La Voix De Sidi Bel Abbes

Algerie : Des adieux de l’ambassadeur de France Xavier Driencourt à l’arrivée d’André Parant au maintien du « retraité » Missoum Sbih à Paris

Selon notre source une cérémonie d’adieux a été faite dans l’ambassade de france a Alger  hier pour Mr Xavier Driencourt. Ainsi moins de quatre ans après sa nomination, Xavier Driencourt, ambassadeur de France, vient donc  de faire ses adieux à l’Algérie. « Je souhaite beaucoup de bonheur au peuple algérien. J’ai dit à plusieurs ministres que l’Algérie mérite mieux que l’image qu’elle a parfois, que le grand peuple algérien mérite mieux que l’image qu’il a parfoisJ’ai confiance dans l’Algérie et dans son avenirLes Algériens sont un peuple sage qui a choisi son destin il y a cinquante ans et qui sait contre vents et marées, maîtriser ce destin », a‑t‑il dit au cours d’une cérémonie, organisée le mercredi 25 avril, à l’ambassade de France à Alger.Nommé en août 2008, Xavier Driencourt rentre à Paris pour occuper le poste d’inspecteur général du ministère français des Affaires étrangère. Il cède sa place à André Parant, un connaisseur de la région du Sahel. Dans la tradition de la diplomatie française, un ambassadeur occupe son poste pour une période qui excède rarement quatre ans. Un renouvellement qui permet de redonner un nouveau souffle à la mission diplomatique et d’ajuster la politique étrangère de Paris dans le pays concerné. Parfois, l’ambassadeur peut être rappelé avant d’avoir accompli trois ou quatre ans si l’évolution de la situation le commande, comme cela a été le cas l’année dernière en Tunisie, après la révolution.Mais la diplomatie algérienne n’obéit pas à la même logique. Missoum Sbih, ambassadeur d’Algérie à Paris, a été nommé ambassadeur d’Algérie en France en 2005. Depuis, quoique d’un âge avancé – plus de 80 ans –, il est toujours en poste. Malgré un résultat mitigé, il a échappé à tous les mouvements effectués ces dernières années dans le corps diplomatique. Certains attribuent cette longévité inexplicable aux « liens » entre M. Sbih et  le président Bouteflika,  les deux hommes étant originaires de la même région.Résultat, la diplomatie algérienne en France est figée depuis quelques années, à tel point qu’elle ne parvient même pas à décrypter les évènements qui se déroulent dans ce pays. Elle n’arrive pas non plus à défendre le droit des Algériens, malmenés depuis par les nouvelles lois votées sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=12847

Posté par le Avr 26 2012. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, EVENEMENTS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

18 Commentaires pour “Algerie : Des adieux de l’ambassadeur de France Xavier Driencourt à l’arrivée d’André Parant au maintien du « retraité » Missoum Sbih à Paris”

  1. gherbi de sba

    Rien ne nous étonne c’est le benamisme partout je vois mal le décollage de notre beau pays quant a la diplomatie elle est orpheline de si feu benyahia on laisse des vieux alors quedes chefs d’états ont 50ou 45 ans il nya que la mort de cette espece qui..

  2. Dekkiche de Paris

    Sans pub la voix de sba est a la page et je puise une fierté de belabbésien de lire des nouvelles souvent inédites Quoique la diplomatie bat de l’aile et chacun se débrouille comme il peut.bone soirée et bonne soirée sportive.

  3. kerroucha

    je suppose que c’est un probleme d’efficacité de maitrise de dossiers chauds.La France ases objectifs les notres certainement mais notre personnel politique tarde a laisser le flambeau

  4. Hamid T (Paris)

    C’est une honte . L’Algérie est un pays de jeunes dirigés par une bande de vieux !

  5. un parmis d'autres

    Lire Manquent à la 3èmes personnes du pluriel puisque les jeunes sont nombreux

  6. arbi zazou SL SBA

    Personnellement je voudrai un rajeunisement des composantes de la diplomatie et il ya des cadres ceux de 1963 étaient jeunes il faut l’alternance

  7. merabi

    un jour trés proche ils quitteront la table

  8. Sokato Alicante

    Dommage pour notre pays on veut mourir sur le koursi il ne faut pas rever ce n’est pas demain les changements réclaméset je suposeque les tenantset abboutissants de ce systeme ne vont plustenir longtemps

  9. hami

    Cest un probléme de fond

  10. Mme CH

    Moi ce qui m’intrigue c’est le timing choisi pour ce changement. Alors que la France va bientôt connaître son prochain président, pourquoi l’Elysée a procédé à ce changement et en ce moment précis ???
    Est ce parce que la politique de la France concernant l’Algérie est invariable, que le président soit de gauche ou de droite??? Remarque il s’agira d’un Juif authentique ou d’un juif par adoption, donc rien ne va changer, sauf peut être l’art et la manière, c’est à dire que le premier est direct mais le deuxième fera semblant !!!!!
    Alors Mr Driencourt ou Mr Parant, rien ne va changer, il faudrait plutôt penser aux nouvelles consignes qui ont été données au nouvel ambassadeur. Que veut Paris le Chao ou l’apaisement ???? Aprés le 10 Mai on saura sans doute pourquoi ce changement a été effectué avant les élections législatives…..

  11. Mémoria,

    Concernant la politique étrangère,Sarkozy vient juste de dire tout à l’heure que l’Algérie avait les clés du problème du Sahel(et des otages) et qu’il fallait faire avec…
    Il ne faut pas faire un dessin ! Bouteflika et Sarkozy sont copains_copains.SI Hollande passe,c’est la tempête du désert…au Sahel car il laissera les américains faire ce qu’ils veulent à Bamako ….

  12. Mme CH

    Et si les fennecs faisait une petite duperie à la France qui voulait peut être le Chaos en Algérie après les élections, ça ne serait pas trop mal hein !!!!!! Des sionistes Américains ou des sionistes Français, je dirai que la tempête du désert ne s’est jamais calmée au Sahel, tantôt il y a une brume de sable, tantôt une chasse sable et enfin un vent de sable, l’essentiel est que le sable est toujours présent dans les trois cas, et je ne vois pas d’accalmie pour les jours à venir, espérons juste que la décennie noire se passera ailleurs cette fois-ci , car quand les intérêts des deux puissances sont en jeu, on sait à quoi on pourra avoir à faire, même s’il faut créer un autre Ben Laden pour la circonstance…….
    je pense quand même que notre président est loin d’être un fennec nourrisson…….laissons- le faire et on verra…

  13. lecteur assidu

    Salam Mme CH.soeur!content de te revoir parmi tes siens !

  14. Mme CH

    Merci mon frère lecteur assidu, je t’assure que ce coup de gueule m’a fait réagir, et je me suis dite: ça prouve que nous n’étions pas tout à fait, à côté de la plaque mais sur la plaque !!!! Africaine bien sûr ….
    Salam Fraternel à toi et à tous mes frères qui m’ont soutenus, MOI, Ghosne el bane, Nasri, Benhaddou (chouia et je devine pourquoi), Nouvel Observateur, High Teck (surtout pour son humour) et je dirai même mon frère »ennemi » Mémoria…… et à tous les lecteurs(rices) de la VDSBA, excepté les Néo-colons et quelques manchots qui se prennent pour des pingouins….

    • Mémoria,

      Corrigez Mme CH mon message de 23.51:
      Personnellement Mme CH,je me serais culpabilisé si……………………………………………………………………………….

  15. lecteur assidu

    Avec Sieur Lakehal Benyahia :C’est la rigueur ,la rationalité et……l’humour aussi.Alors je conseille ‘aux âmes bien nées’ de ne pas trop s’y frotter car il est intransigeant et inflexible quand il s’agit de valeurs et de principes tout comme vous soeur Mme CH!

Répondre