La Voix De Sidi Bel Abbes

L’HYPOCRISIE POLITIQUE…

Est-ce que ce film traduisait vraiment la réalité de la vie des « indigènes » depuis 1830?
Le colonialisme, avec cette propagande, n’a-il pas oublié de montrer ses atrocités commises à quelques encablures de ces villages construits à la hâte juste après 1954…pour les « camarades » musulmans » comme disait le commentateur ?! Quelle hypocrisie !…

« Lorsque les blancs sont venus en Afrique, nous avions les terres et ils avaient la Bible. Ils nous ont appris à prier les yeux fermés : lorsque nous les avons ouverts, les blancs avaient la terre et nous la Bible… »  KENYATTA
Je souhaite à tout le monde une agréable visualisation spatiale et temporelle d’une petite vérité qui cachait un grand mal …AlhamdoulilAllah et Allah yarhame alchouhada.
Salam

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68692

Posté par le Juil 27 2016. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

58 Commentaires pour “L’HYPOCRISIE POLITIQUE…”

  1. chaibdraa tani djamel

    Trés beau film,surtout de revoir SIDI BEL ABBES d’antan,l’infirmier du centre de santé du centre ville ,je pense c’est ABER JILLALI (allah yarhamah),celui qui ouvre la porte « chirurgie »

  2. Mme CH

    Ohhhhhhhhh…! Qu’ils sont mignons les colonisateurs barbares….très généreux, très cools, souriant, amicaux, trop gentils les mecs….!! Mais dites-moi, ils sont venus pour nous civiliser…??? Ohhhh….!!! Le service est impeccable, ils soignent les « indigènes », ils les forment, ils les aident à construire leurs maisons en pierre…il y avait même le transport scolaire…..etc…etc..mais c’est la belle ville….!! Ils n’ont tiré aucune balle, enfumé aucune grotte, brûlé aucun village, torturé aucune personne …etc…etc……et les 150 prisonniers envoyés des prisons de SBA à Reggane pour servir de Cobayes humains dans les explosions nucléaires, ils ne sont pas cités dans ce filllmmmm…..!!!! Mais ils se foutent de la gueule de qui les réalisateurs de cette sale propagande..(en 1954.)…??? Moi j’aurais donné à l’article le titre suivant: La Grande Arnaque Coloniale….!!! Ce film a pour mission d’endormir, d’abuser, d’abrutir, de mentir, duper, tromper, faire diversion, falsifier et manipuler les benêts et les simples d’esprit, autrement dit, faire tout pour que les « indigènes » considérés comme race inférieure , ne perçoivent pas la réalité et la vérité… !!

    Merci Khouya Amirouche, pour ce film…..en noir et blanc….ces deux couleurs qui s’accordent parfaitement….! Même si le blanc évoque la luminosité et la pureté des colnisés, il peut aussi représenter le vide, l’angoisse, l’absence, la vieillesse (cheveux blancs), la mauvaise santé (hôpital) et tout simplement la mort…..!!! Quant au noir c’est la couleur la plus négative qui est symbole de la tristesse, du désespoir, de la peur, de la solitude et de la mort . c’est aussi la couleur de la nuit, du mystère, de l’inconnu, de l’austérité, de la rigueur, de l’autorité et du pouvoir……mais c’est aussi la couleur de l’élégance, la distinction, du luxe et de la richesse….pour le colonisateur. et ses sbires..!!!

    Quel gros mensonge..!! Aucune pudeur, honnêteté, intégrité, morale, aucun courage pour reconnaître leurs crimes contre l’humanité…!!!

    Khayticalement…!!!

  3. Mme CH

    Ahhh..! J’ai failli oublier….Je me demande combien de ces HarKas qu’on voit dans ce film sont-ils restés à Sidi Bel Abbés…?? Puffffffff….! ça explique bien des choses aussi….!!!

    • Amirouche

      Mme CH,

      Salam ma sœur,

      Nos parents n’avaient aucune considération de la part des occupants de nos terres. Le colonialisme ne leur donnait que des qualificatifs tel que  » Indigènes », « autochtones »,  » Arabes », « Berbères » ou comme on l’entend dans ce film « nos camarades les musulmans »…D’ailleurs, et bien avant, le tribunal colonial d’Alger avait même tranché le débat par la formule suivante : « …Le Musulman reste Musulman même s’il n’est plus Mahométan !! .
      Quant à votre question du nombre de harkis, je me demande pourquoi les archives de l’ALN/FLN ne sont toujours pas accessibles en totalité aux algériens !…
      Salam

      • Mme CH

        Vous avez raison Khouya Amirouche…!!! Aucune considération, d’ailleurs le raciste Si De Gaulle a dit: « Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire!
        Les musulmans, vous êtes allés les voir? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français.
        Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants.
        Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé? « ….

        «  »Nous avons une responsabilité, celle de jouer le rôle de la France ; ce rôle, dans mon esprit comme dans le vôtre, se confond avec un rôle chrétien. Notre pays ne serait pas ce qu’il est, c’est presque banal de le dire, s’il n’était pas d’abord un pays catholique. »

        Au député UNR Dronne, ancien héros de la libération de Paris :
         » Voulez-vous être bougnoulisés ? Voyons, Dronne ! Donneriez-vous votre fille à marier à un bougnoule ?  »

        A Léon Delbecque :
         » Et puis, Delbecque, vous nous voyez mélangés à des Musulmans ? Ce sont des gens différents de nous. Vous nous voyez mariant nos filles avec des Arabes ?  »

        Puisque le petit futé a reconnu que les Algériens ne sont pas des Français: « Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. », alors pourquoi, voulait-il que l’Algérie soit française…Bedra3 et ça continue…????

        Effectivement, toutes les archives, d’ici et de là bas, doivent être accessibles aux chercheurs et aux historiens…!!!

        Je tiens aussi à remercier mon frère Hassen pour son émouvant témoignage…. »Mayhess Bel Jamra Ghir Elli 3fass 3liha.. »..!!

        Quant aux nostalgiques des deux rives de l’ère coloniale… allez en enfer……!!!! Allah Yarham Echouhadas…!!!

        Salam khaytical…!

  4. Hassen

    Ce film m’a profondément touché car j’ai vécu cette période difficile et inoubliable de notre vie de  »damnés de la Terre ». Il faut d’abord souligner que le film a été réalisé par le service des armées c’est à dire le service de la propagande et de l’action psychologique. Le 2éme bureau régnait sur cette activité. Malgré son rôle de propagande pour le public européen, il contient beaucoup de vérités:
    1. Effectivement les fellahs vivaient dans des gourbis sans eau courante, ni électricité.
    2. Les SAS s’occupaient de l’encadrements des centres de regroupement des populations rurales . Le but était de contre- carré le slogan de Mao-Tsé Toung de son livre la guérilla » Le partisan révolutionnaire doit être au sein des masses populaires comme un poisson dans l’eau » Le service psychologique de l’armée a émit le slogan suivant » Videz l’eau et vous attraperez le poisson » Des zones furent vidées de leur habitants et déclarées interdites et toute personne qui s’y trouve doit être abattue.
    3. On voit dans le film des harkis et des goumiers . Il faut dire que les plus dangereux parmi ces auxiliaires de l’armée coloniale ceux sont les  »mrandines » c.a,d des anciens moudjahidines qui se sont rendus à l’armée et qui ont collaboré pour éléminer leurs fréres. Ils pratiquaient la torture dans les locaux du 2eme bureau. Pour la vérité, beaucoup parmi les harkis ne se sont engagés que pour nourrir leurs familles . Certains d’entre eux renseignaient les moudjahidines sur les déplacements des patrouilles militaires
    4. On y voit des rassemblements de personnes algériennes, C’est vrai il y avait des rassemblements forcés des habitants des villages . L,officier de la SAS faisait alors ses discours de propagande. La population était encerclée par les militaires .
    5. L’armée coloniale a recruté des jeunes algériens pour soit disant leurs apprendre un métier. On les appelait les CFJA. Le principal rôle de ces centres était d’embrigader les jeunes , leurs faire un lavage de cerveau pour qu’ils ne rejoignent pas les moudjahidine et puis les affecter pour faire leur service militaire obligatoire.

    6.On ne voit pratiquement pas les pieds noirs sous forme de territoriaux: Des civiles armés .
    7. Le film montre l’état de délabrement dans lequel vivaient les algériens:A qui la faute? Fafa connait la réponse.
    8. C’est vrai dans les villages , des médecins militaires soignaient des algériens qui n’avaient aucun moyen de subsistance. D’un côté on tue le pére et de l’autre on donne un bonbon au fils.

    On montre des ouvriers construisant des routes. Ces routes servaient à faciliter le déplacement des militaires vers les endroits reculés.

    Je me rappelle de ce temps comme du pire cauchemar de ma vie: On était des esclaves et si quelqu’un vous dit que nous les algériens vivions mieux que maintenant traitez le de menteur. On avait faim, on portait des habits rapiécés comme la carte de l’Afrique. Les poux et les maladies étaient choses courantes. Quand on avait la possibilité d’acheter un pain de 700 grs de chez le boulanger c’était la fête. La plupart du temps on mangé du pain fait avec de l’orge moisi ou de la  »Tchicha ». Les soupers consistaient en un plat de couscous au lait:  »El khmis ou el djem9a ou sbet
    essaksou oua zbda ou left ».
    Que ceux qui savent ce qu’est le colonialisme le raconte à nos jeunes qui ne l’ont pas connu.  » El mejd ou rahma li chouhadaina el abrar. El khouloud fi el djana »

    • Amirouche

      Hassen,

      Votre petit rappel historique m’a vraiment ému…

      Merci grand frère

      Salam

      • Hassen

        @El hadj Amirouche. Un proverbe bien de chez-nous dit » On ne pourra jamais cacher le soleil par un tamis ». Tous les révisionnistes et pseudo historiens français ou  »algériens » par héritage, qui veulent récrire l’histoire de l’Algérie ne le pourrons jamais car la mémoire de notre peuple est éternelle. La preuve jusqu’à présent les algériens se rappellent du sinistre St Arnaud qui coupait les oreilles de nos femmes pour leurs voler leurs bijoux en or (el Ounissat ou el mnaguiches). Certains négationnistes, traîtres à leur patrie, tel le fameux Sansal se permettent de comparer nos vaillants résistants à des criminels. Il faut rapellait à nos enfants les noms du Bach Agha Bengana et de Kobus qui avaient de véritables milices armées par l’armée française pour combattre nos soldats de la justice et de la liberté. Grace à nos glorieux Chouhada nous avons pu étudier et nous pouvons entre autre apporter notre contribution au développement de notre Patrie et pour ceux dont le destin implacable a voulu qu’ils vivent loin de chez-eux, de pouvoir défendre et promouvoir notre pays souvent en milieu hostile.
        Concernant les collaborateurs  »algériens » de tous poils nous leurs dirons » El kalbou kalboun oua lou bin essiba9i rabi. Oua el sab9ou sb9oun oua lou hafet makhalibouhou ».
        Mes fraternelles salutations à tous les lecteurs de la VSBA.

    • Ghosne

      Salem si Hassan, vous avez presque tout dit , mais ces petits enfants aux vêtements rapiécés ,aux crânes rasés avec un goutaya qui avaient faim ont réussi et sont nos cadres en retraite aujourd’hui . Allah yarham echouhadas .

      • Ghosne

        Salem,justement nous aimerons connaître le nom de ce village car j’ai bien dit « presque » la vérité…..il existe la recherche de l’histoire et que chaque région écrive son Épopée sa Malhama est ouest centre Sud pour que les enfants de nos enfants connaissent notre réelle histoire.La décennie noire a laisse des séquelles à tout jamais …Djoumou3a Makboulla inchallah a tous.

  5. Mehdi

    On enseigne… mais on emprisonne; on soigne… mais on tue; on construit… mais on bombarde. Ce documentaire indique que nous ne rendrons jamais assez hommage à la mémoire de nos ancêtres et de nos martyrs. Miséreux, analphabètes, traqués, harcelés… pourtant, ils ont su déjouer toute cette propagande et tout ce «Tmesskhir». Leur Foi et leur Conscience ont prévalu car la Vérité crue, eux, ils la vivaient au jour le jour. Allah Yarham Echouhada!

  6. OUERRAD

    seulement il faut aussi dire que ceux qui ont survecus ,,, ont trahi le sermon fait au chahid ,,, les vrais revolutionnaires sont decedes et ils avaient comme principe ,,, ne pas assister à l independance du pays ,,,, le resultat est là ,,,, et les renegats aussi ,,, et ils transmettent leur desir de tout saccager à leurs disciples ,,, allant jusqu à s acheter des retraites chez mama ,,, fafa ,,, el wakil ALLAH …. Le sang du CHAHID est sacre ,,, et la PA

  7. OUERRAD

    et la PATRIE ,,, encore plus ,,,,,,,

  8. abbassi

    Bof toutes les histoires étaient truquées maquillés et exploités a des fin politique et
    Chaque période a son propre lot de propagande. Apres 62 y’avait pas eux aussi chez nous une série de contrevérité de récupération comme se photographier a coté de moujahid pour se faire croire moujahide ??
    Tout le monde sait que depuis la chute de Baghdâd la seule confrontations pour la quête du pouvoir était entre judéo-chrétien et banou israel..Les arabes avaient perdu leurs empire au profit des ottomans eux même acquis a l’Eglise catholique dite orientale c’est le coran qui le révèle lorsque il cite a la place de Bizances il cite bien Rome si Bizances avait fait la guerre a la Perse donc surement sa tête caché était Romaine..Rome a surement dans son histoire appliqué les méthodes crée en Egypte par le pharaon donner l’impression de la divisons ou créer de la division. Libre à elle d’utiliser ces méthodes. Donc il ne faut pas lire l’histoire qui n’est que dire non vérifié par des gens mais tenter de la reconstituer en utilisant les mécanismes existants qui faisaient tournaient les sociétés. Si on utilise les méthodes de gouvernance a la Vishnu on peut dire sans tromper que Rome avait une seule tête plusieurs bras. Rien n’empêche du point vue morale de se passer par Vishnu..c’est hrame illicite ou interdit ??
    On ne sait pas ce qui se passait réellement entre les têtes judeo chretienne d’une part et banou Israël de l’autre. On peut le reconstituer sur la base de l’évolution des grandes villes. Les pouvoirs se sont installés dans les grandes villes en abandonnait les châteaux et la priorité était de mette la main sur le foncier agricole. Ce qui a donné l’idée de lancer le communisme qui n’était que politique pour nationaliser les terres afin de sécuriser l’approvisionnement des villes. La plaine de mitidja était par exemple capitale pour la ville d’Alger c’est pourquoi il a eu toujours des grabuges la concernant.
    Voila donc la guerre en algerie n’était que suite au mouvement entre ces différentes têtes entre judeo chretien et banou israel.
    Les musulmans algériens étaient en dehors de cette lutte ils avaient leurs biens ils vivaient tres bien sauf qu’ils étaient contraint de payer l’impôt qui passé des mains des musulmans entre les mains des ottomans ensuite entre les mains de l’administration coloniale après la chute de la Turquie après la première guerre mondiale. Les bachagha continuaient de collecter l’impôt mais pour le contre de l’administration coloniale fraichement victorieuse après la chute de l’empire ottomans. Mais lancer ici en algerie le socialisme et communisme ce n’était pas facile car y’avait pas d’industrie pour faire frapper les ouvriers contre les capitalistes.
    Lancer le socialisme en Algérie était impossible d’où la récupération du djihade. Le fond était du socialisme habillé du djihades. La preuve après l’Independence les djihadistes étaient tous écartés et le socialisme avait été installé..c’est logique tout pouvoir en phase de conquête exploite tout ce qui pourrait être exploitable. La chose était certe compliqué pour les initiateurs comment contrôler un courant idéologique djihadiste et nationaliste pour l’adapter a la réalité du moment du socialisme temporaire. Car même le socialisme était crée dans conjoncture et était utilisé comme un moyens pas comme un but.
    Voila en somme en grosse parie notre histoire de l’agerie conteporaine était façonné par les luttes entre judeo chretiens et banou israel.
    Nous les musulmans algériens étaient isolés ils avaient leurs propres affaires. Les socialistes après l’indépendance ont créée le mite du capitalisme avec son gros ventre qui mangeait les petits enfants algériens..Les algériens en majorité étaient riche
    Les seuls pauvres étaient surtout les algériens qui avait perdu leurs richesse surtout des éleveurs soit par pillage soit par sécheresse et qui étaient obligé d’habiter dans les villes dans les bidonvilles a cité des cimetières et des oueds
    Une autre catégorie de pauvre en Algérie était composé par les pieds noirs et surtout des marocains et sénégalais etr sahéliens qui venaient s’installer dans les villes.lme phénomène a repris et on vois apparait des sahéliens et bientôt des marocains si les frontières seront ouvertes. La majorité des algériens pauvres pendant la colonisation étaient composé d’étranger marocain en majorité dans l’ouest algérien.
    L’algérien était riche il avait ces propres terres et payait l’impôt
    Donc le mite de l’algérien pauvre misérable esclave soumis au français est une création de la gauche socialiste algérienne pour mobiliser et rester aux commandes c’est tout. C’était de la propagande c’est tout. D’ailleurs lorsque les français sont entrée en Algérie ils étaient surpris de trouver les algériens tous lettré et les français colons et militaires en majorité ne savaient ni lire ni écrire
    Donc il faut tout corriger l’algérien n’a jamais travaillé pour les français et le khamasse crée par les socialiste algériens était une pratique commerciale courante dans les toutes les sociétés ..le khamasse c’est celui qui prend les 20% de la récolte..c’est son salaire de l’époque car a l’époque avait pas de billet et l’or était une monnaies d’échange donc même un riche algérien comme un gros prioritaire algérien d’orange de la Mitidja ou les oliveraies de tizi ouzou ou les moutons a tendre étaient tous dans la contrainte de verser les 20%
    Entre nous est ce que les socialités après l’indépendance versaient les 1/5 de la récolte aux ouvriers de la révolution agraire ?? si cette formule était appliqué la révolution agraire serait un paris gagnant
    Lorsque on reconstitue l’histoire on voit bien le rôle de tous le monde dans l’histoire de l’algerie car si on dit indépendance ça n’a aucun sens car aucun pays du monde n’est indépendants l’indépendance est toute relatives.
    On vie un peu mieux que le passé c’est vrai et cela surtout grâce au développement de la technologie que des politiques des gens des révolutionnaires ou des djihadistes ou révolutionnaire. L’Algérie avait le mérite de se débarrassé des collecteurs d’impôt ça OUI CHAPEAU aux algériens sinon le reste entre colons pieds noirs et immigrés marocains chez nous c’est discutable il faut assumer sa propre histoire ya rien de honte de dire les 4 vérités.

    Tant que le collecteur d’impôt n’est pas étranger en terre d’Algérie c’est bon. Le reste ça se règle entre partie politique

    il faut rapeller enfin l’algerien n’etait jamais esclave chez quiconque c’est une invention grotesque..et l’histoire de l’ageire tout le monde l’avait fait chretien comme juif comme colons comme pieds noirs comme musulmans algeriens
    ches les judeo chretien et banou israel la bataile continu c’est leurs propres probléme nous n’avons aucun os dedans. Nous avons nos musulmans chez eux en europe en palestine et amerique du nords et du sud a ne pas toucher point c’est tout
    touches pas a mon pote sinon on coupe coupe le gaz et petrol

    • Hassen

      Mr. Abbassi en lisant votre commentaire sur l’histoire de l’Algérie j’ai été estomaqué! J’ai l’impression que cela venait de quelqu’un qui ne connait rien mais alors rien à l’Algérie anté indépendance. Vous parlez beaucoup et souvent des Banou Israel et des chrétiens en Algérie. Il est vrai qu’il existait une  »Chnougha » à bel Abbes sur la rue derrière l’ex Vox. Il est certain que certains de leurs descendants vivent toujours à Bel Abbés. Pour illustrer cela voici une blague: Dans un certain village algérien vivaient des retraités qui aimaient jouer aux dominos. Parmi eux un vieux juif algérien. Ils aimaient se taquiner de temps en temps pour agrémenter la partie. L’un d’eux dit au juif » Haim pourquoi tu n’es pas parti en Israel aprés l’indépendance alors que tous tes fréres sont partis? Et Haim de répondre » Ceux qui sont partis sont mes petits fréres, mes grands fréres sont encore ici et en haut ».Effectivement ses fréres sont toujours parmi nous.
      La révolution algérienne avait pour cause principale l’injustice et la misère du peuple algérien. rares étaient les algériens qui possédaient des lopins de terre et qui pratiquaient seulement les cultures vivrières (Blé, orge, navet) pour leur propre consommation et vendaint au souk l’éxédent. Il existait bien en Algérie des esclaves. Aux sud on les appelait  »El harathines » ces esclaves ont été libérés par la révolution aprés l’indépendance. Les ouvriers agricoles , les khamas et les bergers étaient pratiquement des esclaves:
      Les ouvriers agricoles qui n’avaient que leur force à vendre, travaillaient chez les colons pour une somme dérisoire pour la journée. Ils se levaient vers 4h du matin, avant l’heure ou blanchie la campagne alors que l’étoile du berger (Vénus) brille encore dans le ciel et marchaient des kms pour arriver à la ferme. Ils attendent l’arrivée du commis qui choisit parmi eux quelques uns pour le travail journalier. le reste retourne bredouille. Ceux qui ont eu  »la chance » d’être recrutés sont entassés dans une remorque et envoyés dans les champs. Ils trimaient jusqu’à vers 9h du matin. Ils n’avaient pour toute nourriture qu’ une galette d’orge, quelques pommes de terres bouillies ou une bouteille de Leben(Petit lait).. On leurs permettait d’avoir 10mn de repos pour vaquer à leurs besoins puis le travail reprend jusqu’à 13H. Ils pouvaient alors manger leur maigre pitance et boire de l’eau chaude et impropre de la citerne .Aprés 40 mn de repos ils peinaient jusqu’à ce qu’il fasse noir, alors on les libérait. Tous cela pour un salaire misérable. Presque tous vivaient à crédit. Ils achetaient par exemple  »Oukia latei, nos artal 9ahoua, robo9 zit etc…)
      C’est pourquoi Frantz Fanon les a nommés  »Les damnés de la Terre »
      Les bergers:
      Ceux qui gardaient les moutons et chévres des rares féodaux algériens (Kaid, Agha, Bach Agha) étaient traités comme des moins que rien  » Ils étaient souvent battus et ne mangeaient que du couscous avec un semblant de leben mélangé avec l’eau. Ils dormaient dehors(dans la zribas) et se couvraient avec les hardes que l’on mettait sur le dos des ânes pour transporter les fardeaux( El Hlass). ces algériens étaient-t-ils riches et heureux?

      Les khamas sont des fellahs sans terre. ils travaillaient la terre du féodal pendant toute l’année pour le 1/5 de la récolte. Comme le rendement de la terre était tés faible je vous laisse le soin de conclure combien ils gagnaient à trimer toute l’année pour le parasite propriètaire de la terre.
      Tous ces travailleurs ne bénéficiaient ni d’assurance retraite, ni celle de soins des maladies ni droit d’être syndicalisés. Leur seul droit le travail , la trique et les insultes.
      En Algérie il n’existait pas d’industrie à part quelques petites mines aux mains des colonialistes. L’Algérie devait être un marché pour la production industrielle de la  »mère patrie » et devenir un territoire de la mono culture (La vigne) et l,exportation du vin en France pour  »couper » les vins français.
      Si abbassi  »Ma yaraf el mazoued ghir eli mtsaouet bih ».

      • abbassi

        Mr Hassan
        l’algerie est vaste et vous ne pouvez pas extrapoler la situation d’un village sur l’ensemble du territoires. y’avait d’industrie pour appliquer le socialisme car le communisme est sortie sur la base du conflit entre le capitaliste et l’ouvrier. Ce que vous appelez ouvriers en Algérie c c’était des saisonniers qui ne venaient que pour la saison de la collecte et puis les vignes en Algérie surtout vers l’ouest n’étaient installé qu’a partir des années 20 suite a la dépossession classique des banquiers par les crédits bancaires. Ces terres étaient distribuées aux européens mais au fond les titres de propriété étaient entre les mains de banquiers.
        Si vous partez vers le centre et le sud Est les arabes possédaient algérien musulmans possédaient des palmerais et des oasis des oliveraies des champs d’agrume très vaste
        Y’avait des algérien riche qui couvraient les colons en ors..a comparer un petit colons espagnole qu’on lui remet un lopin de terre a Temouchent sur un djebel pour le défricher et placer sa vigne et un algérien qui possédaient des milliers de têtes de moutons un berger a la tête de 1000 têtes le colons paressait minable face a ces riches musulmans..
        La propagande de certaine gauche algérienne de l’extérieur a fait monter que l’algérien était un misérable un esclave sinon le socialisme leur socialisme ne fonctionnera pas.
        Maintenant si vous parlez de la machine impériale qui exploitait les ressources naturelle oa c’est différent ces sociétés étaient isolés de la population cette machine n’est pas intéressé par les olives et les dates ou les oranges c’était surtout les minerais c’est pourquoi elle a développé les chemins de fer. Le seul produit de qualité qui intéressait cette machine impérial c’était le blé dure
        Combien d’algérien travaillaient pour les docks et chemin de fer de la dite machine ?? c’est la aussi ou les premiers socialiste et communiste algérien se sont formés en Algérie et aussi en France dans le syndicalisme..
        Ça explique aussi pourquoi les socialiste algérien comme Messali el hadj n’a pas pu faire bouger les algériens pour le socialisme car il n’ y avait pas de travailleurs chez les colons pour créer le syndicalisme. Si il y aura une guerre de libération elle ne sera que sur la base de l’islam et non le socialisme ce n’est quelques dockers ou quelques cheminots a bel abbes et a Oran qui vont faire lutte de libération et instaurer la situation a la Che Guevara Voila donc sur la base de la reconstitution aucun groupe ne pourra instaurer une révolution socialiste et communiste en Algérie par manque d’ouvriers syndicalisés. Aucun ne pouvait compter sur les saisonniers chez les colons qui travaillent que 2 mois par ans donc ils n’étaient pas sédentaires..Alors surement la révolution algérienne composée sur la base de l’islam et du djihad va poser un problème en cas de réussite. C’est normal les initiateurs des grandes guerres mondiaux ne vont pas laisser dévier les choses comme ça sans réagir. Comme l’avait bien dit notre regretter Chadli qui disait ‘’nous avons trouvé notre compte entre la batailles des géants’’
        Donc dire que l’algérien était esclave sous payer est une propagande des socialistes surtout de l’extérieur c’est tout. Les socialistes algériens le peu qui existaient en Algérie connaissaient un peu la situation de l’Algérie ils étaient modéré et plus proche des musulmans algériens car ils partageaient le même combat aussi il faut reconnaitre que même les musulmans dite moderniste comptaient beaucoup sur les socialistes algériens pour sortir de l’islam rétrograde confectionné spécialement en faveur des colons être de la machine coloniale. C’est de l’idolâtrie des maraboutisme pour faire peur et en dessous chacun trouvait son compte.les algériens savaient ce que faisaient les colons et les colons savaient ce que faisait les algériens ils se ferment les yeux mutuellement. Le colon laisse les sac de blé au travailleurs et leurs averti que le marabout les surveillent et madame la colons sait que les ouvriers prennent leurs part sans avoir peur du marabout. On croie que les algériens étaient des cons ??en Algérie les riches de banou israel et chretiens étaient surtout dans le commerce mondiales ils avaient accumulé une très grande finance pour acheter toute la production mondiale .Les riches familles israéliennes en Algérie avaient tout le commerce mondiale entre les mains si les israéliens quittaient Oran ou Alger aucun ne pourra importer ni thé ni café ni huile ni banane ni rien. Les arabes algériens étaient riches mais indépendants des banou israel algérien qui avaient des flottes de commerce mondiale. Ces grandes failles de riches commerçants de banou Israël étaient connues par les algériens ; tu ne peux leurs créer de l’hostilité alors qu’ils étaient des partenaires incontournables
        Les chrétiens d’Algérie étaient riches dans le domaine de l’agro alimentaire car leur abbé surtout les jésuites avaient développé des nouvelles techniques dans l’hybridation et la sélection c’est leurs domaines
        D’ailleurs les abbés ont crée la clémentine a Messereguine Oran donc ils ont fait beaucoup d’argent
        Donc dire que les algériens étaient esclave et pauvre c’est archi faux. L’Algérie étaient composé par trois grand groupe de riche arabes chrétien et banou israel les uns dépendants des autres. Chacun contrôlait un segment
        Apres l’indépendance les socialistes bleu de la nouvelle génération multipliait réunion sur réunion face a un capitaliste crée dans l’imaginaire. Ils ont perdu leur segments ni banou israel ni les chrétiens n’allaient recréer les oliveraies ou la palmeraie les vergers etc c’était ton secteur il fallait y rester et se développer dessus. Propagande sur propagande réunion sur réunion tandide sur tandide et le pays est abandonné a lui-même.
        Les gens sont redevenue démotivé les paries politiques incompétents achète la complicité des gens avec l’argent les gens viennent pour l’argent aucun ne vient par amour du métier. l’infirmière se tape le salaire equite sa place a 18 heures que le malade est la ou pas ça ne la regarde pas le medecin pareil le professeur pareil l’administrateur pareil
        Mais si on revient au khamassa tu prends le cinquième c’était a dire les caissières de la poste prenne le cinquième de la recette journalière et l’agriculture prend les cinquième de la récolte là vous allez voir comment ils vont travailler
        Walla tu va voir les caissières et les infirmières et les médecins s’arracher les clients meme chose pour les enseignants tu sera payer a la tete de l’etudiants
        une specilité qui ne vaux rien le prof va plier bagage et changer de metier car personne ne viendra chez lui qui voudra avaler une science qui ne servira a rien??

  9. SBA

    Mr Merci. Les vérités historiques ne peuvent se cacher malgré leur maquillage et toute la propagande. L’histoire la vraie réapparaît par le travail des chercheurs mais aussi par la volonté politique et notemment par la transmission des réalités vécues endurées d’une génération à une autre. Oui c’est une grande hypocrisie politique Dieu est grand Que Dieu bénisse nos valeureux martyrs et tous nos aïeux qui ont préservé leur personnalité leur foi fut inébranlable. Encore merci pour le devoir de memoire.

  10. SBA

    Je termine je voulais dire le devoir de revoir comment on tenait à cacher leurrer. Hélas cela ne peut éternellement durer Les masques sont tombés après de grands sacrifices humains et humains. Et tout un cortège de massacres de deuils que l’on fait subir à notre peuple au nom d’inertie fausse pretendue « mission civisatrice »qui fut dès plus dévastatrice. Merci pour cet article.

  11. SBA

    Lire sacrifices humains et matériels. Et au nom d’une fausse au lieu de inertie. Merci encore pour cet article bien documenté.

  12. mohamedDD

    ???? Danger pour nos jeunes d’aujourd’hui, s’il vous plait si Amirouche montrait ce document à un jeune de 20- 30 ans, et demandait lui, ce qu’il pense??? j’en suis sûr qu’il répondrait que la france a beaucoup fait pour (essayez pour voir )………………et pourquoi?? parce que, nous on est à court d’argument, la situation sociale, culturelle, économique,… est pire qu’il y a 30 ou 40 ans, un pays aussi riche et un peuple(excepté ces exceptionnels Allah Yatwala bihoume) aussi pauvre comme au Mali, au Niger, en Egypte, …… L’IMPERIALISME EST INHUMAIN
    Pour les jeunes des années 40 à 60, ok. Nous avons vécu ou subi directement ou indirectement, qui l’un a perdu un père, un oncle ou même un frère, qui l’autre chassait de sa terre ou maltraité et emprisonné que les traces subsistaient,…

    Une propagande est un endoctrinement même avec le temps, et si avec, vous avez présenté un document réel des « terros » et leurs misères du colonialisme -bizarre, je retrouves les mêmes expressions aujourd’hui (harragas???) algériens Allah Yarham Chouhadas wa el Moudjahidines hakka même avec un dinar, un repas,… sabr fi fitene..

    Si Amirouche, avec tous mes respects et si tout le monde a été favorable à votre partage, moi un petit algérien je dis non, je suis entièrement défavorables…. ceci plaira j’en suis sûr aux colons et harkis (descendances directes (+60 ans) ici en Algérie et sur LVDSBA et ailleurs.
    Je voudrais bien partagé la situation des algériens avant 1830, et pendant notre colonisation au 19e et 20e siècles

    • Mme CH

      Mr mohamedDD Salam…!!! Je respecte votre avis et je trouve qu’il est plausible vu sous un certain angle, mais j’ai voulu intervenir pour dire que je n’étais pas d’accord avec votre phrase: « un peuple….. aussi pauvre comme au Mali, au Niger, en Egypte,….. » Alors là franchement je trouve que vous exagérez, car malgré tous les problèmes, les difficultés, les insuffisances et les injustices notre peuple se porte beaucoup mieux que d’autres Bi Fadhl Allah..(Da3wat Jdoud…sourires)..!

      J’ajouterais que tous les « Ismes sont inhumains »…!!!

      Amicalement..!

    • Amirouche

      mohamedDD,

      Salam,

      Je respecte totalement votre opinion et je vous comprends. Mais les problèmes réels des jeunes d’aujourd’hui n’ont rien à voir avec ce film. Néanmoins, je vous invite à lire le témoignage de monsieur Hassen pour montrer à ces jeunes comment on vivotait sous le joug colonial.
      Personnellement, si j’avais à choisir ( selon votre logique) j’opterai peut être partager la vie des algériens d’avant 1830; mais je n’oserai jamais m’imaginer partager la souffrance de mon père obligé de travailler très jeune pour ses frères et ses sœurs car son père était monté au »jbel » …Viendra peut être un jour de vous dire qu’elles étaient les grandes souffrances qu’il a endurées….Et les « sawtates » et les interrogatoires procédés à ses jeunes frères pour qu’ils dénoncent la « cachette » de leur père Allah yarhmeh…Ce qui est le cas pour plusieurs milliers de familles, chacune son histoire amère.

      Ceci dit, j’adhère à votre sincère cri et votre approche me parait importante quant à notre jeunesse trentenaire ne vivant pas bien dans un pays aussi riche qu’Allah nous a donné …Il ne faut pas s’arrêter à dire ‘Allah yatwala bihoum » mais il faut dénoncer cela et prendre Dieu comme Témoin… » Wa dalika ad3afou el imène « …Tout en œuvrant bien sûr pour le salut de tous ici et dans la vie future…Beaucoup d’autres jettent leur venin sur l’Algérie et il faut faire très attention, car ils rêvent la voir comme d’autres pays en guerre, bien sûr créée par les commanditaires qu’on connait tous …Vu le vide au sommet de l’Etat, des mains libres profitent au maximum de la situation et les problèmes sont laissés en jachère…Allah yjibe el khire
      « Qu’ils adorent donc le Seigneur de cette Kaaba.Celui qui les a nourrit après faim et mis en paix après peur… » « Allah le Très-Grand a dit vrai »

      Cordialement

    • Hassen

      Si Mohamed DD Si les algériens étaient heureux sous le colonialisme alors expliquez moi SVP pourquoi ont-ils voulu quitter ce systéme en luttant et sacrifiant 1/10e de la population algérienne d’alors? Les algériens étaient-ils des fous?. Je partage votre constat concernant les jeunes algériens actuels qui rêvent de quitter le pays. Ceci est la faute de la génération précédente qui a vécu les affres du colonialisme et qui cherchait par tous les moyens à éviter à leur progéniture les difficultés de la vie: Nous avons engendré des jeunes qui n’aiment pas l’effort et qui n’ont pas l’amour du travail bien fait. C’est une génération d’assistés sociaux pour la plupart. Pourquoi cela? Parce que le matin le pére se léve pour aller travailler et le fils dort. C’est le pére qui achète le pain et le lait le matin et sort la poubelle . Le fils dort. Il ne faut pas le déranger…. quand il s’est réveillé c’était trop tard. Il regarde la télé et l’internet et croit sincèrement qu’en occident la vie est en rose et qu’elle n’exige point d’effort.
      Cette personne même si par miracle réussit à partir à l’étranger, elle souffrira beaucoup, car elle est inapte au travail!
      Mon respectable frère si Mohamed il n’est jamais bon de vivre sous la domination de qui que ce soit. Dieu nous créé libres pourquoi accepter de vivre sous le joug?
      Mes respects et salutations fraternelles.

  13. abbassi

    YA SI HASSAN
    Il ne faut pas consommer dans la propagande. Des gesn qui etaient miserable au maroc a paris en egypte et en syrie et qui ontegraient le FLN dans l’espoir de manger. ils sont venue avec l’arabe c’est tout ce qu’ils avaient dans la poche ils n’avaient ni metier ni connaissance ni rien chacun pretanedait etre le discipible soit taha houceine soit de khalil joubrane
    soit de Jean paul sartre issus de la sorbonne..ces gens là ont imposé la langue par rapport au savoir faire. ils ont remplie le gouvernement par des gens qui les ressemble et l’algerie a basculé entre celui qui sait parler au lieu qui sait produire.
    blabla blala et le pays ne finira pas de chuter..c’est cela la realité du l’algerie. l’algerie d’avant 1962 etait basé sur la production celui qui ne savait rien faire n’a qu’une chose a faire soit faire gardien soit faire femme de menage.
    c’est tout a fait normal qu’a une epoque tu trouves des adultes faisant fonction de gardien mais ça n’a pas été une honte. bon c’est un garçon vue les circonstance de ces parents suite a un divorce l’enfant n’a pas pu apprendre un metier car son pere etait absent car avant yavait pas d’ecole la transmission de la connaissance se faisait a l’intereir de la famille chaque pere apprenanit son metier a ses enfants yavait des familles specialisés en ferronnerie en menuiserie en medecine etc et meme en medecine la famille Belkodja etait connue avant l’independance c’etait la seule famille arabe musulmane qui faisiat la medecine car avant un algerien muslman ne pouvait pas amner ces filles ou ces femmes chez un medecin europeens c’est normal vue les circonstances de l’epoque et d’ailleurs yavait pas beaucoup de maladie car les algeriens manageait bien sans avoir comme maintenant des villa remplie de frigidaire souvent vide. l’algerien etait pragmatique il ne construie pas une villa avec une voiture devant en mangeant sur une mayda le couscous tout le temps alors qu’il a une salle a manger de 20 millions dans la cuisine
    alors les algeriens d’avant 1962 voulait avoir de la vrai connaissance pas placer leurs enfants dans les ecole pour apprendre les langues. que va t’il fair avec les langues?? faire poete ?? faire ecrivain ?? qui lit actuelement meme ene europe
    voila donc l’algerie a basculé dans le monde de la langue au lieu du monde de la production comme le souhaitaient nos parents.
    qu’est qu’on fait avec un bon parleur??RIEN
    JUSQU4A MAINTENANT ILS N4ARRIVENT PAS A TRANCHER FAIRE LES AMTIERES SCIENTIFIQUE EN FRAN9AIS OU EN ARABE
    LES ARABISANTS TIENNET L4ECOLE ET LE LYC2E EN OTAGE
    ET LES FRANCOPHONE TIENNET L4UNIVERSIT2 EN OTAGE

    • Hassen

      Si Abbassi au lendemain de l’indépendance le premier gouvernement algérien n’avait presque rien pour gouverner. Il avait à gérer des milliers de femmes et d’enfants de chouhadas, des milliers de réfugiés algériens qui revenaient du Maroc, Tunisie, Libye etc…
      Du jour au lendemain presque tous les fonctionnaires de l’administration ont quitté le pays. L’administration était tenue par des pieds noirs. Les fermes étaient à l’abondant et il fallait coûte que coûte cueillir les récoltes (blé, orge, vendanges etc..) La rentrée de l’école pour les enfants était menacée faute d’enseignants. Le sud du pays menaçait de faire cessation et pour ajouter à tous ces maux le Maroc attaqua l’Algérie.
      Qu’a fait le gouvernement d’alors?
      1. des lycéens furent recrutés et envoyés enseigner dans les écoles. Des talebs furent désignés comme moniteurs pour enseigner la langue nationale aux enfants. Toute sorte d’enseignants venus du moyen orient vinrent combler le vide dans nos écoles. C’était une nécessité.

      2. Pour nourrir la population ils acceptèrent l’aide alimentaire de certains pays développés. Des comités de gestion furent créés pour continuer le travail dans les fermes. Les caisses de l’État étaient vides.
      3. Concernant le choix de la langue arabe comme langue nationale . C’était un choix de principe pour la cohésion de notre nation. La langue n’est pas un outil neutre, c’est un mode de pensée et une conception de la vie.Les rares étudiants arabisants revenus des pays du moyen orient étaient frustrés de ne pouvoir occuper des postes élevés dans l’économie du pays .Ils n’avaient pas de formation technique mais c’était des littéraires.
      Beaucoup d’entre eux furent dirigés dans des classes spéciales pour apprendre la langue française et par la suite faire des études universitaires. Il ne faut pas oublier qu’il n’existait qu’une seule université en Algérie: L’université d’Alger. Le gouvernement envoya des centaines et des centaines jeunes algériens étudier à l’étranger. L’économie algérienne alors fonctionnait grâce aux opérants techniques qu’il fallait payer au prix fort.
      Des écoles des cadets de la révolutions furent créés et formèrent par la suite les meilleurs officiers et sous officiers de l’ANP.
      3. Il fallait faire rentrer les katibates de djounouds dans les casernes, nourrir et payer ces soldats. Beaucoup rechignaient à rejoindre les casernes , certains d’entre eux rêvaient de devenir des seigneurs de la guerre..
      4. Pour illustrer l’état du pays et de notre nation écoutant un nachid d’alors:
       »Eh gadah n fakar fi el djazaire oulet haya,
      3alamna 3alam ettahrir tah fi ga3 el bir
      noudhnaleh kbir ou sghir
      ou tala3nah bi el fantasia.
      Eh gadaehch enfakar fi el Jazair oulet haya! »
      Notre pays revient de loin et grâce à ses enfants et à la génération post-indépendance il a pu occuper une certaine place parmi les nations. Un grand chapeau aux batisseurs de l’époque post-indépendance qui ont sacrifié leur jeunesse au service de
      leur peuple. Mon profond respect pour nos retraités pour leur travail et leur amour de la Patrie .

  14. abbassi

    désolé falit lire
    jusqu’a maintenant ils n’arrivent pas a trancher faire les matières scientifiques en français ou en arabe??
    Les arabisants tiennent l’école et le lycée en otage
    et les francophones tiennent l’université en otage.
    les premiers blablabisent en arabe et les seconds blablabisent en français
    et les éleves et étudiants ne savent pas ou vouer leurs leurs aveniralors que l’enseignement c’est des manueles il nya ni arabe ni français qui ne sont que moyen de transmission
    tu peux enseigner l’electricité et la physque nucleaire en braille ou en langage des signes comment un sourd muet et un mal voyant ne font pas un metier des calculs de la physique des arethmmetique de la comptabilité..le plus grand electricien de sidi bel abbes est un sourd muet avec qu’elle langue avait appri le metier de l’electricité

  15. mohamedDD

    Salam Mme CH, MM. Amirouche, Hassen et à tous (tes) les lecteurs (trices) et n’oublions pas l’administrateur et toute l’équipe LVDSBA (Allah Yatikoum El Saha wa El A’fia, en ce jour de vendredi je prierai Allah el wahda bien que nous sommes différents.
    Sachez madame et messieurs, je ne suis pas la vérité, et loin de moi cette prétention même infime qu’Allah nous en préserve min kibr, partager c’est donner son avis ou ses « mémoires » fiables de préférence, on pourrait être ne pas d’accord mais aller vers le même chemin, la même Voie par amour, par foi et ….par culture.
    Avant 1830, comment ils étaient nos grands grands parents et pendant la colonisation, ce que je voulais dire (mon témoignage est au début des années 60 ..), les gens en gl étaient pauvres mais riches …..de coeurs, d’amours, de patiences, de fraternités, de foi en l’idéal. La richesse comme pour l’amour, la joie, la santé est relative, ça dépend de nos différences, en Algérie Hamdoulillah, mais les potentialités et les ressources ouvrent droit de travail pour tout le monde, un toit pour tout le monde, la joie pour tout le monde !!!! si vous me comprenez mais pas les bras croisés, espoir espoir ……
    Saha Salatikum ajmarine

  16. Mohamed Ghalouni

    Les indigènes trimaient pour un salaire de misère et n’avaient aucune commodité , dommage que nous n’ayons pas su conserver du colonisateur ses qualités qui en ont fait une puissance , étant donné que nous avions payé très cher notre indépendance.

  17. Mémoria

    « Les égorgeurs, chronique d’un appelé » par Benoist Rey :

    Les éditions du Monde libertaire et Los Solidarios rééditent le livre de Benoist Rey, Les égorgeurs. Le titre est brutal mais il résume bien la page d’histoire sanglante que la France a écrit en Algérie. Un témoignage poignant qui fut interdit et saisit quatre jours après sa sortie, en avril 1961.

    Benoist Rey a 21 ans quand il embarque à Marseille pour l’Algérie. Nous sommes en septembre 1959. Par défi, quelques appelés chantent l’Internationale. Arrivé dans le Nord Constantinois, le turbulent Rey se retrouve dans un commando de chasse, un régiment semi-disciplinaire, une unité « d’élite » aussi sanguinaire que les parachutistes et la Légion étrangère. La sélection est rapide. Faute de candidats, tous les grands sont déclarés volontaires. Parfois, ce sont les moustachus !

    Rey est vite mis dans le bain… de sang. Dès la première nuit, le commando incendie un village et égorge un vieil homme qui n’a pas su fuir à temps. Les mulets des villageois sont abattus. Un aspirant crie à sa section : « Vous pouvez violer, mais faîtes ça discrètement ! » Des musulmanes sont agressées par des groupes de soldats. Rey pleure alors ses premières larmes d’homme.

    Page après page, le journal de bord de Benoist Rey dépeint la connerie et la sauvagerie quotidienne de ces hommes chargés de « pacifier » l’Algérie française. Officiers cinglés et simples bidasses (Européens, Pieds-noirs, Harkis ou même Sénégalais) se sont salement illustrés durant ces années de braise. Pour ces machines à tuer, un vrai baroudeur doit savoir boire, violer, égorger et torturer. Tous les soldats du monde sont des soudards, assure Mato-Topé dans une préface avertie.

    Certains appelés, petits ploucs ordinaires dans le civil, ne sont pas les moins actifs. Dans cet environnement barbare, ils découvrent subitement qu’ils ont pouvoir de vie ou de mort sur les fellagha et tous les « bougnoules ». Comme les esclaves assoiffés d’autorité, ils en abusent. Sur la porte de la salle de torture, on peut lire une pancarte sinistre : Au bon accueil. Avec des poids de quinze kilos attachés aux testicules et des électrodes branchées sur la peau, les prisonniers connaissent les véritables intentions des maîtres des lieux.

    Les opérations s’enchaînent pour le commando et les autres bandes de tueurs. Embuscades, pillages, massacres, « corvées de bois » ponctuent la guerre sans nom. Quand les rebelles supposés ne sont pas tués au couteau ou fusillés, on les pulvérise avec des charges de TNT. Des hommes sont égorgés uniquement pour que leur sang attire les sangliers afin d’améliorer la tambouille… Les bourreaux pissent et crachent sur leurs victimes ou sur ce qu’il en reste. Les corps sont dépouillés de leurs bijoux et de leurs dents en or.

    « L’Arabe est fait pour être maté », affirment les brutes. « Et l’on revient au camp un peu plus lourd chaque jour, un peu plus inhumain », constate Benoist Rey, infirmier impuissant, débordé par tant d’horreurs. Terminé en décembre 60 et publié en avril 61 par les éditions de Minuit, le récit de Benoist Rey s’ouvre par un avertissement : « Je tiens naturellement à la disposition de la justice les noms des personnes dont les initiales sont citées dans ce livre. » Devant le peu d’empressement de la justice, Rey révélera les noms dans Vérité et Liberté, en mai 61. Sans succès… Avec Rey, on peut encore de nos jours demander : « N’y aura-t-il jamais un procès de Nuremberg algérien ? »

    Signalons enfin que Les égorgeurs a été réédité au profit de la librairie libertaire lyonnaise La Plume noire qui a été incendiée, en 1997, par des fascistes. Une raison de plus pour lire et faire lire ce livre douloureux mais indispensable tant, pour des raisons différentes, l’amnésie est grande des deux côtés de la Méditerranée.

    Benoist Rey, Les égorgeurs – Chronique d’un appelé 1959-1960, éditions du Monde libertaire/éditions Los Solidarios. 9 euros.

    ———————————————————————————————————-

    No comment !

  18. Mémoria

    ———————————————————————————————
    Camus et les Pieds-Noirs :

    «  » » » » » » » » » » » » » »Entre la Métropole et les Français, le fossé n’a jamais été plus grand. […]

    A lire une certaine presse, il semblerait vraiment que l’Algérie soit peuplée d’un million de colons à cravache et à cigare, montés sur Cadillac. […] 80% des Français d’Algérie ne sont pas des colons, mais des salariés ou des commerçants. Le niveau de vie des salariés, bien que supérieur aux Arabes, est inférieur à celui de la Métropole.

    Deux exemples le montreront. Le salaire minimum interprofessionnel garanti est fixé à un taux nettement plus bas que celui des zones les plus défavorisées de la Métropole. De plus, en matières d’avantages sociaux, un père de famille de trois enfants perçoit à peu près 7 200 francs contre 19 000 en France. Voilà les profiteurs de la colonisation. […]

    Les Gouvernements successifs de la Métropole, appuyés sur la confortable indifférence de la presse et de l’opinion publique, secondés par la complaisance des législateurs, sont les premiers et les vrais responsables du désastre actuel. Ils sont plus coupables en tout cas que ces centaines de milliers de travailleurs français qui se survivent en Algérie avec des salaires de misère, qui, trois fois en trente ans, ont pris les armes pour venir au secours de la Métropole et qui se voient récompensés aujourd’hui par le mépris des secourus. […]

    Reconnaissons donc une bonne fois que la faute est collective. […]

    Une grande, une éclatante réparation doit être faite, selon moi, au peuple algérien. Mais par la France tout entière et non avec le sang des Français d’Algérie. Qu’on se le dise hautement, et ceux-ci, je le sais, ne refuseront pas de collaborer, par-dessus leurs préjugés, à la construction d’une Algérie nouvelle. » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

    Albert Camus
    « La bonne conscience »
    L’Express, 21 octobre 1955
    ————————————————————————————————–
    No comment !!!

    • Amirouche

      Mémoria,

      Salam big brother,

      Loin de faire la comparaison avec l’Algérie sous le joug colonial, puisque ce n’est pas la même histoire ni la même souffrance, des milliers de fonctionnaires de la métropole affectés dans les territoires des DOM TOM sont très bien rémunérés…(Dans les DOM, le revenu par unité de consommation est inférieur de 38 % à celui de la métropole !!!)…Hypocrisie politique…
      Au fait !, pour le « traquenard de Poitiers », l’accueillante libraire de mon quartier partira en congé cette semaine et ne pourra pas donc me le commander …Je dois absolument voir ailleurs pour l’acheter et savoir s’il s’agit vraiment d’un traquenard …
      Le frère jumeau te passe le grand bonjour…rires

      Fraternellement

      • Mémoria

        Ne te presse pas Si Amirouche ! Attends 40 jours et tu l’auras moins cher à la FNAC et chez Amazon !!!
        Bonnes vacances aux Dom TOM ….Bourail et Nessadiou ! N’oublie pas le Marabout et sa baraka !!! Le bonjour à Si Laifa Tayeb !!!

        • Mme CH

          Salam mon amie Imènus…!!! Si la Mecque t’appelle (comme on dit) tu iras malgré toutes le imperfections……alors prépare toi sinon, tu mettras le cap sur la Malaisie qui est aussi un très beau pays musulman…!!!! Si tu as besoin d’un capitaine et d’un matelot pour t’aider à conduire le navire ,Mr Bouchentouf et moi même sommes là, pour t’aider,……….bien sûr que tu paieras tous les frais du voyage….(rires)…!!!

          Ceci dit, tu avais raison au sujet de notre grand frère Mémoria, je vois qu’il l’a fait…!! Le Pingtruche nous a pondu (Mdrrrr) un nouveau livre.. »le Traquenard de Poitiers » comme il est signalé ci dessus par Khouya Amirouche…..!! Papapapapaaaaa, un titre très alléchant qui nous donne envie d’aller voir de plus près et surtout en profondeur, Cygnus…! Par ailleurs, je pense que j’avais raison pour les clés de Nanterre et peut être même pour le Bistrot des Arènes, quant à la valse avec les Corneilles noires, on doit attendre encore un peu pour voir si j’avais aussi raison….!!!

          Ah! j’ai failli oublier de présenter mes sincères félicitations à notre grand frère Mémoria pour ce nouveau-né, tout en espérant qu’on aura l’occasion de l’acheter en dinars, ici en Algérie….!!!!

          Khayticalement..!

          • Imène

            Mme CH : Bsr ! tlm..
            ….Si la Mecque t’appelle , tu iras .. » dit la sagesse du terroir , le mektoub ..oh je veux bien ! ce que je veux par dessus tout c’est que nous DZ puissions donner plus qu’un grand coup de pied dans la fourmilière de tout ce système , passer au karcher toutes nos institutions à commencer par celles qui se jouent de nos convictions les plus intimes , qui galvaudent notre foi : L’office du hadj et ses méandres ! en parallèle lancer une véritable campagne de sensibilisation à l’adresse de nos compatriotes – ayant déjà , ou pas encore accompli le 5eme pilier – expliquer avec des mots trés simples que le hadj ne devient OBLIGATION que si l’on a les moyens , la capacité englobe les moyens matériels , la santé , etc..qu’un pélerinage accompli par des moyens illégaux est caduque , HARAM ..qu’un postulant au hadj , qui USURPE la place d’un autre moyennant une rachoua , ou une maarifa ..ou qui ACHETE un passeport , est illicite , inacceptable ! rappeler enfin qu’il n’est pas nécessaire de faire 7 , 8 , 10 pelerinage pour laver ses os , mais UN seul suffit au cours d’une VIE ! après il y’a mille manières de faire le hadj à domicile ! en aidant les necessiteux , les malades , les associations de bienfaisance , les orphelins..etc, etc , etc ..
            Pour ce cher Mémoria , Mabrouk ! inchaAllah tout le succès ..dailleurs je compte me rendre rue Charasse où se trouve mon libraire , et acheter tous les ouvrages de MSH à commencer par  » Terriens , reveillez vous !  » trés percutant , le titre ! franchement faut se réveiller ! Quand au clés de Nanterre , et le bistrot des arènes ..comprends pas , Ouallah ! mon amie , je ne sais pas lire entre les lignes : 9ouliha becha9our ! ou ya rabbi ! loooool ! Salem khayti !

            • Mme CH

              Salam Khaytus Imènus…!!! Totalement d’aaacccooorrrddd avec ton point de vue, je n’ai rien à ajouter…!!! Bark Allah Yahdina..!

              Mais là, tu me déçois un peu pour la lecture entre et sous les lignes, tu dois t’y mettre, pour cela tu dois d’abord apprendre à naviguer sur un bateau…allez qu’est ce que tu attends…???

              Azzulcalement

            • Mémoria

              Merci Mme Ch et Imène pour vos encouragements ainsi que mes vœux de stabilité définitive et sereine à mon frère Cheniti Ghalem et l’adulée Safa qui est bien encadrée !
              A toutes fins utiles pour la rue Hamani s’ils sont branchés chère Imène voici le lien que j’ai récupéré de chez MHS:

              https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/750195/s/le-traquenard-de-poitiers-mourad-salim-houssine/

              Quand à Mme Ch et ses jeux de mots/Maux …!!!

              Il y a une chose qui m’inquiète quand même, c’est l’absence momentanée de Salim notre administrateur !J’espère que tout va bien pour lui et sa famille !!!

              Djoumouâa Makboula !

              • Ahlan Si Mémoria; votre inquiétude de touche vraiment. Mon absence est simplement justifiée : je suis à SBA depuis le 28, et jen profite sans modération de ma famille.
                Cordialement.
                PS: Si vous faites un saut à SBA, c’est avec un énorme plaisir que j’affronterais le soleil pour se voir.

    • Mme CH

      « Les « Pieds-noirs » » (Patricia Sébille)

      Le niveau de vie des pieds-noirs est supérieur à celui des Arabes (5 fois et demi en 1955) mais inférieur à celui des métropolitains….Toutefois, à profession égale, le Français d’Algérie vit nettement mieux (moins d’impôts, employés indigènes peu payés, 1/3 « colonial »dévolu aux fonctionnaires …).

      « Genèse de la loi du 23 février 2005 : [1] le lobby pied-noir. » (LDH-Toulon, 20 février 2006)

      La loi n° 2005-158 du 23 février 2005 « portant reconnaissance de la Nation et contribution nationale en faveur des Français rapatriés » est le résultat du travail d’un lobby très actif : celui de certaines associations pieds-noirs proches de l’extrême droite qui sont parvenues à convaincre leurs interlocuteurs qu’elles parlent au nom de la quasi-totalité des rapatriés d’Algérie. Pour comprendre les origines et la genèse de cette loi, il est nécessaire de revenir sur la manière dont ce lobby s’est constitué et sur les liens qu’il a tissés avec un certain nombre de milieux politiques.

      Cet article est constitué d’extraits de la première partie, La genèse de la loi, rédigée par Valérie Morin, François Nadiras et Sylvie Thénault, de l’ouvrage « La colonisation, la loi et l’histoire », de Claude Liauzu et Gilles Manceron (dir.), éd. Syllepse, 2006.
      La constitution d’un « lobby pied-noir »

      Pour éviter toute équivoque, précisons tout d’abord ce que nous entendons par « lobby pied-noir ». Il s’agit d’un groupe informel (tout au moins à ses débuts) d’associations de rapatriés d’Algérie qui agit comme un groupe de pression auprès notamment des responsables politiques afin d’obtenir des avantages en échange de leur soutien. Cette dénomination ne désigne pas l’ensemble des associations de rapatriés, mais des groupes assez réduits, souvent proches de la mouvance d’extrême droite, dont la force est de laisser croire qu’ils sont délégataires de toute une communauté prête à le suivre, idée largement surfaite. On remarquera aussi que la période où s’est constitué et s’est développé ce lobby coïncide avec celle de l’émergence et de la montée de l’extrême droite en France depuis la fin des années 1970.
      Une place particulière dans ce « lobby pied-noir » revient à une association dont les membres ne sont pas tous rapatriés ou descendants de rapatriés d’Algérie. Il s’agit de l’Adimad (Association amicale pour la défense des intérêts moraux et matériels des anciens détenus politiques et exilés de l’Algérie française). L’Adimad a été créée avec l’assentiment du général Raoul Salan, et déclarée en novembre 1967. D’après ses statuts, l’association « a pour but de défendre, par tous les moyens légaux, la mémoire de tous les martyrs et de toutes les victimes des ennemis de l’Algérie française ». « Elle organisera des cérémonies du souvenir, fera dire des messes, interpellera les autorités civiles et militaires et saisira les médias chaque fois qu’elle le jugera bon afin de rétablir la vérité sur ce juste combat. » Elle « œuvrera de toutes ses forces pour que tous les combattants de l’Algérie française morts au combat ou assassinés à la suite des jugements d’exception stalino-gaullistes soient reconnus comme “Morts pour la France” ». C’est cette association qui se rattache à ce « lobby pied-noir » que nous retrouverons à l’initiative des demandes d’indemnisation des « exilés politiques » de l’OAS et des hommages aux fusillés de cette organisation. Son président, Jean-François Collin, après avoir participé comme sous-lieutenant des commandos parachutistes au putsch d’Alger d’avril 1961, a été, d’après l’ouvrage de Georges Fleury OAS, l’instigateur de la tentative d’assassinat sur son lit d’hôpital à Paris, le 18 février 1962, du gaulliste Yves Le Tac, président du Mouvement pour la communauté, alors hospitalisé au Val-de-Grâce après avoir subi de la part de l’OAS à Alger trois tentatives d’assassinat les 3, 10 et 17 octobre 1961, dont il était sorti grièvement blessé par balles.
      Outre l’Adimad, on peut considérer que la liste des associations membres du Comité de liaison des associations nationales de rapatriés (Clan-R), auxquelles il faut ajouter le Recours, donne une bonne idée des associations du « lobby pied-noir ». Mais ces associations sont plus ou moins porteuses d’une défense idéologique de la colonisation, et ce paysage associatif est très mouvant, on y voit apparaître fréquemment de nouvelles associations, telle, par exemple Jeune pied-noir, active dans sa tentative de défendre la loi du 23 février 2005.
      ……………………………………………………………………………………………………………

      Revendications mémorielles
      L’un des porteurs les plus actifs de ces revendications est le Cercle algérianiste, fondé en novembre 1973 par une dizaine de pieds-noirs « désireux de faire survivre une province française disparue géographiquement mais toujours vivante dans un peuple d’un million d’âmes ». Le manifeste qu’ils publient alors mérite d’être cité dans son intégralité :
      Parce que nous aimions l’Algérie.
      Parce que nous aimions filialement la France qui nous avait aidés à transformer et à lui garder cette Algérie dont elle ne voulait plus maintenant…
      Parce que nous avions vingt ans et que nous avions foi en la victoire, que nous étions forts dans les combats triomphants et solidaires dans les revers, l’exil et les prisons…
      Maintenant que le temps a passé, maintenant que l’exil nous a dispersés, affaiblis, et avant que notre communauté ne se dissolve tout à fait…
      Nous créons un Cercle.
      Pour protester contre l’histoire officielle de la présence française en Algérie telle que la présentent ceux-là mêmes qui nous ont acculés à l’exil.
      Pour approfondir notre connaissance du passé algérien afin de mieux nous connaître, de redécouvrir l’originalité de la culture qui se faisait jour en Algérie, et pour diffuser l’œuvre des écrivains algérianistes.
      Pour redonner une vigueur nouvelle à la communauté « Algérie-française », pour retremper notre foi.
      Nous créons un Cercle algérianiste pour sauvegarder de l’oubli et du néant le peu qui nous reste de notre passé magnifique et cruel.
      En 2006, « avec ses 33 cercles locaux et ses milliers d’adhérents », le Cercle algérianiste se revendique comme « l’une des associations les plus représentatives de la communauté des Français d’Afrique du Nord ». Comme en témoigne son succès, au fil des ans, les revendications mémorielles prendront le pas sur les revendications matérielles. En 1993, le Recours fondera l’association Mémoire de la France d’outre-mer, afin de porter, lui aussi, ces revendications mémorielles.

      « Le Lobby des pieds noirs empêche l’excuse de l’Etat Français à l’Algérie » (El Khabar 05 – 01 – 2012)

      Le professeur Martin Evans professeur à l’université Britannique Portsmouth interrogé par El Khabar s’il pensait que le trouble dans les relations entre l’Algérie et la France est dû à les conflits économiques et diplomatiques ou est-ce que ce trouble est la conséquence de questions d’ordre Historique, l’auteur du livre « la guerre de la France non annoncée contre l’Algérie », il a répondu qu’il pense que la détérioration des relations entre les deux pays est due aux trois facteurs. Toutefois, il a indiqué qu’ils sont dus essentiellement à des questions d’ordre Historique que les deux parties doivent régler en toute sincérité et clarté. L’occupation de l’Algérie par la France a été caractérisée par la violence et a laissé de profondes blessures que la France doit reconnaître. En plus de l’Histoire, il y a également la politique actuelle qui piétine et bloque le développement des relations entre les deux pays. En France, les pieds noirs ont un poids électoral et tout ce qui a rapport avec l’Algérie représente pour eux une phobie et suscite la polémique.
      En 2006, François Hollande a affirmé que le parti socialiste est appelé à s’excuser après du peuple algérien. Il a, toutefois, écarté le fait que l’Etat Français s’excuse pour les crimes coloniaux perpétrés par la France en Algérie à cause du lobby des pieds noirs et parce que ces excuses vont être le début d’indemnisations.

      Quelle bonne conscience…!!!

  19. Hassen

    La seule fois ou Camus parle de l’arabe dans ses livres c’est pour le tuer:L’étranger.
    S’il défend les pieds noirs il oublie même l’existence des indigènes qui vivotaient dans un monde parallèle au sien c’est à dire l’Algérie de PAPA – Algérie française.

  20. Bouchentouf

    Salem. Hier j’ai assisté à l’hommage rendu au prêtre assassiné par deux jeunes délinquants d’origine musulmane mais très loin de ce que nous enseigne notre religion sur le respect et la coexistence avec les peuples d’une autre culture pour vivre ensemble en toute quiétude. Il y avait une foule immense de toutes obédiences religieuses, des toutes cultures et les discours du maire de la commune comme celui de l’archevêque du diocèse touché par ce lâche attentat d’un vieil homme d’église (86 ans) en prière, furent des messages de paix, d’amour et de pardon fraternel pour ne pas tomber dans l’amalgame du bouc émissaire musulman susceptible de provoquer le désordre que souhaite provoquer les commanditaires de ce crimes abominable afin de déstabiliser la France, le pays de toutes les libertés qu’ils combattent férocement. La diffusion de ce film est pour moi inopportun dans le contexte actuel de violence où la haine risque de se substituer à l’amour du prochain. Il faut tirer un trait sur notre passé colonial sans en effacer les traces pour ne pas recommencer les mêmes erreurs. Ce film de propagande ou « d’action psychologique » de l’armée française ne fait que raviver les plaies d’une longue histoire controversée avec ses heurts et ses malheurs, on pourrait l’imputer à l’hydre DAECH qui a compris l’importance de notre aversion pour le colonialisme européen en général, seul responsable de la décadence de l’Islam pour en faire la propagande auprès des jeunes désœuvrés parmi les musulmans de France. Mais malgré cela nos deux pays sont souverains et sont des partenaires privilégiés dans des domaines aussi varié que l’industrie et la défense dont chacun tire profit surtout l’Algérie avec ses 2 millions d’immigrés en moins à nourrir vivant en France depuis longtemps comme vous et moi M Amirouche Pour en revenir au film, on sait que l’expérience accumulée par l’armée française pendant la guerre d’Indochine fut théorisée en Algérie en une guerre révolutionnaire visant à mettre en place une politique d’infrastructure amie face aux crimes et aux destructions du FLN, aboutissant à l’organisation des populations dans une hiérarchie parallèle acquise à la cause française, l’objectif de l’armée n’était plus la conquête du territoire mais le contrôle de la population dont la complicité au combat libérateur était devenue une évidence. En 1956-57, cette politique toucha très largement la population civile par le quadrillage du territoire, la mise en place des SAS (Sections Administratives Spécialisées) dans les campagnes et des SAU (Sections Administratives Urbaines) en ville, la délimitation de zones interdites et les déplacements dans des camps de regroupement comme Boulet ou Magenta citées ici et la levée massive de supplétifs que l’on voit parader avec la légion étrangère ouvrit la voie à « l’action psychologique » qui visait à reprendre en main cette population complice du combat du FLN que l’armée traitait de « Fellaga Lâche et Nuisible ». Enfin en regardant ce film comme si j’y étais, je dirais simplement comme Mouloud Mammeri : « Quand trop de sécheresse brûle les cœurs. Quand la faim tord trop d’entrailles. Quand on rentre trop de larmes, Quand on bâillonne trop de rêves. C’est comme quand on ajoute bois dur bois sur le bûcher. À la fin, il suffit du bout de bois d’un esclave. Pour faire dans le ciel de dieu. Et dans les cœurs des hommes. Le plus énorme incendie. » Celui qui s’était propagé depuis les Aurès et qui nous a donné l’indépendance……………. Cordialement à tous (tes) Merci M Hassen pour vos commentaires qui corrobore ce que j’ai vécu à cette époque pour dire à certain nostalgique du turban et du burnous que je préfère l’Algérie indépendante de maintenant avec toutes ses tares que celle d’autrefois avec tous ces avatars.

    • Amirouche

      Si Bouchentouf,

      Salam,

      Merci d’avoir pris le temps de partager votre point de vue que je trouve très intéressant, mais vous jugez ce film inopportun et peut être mal adapté aux circonstances que vit la France . Croyez-moi que rien n’a été « pré établi » sauf que c’est le mois de Juillet, d’autant plus qu’ aucun rappel n’a été dit pour le jour de l’indépendance.
      Ceci dit, personnellement, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous car la haine est là depuis très longtemps bien avant les attentats. Mon point de vue et celui de la plus part des personnes (de toutes les religions) qui travaillent avec moi, est tout autre. Pour être bref, je pense qu’il faudrait se poser la question suivante : « pourquoi la France est-elle plus touchée en Europe par ces attentats que dénoncent en premier les musulmans car ils sont les plus touchés des répercutions de ces meurtres » .
      Michel Collon et nombreux intellectuels européens disent que : « CE NE SONT PAS NOS MORTS QUI ARRÊTERONT LES STRATÉGIES GÉOPOLITIQUES DES LOBBIES ET POLITICIENS FRANÇAIS. Nous sommes les sacrifiés sur l’autel du pétrole et du contrôle des terres du Moyen Orient. Ce n’est pas Daech qui nous a déclaré la guerre, mais les lobbies de l’armement et de l’industrie, dont nos politicards sont les pions. Pendant que les niçois pleurent d’autres se frottent les mains : « Nous allons intensifier nos frappes en Syrie et ailleurs ! » disent-ils…Combien de djihadistes vont-ils tuer et combien de centaines de civils vont-ils bombarder, comment les différencier, combien d’attentas vont ils être encore perpétrés …etc ?
      Ça peut paraître farfelu, mais je me demande même si les commanditaires de ces attentas sont vraiment DAECH ou ISIS( dont on connait pas vraiment le chef), ne sont-ils pas sous la coiffe d’un Etat qui a des intérêts géostratégiques dans la région ?( malgré que les mains tueuses sont soit disant musulmanes ( le dernier terroriste ne sortait pas du bar!!!). Il faut des preuves bien sûr, mais j’ai trouvé intéressant les 2 derniers commentaires de Mme CH, ils en disent beaucoup et vont dans ce sens..Au fait ! comment connaitre une vraie revendication, d’une fausse ?!!
      Un simple avis sur cette situation que vous avez exposée…mais qui touche aussi l’hypocrisie des politiciens.
      C’est avec plaisir que je vous lis monsieur Bouchentouf.

      Bien cordialement

      • Bouchentouf

        Salem Si Amirouche.
        Bien que ma réponse est hors sujet, je vous la donne sous un autre angle car mon sentiment est que la France n’est pas la seule à être visée par les attentats islamistes à travers le monde et si l’on ne reste pas vigilant comme l’est notre armée aux frontières, un jour viendra où nous serons touchés inévitablement.
        Un aigle voulut montrer à son aiglon de fils comment quitter le nid et voler de ses propres ailes. Lors d’une belle démonstration dans les airs, il observa son fils et constatât qu’il savait voler. Avant de le quitter, il tint à lui donner un dernier conseil :
        « Mon fils, dit-il, lorsqu’un homme se penche devant toi, méfie toi, car son dessein est de prendre un caillou à ton adresse.
        -Père, répondit le petit aiglon, celui que je peux voir ne m’inquiète pas, c’est celui qui se cache qui me fait peur.
        -Va répondit le père, maintenant tu es prêt. »
        Il faut donc se méfier des hypocrites qui se cachent derrière la religion pour arriver à leurs desseins, quitte à terroriser tout le monde. La réponse est compliquée mais au delà de la théorie controversée du « choc des civilisations » ou du « complot sioniste » que l’on veuille bien nous faire admettre ici ou là, la fraternité des musulmans de France dont nous faisons parti tous les deux, avec la population française face à l’horreur, reste la meilleure des réponses pour lutter contre la haine que suscitent ces abominables attentats, perpétrés par des soldats mortifères de « Daech » comme ils se présentent en lui faisant allégeance, il y va de l’intérêt général de notre société. On nous a toujours dit ou expliqué que les musulmans sont des frères, qu’ils sont comme les membres d’un corps quand l’un souffre de douleur, tout le corps en pâtit et j’ai toujours adhéré à ce principe à condition que ledit membre ne soit pas gangréné ou malade pour contaminer le reste du corps et le détruire, comme ce qui se passe avec tous ces groupes fanatisés, autoproclamés défenseurs de l’Islam authentique qui terrorisent le tout le monde y compris leurs frères en islam, souvent à cause de chose aussi futile que le port de la barbe ou du kamis à une certaine longueur du sol, oubliant de ce fait le fondement de notre dogme qui est avant tout le bon comportement et la bienfaisance envers autrui fusse-t-il un voisin juif ! Je ne nie pas que l’invasion de l’Irak a causée le chaos dans cette région, elle a provoqué des centaines de milliers de morts, des centaines de milliers d’exilés qui ont tout perdu, mais je n’oublie pas que dans un premier temps elle fût accueillie en libératrice du régime dictatoriale de Saddam par ceux qui voulaient plus de libertés, plus de démocratie, idem pour la guerre en Lybie ou en Syrie dans lesquels le gouvernement français était intervenu pour soutenir les rebelles et éliminer Khaddafi pour des raisons obscures dont seul Sarkosy détient le secret et s’il n’y avait pas dans ce contexte des enfants qui subissent les pires atrocités, je dirais tant pis pour ceux qui ont ouvert le couvercle de pandore en réclamant un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple qui ne correspond pas à la réalité car nous les peuples arabes nous vivons dans un illusionnisme démocratique où la démocratie nous plaît mieux de loin que de près. Celui qui ne sait pas est un imbécile mais celui qui sait et ne dit rien est un criminel………. Salutations à tous et à toutes les deux CHiménes………..

        • Hassen

          Merci Mr. Bouchentouf pour votre commentaire. cela m’est agréable de vous lire surtout que ce nom m’est cher et me rappelle mes fréres Bouchentouf AEK , Djelloul et Boualem.. Voici une proverbe de chez-nous:
          Un aigle qui cherchait à nourrir ses enfants , alors qu’il planait, vit une vipére qui se mouvait sur le sol. Il piqua sur elle et l’emporta dans le ciel. La vipére s’enroula sur sa patte et le mordit . Il cria alors: »Oh la chose je jure si tu me lâche, je te lâcherais ».
          Les algériens en général ne cherchent que la paix, aussi ils essayent de se tenir loin des vipéres comme par exemple l’intervention au Mali, en centre Afrique, en Libye , en Syrie , en Irak etc….
          Salutations

        • Mme CH

          Salam Si Bouchentouf…!!! Toujours un plaisir de vous lire…. !!!! Vous avez bien fait de préciser qu’il s’agit de deux délinquants, mais permettez-moi de vous rappeler que « musulmane  » n’est pas une origine….!!! D’autre part, je suis entièrement d’accord avec vous lorsque vous dites : « la fraternité des musulmans de France dont nous faisons parti tous les deux, avec la population française face à l’horreur, reste la meilleure des réponses pour lutter contre la haine que suscitent ces abominables attentats….. » car l’ennemi commun est bien connu…Le Crif et ses orbitons sont sûrement au courant de ce qui se passe dans les cercles qui gravitent autour du noyau…. !!!

          Vous dites:  » DAECH qui a compris l’importance de notre aversion pour le colonialisme européen en général, seul responsable de la décadence de l’Islam pour en faire la propagande auprès des jeunes désœuvrés parmi les musulmans de France. »…??? Excusez-moi, mais vous parlez de Daech comme si c’était une vraie organisation «musulmane » qui lutte pour….tatati tatata…..etc… etc..alors, « aucun des 50 leaders du Daesh n’est Musulman !!! » par Xavier Raufer dans ITW. « Cette information est capitale et démontre que tout ceci n’est qu’un montage hollywoodien sans queue ni tête qui n’a rien à voir avec l’islam mais bien avec le projet messianiste de quelques fous… »

          Hé bien, …Ceux qui ont créé le Bouloulou Daech sont les adeptes de la théorie du choc des civilisations qui pour objectif le Remodelage du Grand Moyen Orient (GMO) , autrement dit, l’effritement des pays arabo-musulmans pour mettre la main sur leurs richesses et les asservir une nouvelle fois alors qu’ils étaient les Maîtres du monde à une certaine époque……, en utilisant les maillons faibles de la chaîne humaine pour frapper en France et ailleurs…. !!! Effectivement ce sont des désœuvrés qui ont été manipulés par les services de renseignements connus pour une pierre trois coups mettre à genoux la France -(Cinq millions de musulmans vivent en France, pays qui accueille à la fois les plus importantes communautés musulmane et juive d’Europe, est(ce un pur hasard…???.)- qui avait une politique plus ou moins équilibrée, chasser les immigrés musulmans de France et de l’Europe et ternir l’image de l’Islam et des Musulmans….Ce dernier point est très important pour faire oublier les crimes et les fourberies du sionisme en épandant l’islamophobie et en excitant l’animosité contre l’Islam puisque avec l’aide des médias Mainstream les atrocités de Daesh et compagnie ont dépassé de loin celles des Sionistes en Palestine, et vous savez quoi les éléments de Daech sont très bien soignés par ladite Israël au Golan…. !!! N’est-il pas beau le Bouloulou…!!!

          TaTa Hillary Clinton qui va « sûrement » devenir la présidente des USA a révélé dans son livre « HARD CHOICES » que Daech a été créé par l’administration américaine, qu’est ce que vous voulez de plus ? et bien sûr la Grande Bretagne, la France et l’Otan entrent en jeu forcés. « Ils décident enfin de combattre Daesh, superficiellement (via le ciel), sans nullement s’intéresser aux conditions de création de cette organisation, ni aux facteurs de son évolution tant humaine, financière matérielle, politique et médiatique. Il n’existe ni des réserves, ni des interdictions, ni des mesures juridiques contre leurs dirigeants et leurs membres, ni même des tentatives de sanctionner les médias-phobies et les complicités d’Etats qui les soutiennent et encouragent afin de proscrire Daech et consort. »

          Donc, Mr Bouchentouf, ce n’est ni une affaire de démocrassie, ni d’islamisme ni Houm Yahzanoun….je reprends votre phrase « Celui qui ne sait pas est un imbécile mais celui qui sait et ne dit rien est un criminel »….
          Il faut surtout ne pas tomber dans le piège de la pieuvre du mal néoconservatrice sioniste, franc-maçon et illuminati par excellence et travailler pour lever l’amalgame voulu entre l’Islam et terrorisme….!!!

          Mes Respectueuses Salutations….!

  21. elabbassi

    zwina a ouvert un BON topic de photo sur les caid et bachagha
    c’est bien d’y jEter un coup d’oeil sur une autre facette de l’algerie apres 1830
    y’avait pas que les colons et leurs femme et les pieds noires et leurs compagnes
    et les muslmans et leurs cheveaux et leurs burnous

    c’est bien l’epoque des chassuer de prime du westerne americian
    des bandits surtout cette image de Agha si Ahmed BEN Cherif et Mr de Montaigne, Djelfa, 1880

    nsa38.casimages.com/img/2015/10/20/151020042049784721.jpg

    TOPIC DE ZWINA SUR FORUM-DZ Des caids de la période coloniale 2016
    algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=380150

  22. mohamedDD

    mohamedDD
    29 juillet 2016 – 18 h 30 min
    Votre commentaire est en attente de validation.

    elabbassi
    29 juillet 2016 – 18 h 51 min est passé ???????????????

    sry elabassi, et bonne glace à la v….. chez Mohamed!!!

  23. mohamedDD

    Pourquoi???? En faisant passer mon dernier msg à questionnement à 21h 43, vous avez fait sauter le comment. en attente de 18h30 ???????????????
    Un comment. ni sale ni cocasse !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  24. Imène

    Azzul a 3mirouche ! tlm ..
    Merci pour le titre , trés accrocheur ! l’hypocrisie est bien l’apanage des politiques ..
    Merci pour le partage , j’aime bcp ce genre de documentaire ( historia ) en noir et blanc ..j’en ai vu des dizaines sur la 1er et 2eme GM , la guerre du vietnam , l’indochhine , l’Algérie ..mais ce sont – toujours ou la plupart -des films produits par les services cinématographiques des armées et donc à caracère propagandiste dominant ( comme l’explique Hassan ) : là ,on nous montre les gentils soldats de l’occupation qui chouchoutent les indigènes indigents et les protègent contre les méchants fellagas..je voudrai saluer trés fort la contribution émouvante de notre ami et grand frère Hassan , et sa réplique cinglante aux allégations mensongères des médias des armées de l’occupation..on aurait pû monter une vidéo de contre propagande corroborée par des images , des séquences authentiques sur la barbarie du colonialisme Fr.. et les souffrances insoutenabes endurées par notre peuple.
    Merci Mr Bouchentouf pour cette belle conclusion :  » … Je préfère l’Algérie indépendante de maintenant avec toutes ses tares que celle d’autrefois avec tous ces avatars. . »
    Merci 3mirouche pour ton posting à l’adresse de Mr .Bouchentouf . c’est trés juste !

  25. abbassi

    l’image trouvé par zwina est parlante et renseigne bien sur notre histoir
    voila ce qui va devoir changer coté propagande c’est de s’interesser de pres a l’histoir des bachagha et caid et leurs formations leurs contacts leurs geneses etc..
    parceque on a tendance a trop focaliser ou orienter les evenements vers le coté pieds noirs et colons et cacher ce coté des algeriens des tributs des bachagha et caid
    on demande a la turquie et a la france et au maroc d’ouvrir les archives image photo correspondance note citation etc aux historiens algeriens et etrangers et ensuite croisé leurs analyses…

    nsa38.casimages.com/img/2015/10/20/151020042049784721.jpg

  26. elabbassi

    Ça je pense que l’exploitation de la révolution n’a que trop durée faudra maintenant la laisser entre les mains des romanciers des scénaristes des fils des séries et le mieux c’est de constituer non pas seulement le musée du moujahids mais aussi le musée des MERCENAIRES parce que le pire qu’avait traversé l’Algérie étend dans une zone dite découverte beaucoup de plaine riches et moins de rempart ce qui a fait de l’Algérie un passage des bandits et surtout l’installation des mercenaires de tout bord de toute couleur et race. On les appelle les harkas mais les harkas c’est autre chose c’était uniquement pendant de courte durée de la guerre ;par contre ce sont les mercenaires qui ont été le plus redoutable pour l’Algérie car ils fonctionnent en tout temps en paix comme en guerre et généralement ils déposent les armes en face des victorieux pour les servir. Le mercenaires fonctionne en cherchant l’argent du poste et non pas la fonction du poste. Le mercenariats et la pire des choses que doit subir une société et le mercenaire n’a pas de couleurs ni spécificité comme il a été décrit il cherche l’argent du poste et non la fonction du poste. Une infirmière et un médecin de vocation oublient les salaires et sont las devant le malade tard après minuit laissant leurs propres familles seules mais les infirmières les médecins les administrateurs les fonctionnaires mercenaires sont ceux qui viennent pour l’argent du poste après 16 heures ils commencent à se préparer pour quitter leurs poste laissant derrière eux les gens en détresse
    Sur la radio chaine une il y avait aujourd’hui une interview de la présentatrice de la météo Djamila Bensaad regardez comment les gens de métier pense elle dit
    ‘’ si une présentatrice ou présentateur de Météo a la télé face a la camera sent qu’il entre dans la routine vaux mieux pour lui qu’il quitte la présentation’’ un mercenaire face a la camera reste même si le publique lui jette a la face des tomates.
    Le ministre de l’intérieur fait lui des tournés incite un parterre de commune à faire des investissements a exploité leurs ressources…le ministre sait il combien ya de mercenaires qui ne sont là que pour le salaire ?? il faudra donc frapper fort et instaurer un âge limite pour faire de la politique c’est la tranche d’âge entre 18 et 35 ans qui font de la politique car ils ont encore de l’espoir une masse qui a dépassé la quarantaine leurs vie est presque terminé ils ne sont là que pour transmettre et une expérience un savoir déjà acquis a la génération qui suit. Mais en gros les affaires de la commune seront occupées par les lycéens les universitaires
    Ils ont besoin de se marier de fonder leurs foyer de construire leur propre logement bref VIVRE. Les ressources de la commune appartiennent aux gens nées sur le territoire de la commune. Si les ressources ne sont pas exploitées ou délaissé la responsabilité sera sur le dos des résidents. Ni la CCLS ni SONATRACH ni autre n’ont le droit d’exploiter les terres des communes sans passer par l’assemblé populaire qui elle sera obligatoirement composé des gens de 18 a 35 ans. Si la CCLS veut lancer un investissement qu’elle négocie avec l’assemblée populaire qui fera ces exigences primo les gestionnaires les travailleurs seront natifs et résident de la commune. La CCL rafle la mise des céréales sans faire aucun investissement, avant les propriétaires l’entretient était presque journalier tout les oliviers et sapin comme brise vent la CCLS depuis 62 n’a pas implanté un seul arbre et n’a versé aucun sous. Les communes doivent reprendre leurs patrimoines en mains de fer s’il le faut l’etatleurs aides dans la formation. Pourquoi l’algérien n’est pas intelligent pour apprendre le redument des choses pourquoi on veut placer des satellites sur orbites ?? des femmes en France font de la maçonnerie tu la voix le dimanche au supermarché entrain de charger ciment sable et parpaings a 10 heures elle est en tenue entrain de construire un mur de séparation dans son jardin.. Comment un algérien ne sait pas aligné une série d’oliviers sur une piste ?? A CE POINT,, a chaque fois que le gouvernement essaye de faire bouger es choses les khalti mas3ouda et les hdidouanes montent en créneau pour démotiver..awwadi tahassoubouna rana nssara vous croyez que nous sommes des nssara ?? awwaddi nous sommes des arabes
    C’est finit c’est toi l’arabe reste arabe laisse les jeunes redevenir des algériens musulmans.
    Reste chez toi on te donne ta retraite koul wachrabe waskoute et tient ta sabha dans la main et tourne les boutons en disant ‘’tafratte tafrate les jeuens vont fcontruire leurs maisons tafrate tafrate les jeunes vont bien vivre en algérien tafrate tafrate ..abouya khayi l’algérien va faire une voiture aboukhaya l’algerien va amener sa femme et ces enfants en vacance ’’
    Des gens jaloux et mahasdine si on les laissent et les écouter on va faire faillite..Donc ça y est après un certain âgé on doit apprendre a se taire et ne parler que pour orienter et aider les jeunes a ne pas commettre des erreurs déjà commise par le passé. C’est cela le rôle des anciens pas se placer a la place du jeune .tu es un père ou un ministre ce n’est a toi de lui construire sa maison laisse le se débrouiller et puis il construira mieux que toi et moins chère et plus beau et plus jolie..tu es un architecte musulman tu es entrepreneur algérien musulman tu construis des bâtiments AADL sans ascenseur et tu sais que chaque année l’algérien fait le sacrifice de l’aïd el kebir jamais un architecte et un urbaniste a penser a mettre a disposition des locataire un lieu ou se fera l’immolation de l‘aïd comment va-t-il faire le musulman algérien pour monter le mouton de l’aïd au 10 iemme étage ??
    Un pays plein de fer de bonne qualité il faut seulement lancer l’habitat des chalets en double parois sous vide avec une couche en polyuréthane et l’algerie va exporter des mures en entier vers les pays tropicaux comme l’Indonésie et la Malaisie
    Grace au chalet les communes vont recevoir des millions de visiteur la régions de la kabylie est extraordinaire la région du sud pareil..Lorsque les chalets seront disponible les gens vont chercher a louer des parcelles de terrains ça permet au commune de faire l’entrée d’argent la disponibilité des chalets va faire chuter les prix et tout le monde fera des voyage. Et puis un chalet ça se démonte facilement la commune peut récupérer a tout moment son foncier sans recourir aux démolition..t’a pas pu payer tes frais et taxe démonte ton chalet et va ailleurs.
    Et il ya des routards européens des millions qui cherchent l’aventure et non le luxe. Avec sa moto il passe par une commune il peut rester une dizaine de jours dans un chalet.ce n’est pas tous les européens et ce n’est pas tous les européens et américains et riche qui souhaite des hôtel 20 étoile ya des gens qui ont en marre du luxe chez eux le cadré le monotone veulent gouter un peu du désordre de l’aventure de l’insolite de l’inhabituel manger du berkoukess en plein hivers au sommet des montagnes de la Kabylie c’est extraordinaire. a des millions qui ont gouté le tourisme de masse et veulent des coins retirés a eux seules des plages inaccessible mais il faut de petit chalet de 30 m² c’est largement suffisant pour un couple de voyageur..vaux meriux monter 4 chalet de 30 m² qu’un chalet luxieux de 120m²..
    laisser les communes chosir les aires de placement des chalets avec boulons standards et laisser les gens investir une surface 50m² pas plus 30m² pour le chalet et le reste entre jardin et station des vehicules..moi j’en ai mare des plage je cherche ailleurs au sud et en kabylie et ceux qui veulent venir intaller leurs achalert sur la cote ils ont le choix en tout cas ils vont un jour en avoir mare l’etre humain s’ennuie tres vite

    donc on asser parler de la guerre de la revolution c’est une frange du passé globale laisser les ecrivains et sceniaste la raconter a leurs façons nous c’est le developpement on veux vivre et on veux voir les gens vivrent investir contruire respirer

  27. Mme CH

    « Les véritables terroristes sont ceux qui prétendent les combattre » 30 juillet 2016, Johan Livernette)

    Alors que seule la vérité doit nous intéresser, beaucoup de gens font fausse route par haine (légitime) de la racaille et tombent dans le panneau des médias alignés, du système. Se focalisant uniquement sur ce que ces mêmes médias (menteurs) pointent du doigt.

    11 septembre 2001, affaire Merah, attentats contre Charlie Hebdo, attentat du 13 novembre au Bataclan, attentat du 14 juillet à Nice, égorgement d’un prêtre à Saint-Etienne-du-Rouvray le 26 juillet… Reprenons les cibles une à une : les tours jumelles (symbole du capitalisme), un journal satirique antireligieux (antimusulman et surtout antichrétien), un concert de rock de tendance satanique, le jour de fête nationale de la république française et enfin un prêtre c’est-à-dire un ministre de Dieu. Toutes ces cibles sont autant de symboles qui ne doivent rien au hasard.

    À chaque attentat, la version médiatique est foireuse, entachée de mensonges. Régulièrement les médias nous cachent des images et des témoignages qui contredisent leur thèse (exemple : cette jeune fille qui a vu un homme armé sortir du camion) ou font parler un faux héros comme le niçois Franck dont le témoignage est mensonger.

    De l’inside job au chaos

    À chaque attentat, non seulement nous ne sommes pas certains de l’identité des exécutants mais on ne remonte jamais aux commanditaires. Car c’est surtout cela qui doit nous intéresser pour éradiquer le mal à la source. Qui sont les commanditaires ? Qui a suffisamment de puissance et de réseaux pour réaliser ces attentats à grande échelle sans se faire attraper ni condamner ?
    Selon Aymeric Chauprade : « Le terrorisme c’est d’abord un fait étatique, c’est d’abord le fait de services de renseignements qui utilisent des illuminés, des fanatiques pour mener à bien leurs opérations ». Pour qu’ils fassent le sale boulot en quelque sorte.
    Partant de ce principe, il est évident que l’État et les services de renseignements français1 sont complices dans ces divers attentats. Et qu’à chaque attentat, il s’agit très probablement d’un inside job. Nous vivons actuellement la version française du 11 septembre 2001. Les véritables terroristes sont ceux qui prétendent les combattre. Incapables d’assurer la sécurité du peuple français, ces gens-là ne sont que des pompiers-pyromanes aux ordres d’une nation étrangère.

    Depuis le 11 septembre 2001 jusqu’à aujourd’hui, car nous sommes dans la continuité du 9112, le message envoyé par les médias alignés est clair : « l’islam radical » déclare la guerre à l’Occident « chrétien ». Le schéma est très simple, et il se doit d’être très simple pour toucher l’ensemble de la population anesthésiée par le tube cathodique.
    À en croire pas mal de réactions, dans les médias dominants comme sur Internet, l’ennemi, le danger n°1, c’est cet islam conquérant et destructeur. Il n’y aurait donc pas de complot. Cet ennemi agirait à visage découvert et défierait le monde occidentalo-chrétien qui, soit dit en passant, a majoritairement apostasié.
    En France, depuis maintenant 18 mois, c’est donc Daesh qui sème la terreur et revendique chacun de ces attentats.

    Simples questions : Qu’est-ce que Daesh ? Qui compose Daesh ? Dans quel intérêt ? Qui pilote Daesh ? À qui profitent ces crimes en série que Daesh revendique ? À toutes ces questions, nous n’avons aucune réponse précise ni preuve formelle. Et très peu de certitudes sur Daesh comme sur les événements récents. Les exécutants seraient tous arabo-musulmans, suivant l’idéologie wahhabite. Certains seraient des voyous liés aux services de renseignements, d’autres des déséquilibrés alcooliques ou encore des fanatiques islamistes. Tous sont, à l’évidence, de simples sous-traitants manipulés et utilisés par l’État3. Lequel prétend lutter contre le terrorisme, l’islamisme, tout en encourageant, depuis des décennies, l’entrée massive d’immigrés dont beaucoup sont… musulmans. Cherchez l’erreur.

    Si l’État français cherchait vraiment à lutter contre le terrorisme, l’islamisme, il s’y prendrait autrement. Il n’encouragerait pas l’immigration afro-maghrébine, l’islamisation de la France et ne permettrait pas la construction de mosquées. Mais comme ses effets d’annonce sont contredits par les faits, il n’a aucune crédibilité.

    Revenons à Daesh dont le criminologue Xavier Raufer nous dit que « ce n’est pas un groupe terroriste », qu’il s’agit d’« une armée mercenaire. Au service de qui ? Dans la direction de l’État Islamique, il n’y a pas un seul islamiste. » Selon lui, Daesh serait une organisation laïque pilotée de l’extérieur. Et c’est bien cet extérieur qui nous intéresse au plus haut point.

    Objectivement, Daesh est avant tout un outil de destruction dans les mains de la judéo-maçonnerie internationale, au service du grand Israël.
    Chacun remarquera que Daesh, Al-Qaïda (légion arabe de la CIA, selon W. Tarpley) et Al-Nosra (Al-Qaïda en Syrie) sont des nébuleuses qui ne s’en sont jamais pris à Israël. Ceci n’est peut-être qu’une coïncidence… ou pas. Car quel État cherche la ruine et la destruction de tous les autres pour asseoir sa domination sur le monde ? Quelle puissance cherche à faire de la planète un champ de ruines ? Par haine, vengeance, afin de poursuivre son propre messianisme. Qui chercherait à opposer l’Occident chrétien au monde arabo-musulman pour amener le chaos en France puis dans le monde ? Poser ces questions, c’est avoir automatiquement la réponse au regard de l’étude du mouvement révolutionnaire mondial, ce complot de nature talmudo-maçonnique.

    Instauration de la terreur

    Le but de cette opération, de ces attentats en série, est clairement d’instaurer un climat de terreur en France. C’est déjà le cas depuis Charlie Hebdo. Il suffit d’écouter les gens dans la rue au quotidien, leurs craintes, leur peur de sortir de chez eux.
    Cette terreur qui monte crescendo ressemble étrangement à celle de 1793 où les francs-maçons Robespierre (de son vrai nom : Rubinstein), Danton, Marat et Duport (le planificateur des massacres) étaient à la manœuvre. Cette terreur vise à faire accepter des décisions gouvernementales impopulaires qui vont à l’encontre de l’intérêt général (loi travail). Cette terreur vise donc à l’instauration d’une dictature maçonnique4. Elle vise aussi et surtout à amener une guerre civile, le chaos sur le sol français.
    C’est ce qu’a annoncé, le mois dernier, Patrick Calvar. Le patron de la DGSI (services de renseignements français) affirma de manière prophétique : « Nous sommes au bord d’une guerre civile. Cette confrontation (voulue notamment par l’ultra-droite), je pense qu’elle va avoir lieu. Encore un ou deux attentats et elle adviendra. »
    En conclusion, ce que l’on peut redouter, c’est une guerre civile en France opposant communautés chrétienne et musulmane ou tout simplement le chaos via des mercenaires venus de l’étranger qui mettront à feu et à sang le pays comme cela est arrivé en Syrie, en Libye… partout où l’axe atlanto-euro-sioniste est venu pour imposer la démocratie et les Droits de l’Homme.

    Que faire dans pareil cas ? Surtout ne pas s’engager dans un conflit où le peuple a tout à perdre et absolument rien à gagner. Car humainement, sur le plan temporel, les dés sont jetés. En attendant de connaître toute la vérité sur ces affaires, il nous faut plus que jamais garder la raison et ne pas céder aux sirènes médiatiques qui poussent à la guerre civile. Faire preuve de prudence et, si l’on est croyant, outre son devoir d’état, se consacrer à la prière et à la pénitence.

    Références :
    1] Services de renseignements français qui sont sous contrôle du Mossad, selon Roland Dumas.
    [2] Chiffre symbolisant l’éviction de Dieu pour les francs-maçons kabbalistes.
    [3] La technique du contrôle mental peut être utilisée dans pareil cas.
    [4] Dictature maçonnique qui est le véritable visage de la démocratie

    Papapapapapapapapapaaaaaaaa….!!!! Un vrai trou noir….!!!!!

    Encore une fois je reprends la phrase de Si Bouchentouf: « « Celui qui ne sait pas est un imbécile mais celui qui sait et ne dit rien est un criminel »….!!!!!

  28. Mme CH

    « Les faits sont-ils complotistes ? » (20 novembre 2015, lecturesaupeupledefrance)

    Si je dis que les véritables journalistes ont déserté nos grandes messes télévisuelles, suis-je complotiste ?

    … Même si je rappelle que David Pujadas s’est abstenu ce jeudi 19 novembre de questionner le Premier ministre Manuel Valls, qui participait à son journal, à propos du scandale d’Etat dont toutes les rédactions avaient pris connaissance la veille : le refus de la part du Premier Ministre de recevoir la liste des français jihadistes sur le sol syrien de la main des services secrets éponymes? Et même si j’ajoute que le sieur Pujadas, ainsi que ses compères des grands médias, n’ont jamais questionné ce Premier ministre sur le fait qu’il y a neuf ans il fustigeait la politique colonialiste israélienne, alors qu’aujourd’hui il participe à essayer d’interdire sur le sol français des manifestations pro-palestiniennes et à rendre illégal le mouvement BDS de boycott des produits israélien ?

    Si je dis que nous vivons en dictature, suis-je complotiste ?
    … Même quand je rappelle que selon l’Article 17 du Traité sur l’Union Européenne, la Commission Européenne, composée de personnes non élus par vous et moi, exécute et contrôle le budget de l’UE et cumule le pouvoir Exécutif et législatif, via notamment le fait qu’un acte législatif de l’Union ne peut être adopté que sur proposition de la Commission ? Et même quand je souligne que Monsieur Juncker, le président de la Commission, a rappelé dans un entretien au Figaro du 29 janvier 2015 qu’« il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens »? Et enfin, même si Viviane Reding, Vice-présidente de la Commission européenne, asséna à des parlementaires français « il faut lentement et sûrement comprendre qu’il n’y a plus de politique intérieure nationale »?

    Si je dis que certains vaccins sont dangereux pour la santé, suis-je complotiste?
    … Même quand je rappelle que Marisol Touraine, actuelle Ministre de la santé, écrivait trois ans et demi auparavant, le 20 avril 2012, dans un courrier adressé à M. Didier Lambert, administrateur de l’association E3M que « De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d’aluminium. […] Il faut donner les meilleures assurances de sécurité pour effectuer les vaccinations obligatoires dans l’intérêt de la santé de notre population. La nature des adjuvants utilisés dans leur fabrication doit faire l’objet d’une attention particulière et doit être communiquée aux familles afin qu’elles soient pleinement informées. Elles doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d’aluminium, d’autant plus que cela était le cas jusqu’en 2008. »? Dire que cette ministre de l’anti-Santé rejetait avec dédain en mai 2015 la pétition lancée par le professeur Joyeux, contre certains vaccins dangereux (qui avait alors recueilli plus de 500 000 signatures) tout en sacralisant l’acte de vaccination, quel que soit le vaccin… Bien pire que la schizophrénie, la non-assistance à personnes en danger.
    « Curieux comme il est difficile de casser les légendes, comme les gens n’aiment pas être dérangés, comme les vérités les moins contestables ont du mal à se faire admettre si la place est prise par un mensonge. »
    Henri Guillemin

    Si je dis que les services de renseignement occidentaux ont joué un jeu trouble dans plusieurs attentats terroristes islamistes, suis-je complotiste ?
    … Même quand je rappelle que des journaux de l’establishment tel que Le Monde ont relayé le rapport de l’ONG Human Right Watch publié le 21 juillet qui expliquait que le FBI a « encouragé, poussé et parfois même payé » des musulmans américains pour les inciter à commettre des attentats, et que « dans certains cas, le FBI pourrait avoir créé des terroristes chez des individus respectueux de la loi en leur suggérant l’idée de commettre un acte terroriste »? Et, même quand l’hebdomadaire Le Point raconte que Mohamed Merah, mis en cause dans les crimes du 11 mars au 19 mars 2012, a travaillé pour les services secrets français?

    Si je dis que la géo-ingénierie, l’ensemble des techniques qui visent à manipuler et modifier le climat, est en passe d’être utilisée à des fins militaires, suis-je complotiste ?
    … Même quand il est écrit noir sur blanc dans un rapport d’août 1996 de l’US Air Force, Weather as a Force multiplier – Owning the Weather in 2025, que « Les forces aérospatiales américaines vont « posséder la météo » en capitalisant sur les technologies émergentes et en focussant sur le développement de ces technologies à des fins militaires […] De la facilitation d’opérations alliées ou de sabotage de celles de l’ennemi par des modifications à petite échelle des cycles de température, jusqu’à la dominance du contrôle global des communications et du contre-espace, les modifications de climat offrent aux combattants un large éventail d’options pour vaincre ou contraindre un adversaire […] En partant du principe qu’en 2025, notre stratégie de sécurité nationale inclura la modification du climat, son utilisation dans la stratégie militaire nationale suivra naturellement. »? Et même quand, déjà en 1970, Zbigniew Brzezinski, à l’aube de devenir conseiller à la sécurité nationale de Jimmy Carter (de 1977 à 1981), écrivait : « Non seulement de nouvelles armes ont été développées, mais certains des concepts basiques de géographie et de stratégie ont été fondamentalement altérés ; l’espace et le contrôle du climat ont remplacé Suez ou Gibraltar comme élément clé de la stratégie.»? Et enfin, même quand le parlement européen s’inquiète qu’ «en dépit des conventions existantes, la recherche militaire persiste dans l’utilisation de la manipulation de l’environnement en tant qu’arme, comme le montre par exemple le système HAARP basé en Alaska », et va même jusqu’à adopter une résolution à ce sujet, la résolution A4-0005/1999 ?

    Si je dis que l’Arabie Saoudite, le Qatar, l’Occident, ont joué un rôle moteur dans l’expansion de l’Etat islamique (Daesh), suis-je complotiste ?
    … Même quand on entend, sur France Inter, Alain Juillet, ancien patron du renseignement de la DGSE nous apprendre que l’Arabie Saoudite et le Qatar ont financé des jihadistes pour déstabiliser la Syrie, elle qui avait eu le malheur de donner son accord au passage sur son territoire d’un pipeline allant de l’Iran à la Méditerranée ? Et, même si je rapporte les mots du lieutenant Général US michael Flynn, ancien chef de la DIA (Defense Intelligence Agency) qui déclara sur Al Jazeera que «l’avènement d’État islamique fut une décision prise en toute conscience par la Maison Blanche », les documents déclassifiés du renseignement américain de la DIA datant d’août 2012 corroborant le fait que les États-Unis voulaient voir l’avènement d’un califat islamique dans l’est de la Syrie ? Et enfin, même quand Wiliam Hague, l’ancien ministre des Affaires étrangères britannique révéla qu’« après l’invasion par ISIS (ex nom de Daesh) des grandes villes irakiennes au début et à la mi-Juillet, nos relations avec les rebelles irakiens ont commencé à se détériorer, mais nous maintenons encore des contacts avec la faction modérée dans ISIS»?

    Dans la même veine, si je dis qu’Al-Qaeda est le bébé des services secrets états-uniens et pakistanais, suis-je un complotiste ?
    … Même quand Hillary Clinton, possible future présidente des Etats-Unis, et accessoirement femme d’un saxophoniste érotomane, l’avoue en Commission sénatoriale ?

    « Le temps révèle tout. C’est un bavard qui parle sans qu’on l’ait interrogé. »
    Euripide (Vème siècle av. J.C.)

    Non, les faits sont les faits , et si les coupables parlent de complotisme c’est pour faire oublier aux benêts et aux voyants-aveugles les COMPLOTEUUUURRRRSSSS…!!!
    C’est comme la comptine de l’antisémitisme…!!!!

  29. elabbassi

    memCH c’est de lire cela mais ce sont des soupçons que personne ne pourra les prouver pour intenter un procès. Le principe même du secret et de l’uminité donne l’occasion a certain groupe a l’intérieur des états pour mener des actions soit disant a des fin de securité interne. Il parait que Trump tire a boulet rouge contre sarcosie contre son ex intervention en libye. Maintenant il doit en principe le poursuivre de pays en pays et le presenter a la justice et le seul pays ou Sarco peut se refugier afin de se sauver au represails de Trump c’est peu etre l’Iran. et l’armée américaine déclare enfin  »on l’a eu » c’est a dire que sarco est attrapé au frontières irako iranienne..ça aussi c’est un scenario pour calmer la population arabe il peut etre proposé par une agence quelconques..
    Personnellement je ne réagit pas face a ces mouvements dite d’agences mais ce qui m’inquiète c’est de voir comment les etats créent chez eux des machines qui demain va retourner contre les états eux même et contre le peuple. Si tu crée une fonction publique cette masse va un jour ou l’autre se retourner contre le peuple car elle va prendre une identité a part a l’intérieur du peuple. Une fonction publique quelconques va se constituer en bloque et va lutter pour sa survie. C’est l’erreur en général du clergé en Europe.
    La masse de fonctionnaire qu’elle a recruté est finit par redevenir une machine autonome. Les gens ne vienne plus pour servir l’idéologie du clergé mais pour avoir un salaire et cette masse fait pour s’emparer de la recette fiscale et puiser dedans primo en tranchant une grosse part comme salaires et ensuite elle commence a faire des affaires en puisant de la recette. Lorsque cette machine va un jour ou l’autre redevenir grosse donc impossible a satisfaire l’état s’effrite et le pays sera envahie..Cette machine ne va pas tirer un seul coup pour protéger le clergé et le clergé le sait. Le coran le décrit très bien  »de loin tu vois les kouffares soudés et d’intérieur chacun tape son gratin » au moindre panique ils prennent leurs pieds dans leurs dos laissant les investisseurs ceux qui ont investie leurs argent en constituant la masse contre le prophete et ces alliés. Avec un peu de soldats bien convaincus Mohamed salah allahou 3alayshi wassalame a battu les coalisés car la majorité était composée par des mercenaires.
    Ce qui fait ravage dans les colonies ce ne sont pas les colons et les pieds car chacun était occupé par ces affaires le pied entrain d’ouvrir son magasin et le colon entrain de traité ses vignobles. Qui avait des soucis?? ce sont la machine militaire et administrative française en majorité composé par un compote. Même le colon et pieds noirs étaient considérés comme des ennemies pas uniquement l’arabe algérien.
    la vrai lecture de notre histoire dot donc détaillé le clergé romain et le clergé perse..Possible même fond mais forme différente

    en Algérie on doit donc se débarrasser de ce système en palier et analyser le système American qui n’est en fait que photocopie de notre ancien système. pas d’états pas d’armée pas d’administrations. ce sont des états unis ou anciennement chez nous des tributs unis si vous le voulez des wilaya unis ou émirat unis l’essentiel il faut retourner a notre ancien système. la seule erreur ou mal copie collé des américains c’est d’avoir créer une armée..chez nous tous les algériens sont des militaires les casernes sont ouvertes et chacun doit passer pour faire la permanence..la caserne et l’administration sont ouverte et fonctionne avec la permanence. Tu es médecin pharmacien ingénieur architecte taxieur chauffeur etc. ton tour arrive le jeudi pour délivrer les extraits de naissance dans une mairie tu dois passer ta journée là-bas. La fonction publique doit être fait par tout le monde pas de salarié pas de professionnelle sous peine de créer une force parallèle un état dans un état
    donc une très grande bataille nous attends dans les prochaines années pour recouvrir notre propre système. Pas de fonction publique pas de budget pour la fonction publique
    tout doit fonction a tour de rôle. Tout le reste comme aux états unis sera libéral
    je ne sais pas comment fonctionne le budget et la banque central américaine il faut les appeler pour nous montrer comment ils font car avant l’Algérie était dans le système Or et
    troque y avait pas de monnaies papier ni électronique. Durement elle ne va plaire a une caste chez nous mais on se passe d’elle ce n‘est pas en faisant plaisir a une caste de quelques personnes qu’on perd toute l’Algérie entre les mains de futures mercenaires.
    Chaque region comme avant doit prendre son autonomie y’aura ni adminsitration ni fonction publqiue. les biens de chaque commune sera entre les mains des assemblés produit ou creve mais jamais tu ne donnes un sous comme salaire pour une fonction. tout doit liberale marche ou creve.
    l’etats algeriens n’a qy’un seul ministere celui de la justice qui s’applqiue sur tout le monde. meme les affaires exterieurs on aprle de la deplomatie comerciale et inductrielle sera elle aussi des regions. si lemriat de Bel abbes veut faire des affaire avec l’espagenq u’elle echange des consults Lemirat de bel abbes n’est pas obliger d’ouvrir dans chaque pays un consulats seulement là ces affaires vont se developpés.

    donc faut jamais suivre le systeme du clergé ni europeen ni chi3ite la mercenariats les devorent de l’interieur lol

    • Hassen

      Si Abbassi. Les rêves ne tuent pas mais transforment la réalité objective en réalité virtuelle; Jamais- jamais l’Algérie ne deviendra un khalifa ou un Émirat, même si certains ont crié :3liha nhya ou 3liha nmout ». La libye sous Kadhafi n’avait pas un état mais une Jamahiria. Au premier coup elle s’est écroulée comme un château de cartes.
      L’Algérie est forte par ces institutions, sa valeureuse armée populaire et son peuple unis. Le peuple algérien a toujours combattu l’envahisseur et ce depuis Syfax, jugurtha, Massinissa, etc.. Les algériens aiment laver leur linge sale en famille et ne permettent pas à quiconque d’intervenir dans leurs affaires et ce pour n’importe quel motif(religieux, démocratie, droits de l’homme ou n’importe quoi). Suivant la célèbre formule d’un regetté fils de l’Algérie: » Si j’ai à choisir entre la démocratie et l’Algérie, je choisirais l’Algérie. »

      • elabbassi

        si hassan
        justement l’algerie depuis l’independnace cherche une sortie
        nous sommes tous d’accord de dire que les choses ne vont pas dans le sens
        comme vous le dite  »realité objetcive »
        primo on doit finir avec la recuperation de la lutte des algeriens depuis la chute de baghdade acr l’algerie a été traversé par une serie d’invasion de bandits et les derniers fuent les bandits venues d’europe..afamé meurtri par les guerres interminable en europe les sectes d’un coté les religieux de l’autre le clergé qui resiste les bandits qui frappent les gouvernements de chaque pour neutraliser leurs justice leurs police..le banditisme etait partout et prend de l’ampleur lorsqu’une empire chute. l’empire arabe avait durant 1000 ans un peu proteger l’europe et surtout les juifs. Jamis les juifs n’ont trouvé de repos sur la planete que pendant l’empire arabe..les espgnoles avant l’entrée des arbes etaient en rpoes de guerre civile, ils ont appelé les arabes muslmans et ils furent tranquil pendant 5 siecles ils ont laissé une grande puissance navale en espagne que ces derniers ont utilisé pour ouvrire l’asie et l’amerqiue du nords et du sud..sans les arabes l’espagne ne serait jamais redevenue une puissance dans les oceans donc ce n’est pas les espagnoles qui ont ouvert les amerique mais bien les arabes.
        la lutte donc du peuple algerien ne s’est jamais arreté depuis la chute de baghdade elle n’a pas debuté en 54 et finir en 62 elle est encore en cours car les bandits font des rebonds qualitatif suite a la chute de l’empire sovietique..donc en princeipe on aura un regain de banditisme pares chaque chute c’est ce qui se passe actuelent sur la planete.
        n’utilise pas la revolution ni l’islame ni la lacité pour avoir une licence d’importaion ou un poste de responsabilité ou une inscription a a faculté de medecine ce n’est pas parceque tu te crois moujhides ou fils de moujahides ou marabout ou bachagha que tu auras l’acces a la faculté de droit ou de medecine ouverte sans bac ni competence.
        tout le monde afait le djihade qui avec les armes qui avec l’argent qui avec les service qui avec le trasport qui avec le stylo ..comment un ancien moujahide qui reconnait etre nourrie caché et hebrgé par des une famille comment a l’independance lui accepte une licence bien qu’il l’avait pas demandé et n’exige pas que la famille qu’il l’avait hebergé meritait aussi une licence d’importation. les deux ont fait le djihade ..on ne veut pas de ctte dividon entre algerien nous avons tous été au front .
        Maintenant su quelqu’un veut prendre de l’argent ou des licences qu’ils les prends sans recuperation de la revolution ..t’a besoin d’un vehicule de france de moins de 3 ans chaque algeriens a le droit de le faire je ne vois pas ouest le probleme et pourquoi on est obliger de dire qu’on es moujahide ou sociliste ou laic ou imame ou maraboutr opu bachagha pour l’avoir? tu travailles honnetment tu gane le dinars honetment tu as acheté les devises honetement tu n’a riend emandé a sonatrach alors ou es la honte d’acheter un vehicule d’europe??C’est son rpopre argent il enfera ce qu’il voudra il n’a pas volé l’argent de chez l’etat il n’a pas detourné l’argent du publqiue iol n’a pas fait de transferet de devise illicite contre un contenaire de parpaings et de khourda.
        quiconque travaille sur son sueur et ne mendit pas pas il est libre de faire ce qu’il voudra dans le cadre de la reglementations  »el halale bayine wal haramou bayine »
        wach vous allez nous dire qu’un algerien de 35 ans pere de famille ne sait pas ce qui est halale et ce qui est harame?? Ce qui autorisé et ce qui interdit??

        pourquoi revenir en arriere et parler de la guerre d’algerie alors que le pays manque de developpement nous on voudarit vivre notre temps. le passé il est là il yavait des circonstances terribles pour tout le monde n’empeche que les mariages et les fetes ne sont jamais arreté depuis 2000 ans..

        on aime laver le linge mais lavons le ..On veut acheter des voitures de moins de 3ans de ‘etranger avec notre propre devise..nous voulons acheter des lots de terrains avec notre propre argent nous voulons contruire des maisons secondaires de tourisme des dachka avec notre propre argent pourquoi il me pouse d’aller en europe?? ya khouya j’aime pas l’euorpe celui qui l’aime personne ne l’a empecher mais ne me pousse pas vers un continent qui ne me plait..jk’aime vivre ici faire ma vie ici et mourir muslmans ici en algerie..on n’empche personne d’etre chretien oulaique ou boir de l’alcool ou manger du porc avant 62 tout etait clairte y’avait le bar et la mosquée et chaque algerien choissisait sans aucne contrainte y’avait la barrita et la 3amama le chapeau et le chache tu aime porté sur ta tete la barrita porte la. personne ne le remarquera. a la rugueur on t »apelera boubareta ou boucasquetta ou bou3mama zarga » lol

        salutatioN
        le linge sale c’est le foncier les villas les magasins les locaux et les devises d’accords??

  30. Mme CH

    Ya Si elabbassi Kirak Dayer….!!! Ybali Skhana Rahi Tal3atlek La Rass….(rires)…!!! J’aimerais bien que vous définissiez clairement le système que vous voudriez instaurer en Algérie et dans le monde….!!! Il s’appelle comment votre système…??? Aussi, je vous demanderais de nous dire dans quelle boucle spatio-temporelle vivez-vous…??? Quant au système américain, il a prouvé ses limites, ses défaillances, ses injustices, sa sauvagerie, son immoralité,…sa faillite…..etc…etc….alors pourquoi voudriez-vous nous l’imposer…!!!

    Aussi, je voudrais rependre une belle réplique de notre frère Hassen que je salue « Les algériens aiment laver leur linge sale en famille et ne permettent pas à quiconque d’intervenir dans leurs affaires » totalement d’accord avec lui: « Khouk Khouk La Yghourak Sahbek « ……Même Camus -(référence pour certains…)- « entre la justice et sa mère », il avait choisi sa mère…!!!! Et moi, je choisis l’Algérie qui est au centre de toutes les convoitises, les visées, les revanchards, les 12 salopards et les Mousquetaires du roi…!!!

    Bonne fin de soirée..!!

  31. elabbassi

    kiraki dayra ya Mme CH?
    bien Ana goult que le système American n’est en fait que le système arabe qui a été introduit par le prophète. Ila été appliqué partout même en Algérie par les fatihine sauf que qu’e le système américain n’a pas été copié totalement. En formant une armée les américains on laissé introduire le système clerquial. Puis que tu as laissé le port d’arme libre aux états unis autant faire de chaque américain un soldat porteur d’arme et ne plus faire une armée de fonctionnaires. Si chacun veut aller a faire une étude sur la différence entre le système français et le système American il serait obligé de faire l’historique automatiquement la phase de l’islam va entrer en jeux et son influence au moins chez les ibériques est notoire jusqu’à maintenant le système arabe fait fonctionner l’Espagne ou chaque région a son autonomie
    L’esprit du fédéralisme a envahi l’Europe par le Maghreb pour atterrir en Espagne et par la Turquie ou peut être mieux la géorgiens car la Turquie reste une réplique une fille de Rome pour attendre l’Europe central et l’Allemagne. L’islam a libéré une parie de l’Europe face au clergé qui normalement devait être que juridique les forces administratives qu’il avait crée chez lui c’est retourné contre lui et a prie contrôle de la recette fiscale..
    En Algérie l’autonomie de gestion de production ne date pas d’aujourd’hui elle a été toujours inscrites dans l’ordre du jour des politiques. Les uns l’appelle décentralisation mais je vais u peu loin décentraliser en suppriment l’administration. Y’aura plus de charge plus d’impôt plus de bureaucratie..Qui asphyxie l’Europe et l’Algérie sinon cette administration qui s’est travestie dans son rôle. Voila il faut donc s’attaquer a elle pour la démanteler en introduisant le service obligatoire sur la base de la monawaba. Lorsque tout le monde fera une rotation dans l’administration y aura plus de corruption car y’aura plus de fonctionnaire.
    Avant en algerie les kiyade et bachgha n’existaient pas allons faire une étude historique de leurs genèse leurs formation leurs agissement. Au lieu de se concentrer sur ce phénomène nos hommes politiques concentre leur recherche sur les colons depuis 1830. C’est normal uniquement pour faire de la récupération et distribué des licences d’importations. Que les gens souhaitent avoir des licences c’est leurs affaires que va-t-il faire avec trop d’argent va-t-il pouvoir manger 2 kg de viande par jour ?? Conduire 4 voitures dans le garage ?? Impossible donc si quelqu’un voudra un avantage qu’il le prend mais qu’il cesse de manipuler l’histoire ya khouya tu veux de l’argent prend le mais laisse les choses dans leurs états ne vient pas occuper un poste uniquement pour le salaire ya khouya prend l’argent et reste chez toi laisses les gens digne de poste travailler. Le photo qui illustre cette article est parlante pas la peine de faire mille commentaire des administrateurs armée qui ont exterminé un village parce que les hommes étalé leurs contexte leur place..Généralement des gens sans diplôme sans qualifications qui occupaient des postes dans l’armée et l’administration française.
    Mais quelqu’un de diplômé sure de lui-même même s’il prend un poste dans l’administration l a le nif de ne pas se courber l’échine devant son chef et groupe qui se sont transformés en bande pour exiger la raquette aux gens..
    Les américains n’ont rien inventé c’est un système inventé corrigé et appliqué par les arabes durant 1000 ans…en tout cas même si vous revenez plus en arrière et on consulte la bible la division entre royaume du nord et royaume du sud était sous la base du clergé et du fédéralisme. Le royaume du nord était du type fédéral refusant le clergé du SUD qui allait s’installé sur tout le monde ..Le prophète Mohamed salla ellahou 3alayhi wassalame avait tranché entre les deux en tout les deux étaient de la même pièce car la guerre entre les deux était sous fond qui ramasser la recette fiscale que tu la ramasse par un clergé ou par une administration fédéral le but est le même. L’islam avait rétabli les chose le clergé c’est la justice de Dieu la chari3a uniquement et la collecte des sadakate localement et la distribuer localement il est interdit de transférer les sadakate hors lieu de sa collecte..c’est normal les envahisseur tirent leurs cheveux..les kaids et bachagha collectaient les sadakate et les envoyer vers la Turquie et ensuite vers l’Europe ..c’est normal tout le monde déclarait la guerre au prophète il était entrain de limiter le transfert des impôts vers d’autres lieux et horizons.
    Donc ils nous prennent pas comme de bleu en Algérie nous sommes née de la dernier pluie de 1830 nous avons les gens comme on dit sigane watawabégue
    Donc collecte des sadakate oui son transfert NON..et maintenant chaque village chaque région doit montrer ses véritables capacités tu ne vis pas sur le dos des gens .exploite tes ressources ou crève si tu ne le fais pas parce que tu ne le sais pas le faire les gens vont te renverser localement et imposer les gens qui savent investir gérer enseigner créer etc..hamdoulah l’agerie et pleine de travailleur elle nourissait toute l’europe en guerre. ert encore nous avons un Dieu derrière nos épaules et pas n’importe Le qui un vrai Kadir wa Moktadir Donx tout repose sur les sadakte sa collecte et sa distribution.uyne fois retablie sur tout le territoire national par le grand juge algerien en ce moment le ciel va entrer en jeux. pas besoin d’engrais les eclaires et le tonnere le formeront en haut tu auras une pluie equilibré en engrais

Répondre