La Voix De Sidi Bel Abbes

UN NOUVEAU SOURIRE (BESSMA NET) CHEZ Mr CHAARA dit « ROKHO » ANCIEN ET CELEBRE CAFETIER DE SIDI BEL ABBES

C’est Mr Chaara Mohamed connu localement par « ROUKHO et qui l’un des anciens cafetiers encore en fonction a Sidi Bel Abbes ;comme il l’a été au sein de plusieurs cafés de notre ville et a Oran même Celui eut l’honneur de recevoir notre groupe de BESSMA NET en ce vendredi jour de prière collective Avant de faire ce bref résumé de cette visite amicale disons que globalement parlant Chaque cafetier ou café  détient un secret, une anecdote ou une fréquentation particulière. Ce sont comme des livres d’histoire ouverts.Beaucoup de questions nous viennent tout de suite a l’esprit Que sont devenus les vieux cafés  au fond desquels se sont échafaudés moult événements militants, sportifs, de farniente, de joie et d´espoir?Qui se souvient des célèbres cafés de la GRABA commeceux du centre ville dont l’ex café union; la soummam: le Chantaco;l’ex Salazar ou même ceux des quartiers périphériques de l’ancienne armature urbaine Que de choses ont changé au fil du temps, tout un nouveau mouvement de foule pittoresque qui s´est déplacée vers d’autre lieux, Et malgré les mutations ;nous gardons l’espoir de voir la sauvegarde de ces métiers qui ne doivent pas disparaître Et c’est la le but de cette virée chez A3mmi ROUKHO Un  père de famille connu sous le pseudo  »’Roukho »’ et dont le nom est CHAARA Mohamed ;cafetier depuis son jeune age il a etés dans une dizaine de cafés  dont le Bosphore ,El Menzah .Tessala, Café des sports, Moretti .Andaloussia, Puis inci au café Zaki lieu baptisé au nom du fils de Abdi fodil  Roukho .très estimé et respecté par les belabesiens et de ses voisins de la rue Gambetta aujourdhui Cdt Ferradj  Notre ami ROUKHO ;des quand on lui qu’est qui  c te plaît dans ton métier ? Dans mon métier..répondait il généralement ;c’est rencontrer les gens, la clientèle, avec qui on finit par devenir amis, et puis aussi les passagers de gens qui ne connaissent pas, qui découvrent la ville, qui découvrent par hasard ce lieu ce café et qui s’y plaisent. ce qui est difficile dans cette profession est l’amplitude horaire, c’est, c’est difficile fort heureusement il ya la bonne humeur Le métier est toujours préservé  Quant au groupe BESSMA NET qui fut HONORE PAR LA SURETE DE WILAYA et il continue ses sorties animées psar les mémes convictions , même si face aux bonnes actions plus conviviales et fraternelles ;on a appris malheureusement doit on le dire que certains sont mécontents de nos sincéres activités des  BESSMA NET distillant leur venin leur haine.méme Et ce surtout quant on a été honoré tout récemment par la Sureté de wilaya de SBA  Passons ;L’heure est au résumé de ce qui s’est fait ce jour :de cette ambiance ou brilla Lacarne Abbes toujours égal a lui méme et des plus chaleureux et disponible a son groupe de BESSMA NET Hamdou Allah il ya toujours  la satisfaction divine BESSMA  continuera à exister pour ses nobles objectifs BESSMA a déjà construit son aura par les actions du bien,elle le doit a tous ses membres bénévoles a ses participants (es) même si des tentatives  de nuisance subsistent  Elle continuerai à rendre visite aux malades; a honorer;a rendre des hommages a organiser ses GRANDES RETROUVAILLES  BESSMA  continuera a illuminer, même au milieu de l’obscurité. BESSMA continuera à semer, même si les autres piétinent la « récolte. »Elle  continuera à « crier », même si les autres se taisent.comme le dit un célèbre humaniste.  BESSMA ’offrira des motifs de joie là où il n’y a que tristesse. BESSMA invitera à marcher celui qui a décidé de s’arrêter toujours selon notre source BESSMA  tendra les bras à ceux qui se sentent épuisés.oubliés ;marginalisés;victime lBESSMA  C’est une mission  de longue haleine Ils sont nombreux et nombreuses ceux qui encore ont besoin du droit de regard ;a l’hommage des Bel Abbésiens (es) pour leurs  nobles et dignes services rendus ;ils ont besoin c’est sur du devoir de mémoire ;de nos visites fraternelles On en est a HUIT BESSMAS en un mois et demi Deja il ya une semaine ;on s’est revu chez notre ami Kaid Moulay kuider pour une grand BESSMA et puis ce mardi a Oran chez les Sahouli on a tenu une nouvelle au moments ou les deux grand hotels BENI THALA et EDEN  vont connaitre deux grands événements nationaux sur lesquels on reviendra prochainement Pour ce qui est de l’assistance présente cet aprés midi du vendredi Et outre votre fidéle serviteur a l’écrit et au reportage photos Mr Lahcene Hachemi  Il y’avait mon cousin  Sekrane Lahcene Nos grands amis Bencheikh Zouaoui Boumous Zoubir Doct Reguieg Menaouer Maitres Belhadj Mourad Abrous YahiaTarik Faraoun Semmoud Fethedine:Lacarne Abbes Baraka Nore ;Belaid Abbes Meddadha A ;Mokeddem Bahr;i Masraf Otmane  et bien sur le capitaine Kadiri Mohamed qui a dirigé cette agréable rencontre qui sera inoubliables tant que les instants passés étaint intense Au menu figurait la traditionnelle tombola et de belles interventions de nos amis notamment le volet ambiance ou le grand Lacarne Abbes se retailla la part du lion Une fois de plus tout fut ponctué par une belle photo souvenir et ce devant le café peuspatieux de part son espace mais trés grand dans son admirable accueil. A BIENTÔT.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=72399

Posté par le Déc 25 2017. inséré dans ACTUALITE, BESSMA/SBA. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

3 Commentaires pour “UN NOUVEAU SOURIRE (BESSMA NET) CHEZ Mr CHAARA dit « ROKHO » ANCIEN ET CELEBRE CAFETIER DE SIDI BEL ABBES”

  1. Mtr Mellali Mostefa

    Bonne initiative celle de soutirer un sourire de Mr Roukho visage tres connu de la rue gambetta cmd Ferrage actuellement beaucoup du beau monde des Ababssas voir photos
    Merci Sekrane c était une bonne idée Merci Kadiri Boumous Lakarne hachemi et tout le monde on bonne contunuation mes amis

  2. sidi yacine

    Monsieur CHAARA MOHAMED dit ROUKHO a son secret qui consiste à donner et ne point recevoir. Un homme qui profite de la vie autant qu’il peut. ROUKHOU est comme une entité, un être modeste, une éducation d’essence supérieur, inaccessible à le haine. Les photographes Mustapha Djelloul et Hachemi Lahcen sont devant nous pour immortaliser des portraits et dévoiler l’âme. Pour BESSMA NET un sourire ne coûte rien mais il crée beaucoup. Des fois quand le groupe honore une personne, elle passe des larmes au sourire. BESSMA agit seulement par amour d’autrui. SI KADIRI est plus dévoué qu’un père, il a des délicatesses sublimes, dont rien ne peut altérer les souvenirs. Bon courage BESSMA NET.

  3. Megherbi

    Toujours a la pointe de l’événement
    Bonne continuation

Répondre