La Voix De Sidi Bel Abbes

Aissa et Moussa dans l’embarras

Ils sont peut être très nombreux les courtiers et autres maquignons très populaires à Sidi Bel Abbes ville. Tout de même les jumeaux Aissa et Moussa qu’on a rencontré avant à la place « Carnot » aujourd’hui 1er novembre, et tout récemment pendant sa longue réfection, car ceci avait débuté en mars dernier et l’on est à la mi-juin, et le bout du tunnel n’apparait pas. Ce qui embarrasse tout les courtiers et maquignons habitués des lieux ! c’est un peu fort pour dire qu’il y’a vraisemblablement un manque à gagner, d’ou la réaction de Aissa (qu’on peut différencier de Moussa par un tatouage sur le front ). Ce dernier dite au wali de sermonner ces entreprises en charge des travaux El Makhloke (le wali),  il est venu, il a gueulé, et il est reparti, j’espère que vous allez nous aider vous voyez (ils étaient a la terrasse d’un café du théâtre), ou nous sommes loin de notre clientèle …surtout la gente féminine.

Aissa & Moussa

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=5203

Posté par le Juin 13 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

13 Commentaires pour “Aissa et Moussa dans l’embarras”

  1. lecteur

    pour une information particulière c’en est une

  2. delit

    el khedma cherifa ha ha un nouveau pigiste elu baladia a choisi aissa comme pseudonyme un maquignon reconnu le vrai aissa va changer de prenom

  3. fbm

    la place carnot,c’est pour les vieux et jeunes qui veulent se reposer sur les bancs et pour les petits enfants,et non pour les courtiers. normalement

  4. badrou

    c’est une place pour tout le monde..

  5. Papi

    très beau décor de la place carnot ici avec les 2 comédiens ,cela me rappelle mon enfance avec les 2 acteurs LAUREL et HARDY,au fait si Kadiri goulna comment vont vos comparses créateurs et initiateurs de cette voix on ne les voit plus cha dertoul’houm meme fi place carnot ma nchoufouhoumchi

    • Un ami de la voix

      salam papi, je ne sais pas si Kadiri peut me laissé répondre a sa place. L’équipe de la voix papi est toujours présente, ici sur le journal et dehors sur le terrain. donc je ne vois pas pourquoi tu dis que tu ne les vois pas, ils écrivent, ils ne s’exposent pas. Y en a qui partent, et d’autres arrivent, et ainsi va la vie. Et d’après l’équipe, ils préparent quelque chose bientôt, et même si à Lala Setti, j’irai inchAllah.

  6. une belabesienne

    le commentaire est libre je ne vois pas depuis que je lis régulierement ce journal des balises ou des handicaps qui empechent l’expression des lecteurs et lectrices dont je suis une . chacun est devant sa concience il y’en a parfois de l’autosuffisance je l’ai decellé dans quelques commentaires a la suite d’un article sur l’Emir Abdelkader et sa lettre de Damas a S fisef sinon jusque la ca va le journal maintient une alerte constante une soif qui nous rend fidele monsieur l’ami de la voix vous n’etes pas le seul a l’etre .personnellement je ne connais pas monsieur Kadiri mes enfants l’ont assez cotoyé il ne repond pas a ce type de questions meme si vous le faites monsieur papi en ironisant .ses comparses je crois ils s’investissent en nous offrant ce joli décor et la je pense a Monsieur Salim .b qui selon mes indiscretions passe de longs moments avec Monsieur Kadiri que je salue lui et toute son equipe pour ce qu’ils font benevolement et la pour couper court a tous les mal intentionnés .la place carnot va etre reouverte comment y’a papi vous voulez les croiser je parle des comparses j’espere que vous avez compris l’article sur aissa et moussa .

  7. pipa

    Ce papi fait parti des mauvais gens jaloux ,mais tout de même il ne sait pas s’exprimé comme les grands,à mon avis il manque beaucoup d’éducation .c’est vraiment malheureux .

    • Papi

      ma chère pipa pleine de cendre si moi je manque d’éducation toi tu manques de culture car mon école à moi n’avait pas pour Jaloux de qui ?et de quoi ? j’ai juste demandé à Mohamed KADIRI ?ce que sont devenus ces coéquipiers de la plume .
      Et voilà que tout le monde se fait l’avocat du ???,le malheur c’est que la vie d’aujourd’hui est pleine d’ingrats qui croivent avoir fait le monde ,je devine ton jeune age et je te laisse aller jouer aux billes » bon carnage »;ne t’aventures jamais dans la cour des grands tes jambes sont courtes.
      Si moi je manque d’éducation ,et bien toi tu manques de culture

  8. place carnot

    Cette semaine j ai assisté à un vrai scandal .un courtier de sfisef ( A .Houari) qui parlais à un justiciable qui a un problème de nafaka lui disant ( attention l avocat ne peut rien pour toi .avec moi c est garantit .ton affaire c est grave et les avocats c est wallou je vais te parler avec tel ….) .voilà ce que font les courtiers ils touchent aux choses sacrés – la justice – Ce houari de sfisef se fait remarqué en compagnie des juges et des gréfiers

  9. Tayeb T (SBA)

    Il n y a pas que Houari de Sfisef qui fait ce métier minable . Il y en a plein : Ahmed Bourokba , Kouider Saih , Tayeb Belmiche ,…et le champion est Nacer Zelmat , un illettré bilingue qui se permet de soudoyer les commissaires et les juges pour régler les problèmes des gens qui veulent bien mettre la main à la poche . Pauvre Algérie !

Répondre