La Voix De Sidi Bel Abbes

Le Caroubier de la reconciliation. Par Tewfik Adda Boudjelal

Le caroubier de la réconciliation /Par Tewfik Adda Boudjelal .

Qui aurait pu imaginer un jour, qu’un modeste caroubier -pratiquement centenaire-debout sur le coté de l’artère principale qui porte son nom-, puisse devenir  un élément fédérateur d’une bonne partie de la population Bélabésienne. Les prémices d’un sursaut d’orgueil de la part des amoureux de la ville, donne une lueur d’espoir quant à l’émergence future d’un mouvement citoyen. Je l’ai toujours dit et redit, la défense de la ville doit être une affaire de tous, car dans toute société qui se respecte le citoyen doit savoir qu’il a des droits mais ne doit pas perdre de vue qu’il a aussi des devoirs citoyens  envers sa ville. Même  si, il existe quelques responsables  animés de bonne volante et soucieux de remplir leur mission pour laquelle ils sont en poste à Bel-abbés, leurs efforts s’avéreront vains si toutes fois ils ne sont pas assister dans leur tache par des éclaireurs locaux.                                        . La preuve, le projet du tramway avec son lot d’abatage d’arbres se trouvant sur son tracé a fait couler beaucoup d’encre. Le projet « piloté à partir d’Alger », se retrouve confronté  à la fermeté des citoyens de la ville qui sont déterminés à  sauver leurs  bijoux de famille. Ce projet  de transport  dans l’air du temps certes, ne devrait pas être réalisé au détriment des repères de la ville mais plutôt dans le strict respect de protection de l’environnement. Les Bélabbésiens, n’accepteront jamais et sous aucun prétexte l’abatage sauvage de « l’être vivant »…l’arbre, quelque soit sa nature, son espèce et son état. A ce stade là, la décision  revient aux spécialistes du domaine et non pas aux administrateurs, car là on es dans le monde du savoir.. De l’aveu même, du président de la commission de la santé, hygiène et environnement, je le cite: »on a frôlé le pire avec l’abattage sauvage et criminel, à l’aide d’un rétro-chargeur  qui opérait sans aucune autorisation à quelques mètres de la radio locale ». L’intervention intempestive de la police urbaine, à mi un terme à cette exécution  sommaire de cet être vivant-l’arbre-, qui oxygène notre vie  et rend notre air moins pénible à respirer. On ne peut pas décider pour la ville à la place de ses vrais  propriétaires. C’est un non sens à mon humble avis .Il aurait été plus judicieux de respecter le repos végétatif, et ensuite seulement, procéder  à la transplantation des arbres .Les sites sont nombreux pour accueillir avec plaisir ses arbres sauvés in extremis d’une mort certaine. Des sites idéals sont disponibles à l’image de nos cimetières, où le soleil de plomb profite de l’absence de verdure pour vous rappeler la réalité de l’au-delà. Le campus universitaire qui s’étale sur des hectares à perte de vue, est aussi tout indiqué pour recevoir ces valeureux arbres qui font partie du patrimoine  de la ville. Je suis convaincu que la rentrée scolaire pointant du nez, les enfants seront ravi d’assister et de participer à la transplantation des arbres et cette sortie pédagogique alertera les consciences  et Eclairera les âmes sur l’importance de l’environnement. Il faut tout de même reconnaitre au passage, que la décision courageuse, prise par un haut responsable de la wilaya de suspendre  l’abattage des  « 783 »arbres jusqu’à nouvel ordre à permit aux habitant s de « Trig el Kharroub » d’éloigner le mauvais sort à l’aide d’un couscous succulent pour celles et ceux qui ont eu le plaisir de le déguster en ce jour béni de vendredi. Cette petite bataille remportée sur l’inconscience et l’ignorance à permit aux Bélabbésiens de dépasser leurs divergences et  de se tenir debout comme un seul homme pour défendre leur bien. On espère seulement, que cela constituera un élément déclencheur d’un mouvement citoyen pour prendre à bras le corps  le cadre de vie gravement détérioré et sortir la majorité silencieuse de sa logique individualiste. Bel-abbés est notre maison et nous n’avons pas de ville de rechange. Puisqu’il est question de verdure, alors comment peut-on ne pas citer notre cher jardin public, oublié des priorités de la ville ? Cet espace, qui jadis  fut un havre de paix et de quiétude pour les Bélabbésiens  à perdu de son éclat. La raison est très simple, nous n’avons pas la culture des espaces verts. Le  jardin public, doit avoir une vocation première d’ordre pédagogique pour préparer les générations actuelles et futures  à la culture de l’environnement. Le sujet est d’importance capitale et  nécessite de longs débats. Il faudra juste qu’on arrête le bricolage et les décisions à la louche en écartant les propriétaires de la ville du centre de décision. Sans l’implication du citoyen, dans la gestion de sa ville, aucun succès ne sera au rendez-vous. Il faudra juste actionner  un plan Marshall pour améliorer le cadre de vie car ce dernier a prit un sacré coup. Nous avons perdu assez de temps  pour plonger dans le monde de la modernité .Nous avons les moyens .Nous avons les compétences et nous avons surtout de la bonne volante alors remplissons au moins notre part de responsabilité citoyenne .Si non l’histoire retiendra que nous avons failli à notre devoir .Arrêtons d’être des comptemplatifs  et prenons le temps et le plaisir de s’écouter, de décider et d’agir tous ensemble pour le bien être de notre cité …

Tewfik Adda Boudjelal.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=53948

Posté par le Août 23 2014. inséré dans ACTUALITE, EVENEMENTS, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

46 Commentaires pour “Le Caroubier de la reconciliation. Par Tewfik Adda Boudjelal”

  1. SQUATTEUR DE PC

    trop tard trop tard trop tard
    ALGER n acceptera jamais de reculer
    et les turcs sont deja la a pied d oeuvre
    fallait agir avant

  2. hmida

    Comme dit l’adage, Edkhoul ya Mbarek bhmarek, ce qui se passe a Sidi Bel Abbés, ne se passe nulle part ailleurs. La société civile étant démissionnaire. Les notables de la ville , ceux qui sont sensés représenter le citoyen et décider du sort de leur cite dans pareilles circonstances ignorent complètement les US et coutumes de ses habitants , intra-muros ils ne pocédent aucun repère
    N’étant nullement régionaliste de par mon algerianite, mais de telles situations impliquent les siens.

  3. Danielle B

    @ MR BOUDJELAL – bonjour monsieur
    criant de vérités et de bon sens votre réquisitoire pour le maintien , l’entretien etc…… de la nature, de votre environnement
    mais j’ai bien peur qu’il ne soit bien trop tard pour changer les mentalités, mentalités qui sans vouloir vous offenser devraient être inculquées dés la maternelle aux enfants, l’éducation dans tous les domaines est une affaire de chaque jour, de chaque instant , si les parents ne montrent pas du doigt à leurs rejetons ce qu’il faut faire ou ne pas faire , comment voulez-vous qu’une fois devenus adultes leur comportement soit différent, ils ont toujours vu et vécu ce qui qui est leur quotidien actuel, pour avoir lu plusieurs reportages, certaines personnes dont vous, essaient de faire bouger les choses dans bien des domaines, mais vous êtes une goutte d’eau dans l’océan et vous êtes vites submergés par la marée humaine, qui s’en moque, qui n’a pas envie de…. ou qui s’aperçoit que c’est plus facile et moins fatiguant de laisser la vie suivre son cours quitte à vivre dans des conditions pénibles que de faire en sorte que son cadre de vie soit plus agréable, propre, bien entretenu et verdoyant
    ici en france nous commençons à avoir les mêmes problèmes environnementaux, les gens se moquent de tout, jettent les ordures par les fenêtres, dans la rue idem, une poubelle est à 2 mètres???? non trop loin, on jette par terre, les enfants montent sur les sièges dans les transports publics sans que les parents ouvrent la bouche et j’en passe, il y a tellement à redire sur l’incivisme
    pour les arbres idem, une bestiole asiatique ravage nos palmiers, le canal du midi dans l’hérault va perdre ses plus beaux atours, à savoir les platanes qui sont malades toujours à cause des gouvernants incapables qui n’ont pas su voir le danger de laisser les frontières ouvertes aux végétaux étrangers sans controle, il y a quelques années nous n’avions même pas le droit de faire passer d’italie en france une plante verte, et maintenant voilà le résultat, tout s’effondre et part en fumée
    alors ma conclusion serait de dire
    J’ESPERE QUE LES NOUVELLES GENERATIONS VONT PRENDRE
    CONSCIENCE DU DESASTRE ET FAIRE LE NECESSAIRE
    bon courage mr Boudjelal, ne baissez pas les bras vous êtes dans le VRAI
    bonne journée
    amicalement

  4. MADANI

    Des sites idéals sont disponibles à l’image de nos cimetières, où le soleil de plomb profite de l’absence de verdure pour vous rappeler la réalité de l’au-delà. Mr Tewfik peut-on avoir un explication de ce petit paragraphe .merci

  5. ASidahmed

    En lisant l’article, j’ai été très content mon frère Tewfik! Parce que j’ai eu la chance d’être parmi les gens qui ont défendus les Caroubiers, dieu merci on a pu les préserver et ensuite les transplanter dans la bonne période. Mai en lisant les commentaires il y a toujours un désespoir de faire changer les choses. Un citoyen civiliser et conscient son rôle doit être positif, il doit s’impliquer dans une association, si il ne trouve pas d’association qui mérite sa contribution, la loi lui permet de crée son propre association!!! On doit sortir de la phase du constat, on doit passer à l’action, on doit s impliquer!!! Il faut chercher des solutions. La sensibilisation nous oblige à être très patient, il s’agit de nos enfants donc il faut attendre plus au moins une dizaine d’année, mai le plus important il faut en urgence commencé ce travail le plus tôt possible. Le malheur on a décidé de critiquer toute initiative qui a pour but de changer les choses, comme si notre maison et entrain de se brulé, au lieu d’essayé d’éteindre le feu, on se désespère, on ne réagit pas on ne bouge pas, on préfère juste parler ou attendre quelqu’un d’autre (Zoro) qui va venir le faire à notre place. Quand vous décidez d’agir et vous voulez participer à l’amélioration du cadre de vie, je vous invite à nous joindre dans notre association pour la préservation de l’environnement « Jeunesse Volontaire » Merci, Ayadoun Sidahmed.

    • MADANI

      Mr ayadoun à ma connaissance personne ne s’est inquiété des arbres à SBA et ce depuis belle lurette il a fallu qu’on parle de tramway et de sa route pour que tout le monde se réveille pour sauver ces pauvres caroubiers abandonnés à moins qu’abattre ces arbres dérangeait certaines personnes dans leur cadre de vie et si y a eu des maisons sur le trajet et expropriation réglementaire y aurait-il eu une révolution ? une autre question y a-t-il parmi ces associations des spécialistes de l’environnement ? un citoyen civilisé et conscient doit positiver ? il ne peut pas être contre un projet inutile ? est-il obligé d’être civilisé ? et si c’est le contraire pas de civilisés qu’es-ce qu’on fait ? on a frôlé le pire avec cet abattage criminel ce n’est pas un peu trop dit ? y a t-il compétence en la matière ? moi j’en doute .

      • Asidahmed

        Mr MADANI, je trouve juste que vous êtes mal informer, le faite de dire que personne ne s’est inquiété des arbres à SBA c’est dur comme jugement !!! Je ne peux pas vous répondre concernant les autres associations, mai en se qui concerne la notre « jeunesse volontaire » je porte à votre connaissance que depuis sa création le 07-07-2011 on a pu planter et distribué plus de 3700 arbres. On a organisé une émission radio (concours pour enfants) une année, on a organisé des caravanes de nettoiement presque dans toute la ville de SBA, les deux cimetières plantation et nettoiement, concernant les spécialistes en environnement, on a parmi nous toute un bureau d’étude plus-disciplinaires, il nous accompagne dans tout nos projets, on a aussi parmi nous un paysagiste et plusieurs biologistes !!! Un citoyen civilisé doit positiver et doit être positive par la force de proposition, d’avoir l’argumentation de trouver l’alternative !!! On peut être contre un projet mai on doit être conscient qu’il y a d’autres qui sont pour, donc il faut savoir argumenter et être convaincant !!! Si vous voyez que (abattage criminel) est trop dit, notre législation le confirme, sa ce n’est pas mon point de vue, abattre un arbre sans autorisation c’est un crime, il s’agit d’un être vivant !!! Votre question « si c’est le contraire pas civilisés » je n’est pas compris !!! J’espère que j’ai répondu à toutes vos questions. Je vous assure que mise à part le savoir faire, la compétence, la rigueur, s’il n y a pas de la bonne volonté on ne réussira jamais. Cordialement Ayadoun Sidahmed.

        • MADANI

          @ ASIDAHMED j’ai compris et vous dis BONNE CONTINUATION .

          • ASidahmed

            Merci MADANI

            • MADANI

              Vous êtes une personne qui a un grand AMOUR pour ce que vous faites je lis vos commentaires vous faites l’admiration au sein de cette association sûrement continuez allah eykadrak les gens s’en foutent éperdument ils ne pensent que argent à mon avis je connais des ayadoun trig elkharoub vous êtes un des fils ? j’ai voulu vous répondre hier mais j’avais sommeil et un peu de fatigue voilà c’est fait mr AYADOUN

              • ASidahmed

                oui je suis le fils de trig elkharoub!! merci pour vos encouragements et je m’en doute pas de votre amour aussi à votre ville SBA. Cordialement Mr MADANI

  6. Omar

    Le Médecin a beau vous donner des médicaments mais c’est le patient qui sent le mal,donc attelez vous citoyen-n-es pour le bien-être de notre ville je trouve que c’est crime et pathétique de couper des arbres centenaires,c’est notre histoire c’est notre poumon un proverbe Africain dit qu’à chaque fois qu’un senior meurs c’est une partie de la bibliothèque qui brule Idem pour ces arbres c’est l’histoire de la ville.Nos aïeux disaient à chaque fois que tu plantes un arbre ne t’attends pas à manger le premier son fruit c’est pour les générations futur,j’espère de tout coeur que ces caroubiers resterons jusqu’à ce que la nature décide par elle même.

  7. Nawellinda Charef/Oran

    Parfaitement mon ami Tewfik, protéger un arbre c’est protéger toute une société.
    Le citoyen, doit savoir que chaque arbre est un être vivant qui a le droit de vivre, droit d’être respecté.
    Bonne continuation Tewfik, Oran aussi a besoin de personnes comme toi .Merci

  8. Amirouche

    @Tewfik Adda Boudjelal

    Vous avez raison si Tewfik ,la défense de la flore doit être une affaire de tous mais aussi de la faune ,justement pour que Belabbès se réapproprie son charme et sa verdure ; il n’est pas trop tard ,j’en suis sûr , avec la sensibilisation de la population , le travail des associations .Cela dit , il faut saisir le Conseil municipal de de vos actions ,qui lui ,a normalement le rôle de la gestion des affaires de la commune (Allah yahdihoume) .
    Dans la route des Amarnas ( je pense à l’initiative de M.Chiali) quelques dizaine d’arbres ont été plantés il y a quelques années , à coté de la mosquée , j’ai dû attendre mes amis à leur ombre l’an passé , wallahi rahma ………..

    Merci Tewfik et les personnes « des coulisses »

  9. BADISI

    @Tewfik Adda Boudjelal
    salam khayi merci pour l article , pourquoi vous vous présenter pas comme maire de notre ville ? notre problème les gens compétant comme vous ne sont jamais candidats , il est temps d avoir des élues compétant .

    • Danielle B

      @ BADISSI – bonsoir Monsieur
      je pense que vous avez là une excellente idée
      mr Tewfik BOUDJELAL a toutes les compétences pour accéder à ce poste
      à mon avis il ferait un excellent travail , ce ne sont pas les bonnes idées qui lui manquent, il est honnête, il a de l’énergie et il aime sa ville par dessus-tout
      je pense qu’il réussirait à faire renaitre le phenix de ses cendres et serait un trés trés bon maire
      il a déjà pour lui une voix LA MIENNE (rires)
      cordialement

    • MADANI

      Mr Badissi vous croyez que c’est le peuple de SBA qui élit le maire ? vous ne savez pas que c’est LA FRAUDE , LE FLN ET LE POUVOIR qui élisent qui ils veulent vous m’étonnez j’ai dit dans un commentaire ce matin que le débat devient du N’IMPORTE QUOI ai-je raison mr ?

      • BADISI

        @MADANI
        tout d abord salam 3lykoume la fraude ce n est pas la seule raison , il y a aussi l abstention qui fait élire les mauvais , j ai connue un cas dans les élections des députés a Beni Saf , il y avait un type bien que tout le monde respecter qui a étais sollicité pour être candidat il s est présenter et il a gagner et tout le monde étais heureux en plus il n appartient pas a FLN , il a gagner parce que il n y a pas eu d abstention , quand il y a des candidats valable les gens votent , le débat n est pas du n importe quoi il faut respecter et écouter les avis de tous
        cordialement

  10. Danielle B

    @ MADANI bonsoir Monsieur
    vous êtes bien pessimiste, je sais que la politique n’est pas une affaire
    d’enfants de choeur mais qui vous dit que Mr BOUDJELAL n’aurait pas toutes
    ses chances en se présentant comme un honnête citoyen?????
    et puis qui ne tente rien n’a rien
    il faut toujours garder un peu d’optimisme pour ne pas sombrer
    enfin c’est ce que je crois
    cordialement

    • MADANI

      Danielle je suis sûr que vous connaissez bien l’algérie mais ce que vous oubliez chez nous quand on est au pouvoir quel qu’il soit on le lâchera plus jusqu’à la mort et cela depuis 1954 alors 1 les honnêtes gens ont-ils un quelconque espoir ? 2 et les malhonnêtes ont-ils un espoir ? à vous de deviner mme . moi je choisis la deuxième .

      • Danielle B

        @ MADANI Bonjour Monsieur
        je ne peux pas vous donner entièrement tort , tellement la politique est compliquée
        mais comme je suis une incorrigible optimiste, je pense que les honnêtes gens ont toujours l’espoir de voir triompher le bien
        moi je choisis la première solution
        si tous les gens inscrits sur les listes électorales votent pour la bonne personne vous croyez vraiment que ce ou cette candidate n’a aucune chance??????????
        quant à ceux qui vous gouvernent depuis 62, il ne tient qu’au peuple de faire le nécessaire, vous l’avez fait en 54 pourquoi pas maintenant????
        cordialement, le courage, la volonté, la determination ne font-ils plus partie de votre vocabulaire

        • MADANI

          Danielle vous n’avez rien compris les choses chez nous ne se passent pas comme vous le croyez quant à ce peuple assis n’en parlez pas c’est mieux on peut l’acheter avec des broutilles .ET pour l’optimisme c’est une autre histoire que dieu nous protègent de nos frères algériens devenus des monstres sans foi ni loi

          • Moh

            Bonne idée de B.D Lévy .

          • Danielle B

            @ MADANI bonsoir monsieur
            si je n’ai rien compris alors excusez moi d’avoir répondu à votre post
            je reconnais que nos mentalités étant trés trés différentes les choses ne se passent pas chez vous comme chez nous
            bonne soirée
            quant aux monstres sans foi ni loi, tout à fait d’accord avec vous

  11. el mekeri

    mon frere toufik pour votre information le responsable des espaces verts de l a p c de sba est un ex conservateur des forets j ai bien dis conservateur

  12. el mekeri

    j ai bien di

  13. Chot Lahcène

    salam

    rappelez vous quand votre noble serviteurs parlait de la pollution qui ravage notre ville et nos contrées …..c’était considéré comme une insulte de l’antinationale etc….hamdoullah nous constatons que bravons les blocages neuronales de nos citoyens pour diverses raisons ,du à l’autoritarisme des petits despotes locaux des apparatchiks du pouvoir qui ne permettaient aucune intelligence ,sauf l’autorité de leurs raisonnement opportuniste ne pensant qu’a ce remplir les pochettes et occuper des postes d’élus et autres ….progressivement nous voyons immergé une conscience citoyenne devant les dérives et les déséquilibres de cette mascarade et de prendre leurs responsabilités face à cette médiocrité qui polluent nos rivières nos rues devant le laxisme et la désinvolture de nos élus ……..la révolution écologique est en marche ,sans oublier les bords de la mekerra qui est normalement le poumon vert de la cité devenue un dépotoir à ciel ouvert devant les yeux ébahis de l’autosuffisance de nos orgueils de faux nationalistes …

    ALLAH YAHDINA

    • MADANI

      SI lahcen l’empereur premier vous avez assisté aux journées équestres ? j’ai vu un bout à la télé c’était FORMIDABLE et très beau à voir .le cheval ah LE CHEVAL surtout le MUSTANG américain

  14. Chot Lahcène

    Merci Mr Sid Ahmed et Mr Adda Boudjelal pour leurs initiatives ainsi que toutes les personnes motivés pour les actions en faveurs d’un environnement sain ….

    ALLAH EST GRAND

  15. mohamed

    Il était une fois quatre individus qu’on appelait
    Tout le monde – Quelqu’un – Chacun – et Personne..
    Il y avait un important travail à faire,
    Et on a demandé à Tout le monde de le faire.
    Tout le monde était persuadé que Quelqu’un le ferait.
    Chacun pouvait l’avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit.
    Quelqu’un se fâcha car c’était le travail de Tout le monde !
    Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire
    Et Personne ne doutait que Quelqu’un le ferait
    En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun
    Parce que Personne n’avait fait ce que Quelqu’un aurait pu faire.

    MORALITÉ
    Sans vouloir le reprocher à Tout le monde,
    Il serait bon que Chacun
    Fasse ce qu’il doit sans nourrir l’espoir
    Que Quelqu’un le fera à sa place
    Car l’expérience montre que
    Là où on attend Quelqu’un,
    Généralement on ne trouve Personne!

    CONCLUSION
    J’adresse le message à Tout le monde afin que Chacun puisse l’envoyer à Quelqu’un sans oublier Personne…

  16. Chot Lahcène

    salam

    récolté sur facebook le titre est révélateur de la catastrophe écologique

    Nouveau documentaire de Thalassa sur l’Algérie : l’équipe de tournage effarée par la saleté

    ALLAH YAHDINA

    • Imène

      Bonsoir Chot ,Tous !
      A-t-on besoin vraiment des témoignages de l’équipe Thalassa , ou autres pour savoir que la situation écologique , est gravissime ..que nous croulons littéralement sous les ordures ! il faut juste – comme dirait mohamed – que quelqu’un prenne l’initiative ( ou plutôt le taureau par les cornes ) de sensibiliser TOUT LE MONDE , sur la responsabilité de tout un CHACUN pour sauver notre environnement des périls qui le guettent..et que l’hygiène est l’affaire de TOUS et pas seulement les agents du netcom, ou la mairie..
      Bravo et chapeau bas messieurs Tewfik Adda Boujelal , Asidahmed Ayadoun.
      Bravo à l’association jeunesse volontaire..et bonne continuation.

  17. TOUT COMMENTAIRE QUI NE SERA PAS EN RAPPORT AUX ARTICLES EN LIGNE SERONT SUPPRIME

  18. tewfik adda boudjelal .

    Toujours dans le sujet ,j’ai juger nécessaire de partager ce réquisitoire lourd de sens…

    Nouveau documentaire de Thalassa sur l’Algérie :
    L’équipe de tournage effarée par la saleté.
    L’équipe de Thalassa a achevé le tournage d’un nouveau documentaire de 110 mn sur l’Algérie consacré au littoral. Ce documentaire, qui a nécessité pas moins de 45 jours de tournage, fait la part belle aux 14 wilayas de la côte, des îles Habibas en face d’Oran au somptueux site naturel d’El Kala à Annaba, rapporte le site Reporters.dz.
    Interrogé sur ses impressions à l’issue de ce tournage, le journaliste Guillaume Pitron n’y va pas par quatre chemins : s’il loue la gentillesse et l’hospitalité des Algériens, il se dit effaré par la saleté qui règne dans le pays et qualifie le niveau d’hygiène et les atteintes au littoral (constructions anarchiques, béton, etc.) de « déplorables ». Il note également une absence de conscience environnementale des habitants, pour lesquels la pollution des côtes et les détritus semblent constituer des éléments normaux du décor./source « ChoufChouf ».

    A quand une prise de conscience ??

    • MADANI

      Effarée par la saleté et nous lecteur quand on parle de saleté les lecteurs ne sont pas contents et nous le font savoir en nous insultant quant à cette situation de saleté il faut chercher les causes qui ont mené à cette tragédie pourquoi ? pour ce qui est de la mer toutes les mers du monde sont plus sales que notre littoral à nous l’europe les ameriques l’asie étant plus développes que nous jettent plus que nous source d’associations de ces pays .

  19. mohamed

    Collecter ,trier et recycler, et pour chaque type d’ordure une couleur.
    Les agents de l’hygiène vont nettoyer, donc ne pas salir après eux, car il vont essayer de faire le maximum mais pas l’impossible . ( c ce qui est écrit sur le site propreté de Paris, je le cité comme exemple).
    Et puisque nous sommes des musulmans , NOUS DEVONS ÊTRE PROPRE,
    النضافة من الايمان

  20. fethi

    bon sujet la voix est forte

  21. Blaha

    Ni le soleil ni la mort ne peuvent se regarder en face. Ni les profiteurs du système, ni ceux qui font mine d’én dénoncer les abus ne nous abusent.
    On s’interdit de penser que nos glorieux chouhadas ne vivent une deuxième mort moins glorieuse en constatant ce que nous sommes devenus.
    Le pillage et la mauvaise gestion ne seront jamais compatibles avec un aménagement du territoire à la planification rigoures et destinée au bien être des citoyens? Chipa et prévicarition, hold up contre l’économie natioanale et la prédation comme une seconde peau.
    Omniprésents dans le champ politique, les prédateurs se désintéressent des affaires du pays et les font rimer avec leurs propres affaires.Le caroubier sera abattu car il n’est pas dans le jardin secret d’un monarque de la paperasse.
    Pleure Ô mon pays victime propitiatoire de la corruption autarcique et dont la dénonciation n’est plus qu’un rituel , de slogans, mantras mal ficelés qui ne suffisent plus d’avoir bonne conscience.
    Le Maroc a le Makhzen, nous nous avons des hommes qui pensent que le pillage à ciel ouvert est autorisé et le sens de l’intérêt général et national est pure chimère.

  22. Blaha

    Donnons l’exemple. Le mauvais exemple.Celui de l’enrichissement éffréné au détripment du pays et acceptons les privilèges exorbitants quand ils deviennent les notres. Je te connais ya kharoub bladi.

  23. Cherifi nory

    bonjour il est du devoir de tous de s »y mettre que ce soit dans le domaine écologique ou tout autre aspect du cadre de vie Hamdoullah des hommes et femmes de cette ville veillent en se mobilisant bénévolement come le font les acteurs de ce beau journal et puis ces activités qui se répètent qui ne m’ont pas donné de répit cet été (ramadhan karim a ce jour )Je ne trouve pas les mots pour ir vous remercier A chaque coin de ma ville; ses venelles ; ses artères ses places un ami un voisin Vraiment je suis touché et grand bravo a mon journal Et particulièrement si Kadiri Mohammed mon ami d’enfance et tous les autres qui sont au service de ce journal de SBA

  24. Chot Lahcène

    @Imène

    ben oui ….maintenant ceux sont les autres qui nous disent que nous sommes des pollueurs ….notre dignité en prend un coup ….quand je disais que la pollution ronge notre environnement on me traitait d’antinational ….quand je disais que la mekerra est un dépotoir on me rigolait au nez ….

    la solution ……que le chef de l’état ….parle au peuple et organise des » » campagnes nationales d’assainissement «  » »comme au temps de Benbella ….

    ALLAH EST GRAND

  25. el mekeri

    je ne sais pas pourquoi vous prenez en consideration un documentaire tele diffuse par une chaine qui a oublie les graves pollutions provoquees par sa patrie a savoir les dechets industriels chimiques et surtout radioactifs devant une pollution par par par quelques sachets en plastique on n a pas de lecon a recevoir des autres vive vive vive notre patrie

  26. halim

    ARBRE: Plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur. L’espèce est réputée donner l’urticaire aux citoyens, aux municipalités, aux entrepreneurs. Classé par les autorités, comme maladie endémique, à l’instar du paludisme, l’arbre fait l’objet d’un plan national d’éradication confié aux firmes chinoises et turques.

Répondre