La Voix De Sidi Bel Abbes

A Sidi Bel Abbes ,Alerte khayis On consomme ce que les autres cultivaient. Le cri de coeur de hadj DOUAR


Si vous êtes,pendant cette periode de froid, au marché des légumes et fruits , posez la question aux vendeurs : d’où venait cette marchandise verte étalée devant vos yeux ? Surement vous ne seriez pas étonnés quand on vous dira ,que ce n’est pas de Sidi Bel Abbés qu’elle provenait.
La wilaya de Sidi Bel Abbés grace à ses grandes surfaces de terres fertiles compte parmi les premières dans la production de céréales, toutes variétés confondues, cette culture dépend absolument de la clémence de Dieu,la pluie.
Mais inversement dans la production de ce qu’on appelle: les légumes verts hors saison, elle compte parmi les dernières des wilayas malgré les grandes plaines irrigables s’étendant à plus d’une trentaine de km de la ville allant jusqu’a Sfisef,Tenira,Tabia et Sig.
La production des légumes verts hors saison ,comme les tomates, poivrons ,concombres, salades, aubergines…produits pendant l’hiver, nécessite la technique de la culture par irrigation sous les serres de jardin, cette technique qui n’est pas nouvelle ,appelée par les fellahs: les tentes en plastique assurant aux végétaux,pendant l’hiver, un climat d’été pour leur croissance ,mais malheureusement ,elle n’est pas vulgarisée chez nous à Sidi Bel Abbés. concluera t’on                                                          Mais demain jeudi aprés midi a Sidi brahim les protégés de si nouara y aimeront bien gouter une seffa des ouled serkhane….

Par contre ces serres dont le plastique est très couteux, disait un cultivateur, nous les voyons envahir des parcelles de terre dans d’autres villes plus proches comme Mostaganem,Maghnia et BeniSaf et c’est de là que la marchandise de légumes provient et s’étale dans les marchés de notre ville avec un prix qui nous surprend.
Tout les moyens fondamentaux sont présents pour réaliser une telle agriculture ,ne se relevant pas d’un savoir faire parfait: les terres fertiles ,l’eau en abondance, plastique disponible ,il ne manque que la volonté et le travail ,ces deux derniers sont innés que chez les vrais agriculteurs or il semble qu’à Sidi Bel Abbés ,les fellahs laborieux sont peu nombreux et ceux que l’état les a doté de terres dans le cadre de la restructuration agraire de 1986 sont nombreux et s’occupaient peu ou pas de l’agriculture et dans la mojorité des cas ils louent leur hectares aux cultivateurs qui n’ont pas de terres en cherchant le gain rapide et sans sudation. L’état devra revoir ce système..

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=20614

Posté par le Déc 19 2012. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

14 Commentaires pour “A Sidi Bel Abbes ,Alerte khayis On consomme ce que les autres cultivaient. Le cri de coeur de hadj DOUAR”

  1. sokato de ALICANTE

    Bonsoir de bons articles inédits du terroir…vous demandez ou commandez une SEFA moi j’ai oublié cela mais je vous admire pour tout ce que vous faites khiwanis du bled

  2. Benhaddou Boubakar

    encore un laborieux travail de notre ami DOUAR ,un thème somme toute logique, nos meninges travaillent beaucoup ces temps ci dans la VDSBA. ON SE VERA DEMAIN A SIDI BRAHIM INCHALLAH MON CHER AMI

  3. Benhaddou Boubakar

    ON PENSERA à vous SOKATO,vous meritez tous nos hommages,on espere te voir un jour parmi nous inchallah

  4. hamid ourrad

    Et dire que SIDIBRAHIM seul allimentait toute la wilaya de sidibelabbeset en fruits et legumes et meme au dela de la wilaya mais Mr Douar vous nous avez pas enuméré les causes et ils sont nombreuses de cette regression catastrophique j’en ai une UNE PETITE idée mais je voudrais bien les entendre d’un specialiste qui a vécu longtemps dans une société rural au milieu des agriculteiurs. SALUTATIONS HADJ on t’aime bien

  5. mohamed

    les jeunes n’aiment pas travailler,la terre hajrouha mwaliha,l’exode rural,la decennie noire ou tout le monde est aller s’installer a la ville,il ne restait que les vieux et les malades.aussi il ya le derapage de l’etat ou elle a distribue des terres aux personnes qui ne sont pas du metier,c’est a dire aux vrais fellahs,voila en grosso modo les qq verites et puis la terre si tu ne lui donne pas sa valeur ,elle te donne rien et tout ce qui nous arrive est notre thantizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz,on est des bras casses.a peu pres c’est la meme situation que l’usmba,ou les gens s’entretuent pour le koursi.

  6. Un parmi d'autres.

    Je continue les algérien ne se préocupent pas du métier manuel il veulent tous avoir des grand diplôme pour se retrouver derriêre une table à vendre des cacahuètes et des cigarettes . De mon temps certains étudiants choisissait les fillières mécaniques ,technologiques et les métiers du BTP tel que l’électricité ,la plomberie,la sérurerie,ou bien le froid tel que frigoriste aujourd’hui la filière climatisation est à la pointe alors un Bts vaut aussi un.diplôme universitaire et il peut rapporter gros.
    Quand au travail de la terre il est assisté par le matériel automatique et informatique comme la traite des vaches et puis tout est robotisé.
    Alors pourquoi vs’acharner à vouloir être tous des médecins, ou je ne sais quoi d’autres et puis ce n’est pas une honte de dire qu’on est un manuel .
    Salutations

  7. nedjar

    j’ai assitsé a la rencontre des vétérans de notre village ils furent battus 4 a 3.face a lma presse voix de sba mais on doit dire que les visiteurs yehssoulha dans tout bonbons dattes medailles coupe cadeau au maire abbes lachlak bravo

    • Benhaddou Boubakar

      salam si nedjar;on aimeriez bien te voir,pourquoi tu t’es pas presentè? khassartha khayi! on vous salue « wlad sidi brahim » pour le bon acceuil

    • Mohammed.G..

      Merci Si Nedjar, on aurait aimé bien vous connaitre, mais ce n’est que partie remise,nous aurons, inchaa Allah, d’autres occasions,et je tiens à féliciter tous les participants ,on était vraiment très contents de votre accueil et je remercie tous les habitants de Sidi Brahim à leur tête le maire Mr Lachlak . Bravo !!!
      A bientôt si Nedjar !!!!

Leave a Reply to Mohammed.G..