La Voix De Sidi Bel Abbes

Algérie c’est grave, pas assez de moyens, pas assez d’hélicos, l’aveu d’impuissance face aux incendies de forêts

sur les 21 000 hectares de terre et de forêts, peut-être davantage, ravagés par les incendies depuis le 1 juin dernier. Face à la multiplication de ces incendies qui emportent une partie du parc forestier algérien et provoquent la colère des citoyens, les responsables de la protection civile et ceux chargés de la gestion des forêts avouent leur impuissance y à faire. Faute de de moyens.


Près de 21.000 hectares de terres et forêts ont brûlé depuis le 1er juin en Algérie où la canicule provoque encore des incendies contre lesquels les moyens font défaut, explique à l’AFP lundi 27 août Ammar Boumezbeur, sous-directeur des Parcs, de la Faune et de la Flore.

Pour ce responsable, la multiplication de plusieurs facteurs rend la lutte contre les incendies de forêts, difficile, voire quasiment impossible.

« Il y a un certain nombre de facteurs qui se mettent ensemble et qui rendent la situation difficile, avance M. Boumezbeur. Nos forêts se trouvent en hauteur dans les montagnes, donc automatiquement c’est un milieu très accidenté, difficile d’accès, nous n’avons que des moyens terrestres pour combattre le feu. Ces moyens ne nous permettent pas d’avoir de bons résultats. »

Que des moyens terrestres?!

Si la protection civile affirme avoir engagé sur le terrain des opérations quelque 14 000 agents pour lutter contre ces incendies au cours de cet été caniculaire 2012, cette institution avoue qu’elle ne dispose que 2 hélicoptères de type « Agusta 39 », selon le colonel Mustapha Lahbiri, directeur général de la Protection civile, qui s’exprimait sur la question en décembre 2011.

• Lire Le parc forestier du pays part en fumée : Les Algériens entre canicule et pyromanes

Ces 2 hélicoptères font partie d’un lot de 6 appareils acquis par les autorités algériennes auprès des Italiens courant 2011. Les quatre autres devraient être réceptionnés avant la fin de l’année en cours.

Ces deux appareils viennent renforcer une flotte aérienne déjà composée de deux hélicoptères de type « Alouette 3 » et de quatre avions de type « Zlim 43 ».

Plusieurs responsables algériens ont expliqué que les autorités ont émis des réserves sur l’acquisition d’avions type canadair qui ne seraient pas adaptés au relief algérien bien que ces appareils aient démontré leur efficacités dans d’autres pays offrant le même relief que l’Algérie, à l’exemple de la France, dont le massif forestier des régions du sud est confronté aux mêmes incendies enregistrés en Algérie.

Mais ces réservent portent également sur le prix de ces canadairs qui serait évalué à 25 millions de dollars l’unité, coût jugé trop excessif.

Certes, mais les autorités algériennes ne disposent-t-elles pas de moyens pour acquérir d’autres types d’appareils pour faire face à ces incendies ?Pourquoi n’ont-elles pas accéléré l’acquisition des quatre autres appareils achetés aux Italiens bien avant 2011 dès lors que les incendies qui ravagent aujourd’hui les forêts se sont manifestés dés le 1er juin 2012?

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=15844

Posté par le Août 28 2012. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

18 Commentaires pour “Algérie c’est grave, pas assez de moyens, pas assez d’hélicos, l’aveu d’impuissance face aux incendies de forêts”

  1. Claude.B

    Bonjour ,
    Lorsque l’on est au coeur d’un incendie et que l’on voit de ses propres yeux l’efficacité des canadairs ,on ne peut que souhaiter que tous les pays confrontés tous les étés à des situations identiques soient dotés d’appareils de ce genre .Leur rapidité d’action et leur maitrise des feux est admirable ,nous faisons malheureusement ce constat tous les ans ,dans le sud de la France ,car tous les ans des pyromanes sévissent ,mais heureusement ,ces avions et ces pilotes sont là pour appuyer les pompiers au sol qui sans eux ne viendraient pas à bout des sinistres dans les mêmes délais .Grâce à eux ,les populations sont sauves et les forêts ne sont pas complètement détruites .Je souhaite que vos décideurs prennent la mesure de la gravité de ces destructions de forêts ,poumons de notre terre ,et utilisent de façon plus judicieuse les deniers dont le pays ne manque pas :c’est juste une question de choix ,alors que pour d’autres pays c’est vraiment une question budgétaire .
    Cordialement .

  2. larbi sfisef

    Que ces incendies qui dénudent notre pays en le « déforestant » soient le fait de la chaleur caniculaire -ce qui est peu probable dans la mesure où, personnellement, je n’ai jamais entendu dire que la chaleur a été la responsable naturelle directe, je dis bien naturelle directe, d’un feu de forèt- c’est une tout autre paire de manche, les structures concernées n’ayant pas prévu suffisamment de paravents naturels et techniques à de telles éventualités.Ici, on sait à peu près ce qu’il y a lieu de faire en matière de sanctions, encore faudrait-il qu’il y ait des textes de lois et des hommes suffisamment crédibles pour ce faire. Mais que ces mèmes incendies soient le fait de mains criminelles ou inconscientes (terroristes nazislamistes, randonneurs inciviques, etc)il y a préjudice et ce préjudice est incommensurable, aussi bien sur les plans matériel,humain que financier. Dans ce cas de figure, je suggère humblement que les textes de lois et/ou règlementaires soient revus -ou tout simplement appliqués s’ils existent déjà- dans l’urgence afin de prévoir que les auteurs de tels désastres écologiques (qui sont autant de crimes contre l’humanité), soient -au terme d’un séjour carcéral préparatoire, au plan apprentisage- transférés sur les sites mèmes où ils ont commis leurs crimes.Et là, ils devront replanter en quantité et sous haute surveillance les mèmes espèces d’arbres qui ont été ciblées par cette déforestation provoquée. Ce n’est pas, voyez-vous, tout-à-fait la loi du Talion; mais personnellement, je crois que face à un tel stade de la démence humaine, il n’y a pas d’autre alternative que de procéder de la sorte, d’autant que c’est là une situation devenue forcément irrécupérable.

  3. Yassine fg thiers

    C’est malheureux ! On parle de moyens , alors que l’Etat gaspille des sommes énormes dans des futilités ( festivals bidon , réfection des trottoirs , projets fictifs ,…)
    Manifestement , il y a beaucoup de choses à revoir en Algérie .
    A quand une » révolution » des mentalités ?

  4. Claude.B

    Merci Mr ouhibi reda pour votre présent bonjour amical et celui de l’autre jour .Bonne journée .
    Amicalement .

  5. dr Reguieg y menouar

    pourtant certains lecteurs ont parlés de gaspillage d argent .vue le relief géographique et le risque important d incendie il est utile d acheter des camions et des avions pour la protection civile (afin de lutter contre les incendies ) mieux que d organiser certain v festivals sans aucune importance

  6. HAMID OURRAD

    C;est catastrophique mon ami yassine’,ce pouvoir gaspille des sommes faramineuses sur des festivals de dan
    de chants qui n’ont rien de culturel,sur des projets grandioses et douteux’,Achat d’avions Mig pour les laisser se rouiller dans des hangars’je sais pas l’utilute de ces achat

  7. hamid ourrad

    Le pouvor algeren gaspille des sommes faramineuses dans des festivals de chants et de danses qui n’ont ren de culturel,des millions d’euro pour des publcites marketng dans le journal le monde ,achat de dizaine d’avons Mg et de centaine de chars qui rouille dans des hangars,au lieu d’acheter des dizaine voir des centaine d’helicopteres utile pour notre pays,on achete dea armes quel est cet ennemi invisible qui hante le pouvor? ca me rappel un lvre que j’a lu [LE DESERT DES TARTARES] c’est l’histoire d’une armee qu attend un ennemi qui vient du desert et ce dernier ne vient jamais jusqu’a ce que le general de la dite armee meurt d’une mort naturel sans commentare

  8. Claude.B

    Je ne suis pas d’accord avec toutes les initiatives de la commission européenne ,mais il faut savoir reconnaître les bonnes décisions .Ainsi ,en 2002, une mutualisation des moyens de lutte contre les incendies a été mise en place au sein des pays européens demandeurs qui se sont engagés à apporter tout soutien aux pays en difficultés lors d’incendies de grande envergure .En 2003 ,en vacances au Portugal , j’ai pu constater le travail main dans la main des services de protections civiles portugais et français ,lors d’incendies particulièrement violents et destructeurs ,de même , en 2005 l’Italie et L’Espagne ont prêté main forte à la France .Tous ces pays sont pourtant dotés de canadairs ou d’avions d’un autre type ,mais en nombre insuffisant quand les incendies font rage sur des étendues trop vastes .Seule la solidarité permet de résoudre le problème très rapidement .Tous les modèles d’organisation ne sont pas transposables ,c’est certain ,mais on peut ,peut être s’en inspirer quand ils ont prouvé leur efficacité .

  9. lectrice sba

    C’est criminel ce qui se passe dans ce qui nous reste de forêts et de végétation dans notre wilaya. Dans les écoles, au lieu d’apprendre à nos petits enfants à respecter l’environnement en leur montrant comment (entre autre) planter des arbres, et leur organiser des sorties pour cela, on leur apprend plutôt à savoir comment on « lave le mort musulman selon l’Islam ».
    Cependant, comme vient de le souligner Mr Claude B, l’Union européenne finance de grands projets avec ses voisins maghrébins. Parmi ces projets, un Programme de Prévention, Préparation et Réponse aux catastrophes naturelles et humaines (PPRD-Sud). L’ Algérie y est aussi. On apprend aux responsables de la protection civile nationales à se spécialiser dans la gestion des urgences, comme comment maîtriser des feux de forêt. Alors, où sont ces compétences pratiques???

    • Claude .B

      Bonsoir Madame ,
      Le prénom que je porte est mixte il peut donc prêter à confusion , si vous n’avez pas lu mes commentaires précédents vous ne pouviez savoir que Claude.B est une femme ,c’est pourquoi je tenais à vous en informer .
      Cordialement .

      • lectrice sba

        @ Claude
        Désolée, chère madame. Je ne sais pas pourquoi je vous ai prise pour un homme. Est ce parce que la majorité des commentateurs sont masculins??? ( sourire!)

      • lectrice sba

        @ Claude
        Désolée, chère madame! Je ne sais pas pourquoi je vous ai prise, systématiquement, pour un monsieur. Probablement, parce que la majorité des commentateurs est masculine ( sourire!)

  10. Yassine fg thiers

    L’Algérie brûle et nos gouvernants sont absents ! Que se passe-t-il ? Oû est le président ? Son Premier Ministre ? Le ministre chargé du secteur ? Oû va l’Algérie ?

Répondre