La Voix De Sidi Bel Abbes

22,5 milliards de dinars de dettes effacés et un soutien de 15 milliards de dinars pour l’ENIE

L’ENIE de Sidi Bel-Abbès, après une galère de près de deux ans durant lesquels son avenir restait incertain puisque menacée de fermeture avec le cumul de près de 22,5 milliards de dinars de dettes et un plan d’investissement de développement objet d’un blocage, a été sauvée du naufrage à la fin de semaine dernière. Selon nos sources, l’entreprise après des mois de démarches ponctuées de sit-in, de piquets de grève de ses travailleurs, a enfin fait porter sa voix. Son plan d’investissement et de développement après plusieurs mois de blocage vient d’être débloqué par les instances supérieures, et quelque 22,5 milliards de dinars de dettes ont été effacées. L’entreprise bénéficiera de 15 milliards de dinars pour la concrétisation de son plan d’investissement et de développement. En plus des équipements audiovisuels, elle assurera la fabrication de cartes mère, d’appareils de surveillance, de circuits imprimés, de photovoltaiques, de panneaux solaires et l’intégration de la chaîne automatique à la place de la chaîne manuelle. Ce plan nécessitera de la main d’œuvre et donc permettra la création d’emplois. En plus, ce plan d’investissement et de développement va permettre à l’entreprise de prétendre à des crédits avec un minimum de taux d’intérêt. La SGP (Société de gestion et des participations) va, de son côté, effectuer des contacts avec des sociétés étrangères pour d’éventuels partenariats.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=7920

Posté par le Sep 11 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

4 Commentaires pour “22,5 milliards de dinars de dettes effacés et un soutien de 15 milliards de dinars pour l’ENIE”

  1. Maitre mellali mostefa

    cette entreprise est elle étatique ou pas ? qui la détient ?

  2. yahia

    Qui effaçe les dettes ? 22,5 milliards de DA et qui soutient l’ENIE de 15 milliards de DA ? Qui fera partie de cette main-d’oeuvre ? La création d’emploi se fera sur quels critères ? Autant de questions et certainement aucune réponse.Tout va se faire sous la couette.Attendons,sait-on jamais.On va croiser les doigts peut-etre que cette fois -çi nos enfants feront partie.

  3. nasro

    ne laissé pas enie entre les mains des enfants

  4. Hamid D ( SBA)

    Encore l’argent du contribuable jeté par les fenêtres. On maintient des entités « mortes » sous perfusion pour entretenir l’illusion et acheter la paix sociale au lieu d’utiliser ces fonds à des fins efficientes. Viendra le jour oû l’Algérie regrettera tout cet argent gaspillé.

Répondre