La Voix De Sidi Bel Abbes

Abdelkader Secteur. Humoriste «Le génocide de Ghaza est inadmissible»

maxresdefault_2333447_465x348p

– Votre nouveau spectacle est dépourvu de titre…

Il est tout à fait vrai que ce nouveau spectacle est dépourvu de titre. C’est un spectacle à thème social que j’ai peaufiné l’année dernière. Au départ, je n’avais que les thèmes en tête. J’ai fait roder ce spectacle de janvier à mars dernier à Paris. Je me suis produit tous les mardis, mercredis et jeudis. Si mon  spectacle n’a pas de titre pour l’instant, c’est que nous ne nous sommes pas entendus avec Kader. Je lui ai donné un premier titre en arabe Kader moustache et ses 16 frères et sœurs. La traduction en langue française est dénuée de sens. Ceci étant, Kader doit, d’ici la rentrée prochaine, me  trouver un beau titre.

– Abdelkader Secteur se produit occasionnellement en Algérie…

C’est tout à fait exact. On ne me sollicite guère en Algérie. Je ne comprends pas ce boycott de la part de certains organisateurs, étatiques notamment. Je dois reconnaître que je travaille, pour l’instant, uniquement avec les organismes privés. Evidemment, en France j’ai un programme bien ficelé. Mais mon  souhait est de me produire le plus souvent dans mon pays qui m’a vu naître et formé.

– On ne vous a guère vu sur le petit écran durant ce Ramadhan…

J’ai été sollicité cette année par des chaînes de télévision marocaines et algériennes. Mais, hélas, comme je faisais tourner mon spectacle  à Paris, je ne pouvais pas être présent sur les différents lieux de tournage.

– Un petit mot sur la non-reconduction de votre contrat avec le Comedy Club de Djamel Debbouze ?

Que d’encre a coulé sur cette affaire Avant tout, permettez-moi de vous signaler que Djamel Debbouze ne m’a pas trouvé dans  un marché. Je vais revenir sur ma rencontre avec Djamel. Le metteur en scène de Djamel s’appelle Mohamed Hamidi, qui est de la même ville que moi, Ghazaouet. Il est tombé sur  un de mes DVD. Il l’a remis à Djamel pour avoir son appréciation. Au bout de dix minutes de visionnage, Djamel a demandé à ce que je vienne le voir à Paris pour travailler avec lui. Je suis monté sur la scène parisienne la première fois le 16 mai 2009. Il faut avouer que j’étais sur la bonne voie, et Djamel m’a donné un coup de pouce. Il m’a aidé en me refilant certaines ficelles. J’ai acquis une belle expérience. Je lui en serai toujours reconnaissant. Une fois que mon contrat a expiré, Karim Debbouz m’a ramené un autre contrat. J’ai refusé de signer ce second contrat pour la simple raison que durant ces trois dernières années, je me suis trop fatigué. De plus, je me suis éloigné de ma famille. Je ne la voyais que deux jours en deux mois. Mes enfants sont petits. Dieu est témoin que je n’ai jamais dit que je ne voulais pas signer de contrat. J’ai tout simplement émis le vœu de me donner un délai d’un mois pour me reposer et rester avec mes enfants. Je ne vous cache pas que je n’ai pas vu ma fille naître. Je l’ai connue quand elle a commencé à parler. Ceci étant, j’ai attendu qu’on me contacte, mais rien à l’horizon. Je tiens à rassurer mes fans, je travaille actuellement avec mon ancien manager,  Karim El Kebir.

– Votre appréciation pour ce qui se passe en Palestine ?

C’est une question sensible. Le génocide de Ghaza est inadmissible. Il faut que les pays arabes se solidarisent afin de prendre une décision commune. Je suis affligé par toutes ces pertes humaines.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=53294

Posté par le Août 11 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

9 Commentaires pour “Abdelkader Secteur. Humoriste «Le génocide de Ghaza est inadmissible»”

  1. kaid

    Au moins il se solidarise

  2. chaibdraa tani djamel

    Parfois il passe des sketches en FRANCE s’il est courageux qu’il critique les sionistes là bas en disant la vérité sur les génocide de GAZA dans un de ses sketches

    • Anonyme

      T inquiètes pas djamel il n aura pas le courage de le faire sinon il subira le sort de Dieudonné. Au fait je veux avoir des nouvelles d un voisin à toi des années 70, c est un kabyle que j ai oublié son nom.Merci.

    • Mon plaisir

      T inquiètes pas djamel il n aura pas le courage de le faire sinon il subira le sort de Dieudonné. Au fait je veux avoir des nouvelles d un voisin à toi des années 70, c est un kabyle que j ai oublié son nom.Merci.

  3. Adam

    Et vous, que pouvez vous faire pour Gaza , à part qq commentaires , et qq dollars pour construire ce qui va être détruit dans moins de deux ans. Faites au moins comme le médecin norvégien.

  4. Omar

    Encore quelqu’un qui fait le clown de,l’autodérision mais la nation arabe est clown en long et en large alors ! que doit-on rajouter ? Si ce n’est prendre conscience de notre situation excecrable.Il nous faut probablement quelques siècles pour que la nation arabe relèverai la tête peut-être ?

  5. chaibdraa tani djamel

    @ Mon PLAISIR , mes voisins kabyles c’est les BOUGHAREB ils étaient d’une parfaite gentillesse .

  6. chaibdraa tani djamel

    @ Faty ,le surnom SECTEUR, je crois qu’il vient de son ancien boulot ,il travaillait au SECTEUR sanitaire WA ALLAH A3LAM

    il travaillait dans le SECTEUR sanitaire

  7. Hocine . C

    Il y avait une coupure d’éléctricité dans une de ses soirées au tout début de sa carrière mais malgré cette panne imprévu , il a terminé son show avec les bougies au plus grand bonheur de tous les invités , et c’est comme ça qu’il est devenu Abdelkader Secteur .

Répondre