La Voix De Sidi Bel Abbes

7ème édition du festival international des danses populaires : 500 danseurs étrangers de 19 nations à Sidi Bel Abbes.

Ce matin, le commissaire du festival Mme Hlima Hankour, ex directrice de la culture de la wilaya de Sidi Bel Abbes, en fonction à Mostaganem, a animé un point de presse, en présence du nouveau directeur de wilaya de la culture, et des correspondants de presse accrédités à Sidi Bel Abbes. Ainsi on a pu apprendre que 500 danseurs étrangers de 19 nations à Sidi Bel Abbes sont ce soir présent à la 7 ème édition du festival international des danses populaires, un défilé qui a débuter à partir du lycée Azza Aek, en passant par le boulevard de la république, vient de s’achever malgré l’orage qui s’est abattu sur la région, l’ambiance était toute particulière. Pour revenir à cette 7ème édition, placée dans le cadre de Tlemcen, capitale de la culture islamique, elle regroupe des troupes venant d’Asie, Amérique Latine, Europe, Moyen Orient, Maghreb, Afrique et ce outre 7 wilayas du pays. Les spectacles auront lieu au stade 3 frères Amarouche, place 1er novembre et Sakia Hamra.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=6189

Posté par le Juil 12 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

7 Commentaires pour “7ème édition du festival international des danses populaires : 500 danseurs étrangers de 19 nations à Sidi Bel Abbes.”

  1. taleb

    aujourd’hier il y a festival

  2. un pauvre citoyen

    ghablou ghir eraksa tfakrou ghar demain

  3. dadou

    autour d’une biere chez dadou des journaleux arrivistes mendiants a la solde du nouveau dirlo de la culture fontet et executent tirs croises sur le festival de danses populaires.normal ils aiment entendre baraka m’renka hada houya el kmach les pique assietes a tout bout de champ viva aziz houmad

  4. dadou numero zero

    autour d’une biere chez dadou des journaleux arrivistes mendiants a la solde du nouveau dirlo de la culture fontet et executent tirs croises sur le festival de danses populaires.normal ils aiment entendre baraka m’renka hada houya el kmach les pique assietes a tout bout de champ viva aziz houmad

    • un journaLISTE

      il fait honte à notre corporation de journalistes vous le reconnaitrez et il se reconnaitra il pretend que la malediction est tombée sur le festival de danses on lui donnerait raison parce que pour lui lors du festival du rai la benediction est tombée sur lui sous forme d’un cachet de 10 millions et la prise en charge pendant toute la semaine de ses enfants avec restauration nous etions presents au versailles .Je crois au contraire que la benediction est tombée sur le festival de danses sous forme d’orage car DIEU benit la terre et les humains par l’eau tandis que la grande malédiction est tombée sur lui sous forme d’un argent mal acquit il pretend que le festival a debuté sous l’obscurité mais ce festival a vite retrouvé sa lumiere tandis que cet ecrivayon est toujours dans l’obscurité

  5. bouroumi syndicaliste

    je le reconnais celui la est hadj delit khortiil a fait la chiitta aux tou a et a son royaume

  6. abbassi hoor

    oubliez le ignorez le

Répondre