresse aux femmes car ce sont elles qui ont souvent fait bouger les immobilismes ,aux femmes qui ont des responsabilités politiques ,Mesdames saisissez vous de ce grave problème ,aidez ces femmes et leurs enfants à retrouver leur dignité ,à être des citoyens comme les autres .Mettez en place des mesures de nature à les protéger .
    Lorsque la société portera un regard critique sur les agissements des hommes qui se dégagent de toute responsabilité ,et ne cautionnera plus par son silence ces maltraitances :ce jour là on pourra parler de respect accordé aux femmes ,à défaut de parler d’amour ;et on ne parlera plus de « bâtard « .
    J’espère que ce jour viendra pour les femmes algériennes qui ont toujours fait preuve de grand courage tout au long de l’ histoire ,et qui mériteraient une toute autre considération .
    Cordialement .

    • meradi

      Bien des barrières sont cassées avec ces sujets et le débat est révélateur MERCI POUR VOUS TOUS ET TOUTES

    • Mémoria,

      Bonsoir,
      Je reste surpris par les raccourcis que vous empruntez quelquefois….

      Société plutôt inhumaine…???

      ….Femmes Algériennes qui ont toujours fait preuve d’un grand courage tout au long de l’Histoire…et qui mériteraient une toute autre considération …

      En espérant n’être pas taxé de machiste !

      Cordialement !

  6. Ghosne

    Société conservatrice ,la religion, l’islam certains jeux sont interdits ne sont pas admis tout est hallal des aliments à consommer au Mariage Hallal c’est à dire mariage religieux et civil.Dans d’autres Sociétés le Mariage pour Tous,le mariage Gay tout est admis même avec les lois les familles recomposés, vivre ensemble etc….En tout cas pour nous c’est très difficile d’en parler!!!!! notre religion est au dessus de TOUT.

  7. Mohammed.G...

    Bonjour tout le monde,

    Cet enfant né hors mariage n’est qu’une victime, il n’a jamais demandé à être mis au monde sous ces conditions que les adultes,l’homme comme la femme, lui ont imposé en allant défier les lois de Dieu et celles de la République ,eux qui ne pensaient qu’à assouvir leurs désirs, ne se souciaient des séquelles indélébiles que va confronter cet enfant durant toute sa vie en plus de ce qu’endurent certains enfants ‘normaux’ en matière de pauvreté , d’orphelinat , de scolarisation , de dignité…
    Un enfant né sous ‘X’ est condamné à vivre une enfance douloureuse , tiraillée et tourmentée par une faute qu’il n’a pas commis et par conséquent il doit impérativement prendre en main son destin et essayer de se forger une vie ‘normale’ par le biais d’une formation ou d’un métier….et ainsi va la vie !!!

  8. Nasri

    Bonjour Mr Ghosne
    Dans le Coran aucun verset ne justifie cette cruelle indifférence au sort de ces enfants nés sous « x », au contraire, Dieu les recommande à la mansuétude des hommes. L’état doit prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre en place une législation claire, ainsi que des mécanismes fiables et stricts, afin d’établir la filiation immédiatement après sa naissance, à ce moment ils auront droit et devoir dans leur propre pays.
    Mes amitiés à Si Mohammed G.

    • ghosne

      salam Si Nasri, je ne parle pas de ces petites créatures loin de là , je voulais expliquer la responsabilité des adultes qui fautent et que c’est facile pour régulariser leur situation (dans la religion)et éviter la souffrance de la mère et de l’enfant tout simplement .vous savez j’ai vu des couples aller à la PMA et en sortir deçu pour vous dire !!!! salam khayi

  9. BRAHIM

    MR ALBARRACIN Bonjour
    Je suis pas d’accord avec vous monsieur Albarracin parce qu’il s’agit d’appliquer notre religion musulmane et le sujet mis en ligne est une réalité qui existe chez nous et j’aimerais bien que l’enfant innocent né hors mariage ne paye pas les erreurs du couple coupable et ne sera pas marginalisé comme sa mère fautive parce que l’aldultère est interdite que ce soit pour l’homme ou la femme mais chez nous c’est toujours la femme qui faute
    Avec votre raisonnement voué à l’indifférence vous voulez « batardiser » toute une société et regardez bien comment elle est devenue la société française ou plus d’un enfant sur deux ne reconnait pas son père biologique et cette société continuera à etre plus pire avec le mariage pour tous ou les ventres des femmes porteuses sont mis en vente et c’est là ou la société est inhumaine Je préfère respecter plutot les animaux qui ont gardé leur nature que les homos qui sont devenus contre nature et donner des enfants aux homos pour adoption c’est se moquer de leur l’avenir
    bonne fin de journée

  10. Albarracin

    Bonsoir monsieur Brahim
    Nous ne tomberons pas d’accord pour inverser des points de vues contradictoires!
    Je ne suis pas indifférent aux questions de moralité, tous les français ne raisonnent pas de la m^me manière sur les questions de société!
    Je suis d’origine espagnole, et j’ai vécu en algérie, que vous le vouliez ou non, ces deux indications vous renseignent que j’ai été élevé selon des références proches du monde arabe que je respecte! Pour autant, faire référence à la « religion » pour justifier un comportement parental d’une telle violence à l’égard de son propre enfant , de la part du père, et pour le petit innocent le grand père et celà au nom de la religion qui fait référence à un Créateur unique, à moins que nous soyons sur deux planètes différentes, la rudesse de votre raisonnement est difficile à admettre!
    Vous avez raison, sur un point, les moeurs europénnes ne sont pas brillantes mais elles ne sont aucunement justifiée par des « principes  » religieux, bien au contraire elles le sont sous le couvert de la laîcité! Ce qui n’est pas une référence, quoique celle -ci préconise de séparer ce qui est du ressort des lois civiles et laissent aux religions le droit de préconiser ce qu’elles estiment être une bonne interprétation des préceptes religieux!
    Mais en dehors de ces considérations de droits, et de lois. L’enfant qui vient au monde, est une créature,qui mérite l’amour de Dieu, et par conséquent de ceux à qui ce Dieu a confié la charge de l’accuellir! Car enfin de vous à moi? Qui peut être certain à 100% en dehors de la mère d’une parenté certaine avec son père? La mère qui « aurait fautée » n’attend pas des félicitations de personnes, mais un peu de compassion pour elle et beaucoup pour SON ENFANT DONT ELLE EST LA MERE ; que ça nous plaise ou non!
    La VSBA nous aura donné ce temps d’échange Merci

  11. etranger

    ce n est pas 5000 enfants mais 8000 le chiffre de l annee 2012sans oublie les enfants nee au village no comment

  12. BRAHIM

    BONSOIR MR ALBARRACIN
    je suis d’accord avec vous seulement pour le bébé né sous x qui est un innocent et notre prophète nous dit » Celui qui élève un enfant innocent né hors mariage ou un enfant orphelin du pére de la mère ou des deux il sera mon voisin au paradis « Quand à la mère elle est responsable de son acte et elle est impardonnable parce qu’avec ces naissances sous x il se pourrai qu’il y aurai des mariages entre freres et soeurs et là ou il y a problème et ces types de mariages peuvent enfanter des monstres.
    BONNE SOIREE

  13. badissie

    regulariser les enfants nee sous x c est encourager une pratique contraire a la loi divine .ont s est eloigner de notre religion l islame et voila les consequences , copier tout sur l occident notre societe n est pas conservatrice elle doit etre musulmane et dans l islame il y a des ligne rouge qu il faut pas franchir me claude B , ces adultes responsable doivent etre punis par la loi ces femmes et homme ces des criminelle et non des victimes , un enfant nee sous x peut un jour se marier avec sa soeur , le nom et l origine est sacrre en islame , ces pas des mentalites d un autre age ces les pricipes de notre religion tout doit etre claire et nette ,des relations non hallal vont creer l anarchie Mme claude B , ne toucher pas a nos principe religions svp ,vous en occident vous avez les mariage gay que meme les animaux n accepte pas ,je tien a remercier GHOSNE pour son analyse correcte

    • Claude .B

      @badissie,
      Je pense que vous savez que le mariage gay ne fait vraiment pas l’unanimité en France ,le pays est divisé sur le sujet car c’est un changement profond de société en perspective .Mais ce sont les promesses du candidat Hollande pendant sa campagne électorale qui vont être tenues .A titre personnel ,et dans la mesure ou il ne tiendra pas celles qui intéressaient les français au premier chef ,c’est à dire l’emploi et le pouvoir d’achat ;j’aurais préféré qu’il ne tienne pas celle sur le mariage gay .Le projet de société que l’on veut nous imposer ne me plait pas du tout .
      J’ai le respect de toutes les religions ,et donc de la votre .
      J’apprends avec soulagement ,que « même les animaux n’acceptent pas le mariage gay  » ,vous me rassurez car je craignais d’assister un jour à une union de ce genre !!!Ouf ,on est passé près de la catastrophe !!

  14. elhadj abdelhamid

    Bonsoir
    Nous sommes tous nés sous X ou Y.
    De parents XX et XY, nous naissons à notre tour, des XY ou XX même si certains naissent anormalement XXY, XXX ou même un seul X .
    Equation : soit x de mère XX connue et de père XY inconnu
    Si x appartient au domaine de définition DZ ( Algérie ), la mère XX reçoit 100 coups de fouet et le père XY inconnu, le lâche veinard, est acquitté par contumace.
    Si x appartient à F ( France ), XX ( Rachida Dati, par exemple ) est librea en F mais indésirable en M ( Maroc ) où elle risque les 100 coups et tous les XY probables sont soumis aux tests génétiques.
    Si la loi du mariage pour tous est votée en F, x peut être adopté par un binome ( XX, XX) ou ( XY, XY ) .

Répondre