La Voix De Sidi Bel Abbes

Al Jazeera : Des images Hallal, d’autres Haram…!

De nombreux papiers et réactions ont à plusieurs reprises relevé les deux poids et mesures de la chaine satellitaire arabe Al Jazeera. Et si nous évoquons ce soir son ultime sortie, ce n’est pas la diffusion des images filmées par Mohamed Merah qui nous motive en publiant ce papier de notre confrère Abdelrezak Merad. Loin de là, l’idée donc de voir ces photos car ceci ne nous effleure même pas, c’est ce *Garde à vous* de cette chaîne qui est le principal élément de notre démarche de ce soir. Car ici en Algérie, Personne, comme l’a souligné notre source, on est pas prêt d’oublier les moments tragiques vécus par nos frères Algériens devant la barbarie du GIA. C’était, rappelons-le, ces pires moments durant lesquels l’Algérie se retrouvait seule face à son destin que les télés françaises choisissaient pour ajouter de l’huile sur le feu et aggraver surtout les traumatismes subis par tout un peuple.

Par : La Rédaction

Ainsi donc, Al Jazeera a décidé, «par esprit d’éthique», de ne pas diffuser les images filmées par Mohamed Merah. Pressée (ou suppliée) par les autorités françaises, à leur tête le président Sarkozy, de faire un geste pour ne pas troubler encore davantage la République, la chaîne qatarie a fini par céder, prétextant que ces images n’apportent rien de plus à l’information grand public qui a déjà circulé, non sans déjuger au passage son propre correspondant à Paris qui, dans une télé d’information non stop, a dit pourtant tout à fait le contraire avec même force détails sur le contenu. Jusque-là peu scrupuleux des effets et des incidences que pouvaient avoir les horreurs émanant des séquences que leur chaîne balance à longueur d’année en direction des pays arabes en proie à de grandes turbulences, les responsables d’Al Jazeera se sont montrés, cette fois, curieusement très respectueux des règles déontologiques pour ne pas décevoir le cri de détresse lancé par la France.

Pourquoi une telle concession en faveur d’un pays dont les médias ne se sont jamais gênés – bien au contraire – pour montrer les images les plus abominables quand il s’agissait de l’Algérie et qui, aujourd’hui, se transforme subitement en défenseur de la dignité humaine au moment où il est atteint dans sa chair ? Personne n’oublie les moments tragiques vécus par les Algériens devant la barbarie du GIA. C’était, rappelons-le, ces pires moments durant lesquels l’Algérie se retrouvait seule face à son destin que les télés françaises choisissaient pour ajouter de l’huile sur le feu et aggraver surtout les traumatismes subis par tout un peuple.

Toutes les grandes chaînes hexagonales sans exception éprouvaient un plaisir sadique à diffuser et rediffuser les scènes d’horreur filmées par les terroristes du GIA. On y voyait des victimes décapitées, des faux barrages transformés en bains de sang, sous l’œil ravi des hordes de barbus qui criaient victoire. Le GIA comptait sur ces séquences d’une atrocité insoutenable pour sa propagande. Et en les relayant, les médias français ne pouvaient ignorer le jeu malsain dans lequel ils s’étaient impliqués et qui était fondamentalement en faveur des sanguinaires. Le parti pris était flagrant, l’intelligentsia française, toutes obédiences confondues, au nom d’une prétendue liberté d’expression, se mettait du côté de la mouvance intégriste qui avait choisi la violence extrême pour faire entendre sa voix.

C’était aussi une manière bien particulière de faire du chantage à une Algérie qui ne partageait pas les vues bien pensantes venues de l’Occident. Dans ce combat à distance, l’action des télés françaises a fait des dégâts. Et dire que ce sont ces mêmes médias, hier à la pointe de la propagande terroriste pour faire vaciller l’Algérie qui, aujourd’hui, se révoltent contre la diffusion d’images suscitant les mêmes sentiments de répulsion provoqués par un acte criminel que la morale réprouve. Ce sont également ces mêmes autorités françaises, institutions, monde politique y compris, qui, hier, complètement inhibées face au drame algérien, se sont soulevés comme un seul homme pour dénoncer une pratique médiatique certes odieuse, mais qui ne les a jamais égratignés jusque-là.

En vérité, le deal fait avec Al Jazeera pour acheter son silence va au-delà d’un simple marchandage journalistique qui n’aurait jamais eu lieu si le Qatar n’était pas devenu, depuis quelque temps, un partenaire économique et commercial privilégié d’une France étouffée par la crise financière et qui a un besoin pressant de capitaux pour se maintenir. Tout le monde sait et trouve même amusant que ce petit pays du Golfe qui regorge de pétrole vient au secours d’une puissance économique comme la France en investissant dans différents secteurs d’activités, même dans le football où le prestigieux club parisien est désormais propriété qatarie. Le Qatar, un partenaire qu’il faut préserver coûte que coûte, la France qu’il faut ménager pour des intérêts bien compris, le trait d’union est trouvé, les noces sont prometteuses et ce n’est sûrement pas une affaire de diffusion d’images qui pourrait brouiller le paysage. Non, Al Jazeera sait faire la part des choses. Sa liberté de ton, ce sera pour les autres…

Mais si cet arrangement, qui n’est qu’un détail dans la problématique de l’affaire Merah, nous montre que finalement les médias français ne sont pas plus autonomes que ceux, dans le tiers monde, auxquels ils ne cessent de donner des leçons, il y a l’autre visage de la France qui mérite d’être conté. La France raciste, xénophobe, anti-Islam. La France soumise à l’influence du lobby juif. Ce sont là les deux facettes projetées violemment dans le ciel déjà trouble de la campagne présidentielle par l’acte immonde du jeune dégénéré de Toulouse. A court d’imagination et peinant dans les sondages, beaucoup se demandent si cette affaire Merah n’est pas tombée à pic pour booster un candidat-président en lui offrant les ingrédients (et les expédients) qu’il recherchait.

A travers l’épisode Merah, qui fera date pour tous les non-dits qu’il a laissés derrière lui – comme cette question de savoir pourquoi a-t-on laissé en vadrouille un individu classé dangereux et sur lequel on savait tout – il faut relever surtout l’énorme influence du lobby juif sur les institutions françaises. Si l’assassinat des trois militaires français, dont deux de confession musulmane, n’avait suscité que réprobation générale dans la société, il a fallu la tuerie dans le collège juif pour que l’on prenne conscience que la République était en danger. La campagne s’arrête, tout le monde se met au garde-à-vous. C’est historique et pitoyable à la fois.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=12217

Posté par le Mar 30 2012. inséré dans ACTUALITE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

21 Commentaires pour “Al Jazeera : Des images Hallal, d’autres Haram…!”

  1. Dekkiche Paris

    bosopir amis belabbésiens.le sujet sur cette chaine pro qatar a la solde de l’occident est un autre affront aux peuples Arabes oui vous avez raison personne ne veut voir ces photos d’horreur et de crime. en Algérie, on est toujours traumatisé et même ici quand on voyait les images des crimes du GIA personnellement je ne dormais pas, je ne voulais m^me pas en parler en famille. Je vous remercie pour votre choix de ce jour et vous souhaîte pleine réussite dans ce journal qui s’impose dans la presse éléctronique de mon pays.

    • basic

      oui Mr Dekkiche, je n’oublirais jamais ces années noires où notre Algérie se trouvait isolée face au monde livrée à elle-même, la peur au ventre en allant à Oran ou Alger dans chaque entrée ou sortie d’un village ou d’une ville un barrage et on se disait est-ce que hadou homa wala lokhrine on savait pas qui tue qui ? nous avons atteint le fond le GIA, MIA, AIS l’armée, et je dis aucun pays ne peut nous donner des leçons sur le terrorisme et tous ses medias français ou arabes qu’ils ferment leurs gueules.et parceque j’aime mon algérie je demande à notre gouvernement et nos futures elu (es) qu’ils pensent à la jeunesse , à l’éducation à la formation à l’emploi et la competitivité face au defis.

  2. senhadji TLEMCEN

    MERCI GENS DE LA VOIX DE SBA

  3. mr ouhibi reda

    Sans complaisance aucune ;vous nous donnéz des bons sujets qui nous font de grands fidéles a ce journal ;et cela est vrai je le vois chaque jour bonne continuation

  4. m abbes d

    eldjazira chaine anti algerie

  5. boubakar benhaddou

    eljazira chaine pro sioniste tout simplement! qui dira que les sionistes n’ont pas concernès pour ca? ce n’est ni haine ni racisme de ma part c’est la veritè qu’il faut la voir en face!

  6. Abdelatif Ch

    Albert SMADJA, avocat de Fernand IVETON, évoque le cas de ce militant communiste accusé de collaboration avec le FLN et condamné à mort en pleine guerre d’Algérie, le 11 février 1957. Pierre VIDAL NAQUET, historien, explique qu’il y a bien eu des crimes de guerre dans les deux camps.Mohamedi SAID, responsable ALN de la Wilaya 3, justifie le massacre perpétré à Melouza du fait que les habitants de ce village profitaient de toutes les occasions pour tuer des soldats de l’ALN : « Il fallait en finir! » . Pour lui, les principaux ennemis, avant les français, étaient les algériens traitres à la cause de l’indépendance.Reportage à Melouza en 1990 : Des hommes et une femme sortent de dessous de tas de pierres des cranes et des machoires des victimes du massacre. Une femme raconte comment s’est déroulée la tuerie lors de laquelle son mari est mort. Des quinze personnes qui ont survécu, deux hommes sont présents parmi les villageois interviewés.Mohamed HARBI, membre du Comité Fédéral de la Fédération de France du FLN, raconte ce « combat des Atrides ».Jacques DUQUESNE parle des agissements du FLN.
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/justice-et-faits-divers/video/I00002428/les-crimes-de-guerre.fr.html

    • Dziri

      Mr. abdelatif.
      J’ai vécu pendant la guerre de libération nationale et pendant la décénie noire. Il y a eu dans les deux guerres des traitres à leur patrie et qui voulaient vendre leur pays . Il fallait les élilminer pour que notre pays reste libre et pour que des gens comme vous ou moi puissions vivre libres . J’ai vu de mes propres yeux un Moudjahid membre de l’ALN en 1958 rêver de manger un peu de pommes frites. Il n’a pas pu exaucer son souhait car dans notre douar on était pauvre et on n’avait pas d’huile. Quelques jours plutard il est mort en combattant et n’a pas voulu se rendre alors qu’il était pousuivi par les soldats français et une Alftrach. Il est mort pour que vive l’Algérie. Je ne l’oublierai jamais. C’est pour cela que j’ai tout fait pour que mon pays dispose des moyens modernes pour se défendre et le cas échéant rendre coup pour coup. Tout algérien quelque soit son idéologie doit toujours se rappeller que des hommes et des femmes sont morts pour qu’on restent »Des Amazighs » (Les hommes libres). Nous devons être prés à défendre notre pays partout et par tous les moyens y compris sur la toile. Il ne faut jamais confondre les gouvernements et le pays. Les gouvernements passent le pays doit rester éternel.
      Frere abdelatif , notre devise doit être  »Je me souviens » .
      Gloire à nos martyres et à notre pays l’ALGÉRIE.

  7. Mme CH

    Mr Abdelatif Salam! Je vois que vous insistez pour ternir le FLN et l’ALN, historiques; et ce dans le but d’obtenir un match nul, comme je l’ai dit auparavant, entre ce qu’a fait l’armée Française qui tuait et le FLN qui défendait, bon c’est votre droit de donner votre avis. Moi je vois plutôt les choses autrement, en vous disant tout simplement, que si la France n’a pas colonisé l’Algérie, il n’y aurait pas eu toutes ces histoires qui doivent être éclaircies bien sûr. Alors qui est responsable de tout ça? comme toujours le colonisateur.
    salutations!!!!!
    N.B: Je crois que cet rubrique concerne Al Jazeera!!!!

  8. Mme CH

    Je crois qu’Al Jazeera s’est vengée des Algériens suite à la fermeture de son bureau à Alger.
    Il faut dire que cette chaîne a commis une grosse erreur qui affecte sa crédibilité, au milieu des Algériens, car ça se voit qu’elle a cédé à la pression des Franco-Sioniste. Ce qui confirme la thèse du complot et de la manipulation de l’affaire Merah. Mais je pense que même Qatar a bénéficié de quelque chose en contre partie. Tout ça, a surement une relation avec tout ce qui se passe au Moyen Orient et au conseil de sécurité actuellement.

  9. nabila t sba

    bien dit madame

  10. benali d'Alger

    je suis content de lire dans mon journal préféré cet article sur la diabolique chine dite arabe qui dessert le lobby juif.et cette fois elle a ete au garde a vous vivement la voix vous nous honorez

  11. ZAMOUM

    l’avenir nous le dira s’il y a diffusion ou pas. Ne nous avançons pas. Si hors de France il n’y a pas de diffusion c’est qu’il ya quelque chose en dessous. Que l’on ne me parle pa de l’ethique pour AL-JAZZERA.

  12. kouider.....

    le qatar est un un valet riche d’l’impériaslisme…ces pétrodollars ont savait chez nous ce qu’il complotait avec les américains…la mémoire est courte pour cdertains vieux , les jeunes doivent savoir…boumedienne lah yerhmah a refusé à kisinger de mettre les pieds à alger ..il lui a dit vos mains sont remplie de mains du sang des palestiniens ..boumedienne à l’onu à dit a l’occident que le tiers monde doit etre libre et gérer leurs ressources avec indépendance…et voilà le plan les pétrodolla

  13. kouider.....

    dollars ils ont liquidé tous les grands arabes…boumedienne , arafat , sadam , guédafi , nasser , cheikh yassine …etc …il y a un bouteflika qui leur tient tete grace au peuple algérien qui reste malgré tout un peuple revolutionnaire…. ils n’a pas besoin de printemps…et les voix qui sont en occident pouir pousser les jeunes à la rue , sont des valets de l’impérialisme…d’ailleurs ils ont échoué en syrie…sarko a trouve l’affaire merah comme bush le 11 septembre…le plan est de trouver le prétexte de casser l’algérie…il l’a juré , le fera …d’ailleurs le coup d’etat a bamako c la france qui arme les touaregs pour nous attaquyer et demander l’indépendance comme ferhat et ses amis..il veulent diviser l’algérie pour tuer notre revolution et régner sur l’algérie…chers amis soyons vigilants…le vote est imoportant pas seulement pour les députés mais pour la défense du pays…les islamistes algériens ressemblent à un épouvantail pour semer la fitna…je dis à nos frères de tenedance islamique …allah yehassbina ghadouya fi youm kiyama…ne tombez pas dans le piège…ils veulent se servir de vous pour frapper notre pays…rester unis qu’ont soit au fln , au rnd ou à islah ou a homs ou au pt ou au rcd ou au ffs ….on doit d’abord pensez à notre indépendance et après c pas grave qui se querelle entre nous ,zitna fi bitna…sarko et ses sbires nous visent! ini balaght!!!!!!!!!!!!

    • Mohamed2231

      assalam 3alikoum khaoutis , khouya kouider , vous avez dit dans votre commentaire que les islamistes ressemblent à un épouvantail pour semer la fetna , si vous parlez des partis à tendance islamique , moi je ne leurs dit pas rester unis , je leurs dit si vraiment vous aimez l islam et vous aimez bien votre pays abandonner vos partis et retourner vers le peuple pour lui faire apprendre le monothéisme ( atawhid ) et barrer la route pour achi3a wa attansir et laisser la politique pour les politiciens parceque dans l islam il n existe pas de partis politiques et celui qui dit le contraire il nous donne adalil wa choukrane

  14. kerroucha

    le sujet sur cette chaine est formidable

  15. laribi mohamed

    Vous avez raison cette chaine est manipulée par le pays qui l’abrite

Répondre