La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbés : Accident spectaculaire, un camion renversé et des passagers choqués. Par Brahim Djelloul Mustapha

Dans la matinée du vendredi 19 septembre 2014 vers 10 h, un accident spectaculaire a eu lieu dans la descente dangereuse juste avant le pont de Oued Berkèche sur la route reliant Sidi Bel Abbès Temouchent. Le semi remorque chargé d’un conteneur de bois, empruntant la descente à grande vitesse a percuté et rasé sur 50 mètres le garde-fou du pont, le chauffeur ne pouvant pas maîtriser son engin s’est renversé sur le bas chemin du ravin, fort heureusement le camion s’est mobilisé juste au bord du ravin. Le chauffeur avec un passager sont sortis indemnes mais très choqués, évacués en urgence à l’hôpital de Ain Témouchent pour une visite médicale afin de s’assurer qu’il n’y a aucun mal interne. Une enquête a été ouverte.

 dsc_0006.JPGdsc_0009.JPG dsc_0002.JPG dsc_0001.JPGdsc_0010.JPG

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=54627

Posté par le Sep 21 2014. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

2 Commentaires pour “Sidi Bel Abbés : Accident spectaculaire, un camion renversé et des passagers choqués. Par Brahim Djelloul Mustapha”

  1. MOH

    l’information telle qu’elle est traitée et diffusée par les médias de masse algériens sélectionnés semble insuffisante, particulièrement dans la presse écrite et la radio. Ces insuffisances sont liées à l’absence d’analyses profondes dans le traitement des informations, mais aussi à l’absence de stratégie nationale de prévention routière, qui est un élément essentiel dans la lutte contre les accidents de la route (Hinchcliff et al., 2010). Une telle stratégie permettrait de cibler les actions prioritaires, de mobiliser les moyens humains et financiers nécessaires et de redéfinir le rôle des médias de masse en tant qu’acteur principal dans la réussite des campagnes de prévention (Aldoory et Bonzo, 2005). Trois facteurs déterminent la qualité du traitement des informations journalistiques liées aux accidents de la route : la diversité des sujets traités, la diffusion en continu de l’information et la qualité des analyses tant sur le plan des connaissances factuelles que sur celui du professionnalisme des journalistes et des animateurs.
    Enfin, l’existence d’un seul établissement responsable de la sensibilisation des automobilistes par les messages radiophoniques et télévisuels (CNPSR) limite le nombre et la qualité des documents diffusés, ce qui nécessite par ricochet l’engagement des associations et autres institutions spécialisées dans la prévention des accidents routiers.

  2. OUERRAD

    Que voulez vous , on a que ce l on merite : à peuple amorphe , information ………..?

Répondre