La Voix De Sidi Bel Abbes

Au cours d’une semaine ;veille et début Ramadhan : 94 morts et 1234 blessés dans des accidents de la route

Selon notre source officielle ;Au cours  d’une semaine ; veille et début du mois de Ramadhan sacré elles sont 94 personnes ont trouvé la mort et 1234 autres ont été blessées dans 657 accidents de la route du 17 au 23 juillet à travers le territoire national, a indiqué mercredi un bilan des services de la Gendarmerie nationale.

Selon le bilan hebdomadaire, le nombre des accidents a baissé de 79 par rapport aux chiffres de la semaine précédente, celui des victimes à baissé de 13 et des blessés de 306.

Selon la même source, la wilaya de Sétif vient en tête, de par le nombre d’accidents (37 accidents), suivie de Batna (29), Tlemcen (27) puis de Blida et Oran (25 accidents).

Ces accidents sont causés principalement par l’excès de vitesse (dans 150 cas), les dépassements dangereux (104 cas), l’insouciance des piétons (95 cas) et le non respect de la distance de sécurité (75 cas) et la circulation sur la gauche (63 cas), ajoute la même source.

Le bilan de la Gendarmerie nationale a cité certains accidents dangereux enregistrés durant cette période, dont celui survenu le 22 juillet au niveau de la RN 17A dans la wilaya de Mascara faisant 1 mort et 17 blessés.

Face au nombre croissant des accidents de la route, le commandement de gendarmerie nationale appelle les usagers de la route (les conducteurs, les passagers et les piétons) à respecter le code de la route et les règles de la circulation afin de préserver leur vie et celle des autres en particulier en ce mois de ramadhan, où l’excès de vitesse est enregistré avant l’Iftar.

Les services de la gendarmerie nationale assurent le service 24h/24h à travers le plan de sécurité routière pour le mois de Ramadhan qui prévoit la fluidité et la facilitation de la circulation pour alléger la pression dans les périmètres voisins des marchés et des espaces commerciaux notamment dans la journée, ajoute la même source.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=14962

Posté par le Juil 27 2012. inséré dans ALGERIE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

13 Commentaires pour “Au cours d’une semaine ;veille et début Ramadhan : 94 morts et 1234 blessés dans des accidents de la route”

  1. kerroum retraité

    vraiment c’est une catastrophe il ya urgence

  2. sohbi 22

    Vraiment c’est un probléme national Ou nous nous dirigeons avec ces pertes humaines L’état doit régir et vite.

  3. mohamed

    le jour ou tout le monde travaille correctement,je veux dire un monde sans corruption et sans maarifa,parceque les permis de conduire sont donnes a la tete du client et au bakchiche et c’est cette situation qui degenere que le taux d’accidents de la route s’aggrave de jour en jour,autre chose il ya beaucoup de voitures et les routes sont toujours les memes,il faut se rappeler a SBA dans les annees 70 il y avait en tout et pour tout moins de 500 voitures,et combien on a aujourd’hui??????????c’est un des facteurs et il faut remedier le plus vite possible,d’autre part la vitesse ya mon frere,personne ne respecte le code de la route et la j’ouvre une parenthese,il faut etre ferme,celui qui a commis la faute c’est la prison et le retrait du permisplus l’amende qui peut aller jusqu’a 10000da,le sujet est interessant et je souhaite les professionnels se manifestent pour eclairer l’opinion publique.

  4. lecteur assidu

    Salam! Et en plus du non respect du code de la route il faut ajouter les réactions psychologiques et psychiques de chaque conducteur…On peut être surpris parfois de voir des gens calmes dans la vie courante mais une fois au volant ils deviennent des ‘diables’..Et dès fois c’est le contraire :des personnes nerveuses et agitées qui ,une fois au volant, deviennent des anges avec une maîtrise et un sang -froid exemplaires….Je ne sais pas pourquoi mais cela doit être lié à l’humain dans et avec ses diverses complexités…Saha Ftourkoum et surtout ne roulez pas trop vite quand il vous reste quelques secondes pour rompre le jêune….Fraternellement!

  5. MIMOUN

    Si Mohamed salem
    je crois qu’il faut éviter la prison et le retrait du permis de conduire mais faire durcir la loi en faisant appliquer que des amandes entre 1000 dinars et 5000 dinars selon le type d’effraction afin que l’argent rentre dans les caisses de l’état que dans les poches des corrompus.
    Faire une régulation du parc automobile en fonction de nos agglomérations et en fonction de la vétusté ou du vieillissement du parc en retirant de la circulation les véhicules qui datent avant l’année 1980 pour un bon départ.
    le ministere du transport doit stopper l’importation des vehicules pour un laps de temps pour réguler le marché.
    e conducteur doit passer chaque année une visite médicale (médecine générale et ophtamologie)
    IL faut pas lier ces accidents de la route au mois de ramadan mais à la mauvaise conduite de nos jeunes qui ne respectent pas le code de la route qui définit bien les règles de la circulation.

  6. safiko

    fo sérré.é létat doi areté de donè d véhicule a droit é a gauche.yen a celui ki monté 1foi par moi ds 1taxi pr accompagné sa mer .é devenu mtn proprio.boxer hawma derière w la playa.logik.yjor kawm.d famille sont victim des jeune de lonsej.aya……saha ftourkom.lexode rurale chadaret

  7. Mohamed.G...

    Il faut retourner à l’ancienne formule d’assurance qui imposait au responsable de tout accident de payer tous les dégats et les frais occasionnés,après enquête bien sur,et de cette façon,tous les conducteurs sont impliqués et seront plus prudents.On doit impérativement responsabiliser tout le monde y compris les piétons,sans oublier de parler de l’état délabrant des chaussées,les plaques de signalisation et les lampes grillées des feux rouges des différentes intersections etc…et il n’y a pas seulement les jeunes qui ne respectent pas le code de la route,mais j’en ai croisé de plus vieux et qui sont aussi dangereux !!!

  8. hanene

    je profite d’un répit de la cuisine c la vérité surtout fi ramadhan pour vous dire unissez vous dans notre beau journal et achetez une khamsa moi je crois pas je m’amuse. bonjour aux nouveaux fénéants des lecteurs connus.

  9. benhaddou boubakar

    saha ftourkoum! c’est un genocide ce qui se passe dans nos routes, le non respect du code en est la grande cause! allah yahfad en ce mois sacrè!

    • Mohamed.G...

      Saha f’tourek,Boubaker.Tu sais j’attends toujours ma part de chebakiya que t’a envoyé notre ami « un parmi nous » et sans oublier la part de si Nasri…yeh khayi.

      • Nasri

        Salam si Mohamed G
        Il est parfois impossible d’expliquer ce drame en progression alors que notre pays est entrain de se mobiliser, et met en œuvre tous les moyens possibles pour diminuer l’hémorragie, le système des sanctions accrues peut-il abaisser le nombre de victime ? les infrastructures routières qui ne permettent pas un tel trafic, et l’état mécanique des véhicules en circulation sont derrière le nombre croissant des accidents, et surtout le comportement des chauffards de la route qui sont à l’origine de 90% des accidents.
        Comme il a dit notre frère Mimoun peut être qu’il faudra durcir la loi par des amandes conséquentes, avec des peines de prison pour les chauffards récidivistes.
        Quant à ma part de chebakiya j’attends une réponse de Mr Benhaddou.
        mes amitiés à si Abbes de Paris .
        bessah shourkoum

  10. benhaddou boubakar

    salam mohamed,tu auras ta part nchallah,je t’ai pas oubliè, tu as vu les catastrophes routieres!c’est tres grave ce qui se passe,des pertes humaines et des degats materi aux ;quand mes fils prennent la voiture,je ne cesse de prier! allah yahfad!

  11. benhaddou boubakar

    salam si nasri,c’est notre frere abbes qui va vous repondre,ana khatini khayi! on espere bien se reunir un jour autour d’une bonne chebakiya comme l’a dit un parmi d’autres! tu l’as dit les chauffards sont a l’origine de ce genocide!

Répondre