La Voix De Sidi Bel Abbes

A Reggane, la vie s’est arrêtée le 13 février 1960 Partagé par Mustapha BRAHIM DJELLOUL

Le 13 février 1960, la France faisait exploser sa première bombe atomique, surnommée « Gerboise bleue », à Reggane, dans le Tanezrouf (Sahara algérien). Selon certains analystes, ces essais avaient une puissance 24 fois supérieure à la bombe atomique d’Hiroshima. Plus de cinquante huit ans plus tard, des milliers d’Algériens continuent à en subir les conséquences désastreuses.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=72605

Posté par le Fév 14 2018. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

Répondre