La Voix De Sidi Bel Abbes

A Tenira (SBA) Un autre dysfonctionnement

Sans titre11

L’assiette foncière choisie pour la construction des 20 logements sociaux dans le village Sidi Ahmed relevant de la daïra de Ténira dans la wilaya de Sidi Bel Abbès, a fait le désagrément des bénéficiaires du projet qui sollicitent la commission chargée de leur réserver un autre lot de terrain. Les postulants signataires de la pétition adressée aux responsables concernés, refusent que leur logement soit bâti sur un terrain situé dans une zone entourée d’enclos, où sont élevées toutes sortes de bêtes et où règne l’insalubrité et se dégagent les odeurs nauséabondes qui polluent l’environnement et présentent un danger permanent sur la santé des citoyens, alors qu’il existe de vastes étendues où ériger des dizaines de logements.
Ils soutiennent avoir attendu depuis l’année 2008, date à laquelle ils ont été retenus bénéficiaires du projet des 20 logements sociaux, dans ce temps, les responsables locaux prétendaient retarder le lancement du projet à cause d’un manque de terrain pouvant l’abriter, et pour régler le problème ils leur choisissent un terrain inconvenant. S’agissant de la situation des routes et rues, les habitants du village Sidi Ahmed disent avoir marre de voir les nids-de-poule sur leur chemin et demandent leur bitumage puisque les travaux d’installation des canalisations du gaz de ville ont été achevés. Ils demandant aussi la réhabilitation de l’éclairage public dans les cités. Selon toujours les signataires de la pétition, le centre de santé du village manque d’infirmiers et d’une ambulance pour l’évacuation des malades en cas d’urgence, expliquant que toutes leurs doléances adressées au directeur de la santé publique et au chef de daïra de Ténira à ce sujet, ont été vaines et la situation reste telle qu’elle.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=44802

Posté par le Avr 23 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

10 Commentaires pour “A Tenira (SBA) Un autre dysfonctionnement”

  1. Jamel

    des incapables qui sont au pouvoir local

  2. fethi

    Tenira ne mérite pas ce sort

  3. elhadj abdelhamid

    Bonsoir
    Je suis un peu triste que l’on évoque Ténira ( on ne le fait pas si souvent ) par un …dysfonctionnement !. Les habitants de Sidi Ahmed ne fabriquent pas des avions, à ma connaissance ; aussi devraient-ils, à mon sens, s’accommoder de la proximité des bêtes qui les font vivre. Un logement social est un bien acquis sans aucun effort. Les bénéficiaires pourraient faire celui de s’occuper de leurs enclos à bêtes afin qu’ils ne dégagent pas d’odeurs nauséabondes.
    Ténira, le chef-lieu, est aujourd’hui, comme l’indique la plaque, une petite ville. Une petite ville propre qui sent le parfum de résine de sa forêt infinie, et même si la rivière ne coule sous le pont centenaire où la vigne accrochait ses grappes, elle gardera toujours son  » âme qui s’attache à la mienne « .

    • Albarracin de Sidi Bel Abes

      Tenira ! J’ai eu l’occasion d’y séjourner quelques jours, en 2007! Et j’avoue garder un souvenir des plus heureux qui soient! La gentillesse de ses habitants, une rue centrale toujours proprement entretenue, un environement boisé.! et cette anectode dont j ne suis pas fière mais bon ; on est pas parfait!
      Souvent assis à une terrasse de café, toujours bondée, en soirée , un habitant de la ville tres pratiquant, nous quitte régulièrelment à l’heure de la prière pour rejoindre la Mosquée toute prôche!
      Un jour, alors que l’appel n’est pas encore lancé, je l’avertis que l’appel va être lancé dans moins de deux secondes!
      Et cela se produira , à son grand étonnement! Son regard est soupçonneux, mais politesse oblige , il ne relève pas! Je regrette de ne pas lui avoir confié d’ou je tenais ma science de prévision!s!
      Dans la grande rue centrale, , encore de grands arbres et toitures , font le bonjheur des pigeons et des ibis nombreux! J’observais que les volatiles, prenaient tous ensemble leur envoll quelques secondes avant l’appel
      qui raisonnait dans les airs!
      Perplexe , je réfléchi à ce prodige et j’en ai déduit que, l’appel étant un disque enregistré, le magnétohone produisait en ces débuts une émission de sons non perceptibles par nos oreilles humaines , mais l’étaient par les volatiles ce qui les avertissaient de l’imminence de l’appel amplement entendu dans les environs!! Je bats ma culp!
      Pour des PN : j’ajoute que le petit cimetière chrétien de Tenira est bien entretenu et demeure un enclos paisible et respecté!
      Merci encore à ses habitants!

      • Claude.B

        Mr Albarracin ,bonjour ,
        J’ai bien aimé votre anecdote ,je n’ai aucun souvenir de Ténira ,je suppose n’y être jamais allée car j’ai bonne mémoire ,en principe .J’apprécie d’autant plus les témoignages qui me permettent de faire connaissance avec les alentours de SBA que je n’ai pas eu le plaisir de connaitre à l’époque ,et que je découvrirai donc avec bonheur bientôt ,je l’espère .
        Prenez soin de votre santé ,monsieur ,et au plaisir de vous lire .
        Cordialement .

  4. OUERRAD

    Toutes les communes sont des TENIRA par excellence sopuvenez vous de TITYEN YAHIA ??? POURQUOI ALLER CHERCHER PLUS LOIN juste à6km
    SIDI LAHCENE ???? encore plus le

  5. OUERRAD

    Encore plus pres le ROCHER alors parler de pouvoir local?????mon oeil ce n est pas demain la sortie du tunnel ,,,, le marcher de gros au poissons ??? LE CAMPUS sur nappe phreatiques ,,,

  6. OUERRAD

    @el hadj
    vous vous connaissez la TENIRA ente3 bouk ou jeddek les gens de sidi ahmed et vous les connaissez bien ne veulent plus vivre l odeur la bouse les fours traditionnels avec les sarments de vigne à cote l odeur de la fumee de ces fours en question que dire encore ;;; à travers le monde il existe encore des petites villes où tout cela est encore vivace ;; chez nous les logements gratos et en etage à TATAOUINE LES BAINS … EH ils ont tord de vouloir cela ;; ils regretteront AMEREMENT.. AMICALEMENT KHAYI

  7. youcef

    certes sidi ahmed relevant de la cne de tenira est une bourgade mais a droit à sa part de développement qui reste tributaire de la disponibilité fonciére ,est ce qu’il a eu saturation du pdau en l’absence de toute action de développement en cette agglomération ‘( tombée dans la désuétude) ou bien tenira est dégarnie de cadres compétents,surtout lorsqu’on observe des toitures en tuiles des édifices publics recoivent l’habillage en chape bitumée auto protégée PAX quelle technique!

Répondre