La Voix De Sidi Bel Abbes

Aigle Azur n’arrive pas à rapatrier ses recettes d’Algérie

Deuxième compagnie aérienne à desservir l’Algérie, Aigle Azur est dans une situation délicate depuis quelques mois suite à son différend financier avec Alger.

Aigle Azur n'arrive pas à rapatrier en France ses recettes.Aigle Azur n’arrive pas à rapatrier en France ses recettes.

Les autorités algériennes pousseront-elles la compagnie Aigle Azur au crash ? C’est la question qu’on se pose quand on apprend la fin de non recevoir opposée par Alger à cette compagnie de droit français. En effet, Aigle Azur se dit victime d’un abus de pouvoir peu commun révèle le Canard Enchaîné de cette semaine. « Elle ne parvient pas à rapatrier d’Algérie plus de 35 millions d’euros de recettes réalisées sur place depuis 2002 », écrit l’hebdomadaire satirique français. Ce qui ne va pas sans induire quelques gros problèmes internes.

L’hebdomadaire révèle qu’Aigle Azur n’est plus depuis janvier en mesure de payer à la Direction générale de l’aviation civile les « taxes passagers » nécessaires à son agrément. En cause ? souligne encore le palmipède, le gouvernement algérien, soupçonné de multiplier les procédures pour favoriser en sous main la compagnie publique Air Algérie.

La compagnie a bien tenté d’intéresser le gouvernement français à son sort pour que celui-ci intervienne auprès des autorités algériennes. Et inviter celles-ci à respecter les termes de l’accord entre les deux gouvernements qui est pourtant explicite sur le transfert des recettes. Peine perdue, les ministres se renvoient la patate chaude. A Alger les autorités semblent plus préoccupées par la mascarade présidentielle que d’applanir le différent avec cette comapgne. Pendant ce temps Aigle Azur tire le diable par la queue. Pour autant arrive à assurer ses dessertes normalement. Jusqu’à quand ?

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=44227

Posté par le Avr 14 2014. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

11 Commentaires pour “Aigle Azur n’arrive pas à rapatrier ses recettes d’Algérie”

  1. HBF

    je crois que cette compagnie pourra se tirer de cette scrabreuse affaire en se défendant arguant les biens fondés de son différand c tout

  2. Claude.B

    Bonjour ,
    Aigle Azur a déjà développé la mise en place ,entre autres , de lignes longs courriers Paris/Moscou en 2012 et bientôt en juin Paris/ Pékin ,rentabilité à la chef .
    La compagnie finira tôt ou tard ,par récupérer sa mise ,mais risque d’abandonner la destination Algérienne devant ses difficultés à rentrer dans ses fonds .
    Moralité ,la compagnie nationale aura été favorisée au détriment bien sur des usagers Algériens qui ne pourront plus faire jouer le concurrence .
    Cordialement .

  3. gamra de sidi khaled

    Dommage ,je vois que sortir de l’auberge s’éternise ;chez nous au moment des grands changements politico économiques mondiaux

  4. Ghosne

    Ce sera le tour de Renault quand sa symbole aura fini de : Elle court elle court la symbole elle est passée par ici elle est passée par la bas par la route de Mascara . Il ne faut pas trouver de prétexte …lors de la décennie noire tout le Monde avait plie bagages y compris les centres culturels français . Il faut que Air Algerie soit au Top c’est tout.

  5. Arbi

    Que faire donc de la libération du marché de la concurrence des meilleurs services et prestations? Air Algerie éternue depuis des lustres ;jusqu »a quand le sérum lui sera inculqué? Moi je veux voyager dans de bonnes conditions Je veux étre roi comme client

    • ZIDANE

      LE TRAIN ORAN – S.B.A EST EN PANNE AU NIVEAU DE LA TREMIE DE SIDI-DJILLALI (ROCHER) LES AUTORITES CONCERNEES SONT INVITEES A PRENDRE LES DISPOSITIONS NECESSAIRES SURTOUT SECURISER LES BIENS ET LES LIEUX

  6. Mme CH

    Quand on lit, aujourd’hui, sur le Figaro que la France via le site Internet du Ministère des Affaires Etrangères, déconseille à tous ces ressortissants de se rendre en Algérie S/c du terrorisme qui persiste dans la région, on comprend pourquoi, Aigle Azur insiste ces derniers temps pour rapatrier 35 millions d’euros de recettes réalisées depuis 2002…!
    Quand les occidentaux commencent à parler du terrorisme, alors il faut s’attendre au pire, si on n’est pas assez vigilants et solidaires pour déjouer leurs sales combines….!!! L’Algérie est la seule république qui est restée debout malgré toutes les difficultés, alors ils aimeraient semer le chaos pour la découper en 5 ou 6 portions de fromage au bonheur des Pingouins, des Baleines Bleues et leur pion BHL…!!!! La connivence des manchots, des news H, des Cachalots, des faux bourdons et des Oursons en peluche, formés dans les différentes ONG, a augmenté d’un cran ces derniers temps, puisqu’ils veulent allumer le feu dans la cité…..!!!!!

  7. Amirouche

    Mme CH
    Bonsoir
    « Mel goal lal goal d’accord ma3ake » , d’autant plus que nous sommes dans un contexte régional enflammé, les Algériens doivent être suffisamment avertis pour prendre au sérieux ces menaces proférées par des « illuminés » que la CIA et l’Europe les manipulent comme des pantins .
    Oh! Algériens ! VIGILANCE VIGILANCE .
    Mais tant que les Autruches sont vivantes « Allah ybarek  » je peux dormir tranquillement .
    Fraternellement

  8. BADISSI

    il savent choisir le moment , il faut demander au autorités Algériennes la cause , peut etre que cette compagnie n a pas payer ces impots , ou autre chose , pourquoi a la fin de l article on lit ,: les autorités semble plus préoccupés par la MASCARADES PRESIDENTIEL !!!! pourquoi ce mots de trop mascarade ?????

  9. Salah

    Qui vous a dit que Aigle Azur est une compagnie Française?
    Qui sont ces patrons et actionnaires?
    Pourquoi ces Algériens ne veulent pas investir en Algérie ces 35 M d’euros.???????
    Comment ces 35 M d’euros ont été capitalisés ??????
    Pourquoi cette affaire est apparue maintenant.??????

  10. HBF

    @Salah Le questionnement est des plus sérieux;je vous dit monsieur ;merci de voir ces réactions des plus pointilleuses se faire pour booster le débat qui sera bénificiaire

Répondre