La Voix De Sidi Bel Abbes

A l’ombre de la négociation et médiation…Seules les montagnes ne se rencontrent pas…

Hier soir, nous avons quelque peux anticipé en observant l’incontournable devoir de mémoire consacré à Mohamed Seddik Benyahia, l’ex ministre des affaires étrangères et diplomate de reniom. Lui, qui a fait partie de la délégation officielle Algérienne présente à Melun aux accords d’Evian. Le négociateur a été rappelé à Dieu, mais après le bruit des armes et la justesse de la cause du peuple Algérien sous la domination coloniale. 50 ans après, est vital ce « rapprochement entre des communautés traumatisées hier par la rupture de cet équilibre vital reste un devoir de mémoire pour l’intellectuel qui est censé savoir de par ses compétences et  prédisposition à écouter, lire, analyser, décrypter les plaintes, doléances, réactions et commentaires sur cette VDSBA qui s’est avérée une opportunité à rentabiliser dans le cadre de la commémoration des deux côtés de la Méditerranée du bi-centenaire de l’Indépendance et de la fin de la guerre d’Algérie », nous dit notre ami lecteur Mémoria ce jour. Et sans plus s’attarder sur cette introduction exergue, voyons ce que nous livre l’un de nos très chers amis :

Par : Kadiri.M

Mohamed Seddik Benyahia, le négociateur de l’ombre de Melun aux Accords d’Evian en mars 1962, mourra le 03 mai 1982 dans les entrailles de ces montagnes que les hommes ont toujours appréhendées tant elles étaient abruptes et parfois inaccessibles pour la compréhension humaine puisqu’elles altéraient la communication entre les sociétés…

Même dans notre mythologie orale qui reste une mixture de rêves et d’histoires vraies,on continue d’ affirmer sur notre agora de la Place du 1er Novembre 1954 (Place Carnot), au marché de Belleville en passant par le Boulevard Saint-Laurent de Montréal jusqu’à Bourail du respecté Tayeb Laïfa, que « seules les montagnes ne se rencontrent pas…« 

Les hommes (et femmes) ont toujours eu cette prédisposition génétique à se rencontrer, négocier et  se réunir en société même après des joutes féroces, sanglantes et exterminatrices dont les causes objectives ne furent jamais le racisme, la religion  et même la langue qu’on ne comprenait pas. La cause exclusive des guerres et conflits entre les peuples, sociétés, classes et catégories sociales( guerres civiles) reste l’élément économique et alimentaire (Ousloub el Maâch comme l’avait pérennisé  Ibn Khaldoun 1332-1406 dans la Mouqqadima ).

Du pain de Gavroche au pétrole de Huntington , tout n’est que vital et économique. Lorsque le statut socio-économique d’une population menace la survie d’autres populations,l’équilibre est rompu….Les religions,différences,communautarismes deviennent des alibis et justificatifs pour légitimer  le passage à l’acte de ….guerre !

Le rapprochement entre des communautés traumatisées hier par la rupture de cet équilibre vital reste un devoir de mémoire pour l’intellectuel qui est censé savoir de par ses compétences et  prédisposition à écouter,lire,analyser,décrypter les plaintes, doléances, réactions et commentaires sur cette VDSBA qui s’est avérée une opportunité à rentabiliser dans le cadre de la commémoration des deux côtés de la Méditerranée du bi-centenaire de l’Indépendance et de la fin de la guerre d’Algérie.

Déjà dans El Watan du mardi 30 novembre 2010, Rubrique »Idées-Débats » page19 , s’amorçait une esquisse de formalisation d’un projet de comité citoyen de réconciliation Algéro-française, sans censure aucune et avec effet d’annonce.Une année et demie après, la VDSBA ne peut se permettre la censure d’une ampliation plus méthodologique puisqu’elle reste partie prenante depuis mars 2011 de ce rapprochement difficile au début mais suivi d’un passage démocratique obligé aboutissant quand même à un certain consensus après un clivage des « élites »…

Qu’il reste difficile ce dialogue de sourds, ces joutes d’exhibitionnistes qui s’affirment en se suicidant parfois sur l’autel de la médiatisation in live !

Difficile mais passionnant puisque la satisfaction de voir à l’horizon un groupe d’espoirs partagés apparaître furtivement mais définitivement sortir de l’ombre de toutes les manipulations. Un groupe de personnes, cette « patrouille » de fantassins de la paix et de la réconciliation que l’ombre de la médiation réussira  à fixer pour l’Histoire et l’éternité si Dieu le veut ! Solitude très lourde parfois du médiateur qui reste à l’ombre des projecteurs convaincu de la justesse et de la noblesse de cette mission  au service de Sidi-Bel-Abbès et tous ses enfants…!

Par : Mémoria

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=12995

Posté par le Mai 3 2012. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

35 Commentaires pour “A l’ombre de la négociation et médiation…Seules les montagnes ne se rencontrent pas…”

  1. madame mostefaoui SAB

    Merci Mémoria

  2. Giselle de Marseille

    Trés sincére papier qui autorise le grand espoir qui ne s »est jamais dissipé.Moi je ressens toujours cette fraternité entre les communautés et rien ne peut altérer mes convictions Tous mes amis Oranais Belabbsiensle savent. Beau article de Mémoria

  3. SOKATO de ALICANTE

    En ce vendredi saint celui qui a posté cet article est a bien remercier.JE SUIS POUR UN RAPPROCHEMENT DE TOUTES LES COMMUNAUTES SANS LES POLITICIENS

  4. kaddous cv sba

    un article a grande portée il faut je crois saisir le fond et la perspective

  5. Claude.B

    Bonjour Monsieur Mémoria ,
    Vos propos ne peuvent que conforter mon intime conviction :la fraternité entre les communautés est non seulement possible mais souhaitable ,et souhaité d’ailleurs majoritairement .Votre article est d’un grand réconfort ,le rapprochement est en marche ,nul ne pourra l’arrêter .Merci .
    Cordialement .

    • terkmani t gambetta

      je suis de votre avis madame le rapprochement est inélutable des résitences subsistent mais l’élan est fort madame Claude B

  6. chouia connaisseur

    Je serai comblé de joie et sérénité si quelqu’un pouvait m’expliquer ce que veulent dire les spécialistes et intervenants par le mot ‘réconcialition » et l’expression: »rapprochement des deux communautés »!!!!

  7. un parmis d'autres

    Que vois-je à l’horizon,de l’ingratitude en position .Je ne pourrai que dire ,le bien a pour Tombeau l’ingratitude Humaine .

    Et si on se réfère a ce qu’à dit Victor Hugo on ne pourrai que le féliciter, il a dit ceci :—La suprême bassesse de la flatterie, c’est d’encourager l’ingratitude. »
    et ceux qui me reconnaitront, apprécieront

    • messafer ftsba

      un parmi d’autre vous etes humaniste et galant je ressens cela dans vospropos surtout avec votre réaction sur le vieux maire belabbésien rené justrabo.des homes comme vous font plaisir au site

  8. chouia connaisseur

    Oh,que c’est beau l’ignorance sous couvert de l’arrogance!

  9. Mme CH

    Mr Memoria salam! Eh bien à vrai dire, tous les points d’interrogation que j’avais dans la tête ont été débroussaillés par votre article, qui ne contient pas que des choux à la crème, mais des mines très discrètement plantées certes, mais qui explosent au moindre contact.
    Il est toujours très difficile de prendre position dans une question si délicate, et pourtant si simple en apparence.Tous(tes) les lecteurs(rices) s’accordent lorsqu’il s’agit de répondre par l’affirmative à cette question qui la réconciliation et le rapprochement entre leux communautés, et pourtant, cette histoire peut nous réserver encore de grandes surprises.
    Car il faut d’abord qu’on se mette d’accord sur la définition des mots réconciliation et rapprochement

    Comme premier pas, il faudrait d’abord réconcilier et rapprocher les différentes communautés qui vivent sur le sol Français, et si ça marche le reste sera du gâteau beurré; car je ne veux pas qu’il nous arrive comme a dit Alain-René Lesage dans un extrait du: ‘Le Diable boiteux’: « On nous réconcilia ; nous nous embrassâmes, et depuis ce temps-là nous sommes ennemis mortels. » ou encore la citation de Milan Kundera qui dit: « Rien ne rapproche les gens aussi vite (même si c’est souvent un rapprochement trompeur) qu’une entente triste, mélancolique. » ou encore celle de Louis de Bonald:  » Rapprocher les hommes n’est pas le plus sûr moyen de les réunir ».
    Et comme « 

  10. Mme CH

    Première Partie:

    Mr Memoria salam!!! A vrai dire tous les points d’interrogation que j’avais en tête ont été débroussaillés par votre article qui ne contient pas que des choux à la crème, mais aussi bien, des mines sophistiquées, plantées certes discrètement, mais qui explosent au moindre contact.
    Il est très difficile de prendre position dans une question si délicate, et pourtant si simple en apparence. Tous(tes) les lecteurs(rices) s’accordent généralement lorsqu’il s’agit de répondre par l’affirmative à cette question de réconciliation et de rapprochement entre nos deux communautés; et pourtant cette histoire peut nous réserver encore bien des surprises.
    Pour qu’on puisse progresser dans le débat, il faut d’abord qu’on se mette d’accord sur la définition des mots réconciliation et rapprochement….!!!!
    Personnellement, je pense qu’il vaut mieux commencer par réconcilier et rapprocher les différentes communautés qui vivent ensemble sur le sol Français et si cela va réussir, alors le reste serait du gâteau à la noix de coco. Car je ne veux pas qu’il nous arrive comme a dit Louis de Bonald: « Rapprocher les hommes n’est pas le plus sûr moyen de les réunir. » ou comme a dit Alain-René Lesage dans son extrait du ‘Le Diable boiteux’: « On nous réconcilia ; nous nous embrassâmes, et depuis ce temps-là nous sommes ennemis mortels. » ou encore celle de Milan Kundéra:  » Rien ne rapproche les gens aussi vite (même si c’est souvent un rapprochement trompeur) qu’une entente triste, mélancolique. » Et
    Comme « Les bonheurs n’ont pas de campements rapprochés. » alors laissons chacun de nous vivre son bonheur comme il l’entend. Car dans ce monde si tout est d’avance pardonné, tout y est donc cyniquement permis.
    Au fait par quoi, vous voulez nous rapprocher avec  » L’art et le vin qui servent au rapprochement des peuples. » ???? Sinon je ne vois rien d’autre; je ne parle pas des domaines économique, politique, militaire etc… puisque le compromis d’Evian a minutieusement bien pris en charge ces questions. Mais vous l’avez bien deviné, je parle de la seule clause qui reste un peu dure à cuire; bien sûr, que je parle de la clause culturelle -La CLE du BONHEUR-. Comme 132 ans de colonisation n’a pas pu transformer tous les indigènes Amazigho-Arabo-musulmans à des indigènes Francis, alors tous les moyens sont bons maintenant, pour y arriver, car il n’est jamais trop tard pour bien faire. Pourtant Hizb França a bien gagné du terrain, mais il n’est pas encore satisfait, il veut encore plus, car il trouve que les résultats ne sont pas encore suffisants. D’autant plus qu’il voit que les anglo-saxons, presque inexistants dans le passé, gagner un peu plus de terrain, donc il faut travailler un peu plus et vite pour garder et protéger sa tarte aux cerises, qu’il n’est pas prêt à lâcher; ni pour les arabisants, ni pour les anglo-saxons, ni même pour les chinois (leur langue est plus difficile, donc la crainte vient plus du côté économique, et politique que culturel…).
    Alors les décennies noires sont leur spécialité de dernière minute, au cas où, les choses ne vont pas dans le sens de leur courant…!!
    Puisqu’on parle de réconciliation, commençons d’abord par nous réconcilier avec nous même et entre nous les Algériens, puis avec les pays frères et musulmans avec qui nous partageons plus que l’art et le vin et soyons amis avec les humains, ceux qui nous ne combattent pas soit avec les armes soit avec d’autres moyens, ceux qui nous respectent tels que nous sommes et nous les respectons tels qu’ils sont. Mais avec les Néo-colons quelque soit leur nationalité ou leur religion, qui se pointent avec des stratégies différentes pour que notre pays reste toujours un sleeping partner de rêve, et un paradis pour les importateurs, avec ceux là, il faut rester vigilant, pour ne pas leur donner l’occasion de mettre notre patrie à genoux et notre nation un « 9awm Toubba3 » S/c de l’amitié, la solidarité, la tolérance, le rapprochement, le tralala….
    Les plaques tectoniques quand elles se rapprochent trop, il se produit des tremblements de terres dévastateurs avec des tsunamis et des volcans qui risquent de tout brûler sur un rayon très très très…très important.
    Alors laissons les choses à l’état naturel, c’est beaucoup mieux.
    En plus nous parlons tous(tes) le Français, même ma grande mère illettrée Allah Yarhamha, nous glissait quelques mots en Français, donc il n’y a pas le feu à la maison……qui nécessite la présence des pompiers pingouins.
    Pour conclure cette première partie, j’évoquerai d’abord, la citation de G. Chapman « Ne vous fiez pas à l’ami réconcilié, car les bons offices n’effacent pas les anciens griefs. »

    Et enfin par le verset du Coran qui dit : « Len Tarda 3anka El Yahoudou Wala Ennassara Hatta Tattabi3a Milatahoum ».

    « Wafhem Yal Fahem Wa Radli Khbar »

    A suivre…..

  11. gamra de sidi khaled

    Que vous le vouliez ou pas madame le suje tde monsieur memoria est empreint de sincérité on le ressent on ne va pas s’arreter a tirer sur des gens qui n’ont rien a se rapprocher le journal est un lien et on l’a adopté depuis plus d’un an

  12. Mémoria,

    ……..De la discussion a toujours jailli la lumière et l’exposé judicieux par endroits que vous nous faites est plein de concessions si nous regardons votre position de principe du début…Concessions ou prise(s) de conscience qui vous honorent.Je perçois que même dans une rencontre hypothétique sur un tapis vert,je n’aurais pas honte d’avoir avec moi une négociatrice « avertie » qui sera…à ma droite.Car vous êtes représentative côté algérien de toute une population acquise à la culture française et à l’art abstrait…Ce hizb frança que les crocodiles de la politique interne aiment diaboliser pour légitimer et pérenniser leur emprise sur les sous-citoyens incultes de leur vrai histoire,ce hizb frança c’est tout simplement la mouvance culturelle de toute une population qui comprend musulmans,modernistes,fonctionnaires,nationalistes,communauté scientifique et diaspora;ce n’est pas rien et vous verrez la majorité d’entre eux consommer omra sur omra tant un seul Hadj ne les a pas soulagé….
    Quant à  » l’art et le vin » puisque vous permettez l’intrusion dans cette agora,les adeptes de Bacchus sont-ils inversement proportionnels au nombre effarant de cannettes de bières récupérées par nos éboueurs sur les trottoirs non loin des mosquées pleine à craquer de fidèles la journée précédente ? Vous voyez dans quelle alternance démocratique et comportementale nous vivons ! Ambivalence de ce citoyen algérien prêt à s’adapter rapidement à tous les malheurs et situations tant il a souffert les décennies et siècles précédents de la violence coloniale puis terroriste…Miracle de cet Algérien prêt à toute les concessions tant il est aventurier pour tout ce qui est extérieur et patrimoine de l’Humanité;miracle de cet Algérien fier et réfractaire qui est prêt à plonger dans cette régression féconde pour ne pas plaire à l’adversaire et ennemi au risque de souffrir lui-même!
    Nous avons un peuple unique au monde de par ses originalité,ténacité,résistance au changement,capacité philogènétique à rester comme un bloc de béton armé quand son pays est menacé…L’Algérien est très autocritique sur lui-même jusqu’à la dérision et l’auto dépréciation,mais il redevient un enfant fier de sa condition et appartenance civilisationnelle quand on le menace et méprise dans l’affirmation de sa personnalité !
    L’expérience de Khartoum(Algérie-Egypte) est un indicateur socio politique à prendre en considération et cela n’est passé inaperçu dans la presse israélienne sur la capacité d’une aviation(arabe) à transporter plus de vingt cinq mille(hommes) supporters en seulement trois jours à des milliers de kms d’Alger….
    Notre jeunesse doit être orientée dans une prise en charge certaine non pour faire seulement la guerre en cas de légitime défense mais pour faire la Paix…Elle doit s’ouvrir sur le Monde.Le choix est clair ! Doit-elle s’ouvrir sur le monde francophone où ses géniteurs n’ont pas encore récupéré leur(s) dû…,ou se casser les repères dans un american world sioniste qui les réduira en esclavage par l’uranium enrichi et les réseaux sociaux….

    «  »Oua Assa En tekrahou Chaïenne Oua Houa Khéïroun Lakoum »

  13. Mme CH

    Deuxième partie:

    Mr Mémoria Salam!!!! je continue à décortiquer votre article qui ne contient pas que de bonnes choses, mais aussi des leurres auxquels je ne peux rester indifférente, sinon ils vont m’éclater dans la figure……
    je reprends votre paragraphe suivant: « Les hommes (et femmes) ont toujours eu cette prédisposition génétique à se rencontrer, négocier et se réunir en société même après des joutes féroces, sanglantes et exterminatrices dont les causes objectives ne furent jamais le racisme, la religion et même la langue qu’on ne comprenait pas. La cause exclusive des guerres et conflits entre les peuples, sociétés, classes et catégories sociales( guerres civiles) reste l’élément économique et alimentaire.. »,
    Alors de: Les hommes…….jusqu’à exterminatrices, votre point de vue reste toujours envisageable, si les conditions favorables s’y prêtent. Mais le reste de votre paragraphe est une occulte systématique aux vraies causes d’une guerre qui ne sont pas uniquement économiques ou alimentaires. Alors je ne sais pas, si vous parlez des guerres civiles ou des guerres de libération suite à une colonisation; car j’ai l’impression que vous faites exprès de semer la confusion. Là grand frère, c’est une induction directe à l’erreur, dans le seul but de servir votre projet de rapprochement à tout prix des deux communautés…….
    Sinon que diriez-vous des vrais causes de :
    1- L’occupation de la Palestine par les terroristes sionistes…
    2- Les vraies causes de la première guerre mondiale: Si l’élément déclencheur de la première guerre mondiale fut l’assassinat de l’Archiduc François-Ferdinand d’Autriche, ce fait ne fit qu’enclencher la machine de guerre. Il reste que les vraies causes sont plus complexes et résultent de plusieurs rancœurs et mésententes entre les nations européennes. Notons que la cause la plus significative est la divergence des pays européens sur la question du nationalisme, une autre raison s’ensuit et en découle bien sûr c’est la rivalité économique. Chaque antagoniste voulait récupérer un morceau de terre qu’il avait perdu. Par exp, la France veut reprendre l’Alsace-Lorraine perdue en 1871 au profit du jeune Empire Allemand. l’Empire austro-hongrois (minorités ethniques) et l’Empire russe cherchent à étendre leur zone d’influence sur les peuples slaves. Donc les grandes puissances nationalistes de l’Europe de l’époque ne pouvaient permettre la création d’états- nations au sein de leurs territoires car une évolution politique dans ce sens représentait pour eux une grande menace.
    3- Les origines du Conflits de la deuxième guerre mondiale dont les causes étaient d’abord idéologiques raciste et expansionniste (choc entre idéologie totalitaire et démocratique), alors vous avez le choix entre le Nazisme Allemand, le Fascisme Italien et le Militarisme Japonnais, avec le système concentrationnaire et le génocide contre les populations sans défense désigner comme inférieur. Et dans cette guerre même la France a connu un effondrement politique (disparition de la IIIème République en 1940) et surtout un discrédit moral à cause de la collaboration pratiqué par le régime de Vichy.
    Alors jusque là les raisons économiques n’étaient pas les causes principales.
    4-D’après vous qu’elles sont les causes de la guerre du Viêtnam.???
    5- Et la guerre de Yougoslavie? certes il y a des raisons économiques mais aussi politique, stratégique, ethnique et même religieuse.
    6- Souvenez-vous aussi de ce que Bush et Ramsfield ont dit en plein public avant l’invasion de l’Irak, n’avaient ils pas parlé de nouvelles croisades… et en Afganisthan, à part la question économique, n’y a t-il pas d’autres raisons????? vous devez bien le savoir….. Donc il ne faut pas banaliser les choses au point de croire que toutes les guerres sont d’origine économique ou alimentaire. Respectez notre intelligence grand frère.
    Et qu’est ce que vous pensez des causes qui ont divisé le Soudan, le Liban…………… et j’en passe.
    Alors les non débiles ont compris la vérité que vous voulez nous faire avaler, mais comme j’ai des problèmes digestifs, alors je préfère suivre un régime alimentaire et économique…….
    Réconciliez et rapprochez, mais pas à tout prix et à n’importe quel prix……….
    Avec tous mes respects grand frère!!!! vous restez toujours le meilleur Pingtruche que j’ai connu…….

    Voici quelques passages de Sourate El Kahf
    18.7. « En vérité, Nous avons fait de ce qui existe sur la Terre une parure pour elle, afin de mettre à l’épreuve les hommes et reconnaître ceux d’entre eux qui effectuent les œuvres les plus salutaires ».
    18.8. « Puis Nous transformerons tout ce décor en sol aride et en poussière. »…………….
    18.10. « Lorsque ces jeunes gens se réfugièrent dans cette caverne, ils firent cette prière : «Seigneur ! Assiste-nous par un effet de Ta grâce et fais que notre conduite soit conforme à la rectitude ! »…………..
    18.23. « Ne dis jamais à propos d’une chose : «Certes, je ferai cela demain »
    18.24. » sans ajouter : «Si Dieu le veut !» Invoque Ton Seigneur, s’il t’arrive d’oublier, et dis : «Plaise à mon Seigneur de me guider vers le chemin de la rectitude ! »……….
    18.42. « Or, sa récolte fut détruite et il ne lui restait plus qu’à se tordre les mains de regret, en pensant à toutes les dépenses qu’il avait effectuées et en se lamentant sur ses treilles complètement ravagées. «Plût à Dieu, gémissait-il, que je n’eusse jamais donné d’associés à mon Seigneur ! »………..

  14. Mémoria

    A Si Benyahia Lakhel,
    Le choix des hommes a toujours été le casse tête des gestionnaires efficaces et la problématique du management politique reste posée dans notre pays aux immenses ressources humaines et naturelles…
    Je suis d’accord avec vous sur le principe que ce projet associatif devienne réalité et non utopie ou idée généreuse…Votre disponibilité vous honore et votre volontarisme ne peut être que positif sous réserve que la parité de la représentation des belabbésiens pieds noirs soit conséquente et non sporadique comme je l’avais souligné il y a quelques jours à Claude B.
    Le diagnostic du territoire , la logique d’acteurs et les objectifs spécifiques conditionnent la réussite de tout montage de projets associatifs.
    Si une parité de représentation n’est pas disponible de l’autre côté de la grande bleue,le projet est voué à l’échec et je rejoins là votre avis !
    Donc la balle(drôle de terme en ces circonstances) est du côté des pieds noirs de Sidi-Bel-Abbès;il faut quand même se poser la question: »Et s’ils ne voulaient pas de cette association de réconciliation ? » »
    Mme CH va jubiler elle qui voyait déjà un complot de mercenaires débarquer dans la baie de Terga….ou peut être de Bordj El Bahri !!!
    Et si nos camarades Belabbésiens n’étaient plus libres et menacés par une organisation occulte,serions-nous obligés de nous retourner vers l’Association des pieds noirs progressistes et leurs amis… »?

    Quant au pseudo,ceci est une formalité et vous savez qu’ils deviennent nuls et non avenus quand on s’assied autour du tapis vert !
    Mais rassurez-vous et rassurez nos amis,je subis la même canicule que vous aujourd’hui et nous sommes à quelques centaines de mètres l’un de l’autre !

    Fraternellement !

  15. messafer ft sba

    Encore le personnage qui tarabustait l’auteur de ce beau texte il vient de changer en nous dirigeant ouled slimane il est complexé par les gens qui mettent leurs noms dans leurs commentaires on ne petfaire pousser des moustaches a des hyberbes

  16. gherbi sba

    Vous voulez qu’on s’adresse a vous dévoilez vous

  17. sans reproche

    @ouled slimane
    Qu’est ce que vous voulez dire? Pouvez vous nous expliquer?
    Merci.

    • hamidi

      Sans reproche votre pseudo vous sied ne tombez pas dans les travers de la provocation vous serez grandi comme vos amis qui évitent ces gars la

      • sans reproche

        @hamidi.
        Merci, frère Hamidi, de votre conseil: sans quoi j’ai failli descendre dans l’arène. Vous m’évitez là une corvée que je ne me réjouis pas à accomplir. Merci encore une fois. On reconnait l’arbre à ses fruits. Bonne journée.

  18. Mémoria,

    A « un parmi d’autres »,

    Je pense plutôt que les rencontres de Belabbésiens dans le Monde ne peuvent réussir qu’avec le préalable d’un programme concerté avec objectifs définis après une opération de sensibilisation,information et recensement des données(volontaires) sous forme de comités ou commissions.Les techniques de groupes et de communication sont universelles(séminaires,brainstorming,sondages,blogs,questionnaires,etc).
    Mais ces termes font peur aux profanes qui ont été sevrés par des décennies de manque de communication de masse,un déficit associatif certain,une autocensure frisant la paranoïa et la maladie de l’espionnite injustifiée…C’est pour cela que les rencontres de Nîmes,Paris,Montréal ne seront que tentatives puériles ….

    • Mémoria,

      @un parmi d’autres,
      Une année est passée et j’avais prédit le 18 mai 2012 que …. »les rencontres de Nîmes,Paris,Montréal ne seraient que tentatives puériles… »dans la page « A l’ombre de la négociation et médiation,seules les montagnes ne se rencontrent pas… »
      Quand on ne respecte pas une méthodologie reconnue mondialement(Prévention/Gestion des conflits,techniques de groupes,binômes,groupes de diagnostic,pétition(s),commissions puis comité provisoire),on ne peut aboutir.
      Des rencontres fortuites ou conviviales ne solutionnent pas la problématique entre les communautés qui ont comme dénominateur commun Sidi-Bel-Abbès.Et puis je ne suis mandaté par personne pour négocier un agenda auquel je n’ai pas participé avec le groupe informel que vous représentez!

      Bienvenue chez vous Si Abbès fi bladek.Je ne doute pas de votre attachement à cette ville mythique et puis je ne pense pas avoir la compétence d’un guide pour un vétéran qui me dépasse d’une traversée de la Mékerra !!!
      A une de ces nuits ramadanesques peut être !
      Mes respects !

      • un parmi d'autres

        Mr Mourad Salim houssine les soirées ramadanesques c’est pour le futur je parle pour le présent ce soir à place Carnot il y-a une fête alors j’y serai la balle est dans votre camp faites un petit effort et soyez de la partie car plus on est de fous et plus on rigole et croyez-moi j’ai beaucoup de chose à vous dire et à vous vous montrer et ne me dites pas que vous êtes à la barbade ou à hawaï ce serait manquer à un devoir .
        Cordialement

  19. Mourad Salim Houssine

    Merci frère Abdelhamid pour avoir évoqué des souvenirs de plus de trente ans…C’est vrai que mon manuscrit à cette époque s’intitulait aussi « Le manifeste de la Révolution Terrienne » et resta déposé aux éditions Maspéro un certain temps…Voyant personnellement que cela durait …,je me suis adressé aux éditions de La Pensée Universelle à Paris et son comité de lecture accepta mon manuscrit avec l’envoi d’un contrat à compte d’auteur que je ne pus assumer financièrement…Pris par un doute,je repassais chez Maspéro dans le 4ème ou 5éme à cette époque et on m’annonça que le manuscrit avait disparu….et qu’ils l’avaient bien reçu !!!
    Plus tard ,François Gèze me confirma par lettre (en ma possession) qu’effectivement il avait disparu…
    Avec la publication de « La sale guerre » de Souïadïa et le rôle diffus de Mohamed Sifaoui,je sus que j’étais tombé dans un panier à crabes…C’est pour cela que j’avais écrit à Mme CH l’autre fois qu’on m’avait toujours pris pour ce que je n’étais pas réellement et cela m’a desservi dans ma vie.Au fait,où est passée Mme CH?Devrons -nous lancer un avis de recherche,elle qui demandait après les titres de mes livres ?
    Quant à l’aspect visionnaire que tu m’imputes,nous restons musulmans et seul Dieu reste omnipotent et omniscient.Mais tu n’a pas tout à fait tort quand il s’agit de travailler avec les probabilités et cas possibles et favorables.Et je n’ai pas honte de dire que j’ai très souvent anticipé sur des situations et personnes avec le résultat assuré et une banque de données toujours réactualisées.
    Et le fait de t’avoir répondu camarade Abdelhamid sur cette rubrique « A l’ombre de la négociation et de la médiation » n’est pas fortuit ; cela afin de continuer l’oeuvre que voulait finaliser notre ami Mémoria sur ce projet de Comité Citoyen de Réconciliation Algéro-française annoncé en tant que tel dans El Watan du 30 novembre 2010,et cela dans le cadre de la commémoration du Cinquantenaire de l’Indépendance et de la fin de la guerre d’Algérie.
    Je serais honoré que tu fasses partie du secrétariat provisoire de ce projet de comité avec Smiley,Mémoria,sans reproche ,Claude B.,Bouchentouf Ghalem,Mme CH et moi-même…Trois autres personnes de l’autre rive seraient aussi sollicitées sous réserve qu’elles acceptent aussi ce volontarisme !

    Bon Week End des deux côtés de Mare Nostrum !

    Secrétariat provisoire du Comité Citoyen de Réconciliation Algéro-Française :
    mouradhoussine@yahoo.fr

  20. Mr mekki b vdsba

    Bonsoir je me joins en encourageant cette idée enfin ce noble projet.

  21. Mourad Salim Houssine

    Merci de votre diligence Si Mekki !

  22. hami de sba

    une bonne chose pour les deux peuples les deux rives allez y messieurs

  23. HANENE

    je ne m’y connais pas assez mais votre idée est bonne car on doit aller de l’avant et laisser l’histoire aux historiens.je souhaite que cette idée se concrétise pour moi une raison c’est d’abord un grand monsieur de la voix qui trace cette voie.

Répondre