La Voix De Sidi Bel Abbes

50 enfants trouvés abandonnés en trois mois, un sérieux fléau social.

images

Les services sociaux de la wilaya d’Oran ont enregistré, au cours de ce premier trimestre 2014, pas moins de 50 enfants abandonnés. Un phénomène qui continue, chaque année, de défrayer la chronique sans pour autant susciter une réaction franche et responsable de la part des pouvoirs publics. N’est-il pas grand temps d’ouvrir au moins le débat sur ce phénomène et sur toutes les questions qui lui sont directement ou indirectement rattachées ? Pour les militants pour les droits des enfants, l’état actuel des choses démontre surtout le degré d’hypocrisie d’une société qui n’arrive toujours pas à avoir le courage de regarder les choses avec responsabilité et compassion. Par manque d’informations, les mères célibataires, de crainte d’être reconnues et identifiées, au lieu de s’adresser au centre d’accueil des enfants ou aux pouponnières préfèrent abandonner leurs progénitures dans la rue. Pourtant, ces services spécialisés (pouponnière ou centre d’accueil) se portent garants, par devoir de confidentialité, de la discrétion pour tout ce qui touche à l’identification de la mère biologique. L’abandon d’enfant est un phénomène très ancien mais qui, ces dernières années, a connu un accroissement important. Ce qui est choquant, c’est que certains nouveau-nés sont abandonnés dans des décharges pour devenir des proies aux chiens errants. La majorité de ces nouveau-nés est trouvée souvent sans vie. En effet, outre ces mort-nés que l’on retrouve dans les décharges publiques ou près des immeubles, d’autres sont découverts enveloppés dans des sacs poubelles en plastique tels des déchets. Ce sont souvent les services de sécurité, police ou gendarmerie, ou encore les services de la protection civile, qui sont les premiers à arriver sur les lieux de ce type de découvertes. Des interventions souvent difficiles à chasser des esprits malgré toute l’expérience dont jouissent ces éléments. Certains nouveau-nés sont découverts en état de décomposition très avancé, mutilés, morts par strangulation ou par hypothermie. Un phénomène qui continue de soulever l’indignation.  Quel tort pourrait avoir un enfant né d’une liaison illégitime ? Pourquoi, une fois né, certains de ces enfants sont abandonnés dans des conditions inhumaines, voire criminelles, et en toute impunité. Pour rappel, l’année 2013 a enregistré un pic effroyable dans le nombre d’enfants nés sous X ou enfants hors mariage. Selon des sources de la maternité du centre hospitalo-universitaire d’Oran et des services de la direction de l’action sociale, ce sont 250 enfants qui sont nés sans avoir eu le privilège d’être dans les bras de leurs mères. L’abandon des nouveau-nés prend des courbes fulgurantes. Plusieurs dizaines de nourrissons sont abandonnés aussitôt venus au monde. Les naissances inscrites sous X continuent et ont carrément explosé ces dernières années, et particulièrement au cours de l’année 2013 où l’on a enregistré 25 mères seulement qui ont pris la décision de garder ou de reprendre leurs enfants, alors que 98 enfants seulement ont été placés dans des familles d’accueil, dont 11 adoptés par des familles résidant à l’étranger, dont la majorité en France.

index

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=44257

Posté par le Avr 16 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

12 Commentaires pour “50 enfants trouvés abandonnés en trois mois, un sérieux fléau social.”

  1. Imène

    poignant et triste à en mourir ! je ne sais même pas comment aborder le sujet tellement complexe , dramatique..les enfants de l’amour ? de l’interdit ? des petits bouts chous indésirables, synonymes de l’opprobre , de la honte, qui viennent dans ce monde sans y être invités, ni que personne ne les attends..ya allah ! pardonnez nos petitesses et nos égarements ..rien de plus .

    • Danielle B

      @ IMENE
      Bonjour
      c’est non seulement dramatique, mais inhumain de ne pas assumer la venue d’un bébé, qui pour toutes les femmes devraient être synomyme de joie, de
      félicité, mais bien souvent ces petits ne sont pas désirés donc un poids dont il faut se débarasser au plus vite sous peine d’être broyée par la société qui n’admet pas une naissance hors mariage
      qui plus est d’après ces photos ce ne sont pas que des bébés qu’on trouve sur le trottoir, mais bien des enfants qui ont déjà connu un foyer, une maman et qui se retrouve du jour au lendemain, seuls livrés à eux-mêmes ou aux prédateurs qui n’attendent que ça, et qui resteront traumatisés à vie en se demandant ce qu’ils ont bien pu faire pour qu’on les rejette de cette façon, attitude impardonnable surtout de leur mère en pensant à tous les moyens de contraception qui existent actuellement
      cordialement

  2. Mme CH

    La seule question que je pose, quelles sont les causes de ces fléaux et qui sont les responsables de cette tragédie humaine….??? Quant aux conséquences, c’est facile, tout le monde fait le constat des dégâts sans brancher…..!!!! Où va-t-on comme ça…??? Y a-t-il des limites, ou bien nous nous dirigeons tout droit vers le fond des ténèbres…!!! Allah Yasslah Halna…!!!

  3. jamel

    Madame CH d’une remise a dieu tout court ,?

  4. jamel

    S’agit t’il d’une remise a tout court ?

  5. faiza.b

    c’est désolant ou est la prise en charge de l’état . un état censé etre riche pourqoui ne pas construire et prendre en charge ce phenomene et encore y’a pas que les enfants meme des adultes malades qui necessitent une prise en charge (malades mentaux qui courent la ville ) pourtant je me rappelle il y’avait une fois un telethon special pour la construction (DIAR ERRAHMA) ou est cettes argents pourtant collectés

  6. Omar

    C’est ignoble ce que l’être humain est capable de semer 20 grammes de (sperme) et hop circuler y’a rien à voir.Est-ce que ses enfoirés comme disait feu Coluche ont demander à être envisagés dans cette situation ? comme dit l’adage ne fait pas aux autres si tu ne veux pas qu’on te fasse la même chose,La morale Ah!! La morale quand tu nous tiens.

  7. KADA

    C’est le résultat de la gestion d’un pays riche en ressources naturelles Pétrole, Gaz, Mineraies, Terre fertile ….. les bons citoyens onts été mis au placard et les mauvais sont en train de gérer en se remplissant les poches …

  8. Noria

    Salem,

    Pouvez-vous me donner une adresse d’un orphelina, car je voudrais contribuer au moins à les aider pour manger ou s’habiller , Qu’ALLAH nous guide à suivre ce que notre messager Mohamed (SAAWS) nous a conseillé, de prendre soin des orphelins (e).
    Choukren

  9. Nadia

    alors dites moi pourquoi il y a des enfants abandonnés et quand on veut adopter on nous dis il y a pas d’enfants (kafala)

Répondre