La Voix De Sidi Bel Abbes

Actualité Algérie : Fièvre aphteuse. Alerte générale à l’est du pays

Deux foyers de cas à forte suspicion de fièvre aphteuse ont été détectés successivement les 27 et 29 du mois de juillet en cours dans une exploitation agricole située à Oued Hamimmime dans la commune d’El-Khroub et dans une autre ferme de la commune de Aïn-Abid. images
La situation a donné lieu à une alerte générale à la Direction des services agricoles de la wilaya de Constantine et à la mobilisation du personnel vétérinaire et prise de dispositions sanitaires en attendant les résultats des analyses de laboratoire.  En effet, selon le directeur des services agricoles de Constantine, Yassine Guédiri, sitôt les foyers en question détectés, des prélèvements ont été opérés sur les animaux suspects et envoyés pour analyse au laboratoire régional d’El-Khroub. Le résultat sera connu incessamment. Toutefois, des dispositions sanitaires ont été prises. Elles consistent, entre autres, en l’isolation, séquestration et désinfection approfondie des foyers présentant des signes de la maladie, dira-t-il. Et de poursuivre dans ce sillage qu’une vaste campagne de sensibilisation de proximité a été menée en direction des agriculteurs et éleveurs de bovins de la région ainsi que des associations et corporations du secteur agricole. Dans ce cadre, soulignera-t-il, toutes les exploitations de la région et celles limitrophes des foyers suspects sont soumises à une surveillance stricte et les propriétaires ont été invités à signaler aux services de la DSA tout autre cas suspect. Si confirmation de cas avérés de fièvre aphteuse il y a, ajoutera notre interlocuteur, d’autres mesures nécessaires seront prises, comme la fermeture du marché à bestiaux d’El-Khroub, l’interdiction de tout regroupement d’animaux, la restriction de mouvement et de déplacement des bêtes sauf vers les abattoirs. Tout le personnel vétérinaire est mobilisé par la Direction des services agricoles qui ira même, ajoutera-t-il, jusqu’à rappeler le personnel en congé annuel, situation d’alerte sanitaire maximum oblige. Car, si les analyses de laboratoire confirment la présence de cette épizootie, il faut bien savoir qu’elle comporte de graves conséquences sur le patrimoine animalier national et par là même de périlleuses menaces sur l’économie nationale, estimera-t-il.

images1A rappeler que des cas avérés et confirmés de fièvre aphteuse ont été découverts dans la wilaya de Sétif, les premiers décelés depuis 1999, et les marchés à bestiaux ont été fermés depuis samedi dernier par un arrêté du wali, qui interdit également tout déplacement de troupeaux sauf autorisation des services vétérinaires. Décision qui a été prise suite à l’apparition de cette maladie à Bir El Arch, confirmée par les analyses effectuées par le laboratoire d’El-Harrach (Alger) et qui ont nécessité des mesures d’urgence avec la mise en quarantaine des bêtes malades, l’intensification des contrôles et la vaccination systématique des bovins. La wilaya de Béjaia, limitrophe de celle de Sétif, a également pris des mesures d’alerte mais à titre préventif, à l’instar de la suspension temporaire de vente et de regroupement de bétail. Il est à indiquer que la propagation de cette maladie, qui a fait son apparition en Tunisie au mois de mai dernier, est due à l’introduction frauduleuse de bêtes malades de ce pays.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=52539

Posté par le Juil 31 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

1 Commentaire pour “Actualité Algérie : Fièvre aphteuse. Alerte générale à l’est du pays”

  1. s i f

    c est l eternel recommencement le bricolage depuis toujours perdure dans tous les domaines soyez patients et attendez l extinction de cette generation de ,,,,,,

Répondre