La Voix De Sidi Bel Abbes

1er jour instructif du colloque national sur l’Emir Abdelkader.

En assistant ce jour à la première journée du colloque national qui a pour thème « La pensée nationaliste et indépendantiste chez l’Emir Abdelkader », j’ai du dire dans mon fort intérieur : « que le déficit dans la mémoire historique de l’Algèrie demeure très grand, pour pallier cela il faut des centaines de conclaves de ce genre en direction des générations montantes qui connaissent très peu sur l’Emir Abdelkader, cette personnalité qui fut aujourd’hui revisitée par une pléiade de spécialistes en la matière. Même si des impondérables (retards dans l’exécution du programme arrêté), aspects liés a l’organisation de ce colloque national sur l’Emir Abdelkader qui se déroule dans la maison de la culture Kateb Yacine de Sidi Bel Abbes. Ceci a été l’unique grief que l’on a retenu ce jour échappait aux organisateurs de ce conclave car il s’agissait d’officiels a leur tête le wali de Sidi Bel Abbes a cela s’ajoute le facteur temps  réduit qui était imparti aux intervenants venus des quatre coins du pays. Tout ceci n’empêcha pas d’assister a des communications très intéressantes avec comme auteurs Dahou Faghrour, le sympathique docteur Ould Eennebia Karim, Mounsi Habib, Ali Benhouidgua, respectivement de l’université d’Oran pour le premier les trois autres suivants sont de Sidi Bel Abbes et le cinquième de l’université de Bechar  et ce pour le compte de  la première séance scientifique présidé par le docteur Bouidjra Mohamed de l’université d’Oran. Apres ces intervenants devant une forte assistance ou des dizaines d’invités y figuraient ce fut le tour de la deuxième séance scientifique présidé par monsieur Mounsi Habib de Sidi Bel Abbes. Les 4 premières communications avaient un lien avec la problématique du colloque que préside le docteur Medjoued Mohamed de Sidi Bel Abbes. On insista longuement sur l’impact civilisationnel de l’idée de l’état national .Notre Emir national encourageait l’idée de l’état national c’est en substance ce qui se dégagea cette matinée ou dit on les jours du Khalifa  dans le monde musulman était presque finis. Pour ce qui est de la communication du docteur Karim Ould Eennebia  elle se voulait être une approche  historique sur un thème rarement évoqué dans l’histoire de l’Emir .C’est un titre clair auquel on a eu droit dans un silence olympien vu l’aisance et la maitrise du communiquant de son sujet a savoir, « CACHROU : La Mémoire De l’Émir Abdelkader et L’Organisation Spéciale ». En étalant des documents inédits le docteur a lancé un débat nouveau sur des concepts pourtant transcrits par l’Émir lui même dans sa fameuse biographie préfacée par messieurs Aabdelmadjid Meziane et Abou Kacem SaadAllah, (des sommités connus). Pour ce qui est de la deuxième séance scientifique présidée comme on vient de le citer plus haut le docteur Mounsi H. Ont été conviés messieurs Ferkous Salah (Guelma), Ada Ben Daha (Mascara) Lakhdar Boutaba (Setif) la Tiartienne Kelakhi Yakoute. Toutes ces communications convergées sur la problématique de ce colloque fort instructif et sur les axes arrêtés précédemment par les organisateurs .Lors de la troisième séance scientifique présidée par le jeune  docteur Mekahli Mohamed  de Sidi Bel Abbes  furent conviés a la tribune messieurs Abderrahmane Balagh de Bechar pour une approche anthropologique en tentant  d’expliquer la pensée de l’Émir Abdelkader .Le communiquant Annabi  monsieur Manghour Ahmed a évoqué la relation de l’Émir avec les juifs Algériens. Pour le Sétifien Boutaba Lakhdar  il a évoqué la position de l’Émir Abdelkader avec les notables de l’est Algériens le cas des Oueld Mokrane  (Medjanna et Bordj Bouariridj) quand a l’unique femme intervenante la Tiartienne Kelakhi elle a axée son intervention sur le rôle et le combat de l’Émir dans la région de Tiaret .Pour ce qui est de l’ultime intervention du Annabi Manghour  il y’a lieu de citer la cas du juif Bendranne qui a beaucoup contribué dans les relations de l’Émir avec les pays étrangers. Un débat à été ouvert mais les intervenant furent priés de se limiter a intervenir selon les séances de cette journée en ne retenant qu’une question par séance au vu du facteur temps perdu la matinée . Un débat a été instauré avec comme intervenant le docteur Bachi Farid, Houssine Abdelhafid, le docteur Hassan Daouadji Dalila d’Oran, qui sera l’hôte de notre journal prochainement. Cette première journée se déroula dans une organisation remarquable et une ambiance conviviale qui dure dans la soirée ou le spectacle d’El Halka de notre ami Lacarne Abbes est prévu dans le programme culturel arrêté de concerts entre la fondation a sa tête monsieur Feraoun Mohamed et l’université locale par le biais du département histoire .Nous reviendrons sur d’autres volets de ce colloque qui appelle d’autres a Sidi Bel Abbes.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=9382

Posté par le Nov 23 2011. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

53 Commentaires pour “1er jour instructif du colloque national sur l’Emir Abdelkader.”

  1. Abdelhamid F participant

    Je ne connaissais pas ce journal. Et c’est aujourd’hui en venant à Sidi Bel Abbes et dans la maison de la culture que des amis de Bel Abbes m’ont présenté un rédacteur accompagné d’un jeune qui font partie de ce journal que je découvre assistant les bonnes volontés à l’image des universitaires du département d’histoire et tout les organisateurs de ce rendez vous à Bel Abbes ou l’accueil a été chaleureux et le séjour confortable.

  2. sekkoum relizane

    bonsoir veuillez demader aux intervenants de nous resumer leur communications svp on n »a pas pu y ‘assister.nos remerciements a la section emir belabbes.

  3. maitre el gotni b

    le colloque national a sba est un evenement qui a mon avis devait interresser la frange des lyceens de terminales.nos enfants ignorent l »emir et c la verite.

  4. sba

    ces une bonne chose pour sba.

  5. smain

    Merci à la Fondation Emir Abdelkader d’organiser un colloque national .Merci à la Voix de Sidi Bel Abbès de couvrir l’ évenement .Merci a tous les deux de nous avoir fait oublier les scandales de l’université au moins pour deux jours ,et de faire parler de sidi bel abbes de façon élogieuse .

  6. sofiane

    Enfin une bonne initiative et honore la ville de SBA .Un séminaire national sur l’histoire de notre Pays .Il faut encourager les organisateurs pour que de telle initiative soient courante dans notre wilaya.Nous les jeunes ont a soif de la culture

  7. DERRAS Hichem

    c’étais un honneur pour moi est tout mes amis les étudiants en Histoire a Sidi Bel Abbès univercyti de djillali lyabess d’étre parmi vous dans cet journée sur L’Emir Abdelkader .

  8. malki noria

    je vous remercie pour ce papier cela m ‘a pemis de savoir que l’emir continue d »interresser les jeuneshistoriens .bravo pource journal que j »ouvrepour la premiere fois.

  9. louhadj attou etudiant

    des resumes sur les differentes communications c’est plus utile

  10. dr adenor

    ou est dr dris reffes danns tous ca

  11. le belabbesien

    la fondation emir abdel kader de sidi bel abbes qui se reveille bonjoour mr ferrraoun

  12. abbes

    des photos des etudiants participants sont souhaitees.merci voix belabbes

  13. najet s udl belabbes

    on vous remercie pour cette couverture de ce seminaire

  14. Kheireddine. B

    Les photos du 1er jour instructif du colloque national sur l’Emir Abdelkader sont disponibles. 😉

  15. harrache sidi amarsba

    felicitations monsieur

  16. safia l etudiante udl sba

    je vous remercie pour ce reportage photos

  17. saadi participant colloque

    je suis surpris par la couverture par le journal electronique belabbesienvraiment c’est une avanceedes belabessiens.

  18. AISSA alger

    Merci La Voix de Sidi Bel Abbès couverture médiatique complète ,digne des grands journaux ,vous avez vous aussi honorer la ville en la mettant au premier plan et vous avez informé tous les algériens sur ce qui c’est passé le 23 et 24 novembre 2011

  19. khiwani d'oran

    bravo pour la voix de sidi bel abbes , je dis milles merci aux initiateurs de cette belle performance permettant à tous les lecteurs de s’informer de la vie quotidienne de sidi bel abbes et peut ête même dans un proche avenir pour l’ensemble du territoire national et pourquoi pas .
    félicitations a tous les membres fondateurs de ce journal electronique

  20. karim 10

    Merci VDSBA. Pour votre travail et persévérance. Un chef, une équipe de jeunes pétrie de qualités et signes instinctifs et empreintes de nouveautés qui a fait ses classes avec un ancien dans la profession en plus assidu par son orientation = un job de pros .A suivre.
    Mr karim OULDENNEBIA .

  21. gamra sidikhaled

    a monsieur ouldennebia. vous avez trouve les mots car personnelement j’ai decouvert tard ce journal mais j’ai bien constate le serieux de cette equipe eimprunte de modestie et qui fait participer le lectorat je lobserve ce jour dans lavoix des lecteurs.

  22. M.Medjaoud

    Merci de cette remarquable couverture, faire connaître l’histoire de notre pays doit un être un souci permanent pour toutes les bonnes volontés. Les jeunes ont soif de l’histoire.

  23. بلاغ

    نشكر الذين قاموا على تنظيم الملتقى ، وأقول لهم مبارك النجاح ، ونتمنى أن تتكر مثل هذه الملتقيات العلمية حول الآمير عبد القادر، وأملنا كبير أن يرتقي إلى ملتقى دولي.
    الشكر موصول إلى رئيس الملتقى ومؤسسة الأمير
    تحياتنا
    أ / بلاغ جامعة بشار

  24. safia l etdiante de udlsba

    on attend compteredu du doct ouldnnebia

    • Karim 10

      C’est fait,et bientot sur le web.

      • mekki b de vdsba

        le compte rendu du docteur remercie d’avance sera en ligne. mais il doit etre precede d’autres papiers pour une meilleure exploitation de l’effort de notre grand frere.karim.s »agissant d’un resume nous laissons les lecteurs debattre et ensuite viendra se joindre ce travail qui ne peut etre sacrifie car monsieur foot ball pourrait refaire de l’ombre comprenez nous .amicalement mekki b vdsba

        • Karim 10

          « EL-AMANA » oblige ; Je vous signal que c’est Mr Zaidi qui a résumé les séances de la 2 journée que j’ai moi-même envoyé ce matin à votre rédaction.
          Merci Mr Mekki (vdsba) et encore merci à Mr Zaidi Azzedinne.

  25. safia l etdiante de udlsba

    je voulaios dire resume ou compte rendu du 2 iem jour du colloque

  26. أحمد . قسنطينة

    السلام عليكم .فعلا الملتقى كان ناجحا ،من الجانب التنظيمي والجانب العلمي :المحاضرات التي ألقيت)تحية لوالي الولاية وللأشخاص الذين دعموا الملتقى،ولكل من تجشم عناء السفر وحضر الملتقى، وقد غمرنا المنظمون -جامعة سيدي بلعباس، المخبر الذي يشرف عليه الاستاذ الدكتور مجاود،مؤسسة الامير وخاصة فرع سيدي بلعباس..الاعضاء والزملاء الاساتذة ، ولد نبية،بلجة، شقرون ، مكحلي،البوزيدي…وليعذرني الذي لم تذكره لوحة مفاتيحي ويذكره قلبي….سكان بلعباس عموما…قلت غمرتمونا بضيافتكم وحسن إستقبالكم….تحية لكم جميعا،ولا ننس طاقم صوت بلعباس…

  27. houria s mon plaisir

    ce commentaire fait chaud au coeur merci section emirabdelkader et au journal qui a reuissi a bien relatere cet evenement a sba

  28. Michel

    Bonjour,
    De ma bonne petite ville d’ALLAUCH (Bouches-du-Rhône en FRANCE du Sud), je salue les participants et les assistants au colloque sur la pensée de l’Emir, ainsi que mon Ami Karim OULDENNEBIA, rencontré avec profit au 6ème colloque de SKIKDA sur la Révolution algérienne fin octobre. N’étant pas spécialement compétent sur le sujet du présent colloque, je ne me risque pas à un commentaire de fond ni à chaud. Mais je me plaît à souligner l’activité de la recherche historique dans les universités algériennes, qui me paraît à la fois riche et soutenue.

    • karim 10

      Bonjour, Michel.
      En arrivant (de Mascara ) je m’empresse de consommer le contenu de VDSBA. Et voilà !
      Je trouve un commentaire de mon ami. Je t’informe que : (Moubayaa c’est-à-dire investiture de Abdel-Kader comme émir par les tributs de la plaine de Ghris il est donc un événement important pour qu’il passe inaperçus). Une rencontre très utile avec un aspect intéressant du fait de son caractère avantageux et nécessaire pour les chercheurs. Une rencontre au lieu même de l’événement de 27 nov 1832. En plus d’un débat digne d’une considération méritée.
      Michel,merci pour ce détour très sincère et sans équivoque.
      Cordialement votre.

  29. Mr ouhibi reda

    bonjour monsieur quel plaisir de voir des intellectuels s’inviter au riche debat qu’engendra ce recent colloque ..Personnelement j’ai eu a visiter plusieurs localites de provence.et la je fais conaissance avec votre ville qui n’est pas loin d ‘une autre localite ayant un lieu avec notre Emir abdelkader a savoir Aubagne.je suppose que vous lirez notre journal de sidibelabbes ou notre ami karim est tres prolifique..bonne journee bonjour belabbesien

  30. lecteur

    inchallah pourquoi pas

  31. mekki b vdsba

    monsieur kheireddine vous repondra dans un moment il est chez monsieur kadiri mohamed.merci

  32. haddad

    encore une foi merçi .en attendant un colloque international qui a pour theme l emir et ahmed bey…pourqoui pas….ils sont notre fierté et nos symboles…

  33. Ghrib S (SBA)

    J’aimerais bien savoir comment les troupes du Capitaine Bugeaud ont pu piéger et capturer l’Emir ? Et pourquoi notre Emir , après qu’il ait été libéré par Napoléon III en 1857 , a choisi d’aller vivre en Syrie jusqu’à sa mort ? Et ne me dites pas que c’est la France qui l’a exilé là-bas ( C’est lui qui a choisi cette destination au lieu de retourner dans son pays ). Il y a quelque chose qui cloche dans cette partie de l’Histoire de notre pays . J’aimerais bien être éclairé .

  34. عباسية

    سؤال مهم لكل من كتب هنا هل نحن في الجزائر؟ وهل الدين يكتبون هنا جزائريون؟ الظاهر لا لمادا تتركون اللغة العربية وتعبرون بلغة فرنسا امكم التي لازلتم متعلقينا بها وهل تضنون انا القاريئ يفهمكم ؟ طبعا لا اتقوا الله واكتبو بلغة تكلم بها سيد الخلق محمد رسول الله عليه افضل الصلاة والسلام لغة اهل الجنة لغة حاربنا من اجلها العدو الفرنسي

Répondre